Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 41 sur 44
  • 1
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44
#2992625
On est rarement déçu avec Paris-Roubaix pour ce qui est de la qualité du scénario.
Très belle édition encore cette année avec aucune échappée matinale ayant pris plus de 55" d'avance.
Un Gilbert exceptionnel et un Politt fabuleux partant à 67 km de l'arrivée lors du 2ème ravito.
Van Aert a aussi été impressionnant car étant revenu seul par deux fois au sein du peloton, il met une mine pour revenir sur le duo de tête accompagné par Sagan, Vanmarcke, Lampaert, Sarreau et Laporte.
Malheureusement pour nos tricolores, ils lâchèrent à la pédale et le contre est revenu sur la tête de course.
Derrière on est battu avec un écart oscillant autour de la minute.
A 23 km de l'arrivée environ Gilbert attaque et est suivi de Sagan et Politt puis Lampaert et Vanmarcke font le bond quelques kilomètres plus tard laissant un Wout Van Aert exténué mais courageux en rase campagne.
A 14 km de la fin Politt attaque suivi de Gilbert, les deux se disputeront la victoire sur le vélodrome de Roubaix et s'est Gilbert qui l'emporte.
Lampaert prend la troisième place après s'être débarrasser de Sagan et Vanmarcke.
#2992628
dolipr4ne a écrit :
15 avr. 2019, 13:36
J’avoue avoir comme un goût amer avec la victoire de Gilbert, tout simplement car il me semble qu’il etait intouchable, a posteriori.
Alors ok, on peut gloser sur le fait qu’il n’ait fait aucune erreur, toujours bien placé etc, mais il etait surtout beaucoup plus fort que tout le monde. Deja present à l’attaque à plus de 60 bornes, encore dans le bon coup ensuite, jamais distancé, ne laisse partir personne, à la relance...bref intouchable.

Je me fais peut-etre des films, et personne ne pourra venir confirmer/infirmer mon impression, mais comme je l’ai dit hier, le strive for five sonne comme l’Angliru final de Contador: un truc bien écrit qui fera joli dans les livres d’histoire.
Alors ok, le romantique eternel que je suis refuse peut-etre de se rejouir de ce qui est exceptionnel, mais ça coince aujourd’hui. :spamafote:
Nils Politt et Lampaert sur le podium eux aussi ont fait encore plus d'efforts, étant déjà dans le premier peloton à 140km de l'arrivée en train de jouer du dérailleur...
Ils n'avaient pas la réserve de puissance qu'avait Philippe dans le final, encore heureux, même si le grand allemand a eu son mot à dire jusque sur le vélodrome.

Physiquement on est loin de ce qu'ont fait des Cancellara, Boonen ou... O'Grady :sylvain84:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#2992633
Et puis on ne peut pas totalement exclure qu'un Gilbert n'avait qu'un seul et unique objectif sur cette campagne de classiques. Sa maladie sur le RVV n'était peut-être pas aussi importante que cela et il a peut-être tout fait pour économiser ses forces pour arriver frais et sans une trop grosse pancarte sur ce Paris-Roubaix. D'ailleurs on peut voir que dans le top10 de ce Paris-Roubaix, il y a pas mal de coureurs qu'on avait pas trop vu autant à leur avantage jusque-là.
Par Couak0
#2992635
dolipr4ne a écrit :
15 avr. 2019, 13:36
Je me fais peut-etre des films, et personne ne pourra venir confirmer/infirmer mon impression, mais comme je l’ai dit hier, le strive for five sonne comme l’Angliru final de Contador: un truc bien écrit qui fera joli dans les livres d’histoire.
Au moins une éventuelle victoire sur MSR ne pourra pas être plus pipeautée que celle de l'Angliru de Contador...
Avatar de l’utilisateur
Par tuco
#2992645
papou06 a écrit :
15 avr. 2019, 10:05
brunobasto a écrit :
15 avr. 2019, 09:46


Même Askolovitch dans sa revue de presse s'en émeut sur France inter.

https://www.franceinter.fr/emissions/la ... avril-2019
Ce qu'a fait Gilbert est énorme, et la course a été superbe. Il aurait effectivement mérité d'être présent à la place du Lille-PSG.
Mais que Woods fasse la une, c'est logique. Il vient de réaliser l'un des come-back les plus improbables de l'histoire du sport, et on parle d'un des sportifs les plus connus au monde.
Gilbert a marqué le monde du vélo hier. Woods a marqué le monde du sport dans son ensemble.

