Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 6 sur 9
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3000663
tuco a écrit :
30 avr. 2019, 20:34
fred30 a écrit :
28 avr. 2019, 21:20


En effet, à l'époque des Bobet, Coppi, Koblet, Anquetil début de carrière et bien d'autres ... c'était 140 km contre-la-montre. Un autre monde ...


et après on vient nous dire que le vélo est bien plus dur de nos jours car préparation au taquet, mondialisation, etc. :pt1cable: :pt1cable: :pt1cable:
Un peu entraîné, je te les fais, les 140 bornes hein. Le niveau des adversaires compte plus que le parcours, je pense que c'est assez simple à comprendre. Bradounet avait fait un long post pour te l'expliquer. Mais vu que ça ne rentre pas dans ta vision étriquée du monde, tu l'évacues.
Dernière édition par Teteoo le 02 mai 2019, 20:21, édité 1 fois.
#3000823
"Une vision étriquée du monde", ça signifie une vision du monde avec laquelle tu n'es pas d'accord ?

Sérieusement, je ne comprends pas ce que ce genre de commentaire apporte au débat. Tu vas loin je trouve. En tout cas tu n'encourages pas tes contradicteurs à poursuivre le débat en procédant de la sorte.
Avatar de l’utilisateur
Par fred30
#3003764
Rolf WOLFSHOHL.


En ce printemps 2019, nous avons (re)découvert les ponts qui existent entre cyclo-cross et route. Alors dans ce topic "coureurs oubliés", voilà un coureur qui a été comme Wout Van Aert, trois fois champion du monde de cyclo-cross. Excellent routier, rapide au sprint et très bon descendeur, mais aussi endurant au point de briller sur les courses à étapes, il a accroché à son palmarès un Tour d'Espagne, et un Paris-Nice.
Sachant tout faire ou presque, il a tourné autour d'une grande victoire sur les classiques, terminant sur le podium de Milan-San Remo et de Liège-Bastogne-Liège.
C'est d'ailleurs un souvenir de lecture, une image qui m'avait marquée, qui m'a donné envie de raviver la mémoire que l'on a (plus) de lui. En 1963, il est le héros malheureux de Milan-San Remo. Echappé en compagnie de Joseph Groussard, c'est un sprint à deux qui se dispute sur la Via Roma. L'image de 3/4 face ne donne rien, c'est impossible de savoir qui est vainqueur, seulement voilà ... c'est la première fois qu'une photo finish est disponible sur une course cycliste, et l'Allemand s'incline face au Français.

Ci-dessous, des liens vers des vidéos (interview de JP Ollivier + principaux protagonistes du Tour 62 interrogés par Chapatte. Wolfshohl est cité parmi les outsiders.)
https://www.ina.fr/video/CAF97505633
[dailymotion]https://www.dailymotion.com/video/x12fhci[/dailymotion]
Rolf Wolfshohl
Tour d'Espagne 1965
Paris-Nice 1968
Week-end Ardennais 1962 (2ème LBL - 7e Flèche Wallonne)
2 étapes sur le Tour de France (1967-1970)
1 étape sur le Tour d'Espagne (1967)
1 étape sur le Dauphiné Libéré (1962)
1 étape sur Paris-Nice (1963)

