Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 90 sur 101
  • 1
  • 88
  • 89
  • 90
  • 91
  • 92
  • 101
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3094838
Nopik a écrit :
23 nov. 2019, 14:53
Concernant ces lieux emblématiques, payer l'organisateur pour qu'il vienne, souvent avec de l'argent public, payer pour la sécurisation, et se voir privé de l'usage de l'espace public... Ça fait quand même beaucoup de charges pour le seul contribuable et beaucoup d'avantages pour une société privée :balloon:
C'est pas faux...
Avatar de l’utilisateur
Par DanielH
#3094840
charlix a écrit :
23 nov. 2019, 14:27
Merci Jicébé pour ces précisions :jap:

Quant à DanielH bon, franchement t'as 5 ans ou quoi ? Grandis un peu ça te fera pas de mal :super:

Euh... Pas de leçons pareilles à recevoir, "brosser devant sa porte"...
Par Quef
#3094841
Xav_38 a écrit :
23 nov. 2019, 14:55
Nopik a écrit :
23 nov. 2019, 14:53
Concernant ces lieux emblématiques, payer l'organisateur pour qu'il vienne, souvent avec de l'argent public, payer pour la sécurisation, et se voir privé de l'usage de l'espace public... Ça fait quand même beaucoup de charges pour le seul contribuable et beaucoup d'avantages pour une société privée :balloon:
C'est pas faux...
Mais en Belgique les municipalités installent des barnums ou tirent des droits dessus. C’est moins le cas en France.
Et maintenir le nom de Grammont permet de voire des cyclotouristes-consommateurs passer toute l’année.
C’est bien dommage mais il y a un calcul à faire.
Par jicébé
#3094842
Ca s'appelle le business, ou une situation win-win: la commune paie en fonction des retombées qu'elle espère et l'orga empoche le pèze

Et, qu'on le veuille ou non, le Tour des Flandres, sous l'impulsion de Flanders Classics, est plus devenu une affaire commerciale qu'une course en tant que telle.
Flanders Classics se fout du Mur de Grammont: ce qui les intéresse, c'est de faire du fric, et, à ce titre, ils ont choisi:
- de rapprocher leur parcours du lieu d'arrivée Oudenaarde (Audenarde pour les francophones) qui est une commune très riche, et dont je suppose qu'elle n'a pas hésité à mettre amplement la main au portefeuille pour accueillir l'arrivée.
- de faire des "circuits locaux" près d'Audenarde en passant plusieurs fois par le Vieux Quaremont et le Paterberg, et en y implantant de gigantesques espaces VIP où les notables, et les responsables et invités des entreprises du coin (la "Silicon Valley" de la Belgique) viennent s'empiffrer et se saôuler, au prix astronomique des packages "all inclusive" proposés par les orgas.

Money, money, money, ...
Avatar de l’utilisateur
Par Inferno
#3094851
jicébé a écrit :
23 nov. 2019, 15:12
Ca s'appelle le business, ou une situation win-win: la commune paie en fonction des retombées qu'elle espère et l'orga empoche le pèze

Et, qu'on le veuille ou non, le Tour des Flandres, sous l'impulsion de Flanders Classics, est plus devenu une affaire commerciale qu'une course en tant que telle.
Flanders Classics se fout du Mur de Grammont: ce qui les intéresse, c'est de faire du fric, et, à ce titre, ils ont choisi:
- de rapprocher leur parcours du lieu d'arrivée Oudenaarde (Audenarde pour les francophones) qui est une commune très riche, et dont je suppose qu'elle n'a pas hésité à mettre amplement la main au portefeuille pour accueillir l'arrivée.
- de faire des "circuits locaux" près d'Audenarde en passant plusieurs fois par le Vieux Quaremont et le Paterberg, et en y implantant de gigantesques espaces VIP où les notables, et les responsables et invités des entreprises du coin (la "Silicon Valley" de la Belgique) viennent s'empiffrer et se saôuler, au prix astronomique des packages "all inclusive" proposés par les orgas.

Money, money, money, ...
Oui, voilà, un peu malheureusement mais c'est comme ça. Il y a une logique quand même (ils ne sont pas bénévoles non plus chez Flanders Classic) mais leurs décisions récentes n'ont pas grand chose à voir avec le sportif, c'est dommage.

