Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 4 sur 23
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 23
#3677305
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 10:28
C'est curieux, je pense être old school et souvent critique des coureurs et du weather protocol excessif, mais enfin là j'aurais tendance à penser qu'ils n'ont pas tord. Le but du cyclisme n'est quand même pas de faire rouler les mecs sur une route enneigée... C'est dommage bien sûr, mais enfin en l'occurrence annuler l'Umbrail Pass comme on avait déjà raboté le Stelvio me semblerait tout à fait sensé. Ce qui est dommage c'est plutôt que l'orga n'ait pas un parcours alternatif possible montant moins haut : si tu trouvais un paire de cols même bien bof mais restant sous les 2000, t'(aurais un back up crédible.
Mais la route n'est pas enneigée. Pour l'instant, la limite pluie/neige est à 2350m, 150m sous le sommet. Donc avec un bon salage, jamais la neige ne tient. Et ça ferait en gros pour les coureurs 7-8' à courir sous les flocons.
Par contre, la tendance est à la baisse de la limite des chutes de neige, vers 13h elle devrait être à 2210m. Là ça pourrait devenir problèmatique, et effectivement si la neige tient au sol, l'itinéraire devrait être modifié.

Pour moi le problème c'est que le cpa ne veut absolument pas que la course passe par l'Umbrail, avant de savoir quelles seront les conditions. Ils crient au loup avant de l'avoir vu. Puet-être que c'est la seule solution pour être entendu par l'organisation, mais je trouve que ça les décrédibilise :spamafote:

#3677308
jimmy39 a écrit :
21 mai 2024, 10:45
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 10:28
C'est curieux, je pense être old school et souvent critique des coureurs et du weather protocol excessif, mais enfin là j'aurais tendance à penser qu'ils n'ont pas tord. Le but du cyclisme n'est quand même pas de faire rouler les mecs sur une route enneigée... C'est dommage bien sûr, mais enfin en l'occurrence annuler l'Umbrail Pass comme on avait déjà raboté le Stelvio me semblerait tout à fait sensé. Ce qui est dommage c'est plutôt que l'orga n'ait pas un parcours alternatif possible montant moins haut : si tu trouvais un paire de cols même bien bof mais restant sous les 2000, t'(aurais un back up crédible.
Mais la route n'est pas enneigée. Pour l'instant, la limite pluie/neige est à 2350m, 150m sous le sommet. Donc avec un bon salage, jamais la neige ne tient. Et ça ferait en gros pour les coureurs 7-8' à courir sous les flocons.
Par contre, la tendance est à la baisse de la limite des chutes de neige, vers 13h elle devrait être à 2210m. Là ça pourrait devenir problèmatique, et effectivement si la neige tient au sol, l'itinéraire devrait être modifié.

Pour moi le problème c'est que le cpa ne veut absolument pas que la course passe par l'Umbrail, avant de savoir quelles seront les conditions. Ils crient au loup avant de l'avoir vu. Puet-être que c'est la seule solution pour être entendu par l'organisation, mais je trouve que ça les décrédibilise :spamafote:
C'est bien là le problème, tu prends le risque consciemment de lancer les coureurs sur un route qui va devenir impraticable ou très compliquée. C4est pas un orage imprévu comme à Tignes et ça pas loin de là juste du très froid comme l'étape de Val Martello en 2014, là faire faire les derniers 4/5/6km d'un col qui finit à 2500 à des coureurs pas sous quelques flocons mais sous de bonnes chutes de neige et avec une route sur laquelle la neige tient au moins par endroit, et ensuite un début de descente dans ces conditions... je pense raisonnable de faire autre chose. Encore une fois on est pas dans du Val Martello 2014 je trouve.

