Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10
Avatar de l’utilisateur
Par Tontontrotsko
#3197723
Image


Enfin les choses sérieuses : Milan San Remo outragé, Milan San Remo brisé, Milan San Remo martyrisé mais Milan San Remo libéré ! A une date inhabituelle pour l'éternelle Primavera, la 111ème édition se déroulera en plein cœur de l'été. La date ne sera pas seule à changer, c'est tout le gros du parcours qui est à son tour boulversé. Grosso modo, les points de départ et d'arrivée restent les mêmes, le reste est modifié à 80%. Mais même dénaturée de la sorte, la course conserve un prestige intact et une force d'attraction exceptionnelle. A la base pied de nez aux coureurs à pied, la course s'est voulue comme un défi entre l'homme et la machine, et comme une morale de conte écologique, c'est la géographie qui s'est chargée d'équilibrer les rapports de force, devenus par trop favorables aux sprinteurs jusqu'à l'introduction de nouvelles difficultés piochées dans les environs : le Poggio en 1960, la Cipressa en 1982.
La plus longue classique cycliste du calendrier tire son charme de cette lente procession, cette irrésistible montée du désir qui culmine dans la dernière heure, quand un peloton déjà bien rincé doit entamer les premières pentes de la Cipressa. Dès lors, il ne s'agit plus que de garder la roue dans les toutes premières positions du peloton, de la descente vertigineuse au pied du Poggio, où le rythme du peloton ne baissera plus jamais. Il s'agira encore d'accélérer là où tout le monde sera déjà pratiquement à fond, essayer de conserver une avance infime mais qui peut se révéler décisive à la fameuse cabine téléphonique, qui marque la descente du Poggio, jouer les équilibristes dans celle-ci, et parachever l’œuvre Via Roma.

C'est ce qui distingue cette course des autres monuments : son tracé équilibré offre une chance à tous les profils, de l'échappé matinal inconnu ( Marc Gomez ) au sprinteur surpuissant ( Cipollini ), en passant par les puncheurs explosifs ( Bettini ), les costauds ( Cancellara ) voire les grimpeurs ( Nibali ), tout le monde a sa chance pourvu de savoir la prendre. Symbole historique d'une plongée de l'Italie industrielle vers l'Italie chic, les coureurs suivent peu ou prou le même écrémage, les équipiers se chargeant de mettre en orbite sur près de 300 km les têtes d'affiche réelles ou supposées, sous l’œil torve des opportunistes. Bestiale dans son concentré de testostérone, nerveuse dans son approche au millimètre et romantique dans son décor, c'est un opéra mythique que propose depuis plus d'un siècle l'Italie cycliste dans ce qu'elle a de plus noble, et offrira gloire éternelle à l'outsider ou consécration ultime au grand champion. Alors, à qui le tour cette année ? Même triturée par le sort, sa force de fascination ne cessera jamais.



PARCOURS

Vent de fronde des élus locaux qui ont obtenu le déplacement d'une grande partie de la course : à partir de Milan, le nouveau tracé rejoindra les dernières dizaines de kilomètres usuels par un tracé parallèle un peu plus au Nord, via le Piémont. Au revoir les jolis paysages de la côte méditerranéenne ligure, exit le Turchino et les Capi, bonjour le Colle di Nava, à 60 km de l'arrivée, jolie petite côte casse-pattes, avant d'emprunter le toboggan final, Cipressa et Poggio. A qui profitera le crime ? Aux experts logistiques de déterminer quel profil s'en trouvera avantagé. A noter qu'on passera de 291 à 299 kilomètres, c'est peut-être un détail pour vous mais, après une si longue interruption, pour quelques-uns ça veut dire beaucoup.

Image Image


METEO ET AUTRES INFORMATIONS

Les températures approcheront les 30°, légère brise venant de l'ouest.
Départ à 11h35, arrivée prévue autour de 18h30.
Diffusion en direct sur L'Equipe TV à partir de 15h50.



