Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 16 sur 69
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 69
#3098407
ITW - Lefevere : "Le général pour Alaphilippe ? Je suis contre"
Publié le 06/12/2019 à 20:46
...
On va maintenant passer à l'autre grande vedette de la Deceuninck-Quick Step, en l'occurrence Julian Alaphilippe, qui souhaite faire le Tour des Flandres la saison prochaine. Le pensez-vous capable d'y briller dès sa première participation ?

Je ne suis pas un grand fan de cette décision, mais bon, on peut rarement refuser quelque chose à Julian. Il ne faut pas oublier que nous allons toujours au Tour des Flandres pour gagner, et quand vous emmenez Julian, vous partez avec six coureurs + un. On ne peut pas lui mettre la pression, mais on ne peut pas non plus lui demander de faire l'équipier. Mais, de toute façon, il n'y a pas de secret, c'est les jambes qui parleront dans le final.

Il manque peut-être aussi d'un peu de puissance pour pouvoir briller sur une telle épreuve ?

La puissance, je ne sais pas, mais c'est surtout qu'il ne pèse que 60 kilos. Ceux qui sont devant sur cette course, ce sont plutôt des gars de 70 kilos et plus.

Et vous n'avez pas peur que cette participation au Tour des Flandres ne l'entame un peu pour les ardennaises, qui restent son terrain de jeu favori ?

Il a gagné deux fois la Flèche Wallonne, il a fait deuxième à Liège, je pense qu'il veut s'enlever un peu de pression en passant par le Tour des Flandres et faire une nouvelle expérience par la même occasion. C'est quand même une course que chaque coureur adore, donc on verra.

Et concernant le Tour de France, on imagine qu'il n'y aura pas de pression par rapport au classement général et qu'il devrait se concentrer plus sur les étapes encore, non ?

Je ne suis pas Français moi...

Vous n'êtes pas Français...

Non. Les Français espèrent qu'il fera le classement général, mais moi je suis contre ça. Peut-être quand il aura 30 ans - il les aura en juin 2022 - mais pour le moment non. Il peut gagner le Tour de Lombardie, le Championnat du monde, toutes ces courses-là avant d'essayer le général. Miser sur le classement général du Tour de France, ce n'est pas une petite chose. Il faut le préparer pendant neuf mois et mettre de côté les autres courses pour peut-être finir sixième et s'entendre dire que c'est un échec.

