Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 25
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 25
#3193528
44ème Route d’Occitanie
Du samedi 1er août au mardi 4 août
UCI 2.1


Créée en 1977 sous l'initiative de l'ancien sprinteur castrais Jacques Esclassan et avec l'impulsion de Francis Auriac. Dans un premier temps, elle porte le nom de « Tour du Tarn » avant d'être renommée en « Tour Midi-Pyrénées », en 1982. Route du Sud - La Dépêche du Midi pendant 26 ans, l'épreuve est rebaptisée la Route d'Occitanie en avril 2018 pour mieux épouser la nouvelle région Occitanie.
Cette année, grâce au changement de calendrier provoqué par la crise sanitaire, elle bénéficie d'un plateau particulièrement relevé et servira de premiers réglages en vue de la grande kermesse de juillet septembre.


Les podiums des éditions précédentes :

2019 : 1.Alejandro Valverde - 2.Ivan Sosa- 3. Rigoberto Uran
2018 : 1. Alejandro Valverde - 2. Daniel Navarro- 3. Kenny Elissonde
2017 : 1. Silvan Dillier - 2. Richard Carapaz - 3. Kenny Elissonde
2016 : 1. Nairo Quintana – 2. Marc Soler - 3. Nicolas Edet
2015 : 1. Alberto Contador – 2. Nairo Quintana - 3. Pierre Latour
2014 : 1. Nicolas Roche - 2. Alejandro Valverde - 3. Michael Rogers
2013 : 1. Thomas Voeckler - 2. Franco Pellizotti- 3. John Gadret
2012 : 1. Nairo Quintana - 2. Hubert Dupont- 3. Anthony Charteau



LA COURSE


Étape 1 : Saint Affricain, Roquefort, Sept Vallons (12) > Cazouls-Lès-Béziers (34) - 187 km




Pour la reprise des compétitions, les coureurs auront fort à faire dans ce départ aveyronnais. La première boucle autour de Saint-Affrique ne sera pas de tout repos et il en sera de même plein sud, après Camarès avec le col de l’hôpital et le col des très vent. Le vent d'ailleurs pourrait venir jouer les troubles fêtes dans le circuit final, qui devrait sacrer un sprinteur à Cazouls-lès-Béziers.
Départ à 11h50, arrivée vers 16h15







Étape 2 : Carcassonne (11) > Cap’Découverte (81) (174km)




Après un départ à travers les vignobles audois, les coureurs entreront en Haute-Garonne par la longue montée de la vallée du Sor, pour un court épisode marqué par les bords du lac Saint-Ferréol et la traversée de Revel. Ce sera faussement calme en Cocagne et dans le Tarn, à travers Puylaurens, Graulhet et jusqu’aux rives de la rivière éponyme. Le peloton prendra de la hauteur sur Albi en montant vers Cagnac-les-Mines. Le premier passage de ligne sera l’occasion pour les sprinteurs de repérer la Voie Jalabert, avant une boucle marquée par le passage à Cordes-sur-Ciel et surtout la côte de Monestiés située à moins de 15km de l’arrivée, où les puncheurs essaieront c’est certain de fausser compagnie aux plus rapides du peloton.


Départ à 11h50, arrivée vers 16h15



Étape 3 : Saint-Gaudens (31) > Col de Beyrède (65) (163km)




Je vous mets le petit mot de Pavel Sivakov sur l’étape parce qu’il la décrit mieux que moi :
Les premiers 20kms seront une belle rampe de lancement pour l’échappée du jour avec des petites routes vallonnées et rapides avant d’arriver sur quelque chose de plus plat où les équipes fortes commenceront surement à mettre en route et à gérer l’écart avec les échappés. Ce n’est ensuite pas avant 80km de course que les choses sérieuses commenceront vraiment avec l’ascension du plus long et haut col de cette édition 2020, le Port de Balès, qui devient un col incontournable dans les Pyrénées.
Une ascension à plusieurs paliers et des passages très difficiles qui devraient commencer à faire la sélection par l’arrière avant d’entamer une descente rapide et l’entrée dans le Col de Peyresourde. Un enchainement qui sera emprunté lors du prochain Tour de France. Les favoris devront surement mettre leurs équipes à la planche dans ce dernier afin d’éliminer un maximum de coureurs avant l’ascension finale du jour, le Col de Beyrède.