un sport ou les gens peuvent gagner les plus grands titres sur une période de trente ans (22 pour Woods), qui n'est pratiqué que par une petite élite, et tout ça en une du journal d'HENRI DESGRANGES ? Non, là, y'a pas d'excuses.
#2992649
blouss_ a écrit :
15 avr. 2019, 15:38
Et puis on ne peut pas totalement exclure qu'un Gilbert n'avait qu'un seul et unique objectif sur cette campagne de classiques. Sa maladie sur le RVV n'était peut-être pas aussi importante que cela et il a peut-être tout fait pour économiser ses forces pour arriver frais et sans une trop grosse pancarte sur ce Paris-Roubaix. D'ailleurs on peut voir que dans le top10 de ce Paris-Roubaix, il y a pas mal de coureurs qu'on avait pas trop vu autant à leur avantage jusque-là.
Exact, et la course d'usure ne pouvait que favoriser des coureurs assez frais pour tenir la distance, le tout dans un contexte où personne ne dominait, il a su saisir sa chance :study:
#2992650
Steph86 a écrit :
15 avr. 2019, 09:21
Van Aert, quel coureur quand même !
Je ne vois pas comment ce coureur ne pourrait pas gagner Paris-Roubaix dans sa carrière...
En changeant d'équipe tout simplement. J'espère qu'il le fera après ses trois années de contrat, car seul, il ne pourra jamais lever le pavé sur le Vélodrome.
#2992652
papou06 a écrit :
15 avr. 2019, 10:05
brunobasto a écrit :
15 avr. 2019, 09:46


Même Askolovitch dans sa revue de presse s'en émeut sur France inter.

https://www.franceinter.fr/emissions/la ... avril-2019
Ce qu'a fait Gilbert est énorme, et la course a été superbe. Il aurait effectivement mérité d'être présent à la place du Lille-PSG.
Mais que Woods fasse la une, c'est logique. Il vient de réaliser l'un des come-back les plus improbables de l'histoire du sport, et on parle d'un des sportifs les plus connus au monde.
Gilbert a marqué le monde du vélo hier. Woods a marqué le monde du sport dans son ensemble.
Le problème, c'est que ce torchon n'a pas mis un seul golfeur en Une depuis plus de quinze ans.
Ils en ont rien à foutre de ce sport et si Woods est en Une, ce n'est pas pour la performance sportive qu'il vient d'accomplir (vu qu'ils ne mettent jamais en Une les performances des autres golfeurs sur les GC), mais pour la marque Woods et l'histoire qu'ils vont bien pouvoir nous vendre derrière.
Que sa victoire soit louable, oui, (ce n'est pas pour moi un "come-back", il n'avait pas vraiment arrêté le golf, mais bon, faut toujours que la presse enchérisse sur des superlatifs) mais traiter systématiquement l'actualité sportive en fonction de la popularité de leurs acteurs, ce n'est pas ma vision du sport.
Et puis, un peu de mesure pour un personnage qui se fait suivre par Anthony Galea.
#2992658
Le sucre sportif a écrit :
15 avr. 2019, 14:15
C'était quoi qu'il avait attrappé Gilbert la semaine dernière ? Si c'était une gastro, ça n'est pas pénalisant on a bien vu Dumoulin remporté un Giro comme cela. Si c'est respiratoire, c'est un autre débat. D'ailleurs Naesen qui avait une sinusite (je crois) à pris cher hier ...
Quand on sait qu'il a contaminé Stybar juste avant le RVV, je pense plus à la gastro qu'autre chose. Ce n'est qu'un avis.
#2992661
Le sucre sportif a écrit :
15 avr. 2019, 16:04
Exact, et la course d'usure ne pouvait que favoriser des coureurs assez frais pour tenir la distance, le tout dans un contexte où personne ne dominait, il a su saisir sa chance :study:
Je pense surtout que Gilbert s'est "diésélisé" avec le temps, et qu'il a rejoint tous les trentenaire et plus qui ont gagné PR à l'usure comme tu dis. La liste est longue. Mais c'est sur qu'à côté de ça, pour moi regagner le RVV, ce sera dur voir même très dur. Par contre je ne comprends pas un coureur comme Kristoff qui est toujours là sur les Flandres et jamais à Roubaix. Pourtant je le vois comme un coureur massif et puissant.
Par Delatour
#2992667
L’an dernier Gilbert avait fait de nombreuses attaques de loin, mais était cuit à trente bornes de la fin. Ici on ne l’a pas vu pour ainsi dire avant sa première attaque. Il a même été dans des groupes de lâchés avant la trouée, preuve qu’il se trouvait loin dans le peloton.
Donc il était fort mais a bien joué le coup et n’a pas eu l’air d’avoir de pépins mécaniques. Bref tout s’est Déroulé comme dans un scénario parfait pour lui.
De mon côté sachant qu’à ses débuts pro, il performait sur les flandriennes, je pensais que Paris Roubaix serait sa première grande victoire. Je me suis légèrement trompé :smile:
#2992677
flahutes12 a écrit :
15 avr. 2019, 16:16
Le sucre sportif a écrit :
15 avr. 2019, 16:04
Exact, et la course d'usure ne pouvait que favoriser des coureurs assez frais pour tenir la distance, le tout dans un contexte où personne ne dominait, il a su saisir sa chance :study:
Je pense surtout que Gilbert s'est "diésélisé" avec le temps, et qu'il a rejoint tous les trentenaire et plus qui ont gagné PR à l'usure comme tu dis. La liste est longue. Mais c'est sur qu'à côté de ça, pour moi regagner le RVV, ce sera dur voir même très dur.
Le Tour des Flandres la semaine passée s'est gagné à l'usure, seul Bettiol avait encore du gaz pour accélérer dans le Vieux Quaremont.
Vu la supériorité physique manifeste de Gilbert hier, il n'aurait pas été loin de la victoire sur le Ronde sans sa gastro.
Il serait sorti avec Van Baarle et seul Bettiol aurait pu le revoir.
Mais il est vrai que ses années sont comptées, l'an prochain, il devrait logiquement être un poil moins performant et la jeune garde encore plus forte (van der Poel, van Aert, Valverde, Pedersen)
#2992697
Une équipe totalement transparente a été la Lotto Soudal. Pourtant sur le papier , un leader solide en la personne de Tiesj Benoot, et des équipiers de valeur comme Keukeleire, Frison ou Naesen, voir Maes.

