Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

Par -Vélomen-
#3174883
Image

J'ouvre un sujet pour qu'on parle des cols.

Quels sont les cols que vous préférez ? Quels sont les cols que vous aimeriez voir ou revoir sur une course ?

Vous pouvez mettre ici vos remarques, avis, photos sur les cols que vous avez monté "in real life" ou tout simplement les cols qui vont ont plu ou impressionné à la TV.

Je vais commencer avec 5 cols, que je vais détailler :

- la route des Trolls (Trollstigen) en Norvège
- le Snovegen en Norvège
- le Giau dans les Dolomites
- l'Aubisque
- le Plateau des Glières


LE TROLLSTIGEN (route des trolls) :

Je crois que les photos parlent d'elles-mêmes... :love: :ouch: Une des plus belles routes du monde, coincée au fin fond de la Norvège. Je devais y aller cet été et monter ce col à vélo, mais ce putain de virus de merde(désolé :hehe: ) a tout fait tomber à l'eau.

Côté sport, col de basse altitude (et oui, en Norvège, on part du niveau du fjord, donc du niveau de la mer), 10 km à 8% assez régulier.

Je ne sais pas si le Tour de Norvège est déjà passé par là.



Image


Image

Image



LE SNOVEGEN :


Celui-ci, je l'ai fait en voiture jusqu'à mi pente. Je ne sais pas non plus si le Tour de Norvège l'a déjà emprunté. La route est excellente, ça grimpe dur pendant 16 bornes (à 8%), il y a pas mal de lacets et les vues sont 5 étoiles sur le fjord (Sognefjord). L'autre versant est plus long mais moins dur. Mais ça reste du HC des 2 côtés.

Là, encore, je vous laisse profiter des images, qui parlent d'elles mêmes... :glasses:

Au sommet du col, il y a un plateau de 7/8km où les paysages oscillent entre le beau, le très beau et le superbe.

Image


Image

Le point de vue à mi-col environ. Il y'a d'autres points de vue similaires pendant les premiers km de montée. Le reste de la montée est un peu plus en forêt, de mémoire.

Image

Image

Au sommet, il y a ce plateau sur quelques km.

Image

Image


LE PASSO DI GIAU :

Comment faire un topic sur les plus beaux cols sans citer un ou plusieurs cols des Dolomites. Je n'ai jamais été roulé dans cette région, mais j'aimerais beaucoup y aller un jour !!

Le Giau a tout pour lui ou presque. De quoi faire exploser n'importe quel peloton pro et le réduire à 10 unités, même au 21 ème siècle (15 km à 8 %, 9.5 derniers km à 9.5 % de moyenne par son côté le plus dur !! ) et un cadre somptueux. :super: :super:

Il y a un paquet de cols superbes dans les Dolomites (les mythiques MARMOLADA, Pordoi mais aussi le Sella, le Campolongo, les Tre Cime di Lavaredo ou le Tre Croci...) mais j'ai l'impression que le Passo Giau est le plus beau.

Il y a une cyclo très connue en Italie, le Marathon des Dolomites, qui emprunte tous ces cols mythiques du Giro.

Image

Image

Image







COL D'AUBISQUE :

Pour revenir en France, j'ai choisi l'Aubisque. Je trouve qu'il a quasiment les caractéristiques parfaites pour un cyclo comme moi : long, difficile (mais pas de pentes extrêmes), col mythique, paysages superbes... Il est un cran moins difficile que le Tourmalet, et les paysages ressemblent moins à de la très haute montagne. Néanmoins, je trouve le cadre et les paysages de l'Aubisque encore plus beaux que ceux du Tourmalet.

Côté sport, j'aimerais voir une arrivée au sommet du Soulor (il y a de la place) après avoir monté l'Aubisque par Laruns. Ca mettrait en valeur l'Aubisque + le cirque de Litor avant l'arrivée peu difficile au Soulor (sprint en côte quand même).

Image

Image

Image

Le cirque de Litor (plusieurs centaines de mètres de ravin...) qui se situe entre l'Aubisque et le Soulor.