https://www.cyclismactu.net/news-itw-le ... 88075.html

Dans l'article, il y a aussi un extrait de l'interview en vidéo, pour ceux qui n'ont pas de problème avec les pubs sur ce site comme moi. :smile:
#3098420
Reste que je sus d’accord avec lui concernant Alaf’ : qu’il accroche Liège, Amstel, Lombardie et Championnat du Monde à son palmarès, et ensuite il pourra penser à changer sa préparation physique pour faire les classements généraux et performer en haute montagne.
Et j’ai aussi un doute sur l’ajout du Tour des Flandres dans la perspective d’être encore à fond à Liège. Sans compter les risques de chute ou de maladie. Mais bon Alaf’ prend plaisir à se disperser, pour l’instant ça lui a réussi, il n’y a donc rien à dire :spamafote:
#3098434
El_Pistolero_07 a écrit :
07 déc. 2019, 07:56
Toujours aussi sympa... Tous les français ne veulent pas voir Alaph jouer le général pour info Môssieur Lefevere.
Il ne faut pas prendre ombrage de ce que dit Tonton Pat.
Il remet en place les beaufs et/ou les fanboys (aussi prestigieux soient t'ils :siffle: ) qui parlent de Julian comme vainqueur du Tour pour 2020.
C'est indéniable qu'il a réalisé un truc cet été. Ça a failli passer et il n'est pas exclu qu'il se consacre un jour à la quête du classement général du Tour mais pas tout de suite...
On a le même truc avec le Gosse (le petit-fils de Poupou hein :wink: ), avec Gaudu et avec n'importe quel coureur qui fait un bon résultat...
Même si on s'éloigne beaucoup de la réalité, en France, on aime bien se raconter de belles histoires... :spamafote:
:wink:
#3098446
Dans son interview à Vélo Mag, Alaphilippe fait clairement du Tour des Flandres son objectif n°1 au niveau des classiques la saison prochaine. Il va tout faire pour être au top de sa condition ce jour là quitte à être ensuite moins fort sur les ardennaises. Un peu curieux mais bon.
#3098447
je suis très sceptique sur le fait que ce soit vers 30 ans qu' alaphilippe essaie de se transformer en coureur de classement général ;
rappelez-vous que sagan avait dit il y a déjà pas mal d' années qu' il se donnait un peu de temps puis qu' il tenterait de devenir un coureur de général , les années ont passé et il n' en est plus question ;
bien sûr sagan et alaphilippe sont très différents mais je pense que soit il essaie maintenant dans la foulée de l' an dernier ( ça tomberait peut-être mal l' année des j o il faut le reconnaître ) , et s' il échoue il lui reste tout le temps pour re-gagner les plus grandes course d' un jour , soit il n' essaiera pas
Dernière édition par ulysse1 le 07 déc. 2019, 11:43, édité 2 fois.
#3098449
marooned a écrit :
07 déc. 2019, 11:31
Dans son interview à Vélo Mag, Alaphilippe fait clairement du Tour des Flandres son objectif n°1 au niveau des classiques la saison prochaine. Il va tout faire pour être au top de sa condition ce jour là quitte à être ensuite moins fort sur les ardennaises. Un peu curieux mais bon.
Très curieux, même. Il n'a jamais gagné l'Amstel ni Liège, pourtant. :euh:
Et même dans son équipe, il doit y avoir d'autres coureurs qui font des Flandres leur objectif alors que sur les ardennaises, il est certain qu'il y sera le leader.
#3098452
Ceci dit est-ce vraiment incompatible d'avoir comme objectif de briller sur les classiques de début de saison, le Tour de France et Lombardie-Mondiaux ? Valverde y arrive plutôt pas mal en rajoutant la Vuelta en plus. Et si Alaphilippe est sorti rincé du Tour 2019, c'est peut-être qu'il n'était pas préparé à faire ce qu'il y a fait et que son programme de course n'était peut-être pas totalement adapté non plus. Alaphilippe a montré de sacrés progrès ces deux dernières saisons, que ce soit en haute montagne et sur ses capacités de récupération. Je pense que personne n'imaginait le voir faire son Tour 2019. Quelles sont ses limites ? Va-t-il continuer à progresser ? Peut-il viser plus haut en gérant un peu plus ? Peut-il gérer ? N'est-ce pas sa force de ne pas gérer ? Bref bcp de questions en suspens... Et quand Lefévère dit qu'il faut attendre 2022 pour jouer le CG du Tour, il oublie de dire qu'il a un autre coureur dans son équipe, qui est programmé pour faire la même chose.
Tout ça pour dire que je trouve ce discours un peu facile et qu'il est tout à fait possible de jouer sur plusieurs tableaux. Ceci dit pour 2020, il y a les JO en plus. Et là ça devient compliqué pour définir les objectifs prioritaires.
#3098453
Noé a écrit :
07 déc. 2019, 11:39
marooned a écrit :
07 déc. 2019, 11:31
Dans son interview à Vélo Mag, Alaphilippe fait clairement du Tour des Flandres son objectif n°1 au niveau des classiques la saison prochaine. Il va tout faire pour être au top de sa condition ce jour là quitte à être ensuite moins fort sur les ardennaises. Un peu curieux mais bon.
Très curieux, même. Il n'a jamais gagné l'Amstel ni Liège, pourtant. :euh:
Et même dans son équipe, il doit y avoir d'autres coureurs qui font des Flandres leur objectif alors que sur les ardennaises, il est certain qu'il y sera le leader.
Je pense que c'est sa façon à lui de s’ôter de la pression, en se dispersant. Il se fait plaisir, d'une certaine manière. Il sait qu'il sera très attendu sur les ardennaises et qu'il aura plus de liberté au tour des Flandres.
#3098455
ulysse1 a écrit :
07 déc. 2019, 11:34
je suis très sceptique sur le fait que ce soit vers 30 ans qu' alaphilippe essaie de se transformer en coureur de classement général ;
rappelez-vous que sagan avait dit il y a déjà pas mal d' années qu' il se donnait un peu de temps puis qu' il tenterait de devenir un coureur de général , les années ont passé et il n' en est plus question ;
bien sûr sagan et alaphilippe sont très différents mais je pense que soit il essaie maintenant dans la foulée de l' an dernier ( ça tomberait peut-être mal l' année des j o il faut le reconnaître ) , et s' il échoue il lui reste tout le temps pour re-gagner les plus grandes course d' un jour , soit il n' essaiera pas
pour moi, la transformation a déjà eu lieu. Il vient de terminer 5ème du Tour. Je crois qu'il faut sortir du schéma du "c'est soit l'un, soit l'autre". Il est tout à fait possible d'être performant sur les courses d'un jour et les GTs. Valverde le prouve constamment. Vous me direz que Valverde est un extra-terrestre. Je vous répondrai qu'Alaphilippe en est un aussi.
#3098458
ulysse1 a écrit :
07 déc. 2019, 11:34
... rappelez-vous que sagan avait dit il y a déjà pas mal d' années qu' il se donnait un peu de temps puis qu' il tenterait de devenir un coureur de général , les années ont passé et il n' en est plus question...
Ça s'appelle botter en touche... Face à un Gérard Holtz, un Nicolas Geay ou un journaliste du Groupe ASO, il vaut mieux la jouer comme çà... Ça offre une certaine "tranquilité".
Je me rappelle d'un "On a roulé avec" où Gilbert avait dit que le Giro était plus dans ses cordes à ce genre de question.
À la réflexion, c'est d'ailleurs très vexant pour les autres épreuves ce genre de question...
Ça fait un peu Bon, vous nous amusez avec vos coursettes et vos kermesses pour bouseux mais, sérieusement, quand vous décidez vous à devenir un vrai coureur avec une victoire sur le Tour?.
Le cross et la piste subissent déjà ce truc vis-à-vis de la route et une fois passé en route, c'est le Tour qui bouffe tout...
Une étape pavée et hop, c'est une Flandrienne. Un chemin non asphalté et carrément, c'est un Superprestige. C'est complètement débile de raisonner comme çà mais bon, on fait avec...
:wink:
#3098466
blouss_ a écrit :
07 déc. 2019, 12:01
... Il est tout à fait possible d'être performant sur les courses d'un jour et les GTs...
Performer ou gagner? :reflexion:
C'est très différent pour moi.
Top 10, un paquet de coureurs peuvent le faire.
Un podium, on réduit déjà pas mal et niveau victoire finale, on est encore un cran d'exigence au dessus...
Où est exactement Julian dans cette hiérarchie, c'est compliqué de se prononcer.
C'est déjà énorme d'être concerné par cette question.
:wink:
#3098482
-Kasseifretter- a écrit :
07 déc. 2019, 12:47
blouss_ a écrit :
07 déc. 2019, 12:01
... Il est tout à fait possible d'être performant sur les courses d'un jour et les GTs...
Performer ou gagner? :reflexion:
C'est très différent pour moi.
Top 10, un paquet de coureurs peuvent le faire.
Un podium, on réduit déjà pas mal et niveau victoire finale, on est encore un cran d'exigence au dessus...
Où est exactement Julian dans cette hiérarchie, c'est compliqué de se prononcer.
C'est déjà énorme d'être concerné par cette question.
:wink:
Performer ou gagner ? Je ne sais pas. J'ai déjà envie de répondre, faut-il être sûr de pouvoir gagner une course pour essayer de la gagner ? Comment on fait quand on ne connait pas vraiment ses limites ? Et puis, est-ce que seule la gagne est importante ? Terminer 5ème de la plus grande course du calendrier, n'est-il pas déjà une satisfaction ?
Mais en fait, j'ai surtout envie d'inverser la question, qui peut dire aujourd'hui qu'Alaphilippe ne gagnera jamais un GT ? Sur sa 1ère pseudo-tentative, il fait déjà mieux qu'un Fuglsang que bcp voyaient comme un favori du Tour.
#3098485
Noé a écrit :
07 déc. 2019, 11:39
marooned a écrit :
07 déc. 2019, 11:31
Dans son interview à Vélo Mag, Alaphilippe fait clairement du Tour des Flandres son objectif n°1 au niveau des classiques la saison prochaine. Il va tout faire pour être au top de sa condition ce jour là quitte à être ensuite moins fort sur les ardennaises. Un peu curieux mais bon.
Très curieux, même. Il n'a jamais gagné l'Amstel ni Liège, pourtant. :euh:
Et même dans son équipe, il doit y avoir d'autres coureurs qui font des Flandres leur objectif alors que sur les ardennaises, il est certain qu'il y sera le leader.
En tous cas Lefevere est sceptique et je le suis encore plus.
Il ne faudrait pas qu’au prétexte d’un Tour flamboyant et d’un premier monument gagné, Alaf’ manque de réalisme à ce point.
Le mec a quasi jamais posé ses roues sur des pavés (l’a-t-il seulement déjà fait en compétition pro ?), n’a donc pas gagné de SSR flandrienne, et il fait de l’épouvantail du printemps son objectif alors qu’il ne connait pas le terrain et n’a pas le gabarit ? C’est un peu gros, non ?
Dans une équipe qui ne manque pas d’atouts sur ces courses et dans laquelle il doit aussi ménager les susceptibilités...
En plus il faudrait qu’il ait un programme flandrien pour préparer le monument.
Pour tout dire, j’ai du mal à croire cette interview tellement il n’a aucune chance... Je fais le pari qu’il cherche à détourner l’attention de ses adversaires sur les ardennaises :rieur: Mais c’est peine perdue :neutral:
#3098487
blouss_ a écrit :
07 déc. 2019, 11:52
Ceci dit est-ce vraiment incompatible d'avoir comme objectif de briller sur les classiques de début de saison, le Tour de France et Lombardie-Mondiaux ? Valverde y arrive plutôt pas mal en rajoutant la Vuelta en plus.
[...]
Merci pour l’exemple Valverde.
Il a peu brillé sur le Tour, et pas lors de sa période de domination sur les ardennaises. Et pourtant ses qualités naturelles de grimpeur et de récupération entre les étapes sont supérieures à celles d’Alaf’.
Il a été dans les flandres alors que sa carrière était très avancée (38 ans pour le Ronde...), cela on peut le comprendre. Et il a loupé les ardennaises ensuite. Mais ayant déjà gagné Liège, ce n’est pas comparable à la situation d’Alaf’.
Et les profils de la Vuelta ressemblent plus aux ardennaises que le Tour. Je ne crois pas que l’expression « muritos » ait été créée pour la course de juillet.

