Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 12 sur 16
  • 1
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 16
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2946512
Hommage à Michaël Goolaerts (1994-2018)


Image

Michaël Goolaerts était un coureur flamand originaire de la province d’Anvers. Il débute le cyclisme au Balen Bicycle Club et remporte de nombreuses courses chez les jeunes, devenant ainsi champion de province -16ans puis du CLM chez les juniors en 2011. Il montre ainsi de bonnes aptitudes à rouler fort, participant aux championnats du monde du CLM juniors (13ème en 2011 en junior 1). Toujours en catégorie jeunes, il devient l’année suivante champion de Belgique de poursuite et de vitesse par équipes juniors, sur piste. Il fera également un top 10 sur le Ronde junior en 2012 montrant son attirance pour les pavés et laissant présager une belle carrière sur les classiques :pompom:

Image
Ici avec le maillot de son club formateur

Il passe ainsi chez les espoirs l’année suivante en 2013 au sein de l’Ovyta-Eijssen-Acrog, une des meilleures équipes de formation belge :niark: Il sera stagiaire dès sa première saison espoir à la Vérandas Willems et participera ainsi à de nombreuses courses belges de fin de saison, sans trop de réussite mais ayant une réussite lui permettant de signer un premier contrat au sein de la Vérandas Willems alors en continental, pour 2014 :applaud:

Image
Avec l'Ovyta en espoir 1

Il fait une saison 2014 correcte avec une belle perf dès sa première course pro : il termine 5ème de la première étape du GP de Bessèges, certainement en échappée, montant sa motivation et sa capacité à rouler :metalhead: Pour sa troisième saison chez les espoirs, il décide de repasser chez les espoirs au sein de la Lotto Soudal U23 pour deux saisons avec laquelle il remporte son premier succès, lors du tour du Loir et Cher, réglant un petit groupe au sprint :winner: Il gagne également des victoires dans le calendrier élite belge et français. Il passe stagiaire en fin de saison chez Lotto Soudal, terminant dans le top 10 de Putte-Kappellen :super:

Image
Victorieux au sprint sur le Tour du Loir-et-Cher

Il passe professionnel au sein de la Vérandas Willems, qui est entre temps devenue une continentale professionnelle et malgré un début de saison difficile, il participe à son premier Ronde en 2017 et prend part à l’échappée qui sera reprise par les favoris à 67kms de l’arrivée, à l’entame du Mur de Grammont :cheval: Cette première année est compliquée pour lui, il a du mal à performer, prenant peu de risques dans son placement mais compensant en prenant souvent les échappées.

Il réalise un très bon début de saison 2018, terminant 6ème du CLM de Sharjah, effectué en vélos traditionnels et toujours placé dans les arrivées massives, montrant de bonnes aptitudes au sprint et surtout qu'il arrive maintenant à frotter :super: Il perdra du temps lors de l’arrivée au sommet pour finir dans le top 20 au CG. Il effectue ensuite quelques courses dans le sud de l’Espagne avant de débuter les classiques pavées :popcorn:

Très en forme fin février, il fait un top 20 à Kuurne puis se montre offensif au Samyn, attaquant à 50kms de l’arrivée alors que le peloton revenait à 50’’ des hommes de tête mais sans succès pour aller chercher Terpstra, Gilbert et Gaudin … La semaine suivant, il fait un top 10 à travers la Flandre Occidentale dominée encore une fois par les Quick Step. Il retrouve mi-mars le World Tour en terminant dans le gruppetto de Gent-Wevelgem :study:

Image
Au sommet du Mur de Grammont lors du Ronde 2018

Très motivé au départ du Ronde, auquel il s’était échappé l’an passé, il reste patient dans le début de course, tant l’échappée est disputée mais parvient à prendre la bonne, après 2 heures de course :metalhead: Au sein d’un groupe de 11 coureurs, il profite d’être à l’avant de son monument. Ivan Garcia Cortina prend les devant dans le mur de Grammont et Goolaerts semble à la rupture et ne parviendra pas à poursuivre au sein de l’échappée.

Une semaine plus tard, il prend part à son premier enfer du Nord. Le début de course est très disputé et il ne parvient pas à prendre l’échappée. Dès les premiers secteurs pavés, plus précisément à Biesly, il est victime d’un arrêt cardiaque en pleine course, et s’effondre sur le bas côté, inanimé. Il décèdera dans la soirée :mouchoir:

Il n'est pas facile de conclure cet article, mais le peloton professionnel a perdu un espoir passionné et motivé, qui animait souvent la course en étant offensif, et était taillé pour les classiques (1m86 pour 80kgs). Il semblait avoir passé un cap début 2018 et nul ne sait ce dont il aurait été capable si sa carrière avait pu continuer.

