Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 9
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9
#3020839
DU MERCREDI 12 AU DIMANCHE 16 JUIN 2019
.
89° Baloise Belgium Tour
(Europe Tour 2.HC)
.
La Belgique est le pays du vélo par excellence, mais curieusement les courses par étapes y sont une occurrence rare, alors que les courses d'un jour se succèdent à un rythme effréné,de la kermesse locale aux plus grands monuments. Le Tour de Belgique, troisième course par étapes la plus ancienne du calendrier après le Tour et le Giro, constitue donc un événement tout particulier.

Malheureusement et malgré l'anglicisation de son nom, il a du mal à trouver sa place dans le calendrier : ayant fui la concurrence du Tour d'Italie et d'une Hammer Serie l'an dernier, il se retrouve cette maintenant à la mi-juin, face au Dauphiné, au Tour de Suisse et quelques autres, ce qui réduit mécaniquement son exposition médiatique. Dommage, le parcours offre un condensé de tout ce que la Belgique sait faire de mieux : deux étapes pour sprinters, un mini Tour des Flandres et un Liège-Batsogne-Liège en modèle certes réduit mais fort prometteur.

Côté participants, le changement de date a certes attiré une World Tour supplémentaire et pas n'importe laquelle : la Deceuninck-Quickstep renoue en effet avec son tour national après un an d'égarement. Dans ses bagages, elle amène Remco Evenepoel, et c'est peu dire que son duel avec Tim Wellens pour la victoire finale est très attendu, même si on pourrait concéder un peu plus de temps au gamin avant qu'il ne s'affirme au plus haut niveau. Il existe bien d'autres prétendants et, avec des parcours aussi variés que chargés d'émotion, l'épreuve devrait nous offrir de bons moments de vélo.

Les trois derniers podiums :
2016 : 1. Dries Devenyns - 2. Reto Hollenstein - 3. Stijn Vandenbergh
2017 : 1. Jens Keukeleire - 2. Rémi Cavagna - 3. Allemagne Tony Martin
2018 : 1. Jens Keukeleire - 2. Jelle Vanendert - 3. Dion Smith



LA COURSE

(carte et profils établis spécialement pour velo-club.net)

LA CARTE


LES ÉTAPES

Mercredi 12 juin, 1ère étape : Sint-Niklaas > Knokke-Heist (184.3 km)
L'étape de Knokke-Heist se joue traditionnellement au sprint même si le vent peut jouer un rôle ; les deux passages et l'arrivée sur la rampe au-dessus qui domine la plage offrent toujours un beau spectacle mais il faut pour gagner bien négocier le virage placé à 400 mètres de la ligne. Bryan Coquard s'y était imposé en 2017.
Départ réel : 11 h 10 - Arrivée vers 15 h 20 / 15 h 45 - Dénivelé + estimé à 170 m


Jeudi 13 juin, 2ème étape : Knokke-Heist > Zottegem (180,8 km)
Absente l'an dernier, l'étape des monts et des pavés refait son apparition en 2019. On y gravira notamment le Mur de Grammont (Kapelmuur) mais à 60 km de l'arrivée. C'est bien plutôt le circuit final autour de Zottegem qui fera la décision : on y franchira à deux reprises l'enchaînement Lippenhovenstraat - Paddestraat, soit au total 3,2 km pavés, débouchant sur quelques côtes non répertoriées puis 6 km plutôt descendants et une ligne droite finale de 300 mètres (et le Kilomètre en Or placé à seulement 4,5 km de l'arrivée !).
Départ réel : 11 h 10 - Arrivée vers 15 h 15 / 15 h 45 - Dénivelé + estimé à 750 m (selon bikemap)


Vendredi 14 juin, 3ème étape : Grimbergen (9,2 km c.l.m. individuel)
Pas de prologue cette année, mais une course contre la montre dans la grande banlieur de Bruxelles, d'un kilométrage similaire et entièrement plat (à part une petite côte à 7 % à l'approche de l'arrivée).
Premier départ à 13 h ; dernière arrivée vers 15 h 20 - Dénivelé + estimé à 50 m


Samedi 15 juin, 4ème étape : Seraing > Seraing (151,1 km)
(Attention, certains sites - pour ne pas dire tous, vus qu'ils se copient les uns sur les autres - publient des carte et profil qui ne correspondent pas au descriptif du site, le projet initial semblant avoir été modifié)
Un vrai parcours de classique dessiné sur deux boucles, la dernière boucle finale étant dessinée à l'intérieur de la grande. Celle-ci visite largement les côtes qui balisent le final de Liège-Bastogne-Liège : le Maquisard, la Redoute, les Forges, et surtout la Roche aux Faucons, avant un premier passage à Seraing au km 116. Quant à la petite boucle de 35 km, elle coupe directement à Esneux pour un second passage de la Roche aux Faucons où les organisateurs ont vicieusement placé le kilomètre en Or. S'en suivra la côte de Beauregard, dont on sait qu'elle fait très mal dans la Liège, puis une longue descente vers Seraing, quatre kilomètres plats le long de la Meuse, et une arrivée au bout d'une ligne droite de 800 m. Dans le contexte du Tour de Belgique, cette étape pourrait être assez grandiose.
Départ réel : 11 h 55 - Arrivée vers 15 h 25 / 15 h 50 - Dénivelé + estimé à 2 160 m (selon bikemap)


Dimanche 9 juin, 5ème étape : Tongres/Tongeren > Beringen (158,4 km)
Les sprinters devraient avoir le denier mot sur cette étape entièrement limbourgeoise et sans difficulté, qui se termine par trois tours d'un circuit local de 19,5 km ; l'arrivée est située à l'extrémité d'une ligne droite de plus de 2 km, entrecoupée de deux ronds-point aux 1600 m et 800 m. Tout pour faire de la belle ouvrage !
Départ réel : 11 h 40 - Arrivée vers 15 h 15 / 15 h 40 - Dénivelé + estimé à 150 m (selon bikemap)