Il semblerait que Benoot a fini sa course dans la lunette arrière du break Jumbo. Mais aucun maillot rouge visible tout au long de l'épreuve.
Par papou06
#2992703
Bradounet_ a écrit :
15 avr. 2019, 16:06
papou06 a écrit :
15 avr. 2019, 10:05


Ce qu'a fait Gilbert est énorme, et la course a été superbe. Il aurait effectivement mérité d'être présent à la place du Lille-PSG.
Mais que Woods fasse la une, c'est logique. Il vient de réaliser l'un des come-back les plus improbables de l'histoire du sport, et on parle d'un des sportifs les plus connus au monde.
Gilbert a marqué le monde du vélo hier. Woods a marqué le monde du sport dans son ensemble.
Le problème, c'est que ce torchon n'a pas mis un seul golfeur en Une depuis plus de quinze ans.
Ils en ont rien à foutre de ce sport et si Woods est en Une, ce n'est pas pour la performance sportive qu'il vient d'accomplir (vu qu'ils ne mettent jamais en Une les performances des autres golfeurs sur les GC), mais pour la marque Woods et l'histoire qu'ils vont bien pouvoir nous vendre derrière.
Que sa victoire soit louable, oui, (ce n'est pas pour moi un "come-back", il n'avait pas vraiment arrêté le golf, mais bon, faut toujours que la presse enchérisse sur des superlatifs) mais traiter systématiquement l'actualité sportive en fonction de la popularité de leurs acteurs, ce n'est pas ma vision du sport.
Et puis, un peu de mesure pour un personnage qui se fait suivre par Anthony Galea.
Woods n'a pour ainsi dire pas joué au golf pendant 2 ans. Entre 2014 et 2018, il a subi plus d'opérations du dos (3) qu'il n'a gagné de tournois (1 seul, le dernier de 2018). S'il y a bien un cas où on peut parler de come-back au plus haut niveau après avoir complètement disparu des premiers rôles, c'est bien celui-là.
Un petit florilège de ce qui se disait sur Woods à ce moment https://twitter.com/OldTakesExposed/sta ... 2784054277

L'équipe fait 90% de ses Unes sur des non événements footballistiques. C'est bien plus critiquable que cette Une qui est tout à fait logique. Sinon, pour retrouver une Une sur le golf, il ne faut pas remonter si loin, puisque ça date de la dernière Ryder Cup en France.