RIP Michaël Goolaerts :rip:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#2946592
C’est malin de me foutre la larme à l’oeil. On ne peut pas se consoler avec cela, mais il sera au moins mort en exerçant sa passion, sur des routes mythiques.

Bel hommage, le Sucre :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2946596
dolipr4ne a écrit :
04 janv. 2019, 15:43
C’est malin de me foutre la larme à l’oeil. On ne peut pas se consoler avec cela, mais il sera au moins mort en exerçant sa passion, sur des routes mythiques.

Bel hommage, le Sucre :jap:
Je me suis dit que ça serait bien de reparler de Goolaerts à l'entame de la nouvelle saison, et avec les classiques qui vont venir bientôt :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2947311
Sur les bases de mon suivi de cette année, je vous propose un jeu pour suivre les perf' des baroudeurs de la saison 2019, le challenge Yohann Offredo :pompom:

Je vous invite à m'envoyer une liste de vos 10 meilleurs baroudeurs pour l'année 2019 en MP, le détail du règlement et le calcul des points sur le topic idoine :
viewtopic.php?f=7&t=74856

Je me servirais de ce jeu, pour faire une revue mensuelle du meilleur baroudeur du mois sur ce topic (si j'ai le temps ^^) :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2956333
Bilan janvier 2019  :

Nul ! Zéro ! Remboursé ! :carton:

Le cyclisme se saborde par lui-même pour des raisons que tout le monde connaît. Il est devenu le reflet de cette société où le pragmatisme est récompensé au détriment d’une prise de risque trop aléatoire, et donc réservée à quelques fous, quelques marioles qui n’ont rien compris et qui feraient mieux de se réserver pour donner des bidons et protéger leur leader qui réussiront, eux, avec certitude à empocher quelques points UCI bien mérités grâce à un fond de top 10. Et en tant que spectateur, nous nous sommes fait progressivement endormir, résignés et bien heureux de voir le « résumé » de la course, c’est-à-dire le dernier km ou quelques caméras embarqués façon vélon en rentrant du boulot. Ca ne prend que quelques minutes de notre emploi du temps chargé puis on passe à autre chose :spamafote:

Nous ne rêvons plus d’exploits, d’offensives, de tactiques audacieuses, de retournements de situations, de traversées de cols et de plaines en solitaire, d’alliances et de trahisons. Nous consommons simplement du cyclisme, le connaissant tellement bien que nos pronostiques s’en vérifient quasiment à chaque fois. On regarde la liste des engagés, on coche les meilleurs sprinteurs, ou les meilleurs grimpeurs/puncheurs et on mise sur celui que l’on juge en meilleure forme. D’ailleurs les coureurs doivent faire pareil et se résignent en optimisant le meilleur résultat théoriquement possible derrière les « imbattables ». Quelle tristesse  :mouchoir:

Que cela se passe pour des courses WT, cela ne me dérange pas. Les enjeux économiques sont de plus en plus importants, le niveau est de plus en plus resserré. Mais pendant que l’an passé, on pouvait voir un Areruya offensif triompher sur la tropicale Amissa Bongo, s’assurant ainsi une renommée et un prestige lui assurant une place dans une conti pro européenne, nous avons eu le droit cette année à une course digne d’une première semaine du tour de France : sprint, sprint et resprint :paf-mur:

Les trois continentales françaises engagées ont toutes pu fort logiquement s’imposer et peuvent en tirer un bilan satisfaisant. Manzin pour Vital Concept, Greipel pour Arkéa, Bonifazio pour Direct Energie. Grosse tension pour être invité sur le Tour qui crispe les stratégies et nous pourri l’ambiance. L’an dernier, DE était à l’attaque, cette année c’est tout pour Bonifazio. Et le pire c’est que la pépite Tesfom, qui a été solide pendant cette semaine, peut aspirer aux mêmes prétentions qu’Areruya, sans rien avoir gagné : il a montré aux observateurs qu’il avait le niveau et qu’il était constant. Rien de très spectaculaire, pas une échappée pour se faire remarquer, mais il est rentable pour ses futurs recruteurs. Mais doit-on lui en vouloir ? Il ne cherche qu’à faire de sa passion son métier :reflexion:

En attendant, on se gargarise sur des polémiques en marge de la Vuelta a San Juan, où on se prend à rêver du futur de la nouvelle pépite Remco Evernepoel, parce que le présent est chiant :tdf:

Au moment de faire le bilan de ce mois de Janvier des baroudeurs, je remarque que sur le TDU, on aurait pu voir des coureurs comme Cosnefroy ou De Gendt offensifs. Mais finalement pas tellement. L’un à cause d’une chute, l’autre pas encore en forme. Alors on a pu voir des tentatives de Ladagnous en fin d’étape qui m’ont fait un peu espérer à un exploit à la Wallays : repris à 3kms du but après être parti dans les 50 derniers kms.

