Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 10 sur 10
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
#3072944
Je ne vais pas m'amuser à refaire 100 fois le final, mais si Cosnefroy serait allé au bout en supposant qu'Alaphilippe n'avait pas attaqué, ça veut dire qu'Alaphilippe l'a plus ralenti qu'autre chose, et donc qu'il n'a pas fait le taf. Qu'il ait pris un relais je veux bien, mais il n'avait pas d'excuses pour ne pas en prendre par la suite. Quand Cosnefroy lui demande un relais, Alaphilippe l'attaque. Je suis désolé mais il mérite quelques critiques. C'est pas parce qu'il a été intronisé leader suprême de la sélection française par Voeckler qu'il est au-dessus des critiques.

Après que je ne sois pas objectif, oui c'est sûr, mais dans mon post, je m'efforce de donner plusieurs points de vue. Et je suppose que Cosnefroy a un point de vue proche du mien, il doit être dégoûté car il n'a toujours pas de victoire en WT alors qu'il en a le niveau. Mais bon, il est jeune, et j'espère qu'il sera leader sur les courses type Amstel, MSR et Clasica San Sebastian malgré la présence de Naesen comme coéquipier :study:
Par Quef
#3072949
Alaphilippe n'a pas ralenti Cosnefroy, mais il a surtout relancé la dynamique du groupe de poursuite, et notamment réveillé la bête Sagan.
Et du coup effectivement c'est la course, Alaphilippe ne peut être critiqué pour ça.
#3072953
Le sucre sportif a écrit :
17 sept. 2019, 12:36
Je ne vais pas m'amuser à refaire 100 fois le final, mais si Cosnefroy serait allé au bout en supposant qu'Alaphilippe n'avait pas attaqué, ça veut dire qu'Alaphilippe l'a plus ralenti qu'autre chose, et donc qu'il n'a pas fait le taf. Qu'il ait pris un relais je veux bien, mais il n'avait pas d'excuses pour ne pas en prendre par la suite. Quand Cosnefroy lui demande un relais, Alaphilippe l'attaque. Je suis désolé mais il mérite quelques critiques. C'est pas parce qu'il a été intronisé leader suprême de la sélection française par Voeckler qu'il est au-dessus des critiques.

Après que je ne sois pas objectif, oui c'est sûr, mais dans mon post, je m'efforce de donner plusieurs points de vue. Et je suppose que Cosnefroy a un point de vue proche du mien, il doit être dégoûté car il n'a toujours pas de victoire en WT alors qu'il en a le niveau. Mais bon, il est jeune, et j'espère qu'il sera leader sur les courses type Amstel, MSR et Clasica San Sebastian malgré la présence de Naesen comme coéquipier :study:
Il a été très bon sur les 2 Ardennaises, ce printemps. On l'a vu à l'attaque assez loin de l'arrivée, sur la Doyenne. Il peut briller sur un bon paquet de classiques, en fait, exceptées les Flandriennes. Vu son gabarit léger, il peut également devenir un bon coureur de moyenne montagne, en prenant de la caisse.
#3072954
Quef a écrit :
17 sept. 2019, 12:46
Alaphilippe n'a pas ralenti Cosnefroy, mais il a surtout relancé la dynamique du groupe de poursuite, et notamment réveillé la bête Sagan.
Et du coup effectivement c'est la course, Alaphilippe ne peut être critiqué pour ça.
Dans ce cas-là, il assume d'être un cador et prend la majorité des relais. Je pense que Cosnefroy doit apprendre à jouer un peu plus, il est trop généreux dans l'effort. Et peut-être que le contexte de la sélection à jouer dans ce "sacrifice inutile" de sa part. Il a couru pour se montrer auprès de Voeckler, comme à Plouay, et pas pour gagner ...

Les deux sont critiquables car ils n'ont pas gagné :study:
#3072959
Quef a écrit :
17 sept. 2019, 12:56
Critiquables par leur employeur s'il le juge nécessaire. Mais pas par nous : ils ne nous sont aucunement redevables :wink:
Je pense que chacun à le droit d'exprimer son avis, même s'il n'a aucun poids. Ce que je dis, ce n'est pas important mais j'ai pu réviser mon jugement au fil de la discussion, c'est que c'est utile finalement qu'on parle entre nous ! Je ne m'adresse ni aux coureurs, ni à la fédé, ni aux employeurs quand je donne mon avis :jap:
#3073007
Le sucre sportif a écrit :
17 sept. 2019, 09:25
Je crois qu'il faut dissocier la réaction à chaud, et celle plus politiquement correct :
Après avoir roulé plusieurs kms en tête, il est en train de se faire reprendre, voit que ces efforts ont été vains. Il tape sur son cadre de rage et de frustration, sa course est finie. En voyant cela, Alaphilippe comprend que Cosnefroy va arrêter de rouler, donc il sprinte. Preuve qu'il aurait pu prendre des relais.

A froid, Cosnefroy n'étant pas sélectionné, il cherche à s'attirer les faveurs de son sélectionneur et de son futur leader, donc il noie le poisson en trouvant des excuses à Alaphilippe. Voilà, Voeckler est sûr que Cosnefroy va se sacrifier pour Alaphilippe le jour des mondiaux, il est adoubé.

Dans quelques jours (c'est peut-être déjà le cas maintenant), cette affaire sera oubliée. Les médias et France TV sont pro-Alaphilippe, quand on parler de Cosnefroy le jour des mondiaux, on dira que c'est un bon puncheur, un bon équipier pour Alaphilippe, oubliant tout ce qu'il a fait cette année, et les saisons passées. Un pour tous et tous pour un ! Il n'y aura guère que 2-3 cul-terreurs qui continueront à rager du fin fond de leur Normandie :elephant:

Je pense que la vérité concernant Cosnefroy se situe entre cette réaction à chaud (qu'en bon supporter, je partage pour le coup :genance: ) et cette réaction à froid, ayant pour but de rassurer l'équipe de France.
Je crois surtout qu'il faut dissocier ce qu'a pu dire et faire Cosnefroy, et l'interprétation que tu veux à tout prix en faire :wink:

Sans rancune hein, mais il faut parfois arrêter de vouloir toujours tout lire à l'aune de ses propres critères/grilles de lectures. Je ne dis pas ça spécialement contre toi, ça pourrait valoir pour beaucoup de monde, mais ici ça me paraissait particulièrement criant.
#3073015
On dit la même chose Allezlasse (sur la dissociation du discours posé et du tapage de guidon) :jap:

Mon interprétation, derrière n'engage que moi. C'est la première fois de l'année que j'ai une réaction passionnée alors que j'étais en train de me désintéresser du cyclisme. J'ai vraiment apprécié ce final, et tant pis pour le résultat, c'était un beau final. On avait prévu des canadiennes super chiantes, qui se finissent au sprint massif mais ça n'a pas été aussi simple que cela :super:
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Ski de fond

- Par contre je ne savais absolument pas qu'il […]

Tout me monde au maximum de ses possibilité[…]

Présentation de l'équipe continental[…]

DECEUNINCK QUICK STEP 2020

Magnifique reportage. :love: L'anglais de Brama[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site