PARTICIPANTS ET FAVORIS


Wout Van Aert n'a pas envoyé une carte postale à ses concurrents, c'est carrément un camion UPS qu'il a garé aux abords de l'arrivée.
Arnaud Démare tentera de prouver qu'un coureur français de la FDJ peut gagner un monument du cyclisme italien quelques jours après Milan-Turin.
Fernando Gaviria et Caleb Ewan semblent être les crayons les plus affûtés de la boîte des sprinteurs, avec Démare.
Dans la catégorie sprinteurs / puncheurs, on se doit de citer Peter Sagan, Mathieu Van der Poel et Sonny Colbrelli, plus ou moins saignants ces derniers jours.
Philippe Gilbert tentera la passe de 5, sans qu'on sache où il en est vraiment. Mêmes interrogations à propos du vainqueur sortant, Julian Alaphilippe.
On se doit de citer, parmi les outsiders : Giaccomo Nizzolo qui rêve d'un destin à la Ciolek, Sam Bennett, Elia Viviani, SK Andersen, Michael Matthews, l'inusable Alexander Kristoff, Matteo Trentin, Greg Van Avermaet, Alberto Bettiol, Michal Kwiatkowski, Oliver Naesen ou le local Niccolo Bonifazio. Au fait, je vous ai déjà parlé de Vincenzo Nibali ?


Starlist ici : https://www.procyclingstats.com/race/mi ... /startlist

A période exceptionnelle mesures exceptionnelles : 27 équipes seront présentes, de 6 coureurs. Les mauvaises langues diront qu'il s'agit de laisser une chance aux adversaires de la Cofidis.





LES DIX DERNIÈRES ÉDITIONS


2010 : :spain: :belgique: :italia:
2011 : :boulet: :pascontent: :belgique:
2012 : :sleep: :pascontent: :nibali:
2013 : :spamafote: :paf-mur: :pascontent:
2014 : :contador: :pascontent: :uk:
2015 : :allemagne: :contador: :australia:
2016 : :baguette: :uk: :belgique:
2017 : :tonton: :paf-mur: :france:
2018 : :nibali: :australia: :france:
2019 : :france: :belgique: :jap:





HISTORIQUE


Image
Alfredo Binda, précurseur de l'âge d'or du cyclisme italien, où des Italiens battaient d'autres Italiens sur les courses italiennes.



Image
Quatre bouquets, et toi Fausto ?




Image
Trois mon Gino, mais moi au moins j'ai quinze papiers de Philippe Brunel sur mon Turchino, espèce de naze va.




Image
Rare image de Raymond Poulidor vainqueur d'une grande course.




Image
Une des sept victoires à la loterie de l'ancien Remco Evenepoel. Record du genre bien évidemment. Pour l'instant ...




Image
La clé du succès à San Remo, c'est d'être capable de garder une poignée de secondes d'avance du haut du Poggio jusqu'à la Via Remo. Et se battre pour quelques secondes, Laurent Fignon en connaît un rayon. Double vainqueur.




Image
Rare image de Claudio Chiappucci vainqueur d'une grande course.




Image
Se mettre sur la route de Super Mario, c'est déjà pas une super idée. Mais alors, une vulgaire Fiat ...




Image
Allégorie de l'impuissance du cyclisme italien.




Image
Les Allemands ont toujours eu tendance à se croire vainqueurs un peu trop tôt.




Image
Le cycliste italien dans sa geste symbolique : celle du martyr.




Image
Tout le monde se souvient où il se trouvait quand un Français a mis fin à vingt ans de nazitude.




Image
Quand Vincenzo est entré dans la Légende.




Image
Favori, attaquant et vainqueur final. Times are changin' ...







DE MILAN A SAN REMO ...


Image Image Image Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3197942
Tontontrotsko a écrit :
06 août 2020, 14:33

Image
La clé du succès à San Remo, c'est d'être capable de garder une poignée de secondes d'avance du haut du Poggio jusqu'à la Via Remo. Et se battre pour quelques secondes, Laurent Fignon en connaît un rayon. Double vainqueur.
Je demande solennellement la radiation du sinistre personnage responsable de cette présentation honteuse. C'est du harcèlement moral, nous ne sommes que 31 ans après.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3198027
Franchement excellent à lire. Et cet humour... Definitivement fan :love:

1/ On peut me raconter ce qui est arrivé a la Fiat? Pas souvenir.
2/ C’etait tout plat le final, avant l’introduction de la Cipressa et du Poggio?
3/ Concernant Brunel, il faudrait retrouver un extrait de ce qu’il avait pondu, un jour, c’etait ahurissant! Un forumeur l’avait posté, c’est quelque part sur VCN mais où?... Je me souviens d’une phrase absolument in-ter-mi-na-ble, genre de 10 lignes. Perdu lui-meme en plein milieu de sa phrase et ne trouvant plus sa route, Brunel avait meme réussi à accorder le verbe avec le mauvais sujet. C’etait un vrai collector, cet extrait! :green:

Si ca fait pas revenir, Sugar, ça... :sarcastic:
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#3198061
dolipr4ne a écrit :
06 août 2020, 16:58
Franchement excellent à lire. Et cet humour... Definitivement fan :love:

1/ On peut me raconter ce qui est arrivé a la Fiat? Pas souvenir.
2/ C’etait tout plat le final, avant l’introduction de la Cipressa et du Poggio?
3/ Concernant Brunel, il faudrait retrouver un extrait de ce qu’il avait pondu, un jour, c’etait ahurissant! Un forumeur l’avait posté, c’est quelque part sur VCN mais où?... Je me souviens d’une phrase absolument in-ter-mi-na-ble, genre de 10 lignes. Perdu lui-meme en plein milieu de sa phrase et ne trouvant plus sa route, Brunel avait meme réussi à accorder le verbe avec le mauvais sujet. C’etait un vrai collector, cet extrait! :green:

Si ca fait pas revenir, Sugar, ça... :sarcastic:
Oui, le Poggio est arrivée en 1960 et la Cipressa dans les années 80, 82 ou 83.
Par Quef
#3198067
Merci Tonton :applaud:

Méfiance pour cette année : entre la distance encore allongée, le faible nombre de course de préparation, le final modifié, la réduction du nombre de coureurs par équipe, il me semble qu'une échappée n'a pas eu autant sa chance depuis longtemps.
Si ce n'est pas le cas, Wout van Aert est mon favori. Je pense aussi que Nizzolo et Bonifazio devraient se faire plaisir.
Enfin, parmi les nombreux outsiders listés par Tonton, j'aurais trouvé une petite place pour Bouhanni.
Par sylvainm
#3198145
Il y a quand même bien plus de dénivelé au milieu de la course par rapport a d'habitude même si les pentes ne sont pas sévères, je vois très mal un sprinter gagner samedi, ça sera un homme seul ou un petit groupe de 5/10 max si je devais faire un pari
Par txurruka
#3198194
J'ai hâte de voir ce que donnera ce parcours inédit, mais pas sûr que qui que ce soit ait vraiment envie de faire la course avant la Cipressa. Mais la distance fera sûrement des dégâts.

Nizzolo a été fort à Getxo, je le vois bien terminer deuxième :elephant:
#3198285
formidable la présentation!

Le parcours est un peu plus sélectif dans une période où des coureurs ont peu de km de compet dans les jambes!
pour moi sur 300 bornes, c'est l'incertitude totale!

Pourtant, à la vue du peu de recul que l'on peut avoir et de ce qu'il nous a prouvé en 2019, Wout Van Aert est pour l'instant le seul nom qui me vient à l'esprit.

Après j’évoquerai :

Van Avermaet : intéressant à suivre, même si il était en deça de Van Aert aux strade
Alaf : malchanceux en toscane, mais pas au même niveau que l'an pas
Sagan : l'année où on l'attend le moins, ce serait génial!
VDP : ne semble pas dans son pic de forme, mais on va le voir forcément
Naesen : second l'a passé, alors il reste challenger
Bettiol : un bon candidat pour un top 5
matthews, trentin, kwiat : ???
Nibali : sans doute plus dans l'optique lombarde
Gilbert : la surprise du chef?

Bennett, démare, bouhanni, colbrelli, bonifazio, ewan, gaviria, kristoff, viviani, van poppel : je ne vois pas de sprints non plus, mais si l'un d'entre eux passe avec le bon groupe, il peut devancer les autres!

donc au hasard , un petit groupe de 5 à 10 coureurs comme l'an passé avec :

1 VAN AERT
2 SAGAN
3 VAN AVERMAET
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3198305
300 km,
de la canicule,
des équipes de 6,
un parcours nouveau avec du dénivelé,
après une pause de course de 4 mois....
:reflexion:

Un gros chantier ne m'étonnerait guère,
je sens un scénario très inhabituel, avec peut-être une décision qui se fera bien avant le Poggio,
et un peloton extrêmement réduit;
:popcorn:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10

Sur un circuit idéal pour les puncheurs[…]

Hiérarchie des courses, elles sont class&[…]

Sports mécaniques 2020

Très belle victoire de Quartarero qui rep[…]

Dopage 2020

Hâte de lire les articles évoquant […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site