Départ à 11h45, arrivée vers 16h10


Les ascensions du jour






Étape 4 : Lectoure (32) > Rocamadour-Cauvaldor-Lot (46) (195km)




Cette dernière étape de la Route d’Occitanie proposera un très beau final pour puncheur en arrivant dans le magnifique site de Rocamadour dans le Lot. Les premiers kilomètres de l’étape à travers les départements du Gers et du Tarn-et-Garonne ne présentent pas de difficultés majeures mais la chaleur pourrait rajouter de la difficulté aux coureurs . Il est fort probable que la bataille soit rude pour prendre l’échappée du jour car dans ce genre de profil les baroudeurs ont de bonnes chances d’aller au bout; Le placement à l’approche de la montée finale de Rocamadour sera important et interviendra après une descente sinueuse
Départ à 11h35, arrivée vers 16h10









Les participants





SUIVRE LA COURSE

Site officiel
Facebook
Twitter, très actif, allez le troller en parlant de pains au chocolat
Live écrit à suivre sur DirectVelo

Toutes les étapes à suivre en différé sur Eurosport 2, vers 21h


#3193564
Le résultat de l' étape reine sera très instructif sur le sérieux de chacun pendant le confinement, à 4 semaines du départ du Tour faudra déjà etre dans l' allure.

On emùprunte les 50 derniers km de la première étape des pyrennées avec cet enchainement Bales peyresourde puis la descente vers Loudenvielle.

J' espère qu' eurosport diffusera en intégralité les 6 derniers km de l' étape le soir.
#3193567
Le col de Beyrede est costaud dès le bas sur une route assez étroite.

Le site d'arrivée bucolique à souhait, y est magnifique, une auberge accueillante fait office de boutdumonde/limite de l'oekoumene.

Un bon test pour une éventuelle configuration TDF...

Quant aux routes du Lot pour la 4 eme étape, ce n'est jamais plat et la route y est souvent rugueuse.
#3193571
Pinot aura surement envie d' accrocher cette étape à son tableau de chasse si les jambes sont là, mais ils seront nombreux dans ce cas avec cette concurrence, c' est un très bon test pour les Bardet ou Froome surtout.
#3193592
Il y aura surement un petit match entre Froome et Bernal sur la troisième étape.

On sait que Bernal est toujours très performant quand il s' aligne au départ d' une course et on sait peu de choses concernant Froome, il doit montrer tout de suite qu' il est pas à la rue.
#3193613
nostradamus--dans--le--bus a écrit :
30 juil. 2020, 04:19
Il y aura surement un petit match entre Froome et Bernal sur la troisième étape.

On sait que Bernal est toujours très performant quand il s' aligne au départ d' une course et on sait peu de choses concernant Froome, il doit montrer tout de suite qu' il est pas à la rue.
Perso je vois Froome plutôt en retrait et je serais qu'à moitié surpris qu'il y ait du bluff entre les gros favoris sur cette course de reprise et qu'au final c'est un second couteau qui en profite (comme en 2017 sur abu Dhaby et sa SL hallucinante, qui avait vu les favoris finir autour de la 10eme place).
Après peut-être que Pinot à cocher la course.
#3193628
Akaion a écrit :
29 juil. 2020, 23:09
J'y serais le samedi dans le col de Canguilan. Très déçu de la diffusion au vu du parcours et de la start list.
Akaion est-tu content du tracé de l'étape du Tarn ?
#3193675
TheChosenOne6 a écrit :
30 juil. 2020, 10:29
Bernal a dit il y a quelque temps que les courses de prépa serait important pour la hiérarchie dans l’équipe, ce serait étonnant qu’il ne face pas les courses à fond. Même si on peut penser que le Dauphiné sera la véritable jauge.
Son entraineur à aussi dit que le but n'était pas forcement de gagner ces courses, je pense qu'on aura des leaders qui voudront montrer qu'ils sont en forme sans aller jusqu’à vouloir dominer la concurrence, un coureur comme Lopez peut profiter du marquage.
#3193700
Globalement le parcours est moins intéressant que celui de l'année dernière où l'arrivée en bosse à Saint-Geniez-d'Olt lors de la première étape était spectaculaire et l'étape de montagne était très bien tracée.

Là, comme le col de Beyrède est un peu isolé, l'étape de montagne est moins intéressante. Je ne comprends pas non plus le détour après Peyresourde pour passer à Loudenvielle. Ca rajoute 10km sans grand intérêt entre Peyresourde et Beyrède. La dernière étape est peut être un peu mieux foutue que d'habitude mais c'est tout.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 25

Apres quand on regarde bien, qui a part Roglic a[…]

Lionel Taminiaux rejoindra pour les 2 prochain[…]

envoyé on tente un pari fou :elephant:

Team Cofidis 2020

Pourquoi pas De La parte ?

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site