ENcore une fois, le PR d'hier était génial, et la victoire de Gilbert très belle, bien qu'elle me laisse le même gout qu'à Allezlasse. Mais au niveau de l'histoire du sport dans son ensemble, c'est presque un non-événement en comparaison de la victoire de Woods, qui est une des icônes du sport mondial des 30 dernières années, au même niveau que des Federer, Jordan, Bolt ou Phelps.
Par papou06
#2992704
tuco a écrit :
15 avr. 2019, 15:57
papou06 a écrit :
15 avr. 2019, 10:05


Ce qu'a fait Gilbert est énorme, et la course a été superbe. Il aurait effectivement mérité d'être présent à la place du Lille-PSG.
Mais que Woods fasse la une, c'est logique. Il vient de réaliser l'un des come-back les plus improbables de l'histoire du sport, et on parle d'un des sportifs les plus connus au monde.
Gilbert a marqué le monde du vélo hier. Woods a marqué le monde du sport dans son ensemble.

un sport ou les gens peuvent gagner les plus grands titres sur une période de trente ans (22 pour Woods), qui n'est pratiqué que par une petite élite, et tout ça en une du journal d'HENRI DESGRANGES ? Non, là, y'a pas d'excuses.
Le golf est un des sports les plus mondialisés. Et il est complètement illusoire de penser que l'on peut gagner les plus grands titres sur une période de 30 ans.

Les vainqueurs de majeurs après 40 ans sont extrêmement rares. Woods est le plus vieux vainqueur depuis plus de 30 ans. Et c'est toujours le plus jeune vainqueur depuis plus de 80 ans. C'est aussi en ça qu'il est exceptionnel.
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#2992705
flahutes12 a écrit :
15 avr. 2019, 17:15
Une équipe totalement transparente a été la Lotto Soudal. Pourtant sur le papier , un leader solide en la personne de Tiesj Benoot, et des équipiers de valeur comme Keukeleire, Frison ou Naesen, voir Maes.

Il semblerait que Benoot a fini sa course dans la lunette arrière du break Jumbo. Mais aucun maillot rouge visible tout au long de l'épreuve.
Frison était échappé, on a souvent vu son maillot. Bon d'accord, en dernière position du groupe des échappés mais à l'avant quand même.
Quant à Keukeleire, il me semble qu'il a longtemps accompagné le groupe Oliver Naesen, donc pas très loin de la tête, avant d'exploser dans le final.
Bon après, c'est vrai que c'est pas folichon mais cette équipe ne performe plus sur PR depuis pas mal d'années et les rares qui ont été placés sur les dernières éditions (Debusschere, Greipel, Sieberg) ne sont plus dans l'équipe.
Par zwhisop
#2992708
papou06 a écrit :
15 avr. 2019, 17:30
tuco a écrit :
15 avr. 2019, 15:57

Qui decide de la une, en fonction de quels interets ,non pas sportifs mais economiques? . Comment exprimer le point de vue des lecteurs en toute absence d edemocratie? .Qui defend le cyclisme dans les medias?

un sport ou les gens peuvent gagner les plus grands titres sur une période de trente ans (22 pour Woods), qui n'est pratiqué que par une petite élite, et tout ça en une du journal d'HENRI DESGRANGES ? Non, là, y'a pas d'excuses.
Le golf est un des sports les plus mondialisés. Et il est complètement illusoire de penser que l'on peut gagner les plus grands titres sur une période de 30 ans.

Les vainqueurs de majeurs après 40 ans sont extrêmement rares. Woods est le plus vieux vainqueur depuis plus de 30 ans. Et c'est toujours le plus jeune vainqueur depuis plus de 80 ans. C'est aussi en ça qu'il est exceptionnel.
#2992709
papou06 a écrit :
15 avr. 2019, 17:23
une des icônes du sport mondial des 30 dernières années, au même niveau que des Federer, Jordan, Bolt ou Phelps.
Et dans quelle équipe courent-ils ?





:elephant:
(Plus je connais le sport, plus j'aime le vélo)
  • 1
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44

Remco sera classé dans le même temps […]

Total Direct Energie 2019

Le dernier sprint massif gagné par l'equipe[…]

Non Hermans je le vois surtout comme bon sprinteur[…]

Ne pas oublier que Zhiwen Chen n'a que 20 ans. On […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site