Image




LE PLATEAU DES GLIERES :

Au programme du prochain Tour (s'il a lieu). Un petit Mortirolo. Une route qui serpente dans la montagne au milieu des arbres, à l'ombre, toujours entre 10 et 12 %, un replat qui fait un bien fou et qui permet de reprendre le moral avant un dernier mur de 1500m (dont 800m à 13.5 % ).
Ensuite on arrive sur un plateau magnifique sur un chemin de terre façon strade Bianche ! :super:

Je l'ai fait en 2018 sur l'Etape du Tour et malgré la pente, j'ai adoré. Vraiment l'impression de monter le Mortirolo, avec la récompense des paysages au sommet ! :love:

(même l'autre versant, très technique avec beaucoup de lacets, vaut son pesant de cacahuètes)

Image

Image

Image

Image

Le fameux passage de 700 m à plus de 13 % :

Image
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3174959
Magnifiques tes photos, Velomen! :love: :love:
Je ne me souvenais pas que les Glières etaient aussi difficiles.

Sauf le Passo Giau, où la photo est retravaillée jusqu’à la nausée. Il ne manque plus que Mickey dans un coin de l’image.
Par bigdams38
#3174969
Chouette sélection !

Les Glières c est vraiment costaud, un des plus raides col que j ai emprunté !

Difficile de sortir que 5 cols.

Dans ceux qui m ont le plus marqué je citerais :

Col de la Cayolle côté Barcelonnette

En terme de paysage je trouve ce col quasi parfait, c est très varié, des gorges, de la forêt, des alpages, des marmottes. C est splendide.

Port de Pailheres côte Pradel

C est dur, c est beau, c est assez haut. Un vrai bonheur et même en été pas une circulation trop dense !

Col de Chaussy

Col sympa notamment en empruntant les lacets de Montvernier mais pas seulement. La suite est intéressante également.

Pour être un peu chauvin, je finis par deux cols de l Isère que j adore.

Col du Sabot

Celui-là je l aime vraiment pour plusieurs raisons malgré ses quelques défauts c est à dire un cul de sac et une roue pas terrible.
D abord c est hyper costaud 14,5 km à 8,9 % de moyenne et une fois Vaujany franchi, on est seul au monde. A part des vaches, on ne croise quasiment personne.

Mon coup de coeur
Le col de Solude

Assez peu connu malgré la proximité de noms célèbres (croix de fer, glandon, alpe d huez), ce col est un bijou.
Une première partie sur une route étroite et vertigineuse avec des tunnels sans éclairage, puis une partie en forêt toujours aussi difficile où l on se croirait dans le sud. Traversée du typique village de Villard Notre Dame, avant d entamer "une route" d alpage.
On termine par une partie non goudronnée cyclable mais qui nécessite de faire attention où l on met ses roues. Un dernier raidard avec quelques cailloux et on débouche sur le col avec un décor somptueux.
Toujours un plaisir immense même s'il se mérite car la première partie est vraiment dure !
Tellement plus intéressant que la mythique ascension de l alpe d huez toute proche !
Par -Vélomen-
#3174972
J'ai aussi fait le Pailhères par les deux versants et c"est vrai que c'est un très beau col (les lacets par le versant emprunté par le Tour sont magnifiques) et très difficile : 15 bornes à 8 % d"un côté, 19 km à 7% de l'autre (les 6 derniers à 9%).

Le Chaussy, fait aussi, durant l'Etape du Tour 2015, et je l"avais trouvé vraiment sympa. On devrait le revoir sur le Tour car il est proche des monstres Glandon / Croix de Fer / Madeleine et s'enchaine bien avec eux.

Le col du Solude a vraiment l'air atypique. Mais vu l'étroitesse de la route, on ne le verra pas sur le Tour.

Image

Image

Image
Par bigdams38
#3174973
Merci pour les photos, je m y suis pas risqué.

