Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

Par biquet
#3071673
Comme tout le monde, la facilité de Sagan m'a impressionné. Pour moi, il sera 1 des 2 énormissimes favoris du Mondial, avec Van der Poel. Je suis pas certain qu'Alaph soit en mesure de les distancer, à la pédale, sur le parcours des Mondiaux. L'an dernier, c'était peut-être un poil trop dur pour lui (quoique, je pense qu'il était surtout cramé par sa saison), et cette fois, ça me parait un peu poil trop facile. Toujours une histoire de poils, quoi.
#3071676
@frenchconnection : je pense que tu t'emballes en disant que ce sera homme contre homme dans les 2 derniers tours du Mondial.

Ce n'était pas le cas sur le circuit très dur en Autriche l'an passé, alors sur un parcours pour routiers sprinteurs dans le Yorskshire, j'ai du mal à y croire. Le parcours ressemble dans la difficulté à celui de Québec.

Alaphilippe peut se retrouver piégé par le jeu d'équipes car honnêtement, je ne vois pas la France capable (avec les coureurs sélectionnés) de contrôler des attaques de gros calibres dans les derniers tours. Et il y a certaines équipes qui ont un paquet de gros calibres, notamment la Belgique. Van Avermaet, Evenepoel, Gilbert, Naesen… Alaphilippe ne pourra pas tous les contrôler.
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3071707
-Vélomen- a écrit :
14 sept. 2019, 09:36
flahutes12 a écrit :
14 sept. 2019, 09:32


Pourquoi de l'ancien? Tu trouves le nouveau intéressant?

Quand à Québec et Montréal, disons que ces deux courses sont réservés aux puncheurs sprinteurs, comme cela on ne sera plus déçu par son déroulement et surtout son final.
Bah depuis l'an dernier le GP de Plouay est spectaculaire et très beau à suivre.

Le changement de parcours a changé cette course, en bien.
Plouay est devenu une très belle course à suivre depuis l'an dernier, aussi intéressante qu'une flandrienne.
Avatar de l’utilisateur
Par cytep33
#3071716
-Vélomen- a écrit :
14 sept. 2019, 09:36
flahutes12 a écrit :
14 sept. 2019, 09:32


Pourquoi de l'ancien? Tu trouves le nouveau intéressant?

Quand à Québec et Montréal, disons que ces deux courses sont réservés aux puncheurs sprinteurs, comme cela on ne sera plus déçu par son déroulement et surtout son final.
Bah depuis l'an dernier le GP de Plouay est spectaculaire et très beau à suivre.

Le changement de parcours a changé cette course, en bien.
Voilà c est ce que je sous entendais
#3071722
twisty a écrit :
14 sept. 2019, 14:17
Plouay est devenu une très belle course à suivre depuis l'an dernier, aussi intéressante qu'une flandrienne.
Si je veux bien accorder à certains le fait que Plouay est plus intéressant qu'il y a quelques années, de là à prétendre que Plouay est aussi intéressant qu'une flandrienne, faut comme même pas pousser. Aucune comparaison.
#3071723
-Vélomen- a écrit :
14 sept. 2019, 09:47
J'ai du mal à situer le niveau d'Alaphilippe hier.

D'un côté, c'est lui qui fait exploser la course et c'était le plus fort hier avec Peter Sagan. D'un autre côté je me dis que sur ce genre de parcours, pas hyper dur, il ne peut pas vraiment faire la différence face à des Sagan, Van der Poel ou S.Bennet. Il est moins puissant qu'eux et beaucoup moins rapide au sprint.

Il a gagné Milan San Remo (d'ailleurs, au passage, Julian emmenait très gros hier… comme dans le Poggio… Fini la moulinette du dernier Tour de France !! :reflexion: ) mais il y a moins de 2 moins il ferraillait avec les meilleurs grimpeurs du monde sur le Tour.

Gagner Milan San Remo et faire le Tour qu'il a fait, c'est déjà un énorme exploit vu la différence de caractéristiques entre les 2 courses, alors gagner en plus un Mondial pour routiers sprinteurs, ça me parait pour le coup très compliqué. J'ai peur que le parcours soit vraiment trop facile pour lui.
Je ne sais pas trop si on peut se servir de la course d'hier pour tirer des plans sur la comète en vue du Mondial. Déjà au Yorkshire, il y aura 85km en plus par rapport au GP de Québec. C'est énorme. C'est l'équivalent de 2h de course supplémentaire. Et avant d'entrer sur le circuit final, la première partie sera loin d'être plate. Certaines équipes devront profiter du terrain pour user les routiers-sprinteurs avant d'arriver sur le circuit. Pour peu que la météo soit dégueulasse ce jour là, ça peut vraiment donner une course très difficile.
#3072196
-Vélomen- a écrit :
15 sept. 2019, 15:00
Vu la longueur de la course, il y a quand même de très fortes chances pour que la 1ère partie de course, avant l'entrée sur le circuit, soit totalement escamotée.
Dans ce cas ça va encore plus augmenter la durée de la course s'ils vont moins vite. La vigilance dans un peloton, la gestion de son hydratation/nutrition est d'autant plus importante pour ne pas avoir un coup de mou dans le final. Une course qui dure 7h n'a rien à voir avec une course qui dure 5h, tout simplement parce que l'on passe minimum 7h sans prendre de vrai repas, et parce que l'on doit être vigilant plus longtemps. Les spécialistes de classiques comme Gilbert, Sagan, Alaphilippe vont se régaler dans le final :popcorn:

Reynard à l'avant, je ne participe pas.

Pendant ce temps là en 2020

Oui, petite sortie foncière à 30 k[…]

Coronavirus: topic fourre-tout

Un peu stupéfait par les chiffres des pay[…]

omg ! Si je l'envoie un poil en retard c'est gr[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site