#3677310
jimmy39 a écrit :
21 mai 2024, 10:53
Ils semblent que les organisateurs aient proposé de neutraliser (= sur les vélos mais pas en course) jusqu'après l'Umbrail. Les coureurs ont refusé. Vegni aurait alors dit " ben tant pis alors, la course aura lieu en integraité, tant pis pour ceux qui ne partent pas"

:popcorn:
neutraliser mais pas en course c'est à peu près la pire solution à proposer... c'est de la mauvaise foi même. Encore une fois je critique souvent les coureurs je pense quand ils vont trop loin, mais là si tu fais les derniers kms de montée et les premiers de descente sous la neige qui tombe, alors que la neige tient par endroits sur la route, c'est pas très raisonnable. Un col traversant n'est pas la même chose qu'une arrivée en altitude, il y a descente derrière aussi. Bref je ne suis pas choqué par la demande des coureurs.
#3677311
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 10:54
jimmy39 a écrit :
21 mai 2024, 10:45

Mais la route n'est pas enneigée. Pour l'instant, la limite pluie/neige est à 2350m, 150m sous le sommet. Donc avec un bon salage, jamais la neige ne tient. Et ça ferait en gros pour les coureurs 7-8' à courir sous les flocons.
Par contre, la tendance est à la baisse de la limite des chutes de neige, vers 13h elle devrait être à 2210m. Là ça pourrait devenir problèmatique, et effectivement si la neige tient au sol, l'itinéraire devrait être modifié.

Pour moi le problème c'est que le cpa ne veut absolument pas que la course passe par l'Umbrail, avant de savoir quelles seront les conditions. Ils crient au loup avant de l'avoir vu. Puet-être que c'est la seule solution pour être entendu par l'organisation, mais je trouve que ça les décrédibilise :spamafote:
C'est bien là le problème, tu prends le risque consciemment de lancer les coureurs sur un route qui va devenir impraticable ou très compliquée. C4est pas un orage imprévu comme à Tignes et ça pas loin de là juste du très froid comme l'étape de Val Martello en 2014, là faire faire les derniers 4/5/6km d'un col qui finit à 2500 à des coureurs pas sous quelques flocons mais sous de bonnes chutes de neige et avec une route sur laquelle la neige tient au moins par endroit, et ensuite un début de descente dans ces conditions... je pense raisonnable de faire autre chose. Encore une fois on est pas dans du Val Martello 2014 je trouve.
Non, copmme je l'ai écris, le problème c'est que les coureurs ne veulent pas courir parce qu'il pleut et il fait froid. Ils ont même refusé une variante sortie de Livigno par le tunnel passage par l'Ofen / Fuorn où ils n'auraient pas couru un mètre sous la neige.
#3677312
À priori c'est surtout la descente qui leur pose problème, à cause des risques de chutes
Ils ne pourraient pas faire la montée pour les pts du gpm, on bloque les temps au sommet et on repart en voiture avant de redonner un départ dans la vallée ? :elephant: :tonton: :green:
Dernière édition par Delgato le 21 mai 2024, 11:18, édité 1 fois.
#3677313
jimmy39 a écrit :
21 mai 2024, 11:10
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 10:54


C'est bien là le problème, tu prends le risque consciemment de lancer les coureurs sur un route qui va devenir impraticable ou très compliquée. C4est pas un orage imprévu comme à Tignes et ça pas loin de là juste du très froid comme l'étape de Val Martello en 2014, là faire faire les derniers 4/5/6km d'un col qui finit à 2500 à des coureurs pas sous quelques flocons mais sous de bonnes chutes de neige et avec une route sur laquelle la neige tient au moins par endroit, et ensuite un début de descente dans ces conditions... je pense raisonnable de faire autre chose. Encore une fois on est pas dans du Val Martello 2014 je trouve.
Non, comme je l'ai écris, le problème c'est que les coureurs ne veulent pas courir parce qu'il pleut et il fait froid. Ils ont même refusé une variante sortie de Livigno par le tunnel passage par l'Ofen / Fuorn où ils n'auraient pas couru un mètre sous la neige.
Mais c'est vrai que l'orga est aussi défaillante :rabbit: Même les cols pour sortir de Livigno commencent à être couverts de neige, mais ils n'ont pas encore communiqué officiellement le programme du jour :saoul:
#3677315
jimmy39 a écrit :
21 mai 2024, 11:10
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 10:54