Je ne savais personnellement pas que Grammont devait payer pour avoir le Ronde (j'avais peut-être oublié), mais toutes les communes du coin veulent avoir la plus grande course de la région, donc Flanders Classic en profite pour faire monter les enchères :neutral:
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3094852
DanielH a écrit :
23 nov. 2019, 15:01
charlix a écrit :
23 nov. 2019, 14:27
Merci Jicébé pour ces précisions :jap:

Quant à DanielH bon, franchement t'as 5 ans ou quoi ? Grandis un peu ça te fera pas de mal :super:

Euh... Pas de leçons pareilles à recevoir, "brosser devant sa porte"...
Lol
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3094869
Quef a écrit :
23 nov. 2019, 15:09
Xav_38 a écrit :
23 nov. 2019, 14:55


C'est pas faux...
Mais en Belgique les municipalités installent des barnums ou tirent des droits dessus. C’est moins le cas en France.
Et maintenir le nom de Grammont permet de voire des cyclotouristes-consommateurs passer toute l’année.
C’est bien dommage mais il y a un calcul à faire.
Je crois que les terrains avec les barnums / zones VIP sont "privatisés" par Flanders Classic aussi.
L'article cite aussi la commune de Erpe-Mere (située au km 67) qui est obligée d'acheter pour 12.500€ de tickets VIP. Pas très clair ce que ça veut dire (probablement qu'ils achètent pour 12.500 à FC puis invitent qui ils veulent) mais ils n'ont pas l'air satisfaits non plus. :reflexion:

Bon, du coup, on comprend mieux pourquoi ca tournicote dans tous les sens :hehe:
Lorsqu'une commune mettra fin à son contrat, FC va tracer un parcours qui la contourne :balloon:
Avatar de l’utilisateur
Par matthmic
#3094920
Le coureur guadeloupéen de l'US Lamentinois Fendley Boyeau vu plusieurs fois sur le Tour de Guadeloupe et vainqueur d'étape sur le Tour de Marie Galante cette année a été renversé par une voiture à l'entraînement à proximité de Pointe à Pitre. Ce serait assez grave (il serait touché au niveau des jambes et du bassin).
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3094931
Nopik a écrit :
23 nov. 2019, 18:12
Guimard va pouvoir dormir tranquille, à la FFC, on écoute toujours le druide.

Sinon, ce ne sera pas applicable sur les courses internationales UCI.

Qu'en est'il en Belgique, en Italie, en Espagne, etc ?
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3094947
Merci jicébé pour les infos.

Et donc en fait, alors qu’on se disait tous il y a quelques années « Ah ça y est, beau geste de l’organisateur de remettre le Muur sur le Ronde! », alors qu’en fait, si ça se trouve, l’orga a juste réussi à faire plier Grammont en leur faisant cracher le pognon, ce à quoi ils se refusaient peut-etre avant.
Comme quoi, on ne maitrise vraiment pas tous les parametres question tracés.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3094955
twisty a écrit :
23 nov. 2019, 21:01
Nopik a écrit :
23 nov. 2019, 18:12
Guimard va pouvoir dormir tranquille, à la FFC, on écoute toujours le druide.

Sinon, ce ne sera pas applicable sur les courses internationales UCI.

Qu'en est'il en Belgique, en Italie, en Espagne, etc ?
Un lien intéressant à ce sujet, paru avant la décision de la ffc :

https://www.directvelo.com/actualite/74 ... de-braquet

Et selon un autre article paru sur ce même site, l'UCI voudrait aussi supprimer la limitation des braquet.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3094971
dolipr4ne a écrit :
22 nov. 2019, 16:04
Quintana chez Arkea, je m’en remets toujours pas. :ouch:

Je trouve cela dingue qu’une petite equipe française (mon regard est sans doute biaisé et réducteur) ait réussi à choper (ce qui etait) un gros poisson.
Et, du coup, j’arrive pas à voir ça autrement que comme une sacrée regression pour ce coureur qu’on voyait comme un futur tres grand. L’impression qu’il est totalement fini, quoi. :spamafote:

Je precise qu’il n’y a aucun mepris dans mon ressenti, ni pour l’equipe, ni pour Quintana.
Pourquoi avoir opté pour Arkéa-Samsic alors ?
Yvon Ledanois (le responsable du domaine sportif au sein de l’équipe bretonne) est l’un des mes anciens directeurs sportifs (chez Movistar en 2012). Ensemble, nous avons gagné beaucoup de courses. Il m’a contacté au printemps, puis il m’a présenté à Emmanuel Hubert (le manager général d’Arkéa-Samsic). C’est lui qui m’a convaincu de rejoindre son équipe. La façon dont il m’a présenté les choses m’a apporté beaucoup de sérénité.