Donc en synthèse, l’expérience valverdienne montre au contraire qu’un tel programme n’est pas approprié aussi tôt dans la carrière de Julian. D’autant que sa physiologie en fait un ardennais et un puncheur, et qu’il doit d’abord faire un palmarès sur ses qualités !
#3098495
Quef a écrit :
07 déc. 2019, 14:27
blouss_ a écrit :
07 déc. 2019, 11:52
Ceci dit est-ce vraiment incompatible d'avoir comme objectif de briller sur les classiques de début de saison, le Tour de France et Lombardie-Mondiaux ? Valverde y arrive plutôt pas mal en rajoutant la Vuelta en plus.
[...]
Merci pour l’exemple Valverde.
Il a peu brillé sur le Tour, et pas lors de sa période de domination sur les ardennaises. Et pourtant ses qualités naturelles de grimpeur et de récupération entre les étapes sont supérieures à celles d’Alaf’.
Il a été dans les flandres alors que sa carrière était très avancée (38 ans pour le Ronde...), cela on peut le comprendre. Et il a loupé les ardennaises ensuite. Mais ayant déjà gagné Liège, ce n’est pas comparable à la situation d’Alaf’.
Et les profils de la Vuelta ressemblent plus aux ardennaises que le Tour. Je ne crois pas que l’expression « muritos » ait été créée pour la course de juillet.

