Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 6 sur 133
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 133
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#3052905
Je fais remonter ce topic.
France 3 annonce ce soir que le Tour devrait faire halte dans la région Poitou-Charentes pendant 4 jours en 2020, les hôtels ayant été réservés en masse par ASO pour la période du 5 au 8 juillet à La Rochelle et Poitiers

5 juillet : arrivée à la Rochelle avec un passage par Oléron ou Ré
6 juillet : repos à la Rochelle
7 juillet : La Rochelle - Poitiers
8 juillet : départ de Chauvigny vers ???
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3052908
Steph86 a écrit :
30 juil. 2019, 19:29
Je fais remonter ce topic.
France 3 annonce ce soir que le Tour devrait faire halte dans la région Poitou-Charentes pendant 4 jours en 2020, les hôtels ayant été réservés en masse par ASO pour la période du 5 au 8 juillet à La Rochelle et Poitiers

5 juillet : arrivée à la Rochelle avec un passage par Oléron ou Ré
6 juillet : repos à la Rochelle
7 juillet : La Rochelle - Poitiers
8 juillet : départ de Chauvigny vers ???
Je sais pas si c'est lié mais en Charente autour de chez mois il y a plein de vélos sur chaque ronds-points. :elephant:

Edit:
Bon par contre c’est plat (si ils longent la mer attention bordures par contre)
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3052913
Steph86 a écrit :
30 juil. 2019, 19:29
Je fais remonter ce topic.
France 3 annonce ce soir que le Tour devrait faire halte dans la région Poitou-Charentes pendant 4 jours en 2020, les hôtels ayant été réservés en masse par ASO pour la période du 5 au 8 juillet à La Rochelle et Poitiers

5 juillet : arrivée à la Rochelle avec un passage par Oléron ou Ré
6 juillet : repos à la Rochelle
7 juillet : La Rochelle - Poitiers
8 juillet : départ de Chauvigny vers ???
Perso je vois plus le jours de repos le 5 juillet (transfert depuis les Pyrénées)
Par -Vélomen-
#3052919
Steph86 a écrit :
30 juil. 2019, 19:29
Je fais remonter ce topic.
France 3 annonce ce soir que le Tour devrait faire halte dans la région Poitou-Charentes pendant 4 jours en 2020, les hôtels ayant été réservés en masse par ASO pour la période du 5 au 8 juillet à La Rochelle et Poitiers

5 juillet : arrivée à la Rochelle avec un passage par Oléron ou Ré
6 juillet : repos à la Rochelle
7 juillet : La Rochelle - Poitiers
8 juillet : départ de Chauvigny vers ???
J'ai lu sur velowire qu'un faisceau d'indices parlait d'un clm vers Poitiers ou Chauvigny.

Ca collerait parce qu'on ne voit plus 3 jours de sprint à la suite sur le Tour, c'est une volonté de Prudhomme et Gouvenou.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3052921
rbl85 a écrit :
30 juil. 2019, 19:37
Steph86 a écrit :
30 juil. 2019, 19:29
Je fais remonter ce topic.
France 3 annonce ce soir que le Tour devrait faire halte dans la région Poitou-Charentes pendant 4 jours en 2020, les hôtels ayant été réservés en masse par ASO pour la période du 5 au 8 juillet à La Rochelle et Poitiers

5 juillet : arrivée à la Rochelle avec un passage par Oléron ou Ré
6 juillet : repos à la Rochelle
7 juillet : La Rochelle - Poitiers
8 juillet : départ de Chauvigny vers ???
Perso je vois plus le jours de repos le 5 juillet (transfert depuis les Pyrénées)
Sur le site de FTV Nouvelle Aquitaine il y a sur une carte les possibles étape, ils annoncent:
Repos à La Rochelle (6 juillet).
Ile de Ré - Ile d'Oléron (7 juillet)
La Rochelle - Poitiers (8 juillet)
Chauvigny pour une arrivée vers l'est, massif central ?( 9 juillet)
Par biquet
#3052926
J'espère qu'on aura ENFIN droit au retour d'1 chrono pour vrais spécialistes, et sur une distance décente (au moins 40 km).