Solude oui c est vraiment particulier. Immanquable pour un cyclo mais peu adapté à une course. Pas sur que ce soit souhaitable vu la tranquillité du coin.
Mais un enchaînement Solude avec la difficulté et la partie non goudronnée, la descente technique de l autre côté et une ascension qui s'enchaîne immédiatement vers Oulles et ses 9 habitants serait terrible en terme de difficulté !
En gros 6 km à 10 % de lacets étroits en plein cagnard, ça ferait de sacrés dégâts !
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3174976
El_Pistolero_07 a écrit :
23 mai 2020, 13:49
Les Glières, ils l'ont passés en mode sénateur, je crois que sur Strava, ils 'le peloton) ont grimpés à 12/13 km/h, indigne d'un tel col...
PS : il est prévu sur quel étape en 2020 ?
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3174987
Une montée qui m'a vraiment marqué, c'est celle au-dessus de Sölden où Pinot avait gagné une étape du Tour de Suisse en 2015.

Image

Sportivement, c'était juste monstrueux. 12 bornes à 10% de moyenne avec un sommet à plus de 2600m. Et les paysages une fois qu'ils avaient passé le péage et aborder les 7 derniers km étaient juste sublimes. Par chance, il faisait beau ce jour là et plus la course avançait, plus cette sensation incroyable de haute montagne nous péter à la gueule devant la téloche. Alors en vrai, j'imagine même pas ce que ça doit être :love:

Image

Image

Il y a même une vidéo des 7 derniers km qui traine sur youtube :

Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3175069
-Vélomen- a écrit :
23 mai 2020, 11:14
Côté sport, j'aimerais voir une arrivée au sommet du Soulor (il y a de la place) après avoir monté l'Aubisque par Laruns. Ca mettrait en valeur l'Aubisque + le cirque de Litor avant l'arrivée peu difficile au Soulor (sprint en côte quand même).
Laruns - Col du Soulor par l'Aubisque et le cirque du Litor, ça ferait un super chrono en côte de 30 bornes environ.
Avatar de l’utilisateur
Par elway22
#3175276
Moi aussi j'ai ma photo de la route des trolls :wink:
Image
C'est vraiment un bel endroit, de la a parler de fin fond de la Norvège ...
Snovegen on y est pas passé, y'a un tunel de 24kms il me semble avant, ma femme avait trop peur que je m'endorme. Dans ce voyage 2017 le seul truc qui m'a fait rager, c'est d'etre à Bergen 40 jours trop tôt

Solden, je peux jouer aussi, c'était 2,3 jours avant cette put... de déception tyrolienne.
Image
Je confirme qu’après le péage, la montée est terrible, mais les paysages sont encore plus somptueux au dessus du stade de Ski. On était à 30 jours des 2 géants, je sais toujours pas trop ou était la piste, mais la terrasse était cool.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3175294
Punaise, ça envoie du rêve ici!

Solden, j’adore aussi, mais uniquement sur le plan sportif car, contrairement à marooned, je ne trouve pas ce col beau à voir, c’est tres rocailleux, la route est large, y a de longues lignes droites, bref ça ne me fait pas rêver (ou alors, c’est peut-etre mal filmé).
Mais sportivement, je ne sais pas si c’est l’altitude ou si c’est parce que c’est la SL ou la periode du TdS qui veut ça, mais à chaque fois, les mecs sont collés là-dedans, comme l’impression qu’ils sont tous en mode survie, et qu’il pourrait y avoir des ecarts terribles.

PS: merci pour les photos du col de Solude! :w00t: Perso, entre le ravin à gauche et les millions de tonnes de granit au-dessus de ma tete, je pense que je salirais vite mon cuissard... :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#3175296
Je lance mon top 5 des cols que j'ai gravi :