Donc en synthèse, l’expérience valverdienne montre au contraire qu’un tel programme n’est pas approprié aussi tôt dans la carrière de Julian. D’autant que sa physiologie en fait un ardennais et un puncheur, et qu’il doit d’abord faire un palmarès sur ses qualités !
Ah ben c'est sûr que si on considère que Valverde a peu brillé sur le Tour... Mais un paquet de coureurs devrait peut-être arrêter leur carrière, parce qu'à partir de là, à quoi bon ? :spamafote:
Bon sinon :
- 2014 : 4-1-2 sur les ardennaises, 4ème du Tour, 3ème de la Vuelta, 3ème aux mondiaux et 2ème en Lombardie
- 2015 : 2-1-1 sur les ardennaises, 3ème du Tour, 7ème de la Vuelta, 5ème aux mondiaux et 4ème en Lombardie

ça suffit ou il en faut plus ?
Et concernant les flandriennes, ce qui est surtout incompréhensible, c'est que Valverde n'y soit allé qu'à 38 ans.
#3098496
blouss_ a écrit :
07 déc. 2019, 12:01
ulysse1 a écrit :
07 déc. 2019, 11:34
je suis très sceptique sur le fait que ce soit vers 30 ans qu' alaphilippe essaie de se transformer en coureur de classement général ;
rappelez-vous que sagan avait dit il y a déjà pas mal d' années qu' il se donnait un peu de temps puis qu' il tenterait de devenir un coureur de général , les années ont passé et il n' en est plus question ;
bien sûr sagan et alaphilippe sont très différents mais je pense que soit il essaie maintenant dans la foulée de l' an dernier ( ça tomberait peut-être mal l' année des j o il faut le reconnaître ) , et s' il échoue il lui reste tout le temps pour re-gagner les plus grandes course d' un jour , soit il n' essaiera pas
pour moi, la transformation a déjà eu lieu. Il vient de terminer 5ème du Tour. Je crois qu'il faut sortir du schéma du "c'est soit l'un, soit l'autre". Il est tout à fait possible d'être performant sur les courses d'un jour et les GTs. Valverde le prouve constamment. Vous me direz que Valverde est un extra-terrestre. Je vous répondrai qu'Alaphilippe en est un aussi.
Déjà répondu sur Valverde, cf. post précédent.