LES MAILLOTS
Collection 2018 ; pour 2019, le leader des sprints intermédiaires porte un maillot blanc suite au changement de sponsor
Maillot bleu : classement général - Maillot rouge : classement par points - Pas de maillot de la "montagne"


QUELQUES POINTS DE RÈGLEMENT
BONIFICATIONS
10", 6", 4" aux arrivées d'étape, 3", 2" et 1" à chacun des trois sprints du "kilomètre en or", placés en fin d'étape (et répertoriés sur les profils)



LES FORCES EN PRÉSENCE

LES FAVORIS
(selon le site Wielerflits.nl)
**** Tim Wellens
*** Remco Evenepoel, Niki Terpstra
** Mads Pedersen, Alexander Kamp, Quinten Hermans
* Ben Hermans, Anthony Turgis, Pieter Weening, Christophe Laporte

LES 22 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
World Tour
- Lotto Soudal (Wellens, Campenaerts, Wallays)
- Deceuninck - Quick Step (Jakobsen, Serry, Evenepoel)
- Astana Pro Team (Gidich, de Vreese, Fominykh)
- Trek - Segafredo (Moschetti, Kirsch, Irizar)
Pro Continental
- Burgos-BH (Dani Lopez, Penalver, Jetse Bol)
- Cofidis, Solutions Crédits (Laporte, Perichon, Claeys)
- Corendon - Circus (Norman Hansen, Rickaert, Jans)
- Israel Cycling Academy (Ben Hermans,Boivin, Van Asbroek)
- Riwal Readynez Cycling Team (Stokbro, Wallin, Hagen)
- Roompot - Charles (Weening, van Schip, Riesebeek)
- Sport Vlaanderen - Baloise (Benjamin Declercq, Noppe, Sprengers)
- Team Arkéa Samsic (Welten, Riusso, Connor Swift)
- Team Total Direct Energie (Anthony Turgis, Terpstra, Niccolo Bonifazio)
- Vital Concept - B&B Hotels (Coquard, Boeckmans, Reza)
- Wallonie-Bruxelles (Baptiste Planckaert, Jules, Liepiņš)
- Wanty - Gobert Cycling Team (Timothy Dupont, Aimé De Gendt, Baugnies, Vliegen)
Continental
- Natura4Ever - Roubaix Lille Métropole (Pierre Barbier, Emiel Vermeulen, Antomarchi)
- Cibel (Teugels, Marchand, Timothy Stevens)
- Telenet Fidea Lions (Quinten Hermans, Toon Aerts, van der Haar)
- Pauwels sauzen - Bingoal (Adams)
- Tarteletto - Isorex (Gerts, Mannaerts, Vantomme, van Hoecke)
Sélection nationale
- Belgique (Philipsen, Van Hooydonck, van Hoecke)

LISTE DES PARTANTS
Liste PCS (format .pdf)
Cyclingstartlist (format .pdf)



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de l'épreuve : https://www.sport.be(enlever ce p... de "s" dans "https" qui vient s'incruster automatiquement alors qu'on n'a rien demandé !)
Facebook
Twitter officiel ; hashtag #baloisebelgiumtour
Live écrit : un "live tracking" est annoncé sur le site officiel

REGARDER
En Belgique : en direct tous les jours : Één (Sporza) à 13 h 30 (avant le Dauphiné) ; rien sur la RTBF.
En France : Eurosport 2 en différé à 17 h (mercredi à vendredi) et 17 h 45 (samedi et dimanche) ; direct chaque jour à 13 h 20 sur Eurosport 360 et Eurosport Player. Egalement Eurosport NL (mais seulement dimanche) et ...c'est tout ! (le Tour de Suisse est diffusé par Eurosport dans les autres pays, sans parler des 24 Heures du Mans qui, comme leur nom l'indique, prennent ... de la place !

Streaming : les sites suivants proposent généralement des streamings, ou des liens en temps réel : tiz-cycling - cyclingfans - cyclingtoday - videosdecyclisme.fr (enlever le cas échéant le "s" récalcitrant de "https")

Dernière édition par Zach le 13 juin 2019, 13:40, édité 4 fois.
#3020978
Il me semble que c'est un rendez-vous Important pour Terpstra, avec le chrono long qui devrait lui plaire. L'étape ardennaise, nettement moins. Je me demande si il est pas sur-côté par rapport à Turgis, qui serait peut-être le vrai leader vu les dernières perfs des deux coureurs.
Pour ICA Hermans est en reprise, je me disais de faire attention à Cimolai plutôt qui sort du giro, mais c'est une authentique quiche en CLM.
On a Campenaerts aussi, sortant du giro, il pourrait passer les étapes difficiles pas trop loin des meilleurs non? Après il est sûrement au service de Wellens, qui est l'archi-favori c'est évident.
Evenepoel sur le podium ça me semble bien possible si il arrive à tenir sur son vélo. Il a dégusté au tour de Romandie mais a bien fini le dernier jour, c'est peut-être le genre de course qui le font progresser. Il a fait de belles choses sur les dernières hammer series, un peu dans le dur sur le tour de Norvège mais c'était peut-être inclu dans une grosse charge de travail pour qu'il arrive au top en Belgique.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9

Mais bien sûr que les managers d&eacut[…]

Saison 2019

https://twitter.com/kapelmuur29/status/1153240261[…]

Victoire d'un baroudeur et aucune action dans le[…]

Oh oui avec 3-4 Tour d'affilée pour P[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site