5 Le Mont Ventoux

Image

Image

Le Mont Chauve, Le Géant de Provence est un mythe. C'est aussi le col que j'ai le plus gravi, j'habite pas très loin... Le début est assez facile, mais totalement à découvert. Il peut y faire extrêmement chaud. Puis virage à gauche de St Estève, on entre dans la forêt surtout dans la pente difficile ! Jusqu'au Chalet Reynard, la pente sera toujours à 9%.. Après c'est "moins dur" mais souvent le vent est de face et il peut faire très chaud ou très froid !
Un col très long, plus de 21 km et assez pentu, 7,5% en moyenne et 11% au max. Un final aride et désert, une vue portant jusqu'à la Méditerranée avec un peu de chance. Un mythe !
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3175329
Perso, je l'ai fait par les 2 côtés (zappé par Sault), et je dirais que par Bédoin, c'est un peu plus dur.
D'abord, la partie entre St estève et le Chalet, c'est interminable, heureusement qu'on est à l'abri du vent et du soleil. Aucun moment de récup, ça monte quasi tout droit. Faut trouver le bon rythme tout de suite, et vogue la galère! Par contre, point positif, énormément de cyclos, j'ai du en doublé une centaine :w00t: Du coup, ça te booste et ça passe plus vite.
Comme l'a dit le Pisto, si le mistral est de la partie, t'en chie grave pour finir. Et les 2 derniers km sont à forts pourcentages.

Côté Malaucène, c'est un peu plus régulier, avec des plages pour récupérer. Mais là aussi un passage très raide sur 3 ou 4 bornes, ça pique! J'étais au pied vers 9h du mat, il faisait déjà 30 degrés. Heureusement, j'aime la chaleur, ça m'a pas trop dérangé.

En résumé, c'est quand même plus difficile côté Bédoin selon mon ressenti, et de plus il y a le côté légendaire, ce qui fait que tout le monde le grimpe par là.
Dommage qu'il soit un peu isolé...
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#3175361
marooned a écrit :
24 mai 2020, 13:15
Tu l'as monté aussi par Malaucène ? Si oui, tes impressions ? Plus dur ou moins dur que par Bédoin ?
J'ai faisles 3 montées. Je dirais Bédoin un peu plus dur, comme Lolo, mais pourtant, j'ai plus souffert dans Malaucène, la raison est simple, c'était de suite après avoir grimpé par Bédoin... :genance:
Par Quef
#3175362
El_Pistolero_07 a écrit :
24 mai 2020, 15:24
marooned a écrit :
24 mai 2020, 13:15
Tu l'as monté aussi par Malaucène ? Si oui, tes impressions ? Plus dur ou moins dur que par Bédoin ?
J'ai faisles 3 montées. Je dirais Bédoin un peu plus dur, comme Lolo, mais pourtant, j'ai plus souffert dans Malaucène, la raison est simple, c'était de suite après avoir grimpé par Bédoin... :genance:
:w00t:
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#3175367
4 : Col de Sarenne

Image

Image

Le Col de Sarenne, grimpé en août 2018 en compagnie de LoloHerrera, Xav38 et son fils. Un sacré morceau, bien plus dur que l'Alpe d'Huez, bien plus joli et surtout bien plus sauvage. Une grosse rampe mène au village de Mizoen, un petit répit en descente, puis une remontée régulière avant que la pente redevienne difficile dans les 4/5 derniers km. Le tout sur une petite route rugueuse. J'aimerais tant le voir réutilisé tel qu'au Dauphiné 2017 !


4 Col de Sarenne
5 Mont Ventoux
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3175387
El_Pistolero_07 a écrit :
24 mai 2020, 15:24
marooned a écrit :
24 mai 2020, 13:15
Tu l'as monté aussi par Malaucène ? Si oui, tes impressions ? Plus dur ou moins dur que par Bédoin ?
J'ai faisles 3 montées. Je dirais Bédoin un peu plus dur, comme Lolo, mais pourtant, j'ai plus souffert dans Malaucène, la raison est simple, c'était de suite après avoir grimpé par Bédoin... :genance:
Et avant de le grimper par Bédoin, tu l'avais monté par Sault pour t'échauffer un peu, c'est ça ? :siffle:
Groupama-FDJ 2020

Nope mais il y en aura surement 1 ou 2 de la[…]

PS : t'aurais pu faire le KOM ! :elephant: J[…]

Ca va on va pas commencer à s'engueuler[…]

Pour le moment , mais avec la puissance financi&[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site