Sur Milan-San Remo : 2ème en 1963, 4ème en 1965, 6ème en 1970, 5ème en 1972.
A noter également un podium sur Bordeaux-Paris (1968), deux autres podiums sur Paris-Nice(1962 et 67).
Meilleur résultat au CG sur le Tour : 6ème en 1968
#3003768
Me suis permis d'éditer ton message pour faire apparaitre l'image :jap:
( c'est l'adresse de l'image que tu dois mettre dans les balises, lorsque tu fais un clic droit sur l'image, on te propose de la copier)
Avatar de l’utilisateur
Par fred30
#3003839
AlbatorConterdo a écrit :
09 mai 2019, 17:16
Me suis permis d'éditer ton message pour faire apparaitre l'image :jap:
( c'est l'adresse de l'image que tu dois mettre dans les balises, lorsque tu fais un clic droit sur l'image, on te propose de la copier)
Tu as bien fait ! je galère à comprendre comment il faut faire ... j'ai fait clic-droit, copier entre les balises ... c'est pas bon ? Qu'est-ce que c'est, l'adresse d'une image ? Désolé
#3003920
Lorsque tu es sur l'image, fais un clic droit pour la faire apparaitre dans une nouvelle fenêtre, ensuite, un nouveau clic droit et verras "copier l'adresse" de l'image.
C'est cette adresse qu'il faut mettre entre les balises.
Avatar de l’utilisateur
Par fred30
#3004498
dolipr4ne a écrit :
09 mai 2019, 22:45
Merci pour ce coup de lumière! Quel coureur! :ouch:
Je n’en avais jamais entendu parler.
Avec plaisir ! je crois que c'est ma rubrique préférée, je trouve l'idée super sympa. Et puis, même si on connaît des coureurs (plus ou moins), en voulant contribuer on est obligé de se documenter plus en détail. C'est enrichissant même pour celui qui écrit je trouve. :chimay:
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3014910
Wolfstohl mentionné par Guimard aujourd'hui ! D'après lui, il gagne son Tour d'Espagne grâce à deux échappées au long cours
Avatar de l’utilisateur
Par fred30
#3014939
Teteoo a écrit :
29 mai 2019, 17:54
Wolfstohl mentionné par Guimard aujourd'hui ! D'après lui, il gagne son Tour d'Espagne grâce à deux échappées au long cours
Oui j'ai entendu ça ! Ca fait partie du vélo.
Walkowiak gagne le tour de France comme ça en 1956, si je ne m'abuse. Oscar Pereiro en 2006, même si là y a toute une affaire qui aboutit à ce résultat.
Guimard a aussi rajouté à la fin de son intervention : après c'est Wolfshohl quand même. L'air de dire, tu lui donnes du temps, 2 fois, il a du talent, il gagne.
Par LGDens37
#3015450
Avis aux "historiens" du cyclisme espagnol, quelqu'un aurait retrouvé la trace d'un certain Manuel Costa. Oui, Manuel Costa, un deuxième de la Vuelta... 1947 :green: . J'étais tombé sur lui par hasard il y a quelques années, lorsque je commençais à écrire des articles sur des coureurs sur Wiki. Catalan, né à Vilafranca del Penedès en 1921, il est annoncé âgé de 97 ans sur les sites de cyclisme, mais là je n'ai trouvé quelque "indice" prouvant qu'il est en vie. Serait-ce le plus ancien "podium" de la Vuelta encore en vie ? :reflexion: .

Trois articles sur lui, où on voit qu'il est passé tout proche de remporter l'édition 1947 donc, + l'article wiki :

- https://www.planetaciclismomagazine.com ... -ciclista/
- http://clubciclistachamorriana.blogspot ... costa.html
- https://as.com/ciclismo/2018/09/06/vuel ... 06057.html
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Manuel_Costa

Y'a aussi un certain Antonio Martín Eguia, né en 1918 et vainqueur d'étape de la Vuelta 1941 (7e du général aussi) où il n'y a pas de date de décès (https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonio_Mart%C3%ADn_Eguia). Serait-ce ici le plus ancien vainqueur d'étape de la Vuelta encore en vie ? :reflexion: Il aurait 100 ans si c'était le cas (en comparaison, Sergio Maggini et Émile Idée sont respectivement les plus anciens vainqueurs d'étape du Giro et du Tour, à 99 et 98 ans :jap: ). Son cas me fait un peu penser à celui d'Emiliano Álvarez, qui avait fait d'ailleurs l'objet d'un article ici.
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3015480
Lauri AUS (1970-2003)


Image



Bien avant sa carrière professionnelle, Lauri Aus obtient à la surprise générale la 5e place de la Course en Ligne des JO de Barcelone dans une course remportée par un autre destin tragique, Fabio Casartelli.