Et si, comme le faisait Mohoric, la nouvelle tactique pour prendre à défaut les équipes de sprinteurs venait de là : à être trop sûres d’elles, on a vu les équipes de sprinteurs reprendre les échappées beaucoup trop tôt. Il faudrait donc revoir le schéma pour les équipes sans sprinteurs, sans chances de victoires : faire un binôme d’attaquants avec deux bons rouleurs : le rouleur n°2 attaquant dès le km 0, et roulant à fond en première partie de course, obligeant le peloton à garder un gros rythme, puis se faisant reprendre à 50kms de l’arrivée pour laisser à des Ladagnous, De Gendt, Terpstra et consorts repartir de plus belle pour un CLM de 40-50 kms (qui malheureusement, sont de plus en plus rares pour récompenser ce type de coureurs qui sont de plus en plus rares) :cheval:

Et là, les équipes de sprinteurs un peu entamées, auraient plus de mal à revenir :metalhead: Un scénario de flandrienne qui pourrait être testé sur ces courses de début de saison, où la moitié voir 80 % du peloton est en reprise et hors de forme. Une tension palpable du km 0 jusqu’à l’arrivée, le sprinteur ou le baroudeur le plus endurant récompensé, du vraicyclisme en somme. Merci malgré tout à Matthieu Ladagnous pour cette lueur d’espoir. Finalement je vais pouvoir rêver un peu … en espérant que l’attente ne soit plus trop longue avant le vrai début de saison :niark:

Il y a malgré tout eu quelques courageux qui ont tenté, les coureurs de la sélection australienne et Astana fidèle à sa réputation d'équipe du WT la plus offensive :super:

Classement des baroudeurs janvier 2019 :
Spoiler : :
1 LEA Jason Australie 274 :applaud:
2 LADAGNOUS Matthieu Groupama FDJ 169
3 ZAKHAROV Artyom Astana 119
4 WHITE Nicholas Australie 108
5 SUTTERLIN Jasha Movistar 79
6 DE GENDT Thomas Lotto Soudal 73
7 STORER Michael Sunweb 73
8 DE VREESE Laurens Astana 68
9 TOOVEY Ayden Australie 66
10 PERNSTEINER Hermann Bahrain Merida 65
11 BEVIN Patrick CCC 63
12 COSNEFROY Benoit Ag2r La Mondiale 58
13 WHELAN James Education First 50
14 ELLIOTT Nathan Australie 48
15 SCOTSON Miles Groupama FDJ 45
16 CASTRILLO Jaime Movistar 45
17 BETTIOL Alberto Education First 42
18 VAN POPPEL Danny Jumbo-Visma 38
19 POSTLBERGER Lukas Bora Hansgrohe 35
20 BAGDONAS Gediminas Ag2r La Mondiale 35
21 TURNBULL Carter Australie 34
22 POTTER Michael Australie 34
23 DLAMINI Nikolas Dimension Data 34
24 BOARO Manuele Astana 34
25 DOWSETT Alex Katusha Alpecin 33
26 VINCENT Léo Groupama FDJ 32
27 DENZ Nico Ag2r La Mondiale 32
28 CHEVRIER Clément Ag2r La Mondiale 31
29 VIVIANI Elia Deceuninck Quick Step 25
30 BALLERINI Davide Astana 20
31 CARRETERO Hector Movistar 17
32 OSS Daniel Bora Hansgrohe 3
33 MARCZYNSKI Tomas Lotto Soudal 3
34 POELS Wouter Sky 2
35 ELISSONDE Kenny Sky 2
Dernière édition par Le sucre sportif le 04 févr. 2019, 07:43, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#2956475
Merde, Sugar qui se fait peter le caisson dès janvier. :ouch:

Allez, tiens le choc, les moteurs sont encore froid, là. Attends le _vrai debut de saison!
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2957559
Oups l'erreur classique de début de saison !
Après coup je me rends compte que mon bilan était un peu exagéré, celui d'un fan impatient, mais on a été gâté ce weekend avec la victoire de Nick Schultz (Mitchelton-Scott) :winner: qui règle Dylan Van Baarle sur l'Herald Sun Tour, de Nicolas Tiviani (Agrupacion Virgen de Fatima) :winner: sur le Tour de San Juan, ayant profité du bon travail de son équipier et porteur du maillot à pois Daniel Zamora pour battre Daniel Diaz au sprint, et surtout le peloton mené par Sagan en personne sur les derniers kms :metalhead:

Enfin, la vraie saison a commencé en Europe, avec des offensives de Tim Wellens (Lotto Soudal) et Emanuel Buchmann (Bora Hansgrohe) à Majorque et la victoire d'Anthony Turgis (Direct Energie) réglant Romain Combaud (Delko Provence) au sprint sur le GP d'ouverture La Marseillaise :baguette:

Un article sur le début de carrière de Jason Lea, le baroudeur de janvier :
Image
http://velo-club.net/post/le-baroudeur- ... bridgelane
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2958477
Nopik a écrit :
07 févr. 2019, 13:22
2 belles échappées de nazes aujourd'hui, c'est la fête :elephant:
J'y suis allé de mon traditionnel coup de gueule. 9 équipes françaises, un seul dans l'échappée. Non mais allô quoi :paf-mur:

PS : Merci Blouss pour ton commentaire, ça m'encourage à continuer pour les prochains mois :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2970129
Et le titre du baroudeur du mois de février et décerné ààààààààà CHARLES PLANET :applaud:
Ca me fait particulièrement plaisir de voir un coureur de la Novo Nordisk enchaîner de la sorte 4 échappées en WT de rang, il progresse d'année en année et on devrait le revoir à la fête sur la Primavera ! Bravo aux Gazprom qui ont bien géré leur surnombre et remporté un maillot distinctif. On retiendra aussi de l'UAE Tour, la belle tentative de Joey Rosskopf de s'imposer en solitaire au sommet de Jebel Jais.

On retiendra aussi la belle course au Tour du Rwanda, avec de gros écarts et de nombreuses échappées victorieuses, je n'ai pas suivi la course mais il me semble que Biniyam Ghirmay (Erithrée), Przemyslaw Kasperkiewicz (Delko Marseille), Yacob Debesay (Erithrée) et Rodrigo Contreras (Astana) se sont imposés en partant de loin :applaud:

Ce fut également le cas sur le weekend d'ouverture belge avec Stybar et Jungels qui partent de loin mais pour moi ce sont des victoires en costaud, tout comme la démonstration de Velasco à Laigueglia.

Un petit focus sur le héros du mois
http://www.velo-club.net/post/le-baroud ... vo-nordisk