C'est bien là le problème, tu prends le risque consciemment de lancer les coureurs sur un route qui va devenir impraticable ou très compliquée. C4est pas un orage imprévu comme à Tignes et ça pas loin de là juste du très froid comme l'étape de Val Martello en 2014, là faire faire les derniers 4/5/6km d'un col qui finit à 2500 à des coureurs pas sous quelques flocons mais sous de bonnes chutes de neige et avec une route sur laquelle la neige tient au moins par endroit, et ensuite un début de descente dans ces conditions... je pense raisonnable de faire autre chose. Encore une fois on est pas dans du Val Martello 2014 je trouve.
Non, copmme je l'ai écris, le problème c'est que les coureurs ne veulent pas courir parce qu'il pleut et il fait froid. Ils ont même refusé une variante sortie de Livigno par le tunnel passage par l'Ofen / Fuorn où ils n'auraient pas couru un mètre sous la neige.
Ah mais dans ce cas l'orga devrait imposer cette variante. Si l'orga a une variante sûre, il est légitime qu'elle l'impose pour moi, mais en revanche il me semble tout à fait légitime pour les coureurs de ne pas vouloir faire l'Umbrail dans ces conditions. Ce n'est pas parc qu'ils abusent ensuite que leur requête initiale n'est pas entendable.
#3677318
twisty a écrit :
21 mai 2024, 11:20
donc on est à 10 minutes du départ, et on ne sait pas encore ce qu'on fait :reflexion:
là c'est n'importe quoi
Bah ça va finir en départ vallée et course de côte. Je reste ébahi d'avoir des orgas aussi nulles en termes de plan B : si tu te retrouves avec des conditions météos te forçant à renoncer au Stelvio, quelles sont les chances que ça puisse passer pour l'Umbrail à 200m près ? Très faibles... un vrai plan alternatif doit être avec des cols qui ne tapent pas les 2000m. Bref pas sérieux tout ça.
#3677320
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 11:23
twisty a écrit :
21 mai 2024, 11:20
donc on est à 10 minutes du départ, et on ne sait pas encore ce qu'on fait :reflexion:
là c'est n'importe quoi
Bah ça va finir en départ vallée et course de côte. Je reste ébahi d'avoir des orgas aussi nulles en termes de plan B : si tu te retrouves avec des conditions météos te forçant à renoncer au Stelvio, quelles sont les chances que ça puisse passer pour l'Umbrail à 200m près ? Très faibles... un vrai plan alternatif doit être avec des cols qui ne tapent pas les 2000m. Bref pas sérieux tout ça.
Non mais y'a pas d'alternative vu la géographie locale. Ou sinon tu fais le tour par le Giau.
#3677322
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 11:24
Puncheur71 a écrit :
21 mai 2024, 11:21
C'est pas de la faute de l'orga, pour eux c'est clair. C'est les coureurs qui sont en sucre
Pourquoi c'est pas la faute de l'orga ? la proposition de l'Umbrail dans les conditions actuelles est très contestable en tous cas.
Non. L'orga a proposé un plan acceptable. Les coureurs veulent pas rouler sous la pluie, c'est leur problème
#3677324
Puncheur71 a écrit :
21 mai 2024, 11:25
veji2 a écrit :
21 mai 2024, 11:23


Bah ça va finir en départ vallée et course de côte. Je reste ébahi d'avoir des orgas aussi nulles en termes de plan B : si tu te retrouves avec des conditions météos te forçant à renoncer au Stelvio, quelles sont les chances que ça puisse passer pour l'Umbrail à 200m près ? Très faibles... un vrai plan alternatif doit être avec des cols qui ne tapent pas les 2000m. Bref pas sérieux tout ça.
Non mais y'a pas d'alternative vu la géographie locale. Ou sinon tu fais le tour par le Giau.
eh ben la géographie locale est comme elle est, l'orga prend le risque de n'avoir qu'une course de côte en fin d'étape, c'est comme ça et ça arrive.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 23
COURSES 2024

https://pbs.twimg.com/media/GQhB4ZzWUAAQRZ3?forma[…]

Gachignard ne finit qu'avec 23 sec d'avance s[…]

BANK RACE 2024

TOUR DE FRANCE CG (19) https://media.lesech[…]

Faites vos jeux ! Que le meilleur gagne ! Ne soyez[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site