Un peu marre du kilométrage ridicule des étapes contre-la-montre, et tout ça pour voir pas grand chose en montagne. Ce Tour a été passionant pour 3 raisons: 1 Alaphilippe, 2 Pinot, 3 une Ineos moins dominante. Mais avec un peu de recul, on a eu quoi, comme combat ? 7km sur Prat d'Albis, 3km au Galibier et 6km sur l'Iseran. C'est très peu. Et merci Alaph pour la bordure et son action vers Saint Etienne. Sans lui, il se passe que dalle dans les 2 cas.

Je suis d'accord avec ceux qui estiment qu'il faut diversifier les zones d'affrontement et remettre du cyclisme TOTAL: vrais chronos, terrains favorables aux bordures, zones pavées. Si ASO présente un parcours plus "complexe", les équipes devront s'adapter en conséquence. Plus question pour une équipe comme Movistar de se présenter au départ avec 6 grimpeurs.

Et s'il y a moins d'équipiers-grimpeurs sur la liste des engagés, on pourrait retrouver des traversées de massifs plus enjouées, plus spectaculaires, avec des affrontements plus longs et fréquents entre les favoris. Sauf si Ineos retrouve sa recette des 8 robots pédalants, celle que Froome avait du conserver dans la poche de son maillot durant le Dauphiné..
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3052933
Quand on voit le profil, des deux premières étapes, on sait déjà qu’Alaphilippe aura le maillot jaune, et avec un clm en Charente, il aura déjà 2 minutes d’avance avant la montagne. Le Tour 2020 est déjà plié, vivement 2021.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3052955
Sinon je dirais enfin il passe en Poitou-Charentes.
La dernière fois c'était en 2007 (ils ont fait un petit croché en Vienne en 2016 mais pas de villes étapes donc ça compte pas vraiment).
Avatar de l’utilisateur
Par cytep33
#3052966
Dans le sud ouest du jour en une il y avait un rappel des communes de la région candidate au passage du tour
Marmande et Sauveterre de Guyenne notamment

Pour info selon Via Michelin il y a 223 km (sana autoroute et sans 4 voies)entre Sauveterre et la Rochelle.Un départ de Sauveterre étant largement compatible avec une arrivée à Marmande où on peut arriver facilement depuis les Pyrénées
Avatar de l’utilisateur
Par trevorphilips
#3053032
faut bien qu'ils passent dans l'ouest de temps en temps mais qu'ils essaient de faire des étapes intéressantes et qu'il fassent une traversée (pas du genre boucle Nîmes-Nîmes) pour pas qu'on y passe 15 étapes
et un clm par là bas me fait peur car ça veut dire clm tout plat. A la base j'étais pour le retour des vrais clm mais en fiat quand je vois celui du tour 2019 à pau je trouve que c'est pas mal car c'est pour coureur complet (montée, descente, plat, technique, punch) et que ça ne pénalise pas trop les grimpeurs (2 minutes dans la musette pour les mauvais ; ça serait dommage d'avoir un clm qui t’envoie landa à 5 minutes d'1 froome ou dumoulin par exemple)

j'espère qu'on va retrouver bcp de moyenne montagne
et du mouvement, des étapes variées
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3053048
Donc si on essaie de faire une première ébauche, ça pourrait ressembler à un truc de ce style (j'avoue que quelques fantasmes se sont glissés dedans) :

Grand départ de Nice
Direction l'ouest la première semaine avec les rumeurs suivantes : circuit du Castellet, Sisteron, Mont Aigoual
2ème week-end dans les Pyrénées (2 étapes sans doute pas trop difficiles).
Transfert à la Rochelle pendant la journée de repos
2 ou 3 étapes en Poitou-Charentes (avec un chrono dans le lot ?)
Direction le Massif Central (Super-Besse ? La Bourboule ?). Un intervenant de velowire a indiqué que lors du passage du Criterium du Dauphiné, des personnes d'ASO sont restées un long moment au sommet du Pas de Peyrol pour prendre des mesures. Pourquoi pas une arrivée là-bas ?
Suite de la transition vers l'Est avec une étape proposant un gros col pentu (Grand Colombier ? Mont du Chat ?) dans son final la veille de la deuxième journée de repos
Passage par la Suisse en début de 3ème semaine (Crans-Montana ?)
Retour en France (Bourg-St-Maurice ?) par l'Italie via le Grand-Saint-Bernard, le San Carlo et le Petit-Saint-Bernard
Final au col de la Loze le samedi (précédé du col de la Madeleine)
Avatar de l’utilisateur
Par iskinni
#3053053
biquet a écrit :
30 juil. 2019, 19:57
J'espère qu'on aura ENFIN droit au retour d'1 chrono pour vrais spécialistes, et sur une distance décente (au moins 40 km).