-> je pense que ledanois a contacté nairoman pile au bon moment, puis Hubert a su se montrer persuasif. Ça ne tient pas à grand chose parfois. Peut être que au printemps personne d'autre n'avait sollicité l'Inca, peut être qu'il apprécie vraiment ledanois, etc...
Par xacasar
#3095042
Article assez intéressant sur Le Cunff dont on parle pas mal en ce moment, un bon coureur, sérieux et régulier, mais son age est peut être un problème pour trouver une nouvelle équipe: https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... ff/1082655

La phrase qui m'a surtout interloquée c'est "Des équipes préfèrent prendre des coureurs étrangers car le système social plus avantageux (ils ont un statut d'auto-entrepreneur)".
Quelqu'un a des exemples ? Cela concerne aussi les coureurs étrangers en world-tour (en france ) ? Ce que je doute...
Ce serait donc plus les équipes de 2nde et 3éme division qui ont recourt à ce type de "contrat" ?
Surpris de voir que "l’uberisation" a aussi touché le peloton pro, je croyais que l'UCI tentait de les protéger.
Avatar de l’utilisateur
Par Athanaze
#3095047
xacasar a écrit :
24 nov. 2019, 13:56
Article assez intéressant sur Le Cunff dont on parle pas mal en ce moment, un bon coureur, sérieux et régulier, mais son age est peut être un problème pour trouver une nouvelle équipe: https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... ff/1082655

La phrase qui m'a surtout interloquée c'est "Des équipes préfèrent prendre des coureurs étrangers car le système social plus avantageux (ils ont un statut d'auto-entrepreneur)".
Quelqu'un a des exemples ? Cela concerne aussi les coureurs étrangers en world-tour (en france ) ? Ce que je doute...
Ce serait donc plus les équipes de 2nde et 3éme division qui ont recourt à ce type de "contrat" ?
Surpris de voir que "l’uberisation" a aussi touché le peloton pro, je croyais que l'UCI tentait de les protéger.
Si tel est le cas, c'est parfaitement illégale avec un status d'auto entrepreneur car ça devient du salaria déguisé avec emplyeur unique
Merci de transmettre à l'ursaff ils vont bien aimer :hello:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3095054
Au sujet de l'interview d'Emmanuel Hubert, j'ai bien aimé cette phrase :
"La commission des licences m'a dit que mon dossier était parfait. Mais il est clair que l'on s'est fait recaler en raison des critères sportifs et les mauvais résultats de 2018 nous coûtent très cher."
Il faudrait peut-être lui dire que les résultats de 2017 ou 2019 étaient loin d'être suffisants aussi.
Par jicébé
#3095058
Mais il le savait parfaitement que ses résultats sportifs étaient insuffisants, quelle que soit l'année.
Il a posé la candidature de l'équipe en espérant que l'UCI allait une fois de plus s'asseoir sur ses propres règlements, mais cette fois-ci, ça n'a pas marché.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3095062
Peut être qu'il n'espérait pas vraiment. Ca ne coute rien de tenter, et comme ca ils sauront comment s'y prendre (pour faire un dossier) l'année prochaine.
  • 1
  • 88
  • 89
  • 90
  • 91
  • 92
  • 101

La sélection Movistar MAS Enric OLIVEIRA[…]

Sports mécaniques 2020

Et on en parle de la pleureuse Espargaró qu[…]

TOUR DE POLOGNE 2.WT2

39 NATAROV 65 THEUNS 76 GOLAS 90 IMPEY 123 BRABIER[…]

TOUR DE L'AIN 2.1

6 MOLLEMA

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site