Le classement depuis le début de saison, actualisé au 02/03:
1 PLANET Charles Novo Nordisk 54,53 kms/j 327,2 kms tot. :metalhead:
Spoiler : :
2 KURIANOV Stepan Gazprom Rusvelo 45,83 275
3 LEA Jason Australie 45,7 274,2
4 BOEV Igor Gazprom Rusvelo 34,22 205,3
5 LADAGNOUS Matthieu Groupama FDJ 28,17 169
6 ZAKHAROV Artyom Astana 19,8 118,8
7 WHITE Nicholas Australie 15,44 108,1
8 COSNEFROY Benoit Ag2r La Mondiale 8,18 106,3
9 CLARKE William Trek Segafredo 8,43 84,3
10 CALABRIA Fabio Novo Nordisk 20,4 81,6
11 SUTTERLIN Jasha Movistar 13,18 79,08
12 DE GENDT Thomas Lotto Soudal 10,44 73,09
13 STORER Michael Sunweb 10,4 72,83
14 DE VREESE Laurens Astana 8,54 68,33
15 TOOVEY Ayden Australie 9,43 66
16 PERNSTEINER Hermann Bahrain Merida 10,83 65
17 BEVIN Patrick CCC 10,47 62,84
18 GRUZDEV Dimitri Astana 10,39 62,33
19 DEVRIENDT Tom Wanty-Groupe Gobert 54,2 54,2
20 WHELAN James Education First 7,17 50,19
21 ELLIOTT Nathan Australie 48,33 48,33
22 DE MARCHI Alessandro CCC 6,86 48
23 WIRTGEN Tom Wallonie Bruxelles 46,17 46,17
24 SCOTSON Miles Groupama FDJ 7,5 45
25 ROSSKOPF Joey CCC 3,73 44,7
26 CASTRILLO Jaime Movistar 7,45 44,67
27 JANS Roy Corendon-Circus 43,5 43,5
28 BETTIOL Alberto Education First 6 42
29 NYCH Artem Gazprom Rusvelo 13,67 41
30 BRAND Sam Novo Nordisk 6,63 39,8
31 VAN POPPEL Danny Jumbo-Visma 4,76 38,08
32 BAGDONAS Gediminas Ag2r La Mondiale 5,01 35,09
33 POSTLBERGER Lukas Bora Hansgrohe 4,39 35,09
34 TURNBULL Carter Australie 34,33 34,33
35 POTTER Michael Australie 5,7 34,19
36 BOARO Manuele Astana 4,88 34,19
37 DLAMINI Nikolas Dimension Data 4,88 34,19
38 VIVIANI Elia Deceuninck Quick Step 2,63 34,16
39 DOWSETT Alex Katusha Alpecin 4,78 33,43
40 HANSEN Adam Lotto Soudal 2,71 32,5
41 VINCENT Léo Groupama FDJ 5,37 32,19
42 DENZ Nico Ag2r La Mondiale 4,02 32,19
43 HOWES Alex Education First 32 32
44 CHEVRIER Clément Ag2r La Mondiale 4,43 31
45 SHILOV Sergueï Gazprom Rusvelo 7,4 29,6
46 VOROBYEV Anton Gazprom Rusvelo 7,4 29,6
47 TRATNIK Jan Bahrein Merida 5,34 26,7
48 MORKOV Michael Deceuninck-Quick Step 2,02 24,2
49 ALBASINI Michael Mitchelton Scott 4,7 23,5
50 SIEBERG Marcel Bahrein Merida 2,01 22,1
51 BALLERINI Davide Astana 2,5 20
52 CARRETERO Hector Movistar 2,89 17,33
53 STYBAR Zdenek Deceuninck Quick Step 6,8 6,8
54 OSS Daniel Bora Hansgrohe 0,67 5,34
55 DUMOULIN Tom Sunweb 1 5
56 TEUNS Dylan Bahrain Merida 4,8 4,8
57 WELLENS Tim Lotto Soudal 4,8 4,8
58 LUTSENKO Alexeï Astana 4,8 4,8
59 VAN AVERMAET Greg CCC 4,8 4,8
60 MARCZYNSKI Tomas Lotto Soudal 0,48 3,34
61 PLANCKAERT Baptiste Wallonie Bruxelles 3,17 3,17
62 ELISSONDE Kenny Sky 0,29 2
63 POELS Wouter Sky 0,29 2
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2970225
blouss_ a écrit :
04 mars 2019, 22:00
:super:
Je suppose que ça a du te faire particulièrement plaisir de mettre en avant Charles Planet.

En effet :jap: Après c'est surtout parce que c'est lui qui a su se mettre en avant :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2970311
A chaque fois que je vois le topic je lis "le topic des branleurs"... Bon on conviendra qu'on n'est pas loin de la vérité.


(coucou Antoine :love: )
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2970312
Non par contre Bravo :applaud: pour le suivi et continue comme ca, c'est plaisant pour les suiveurs (et les coureurs ?) cette jolie mise en avant.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2970452
Merci ! Je n'aurais pas cette prétention mais si des coureurs veulent leur nom en haut de l'affiche, ils savent ce qu'il faut faire maintenant :metalhead:

Branleurs ça peut inconsciemment coller au fait que les baroudeurs ne sont pas dans une logique de marginal gains ou d'optimisation scientifique de leur effort, mais bien à la recherche d'un coup tactique, de lancer la course de loin, de poser ses co****es sur la table, de faire all-in :cheval:

Enfin, je n'ai pas eu trop de boulot pour l'instant, une course WT par mois c'est gérable. Grand merci aux vrais baroudeurs de ce forum : Matthmic, Orodreth, Jimmy39 et à ceux qui animent les débuts d'étapes alors que je récolte les lauriers en me pointant tel un sprinteur dans les derniers kms pour compiler toutes les données :super:
  • 1
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 16
Voile - Vendée Globe 2020

Allobroges tu attends quoi pour me doubler (au cla[…]

Allobroges met une mine...

Remco Evenepoel - Le Néo Cannibale

Le problème avec le Giro s'est que tu as 2 […]

Sébastien Demarbaix évoluera en 2021[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site