Aus ne réapparait qu'en 1995 sous les couleurs de la Mutuelle de Seine et Marne. En 1996, il obtient 4 succès avec son équipe toutes au sprint dont 2 étapes du Tour du Poitou Charente.
Il signe pour Casino en 1997, équipe pour laquelle il courra jusqu'"à son décès.
Il y sera surtout l'ami de Kirsipuu et un élément de son train.

Toutefois, il aura aussi sa chance sur certaines courses avec comme point d'orgue une 5e place sur MSR en 1999.

En juillet 2003, il est renversé par un camion sur ses routes d'entrainement en Estonie en plein Tour de France. Il meurt des suites de ses blessures.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3084216
Marc Fournier :flags:

Selon son état civil complet : Marc David Norbert Fournier.



Marc Fournier n'est peut-être pas très connu du grand public, mais, sur le forum VCN, il compte DNF [ de nombreux fans ].
Tout comme Z, le virage à 360° ou la retraite d'Inigo Cuesta, il fait partie DNF [ de nos fondamentaux ].
Et ses DNF [ dons naturels fabuleux ] font depuis ses débuts professionnels l'objet DNF [ de nos fréquents ] hommages.

Marc Fournier est un fils de bonne famille. Son père, chef d'entreprise, était un DNF [ daron notoirement friqué ].
Mais il était impuissant, ce qui fait que Marc fut conçu par PMA, ce qu'il avait confié un jour lors d'une interview à un journaliste anglais : "My mother DNF" [ did not fuck ].

Doté d'une robuste constitution, fin et fort à la fois, il a été gâté par la nature. Il est vrai que DNF [ Dame Nature fait ] parfois les choses bien.
Grâce à ces atouts, Marc était DNF [ donc naturellement fait ] pour le sport.
Egalement beau gosse, ce qui ne gâche rien, il a toujours eu du succès auprès DNF [ de nombreuses filles ].
A tel point que certains jaloux l'ont parfois accusé de ne pas toujours faire le métier et de préférer passer DNF [ des nuits folles ].

Après avoir pratiqué plusieurs sports dans sa jeunesse, il a jugé plus pertinent DNF [ de ne faire ] que du cyclisme.
Bien lui en a pris, il a ainsi eu un riche palmarès en amateur, à la fois sur la route et sur la piste, où il a accompli DNF [ de nombreux faits ] d'armes.
Et il est vite devenu l'un des meilleurs coureurs de DNF [ division nationale française ].

Yvon Madiot entendit bientôt parler de lui et se dit que Fournier et Lecuisinier DNF [ devraient normalement faire ] la paire.
Cela lui a permis d'être engagé à la DNFDJ, où il s'est avéré DNF [ de nouveau formidable ].

Après deux ans chez les Madiot, il était temps pour lui DNF [ de naturellement franchir ] un nouveau palier.
Il signa ainsi chez Vital Concept, l'équipe idéale car elle comptait déjà DNF [ de nombreux fuoriclasse ].
Que dire de ces deux saisons chez les Glaz, à part qu'il n'a pas arrêté DNF [ de nous faire ] rêver !

Selon DNF [ des nouvelles fraîches ], cette belle aventure DNF [ devrait normalement finir ].
A cause de problèmes de santé, une DNF [ douleur notablement forte ] à la jambe.
Bien sûr, c'est DNF [ drôlement navrant, forcément ].
Mais il rebondira sans doute, car il reste toujours performant et n'est DNF [ donc nullement fini ].

Et quoi qu'il en soit, il fera toujours partie DNF [ de notre famille ] et il restera DNF [ définitivement notre favori ] de coeur. :kisskiss:
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
Le topic de l'entraînement

Alors, je ne connais pas ton expérience, ni[…]

Le gros souci va être d'obtenir une invita[…]

Attaque de Charles Preston Tony Matros. :glasses:

Rivals 2021

Oui, comme l'a dit Pagli, et comme on le fait de[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site