Un peu marre du kilométrage ridicule des étapes contre-la-montre, et tout ça pour voir pas grand chose en montagne. Ce Tour a été passionant pour 3 raisons: 1 Alaphilippe, 2 Pinot, 3 une Ineos moins dominante. Mais avec un peu de recul, on a eu quoi, comme combat ? 7km sur Prat d'Albis, 3km au Galibier et 6km sur l'Iseran. C'est très peu. Et merci Alaph pour la bordure et son action vers Saint Etienne. Sans lui, il se passe que dalle dans les 2 cas.

Je suis d'accord avec ceux qui estiment qu'il faut diversifier les zones d'affrontement et remettre du cyclisme TOTAL: vrais chronos, terrains favorables aux bordures, zones pavées. Si ASO présente un parcours plus "complexe", les équipes devront s'adapter en conséquence. Plus question pour une équipe comme Movistar de se présenter au départ avec 6 grimpeurs.

Et s'il y a moins d'équipiers-grimpeurs sur la liste des engagés, on pourrait retrouver des traversées de massifs plus enjouées, plus spectaculaires, avec des affrontements plus longs et fréquents entre les favoris. Sauf si Ineos retrouve sa recette des 8 robots pédalants, celle que Froome avait du conserver dans la poche de son maillot durant le Dauphiné..
idem enfin un vrai chrono pour spécialiste... et j'espère qu'on ne nous remettra pas encore un clm par équipe :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3053064
Le grand ouest (Pays de la Loire, Bretagne, Normandie) et le nord de la France (Hauts de France) seraient toutes hors du parcours une 2e année consécutive, ça me paraît peu probable.
Avatar de l’utilisateur
Par trevorphilips
#3053068
marooned a écrit :
30 juil. 2019, 23:28
Donc si on essaie de faire une première ébauche, ça pourrait ressembler à un truc de ce style (j'avoue que quelques fantasmes se sont glissés dedans) :

Grand départ de Nice
Direction l'ouest la première semaine avec les rumeurs suivantes : circuit du Castellet, Sisteron, Mont Aigoual
2ème week-end dans les Pyrénées (2 étapes sans doute pas trop difficiles).
Transfert à la Rochelle pendant la journée de repos
2 ou 3 étapes en Poitou-Charentes (avec un chrono dans le lot ?)
Direction le Massif Central (Super-Besse ? La Bourboule ?). Un intervenant de velowire a indiqué que lors du passage du Criterium du Dauphiné, des personnes d'ASO sont restées un long moment au sommet du Pas de Peyrol pour prendre des mesures. Pourquoi pas une arrivée là-bas ?
Suite de la transition vers l'Est avec une étape proposant un gros col pentu (Grand Colombier ? Mont du Chat ?) dans son final la veille de la deuxième journée de repos
Passage par la Suisse en début de 3ème semaine (Crans-Montana ?)
Retour en France (Bourg-St-Maurice ?) par l'Italie via le Grand-Saint-Bernard, le San Carlo et le Petit-Saint-Bernard
Final au col de la Loze le samedi (précédé du col de la Madeleine)
ça serait un parcours sacrément bizarre et avec pas mal de transferts
pour arriver dans le massif central depuis l'ouest et en partant d'une ville d'assez bonne taille il faut partir de limoges (de chauvigny ça ferait 300 bornes :green: ). Arriver au pas de peyrol serait pas mal, ça serait dans une sorte de continuité et mettrait à l'honneur la moyenne montagne (mais déjà une arrivée au lioran donc à côté ya 3 ans en début de tour...qui aurait pu donner bien mieux en fin de tour car ils n'étaient plus que 25 coureurs en haut du pas de peyrol alors qu'il restait le perthus puis la montée roulante de font de cère)
le mont aigoual ça serait beau mais la montée n'est pas bien dure quand on regarde les profils (à moins que ça soit dans le contexte d'une étape casse pattes ?)

ASO arrive bien à cacher les parcours maintenant
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 133

ouf, c'est une bonne nouvelle

Les classements de l'étape 4 [/u][/b[…]

Team Cofidis 2020

A noter que Guillaume Martin devrait faire l'impas[…]

Ce n'est pas la même chose, mon ami St[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site