Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 7
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 7
#3064838
Certaines trajectoires interrogent plus que d’autres. Certains coureurs explosent au grand jour, certains explosent en vol, et on ne sait pas toujours, pour ne pas dire rarement, pourquoi. Ce qui met à mal notre goût pour les conclusions hâtives sur ce cher forum.
Par conséquent, je propose qu’on cause ici des coureurs qui avaient étonné/confirmé et qui semblent etre méchamment rentrés dans le rang depuis. Si Bradounet peut venir nous expliquer que tel Slovane a vu ses capacités anaérobie réduites de 27% entre le 29 mars et le 18 juillet, suite à l’inflammation de l’os iliaque du tendon d’achille rotulien, on se couchera toujours moins bête.

Je commence par les deux coureurs qui me questionnent le plus cette saison:

- Moscon: le gars écrasait les pedales en toutes circonstances. On le voyait remporter bientot une grosse flandrienne, voire n’importe quelle course de guerrier, vu ses capacités de gazier/#trattore. Mais voilà-t-y pas que la formidable machine (de guerre aussi) Sky en a meme fait un excellent wagon dans le train-train de la traditionnelle Kermesse, aussi efficace dans les cols sinon plus qu’un Nieve/Henao. Et, comme si cela ne suffisait pas, on a meme eu un Moscon de gala aux derniers championnats du monde, à deux doigts de pouvoir s’accrocher aux meilleurs puncheurs du monde et du moment, apres 260km, dans un mur à 189%, lui et sa grosse carquasse.
Et puis, cette saison...pschitt.

- Valgren: pour rappel, en 2018, Valgren c’est 4eme du Ronde, 2eme à Plouay, vainqueur au HN, vainqueur de l’Amstel (+ 9eme à Quebec, 8eme à Montreal, 7eme aux Mondiaux...)! Une polyvalence et une reussite à faire (presque) pâlir un VDP dans son berceau.
En 2019, c’est à se demander s’il est encore coureur cycliste.

Bref, si vous avez des elements d’explication, des hypotheses sur le pourquoi d’une telle régression, vos digressions sont les bienvenues.
#3064860
Oui je rejoins Nopik : les deux cas que tu cites sont des mecs très bons l'an dernier. Or rater une saison, ça peut être pour plein de raisons, et surtout, ça peut arriver bien vite.

Si Moscon et Valgren continuent sur cette pente et ne confirment jamais leur année 2018 (qui était assez quelconque soit dit en passant pour l'Italien, avant qu'il n'explose tout à l'automne) là ok on pourra dire qu'ils ont "disparu", mais pour l'heure ça me paraît un peu hâtif :jap:
#3064863
On pourrait renommer ce topic "le syndrome danois" :
- Valgren
-Cort Nielsen
- Kragh Andersen
-Mads Perdersen
...

J 'avais dans l'idée de faire un topic dans le genre...;"les intermittents du spectacle" :
ce ne sont pas vraiment des comètes, mais plutôt des "anti-Valverde" : des gars pas fiables du tout, tu ne sais jamais à quel niveau ils vont être.... :genance:
#3064868
Je me rends compte aussi, a force de jouer a plein de jeux sur la saison, que parmi les leaders de second rang il y en a tous les ans une bonne partie, disons un tiers, qui se troue.
- tu as les grands leaders, généralement plutôt fiables. Il doit y avoir des exceptions, mais en même temps pour en faire partie c'est qu'on enchaîné les saisons avec des résultats
- il y a les leaders secondaires, et là une bonne partie sont des irréguliers d'une année sur l'autre. Ou d'une course a l'autre. Souvent imprévisibles.

J'ai envie de mettre des noms mais c'est pas évident. Enfin si, suffit de faire la liste des grands leaders et de se poser la question de leur "fiabilité"
Et idem avec les autres coureurs (de cg).
#3064871
AlbatorConterdo a écrit :
30 août 2019, 14:19
On pourrait renommer ce topic "le syndrome danois" :
- Valgren
-Cort Nielsen
- Kragh Andersen
-Mads Perdersen
...

J 'avais dans l'idée de faire un topic dans le genre...;"les intermittents du spectacle" :
ce ne sont pas vraiment des comètes, mais plutôt des "anti-Valverde" : des gars pas fiables du tout, tu ne sais jamais à quel niveau ils vont être.... :genance:
Pour Cort Nielsen c'est surtout son profil qui a complètement changé. Il est passé de bon sprinteur à un coureur de type De Gendt. Je le sens capable de faire 2-3 fois par an sur de belles courses l'équivalent de ce qu'il a fait sur la 4ieme étape de Paris-Nice cette année ou sur le Tour et le Tour du Bénélux l'année dernière.

Sa 10ieme place sur l'étape de montagne de l'Arctic Race en Aout, devant McNulty par exemple, me semble montrer qu'il est en forme... J'attends qu'il nous sorte une belle course d'ici la fin de l'année :metalhead:
#3064873
Valgren, je sais qu'il s'est marié en novembre 2018.
Et ça a peut-être du perturber sa préparation pour cette année.
A 15 jours de l’événement, il était devenu trop gros pour rentrer dans son costume de mariage malgré des retouches, acheté en pleine saison lorsqu'il était encore fit. :hate:
Donc, il a du se faire un gros cycle de foncier début de novembre pour tout reperdre et puis a recoupé après son mariage lors de la lune de miel et a tout repris et a du reprendre plus tard que d'habitude.
Bref, je n'ai pas l'impression que la prépa était vraiment optimale surtout que je l'ai trouvé assez gras cette année (plus que d'habitude).

Cort Nielsen s'est reconverti en critique hôtelier sur insta cette saison et a fait une saison de transition cette année pour s'assurer de répondre aux attentes de losers d'EF.

Kragh Andersen a étonnamment totalement disparu depuis sa maladie en Algarve alors qu'il était bien parti, seuls bons résultats : les chronos.

Mads Pedersen court toujours un peu bizarrement sur les classiques et perd pas mal de jus avant la grosse bagarre.
#3064890
Inferno a écrit :
30 août 2019, 14:56
Ah dans le style "j'étais bon avant, mais ça c'était avant", si quelqu'un comprend ce qui se passe avec Meintjes depuis début 2018, je prends volontiers.
Ou plus généralement, comment les coureurs peuvent-ils se DimensionDatiser?
Certains se dimensionnedatisent, d'autres se quickstepisent...la nature est injuste. :elephant:
#3064902
On peut aussi y mettre Bardet, le gars qui fait un ou deux podiums, qui s'imagine chaque année qu'il va gagner le Tour et qui arrive péniblement à gagner une étape de temps en temps.
Même sur les courses françaises il est à la ramasse, toujours en préparation d'un prochain objectif, ou alors en recherche de sensations après un énième stage.
Bref un coureur sans palmarès qui a oublié ce que c'est la finalité d'un coursier, d'abord gagner des courses …
#3065056
Inferno a écrit :
30 août 2019, 14:56
Ah dans le style "j'étais bon avant, mais ça c'était avant", si quelqu'un comprend ce qui se passe avec Meintjes depuis début 2018, je prends volontiers.
Ou plus généralement, comment les coureurs peuvent-ils se DimensionDatiser?
16ème aujourd'hui sur la Vuelta.
Son 1er top 10 de la saison, je ne compte pas son championnat national, se rapproche à grands pas. :elephant:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 7
Dopage 2021

J'ai déjà posé exactement c[…]

Le groupe de tête s'est enrichit : VALTER[…]

Je trouve qu'on ne parle pas assez de la perf […]

Je me demande si Carapaz ne vient pas avec une[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site