Concernant le Tour, il ne faut pas céder à l’éblouissement, et se rappeler du scénario !
Est-ce qu’Alaf’ a fondé une partie de son avance dans les étapes de type ardennais ? Oui, à l’occasion de 2 démarrage en fin d’étape.
Est-ce qu’il a été pris au sérieux par les équipes de leaders CG ? Non clairement, laisser le poids du maillot jaune était une bonne affaire, et avant les pyrénées il n’inspirait aucune crainte côté Ineos ou Jumbo. Alaf’ n’a jamais remporté le moindre classement général montagneux, même hors WT...
Est-ce que sa perf’ au Tourmalet marque des progrès en montagne ? Cela marque surtout sa capacité à se faire mal (on le savait) en que le maillot jaune donne des ailes. Comme pour Voeckler, ou Van Avermaet plus récemment. Mais il ne faut pas que ça dure longtemps...
Est-ce qu’il a systématiquement lâché du lest en montagne depuis lors ? Oui.
Est-ce que sa place finale a été sauvée par le rabottage des alpes ? Oui aussi, il l’a dit lui-même, ses fans pourraient être aussi lucides que lui !

En bref, non, le TdF magnifique ne donne pas suffisamment de garanties pour qu’il se disperse tant qu’il n’a pas consolidé son palmarès sur les ardennaises (incluant Lombardie, JO, mondiaux).
:spamafote:
#3098499
blouss_ a écrit :
07 déc. 2019, 14:38
Quef a écrit :
07 déc. 2019, 14:27

Merci pour l’exemple Valverde.
Il a peu brillé sur le Tour, et pas lors de sa période de domination sur les ardennaises. Et pourtant ses qualités naturelles de grimpeur et de récupération entre les étapes sont supérieures à celles d’Alaf’.
Il a été dans les flandres alors que sa carrière était très avancée (38 ans pour le Ronde...), cela on peut le comprendre. Et il a loupé les ardennaises ensuite. Mais ayant déjà gagné Liège, ce n’est pas comparable à la situation d’Alaf’.
Et les profils de la Vuelta ressemblent plus aux ardennaises que le Tour. Je ne crois pas que l’expression « muritos » ait été créée pour la course de juillet.

Donc en synthèse, l’expérience valverdienne montre au contraire qu’un tel programme n’est pas approprié aussi tôt dans la carrière de Julian. D’autant que sa physiologie en fait un ardennais et un puncheur, et qu’il doit d’abord faire un palmarès sur ses qualités !
Ah ben c'est sûr que si on considère que Valverde a peu brillé sur le Tour... Mais un paquet de coureurs devrait peut-être arrêter leur carrière, parce qu'à partir de là, à quoi bon ? :spamafote:
Bon sinon :
- 2014 : 4-1-2 sur les ardennaises, 4ème du Tour, 3ème de la Vuelta, 3ème aux mondiaux et 2ème en Lombardie
- 2015 : 2-1-1 sur les ardennaises, 3ème du Tour, 7ème de la Vuelta, 5ème aux mondiaux et 4ème en Lombardie

ça suffit ou il en faut plus ?
Et concernant les flandriennes, ce qui est surtout incompréhensible, c'est que Valverde n'y soit allé qu'à 38 ans.
Incompréhensible ? Si tu sais mieux que Lefevere ou Unzue lance toi dans la carrière de manager :rieur:

Par ailleurs en 2014-2015 Valverde a déjà un palmarès justifiant de préparer les GT. Et j’ai déjà dit que les capacités de Valverde en montagne sont supérieures à celles d’Alaf’, et de loin.
Alaf’ a suffisamment de courses à sa main en 2020 pour ne pas s’éparpiller.
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 69

plusieurs l'ont dit, mais qu'est ce que ce cycli[…]

Giro 2020

Et que pense M. Frank de ce débat ? Ok je […]

Groupama-FDJ 2020

Bizarre de voir Démare courir avec d'autr[…]

On ne le verra donc plus les après midi ava[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site