Le Challenge, l'un des classiques de Velo-Club, organisé par Tuco.

Modérateur : Modos jeux

Avatar de l’utilisateur
Par allezlasse
#3107701
Julian Alaphilippe : Avec le choix 2, je n'ai pas vraiment pris de risque. Je ne le voulais pas à tout prix, mais bon, je n'allais quand même pas le laisser passer. Maintenant, il faut qu'il fasse une saison proche de celle de l'an dernier. Le problème, c'est que je n'y crois pas tant que ça :reflexion: mais bon, c'est impossible qu'il fasse une saison blanche.

Tiesj Benoot : Parfait 4x4, bon partout, régulier toute la saison, utile même après les Flandriennes contrairement à pas mal de spécialistes du genre. On peut même espérer qu'il fasse mieux à la fois sur les pavés - une petite victoire ? - et dans les CG, où il a un peu de marge peut-être.

Arnaud Démare : En 3e coureur il me fallait un sprinteur et vu qu'il n'avait pas été pris, je n'ai pas trop hésité. Démare c'est quand même quelques bouquets garantis tous les ans et je pense qu'il peut difficilement faire une moins bonne saison que 2019, classiques incluses. Donc j'espère une bonne progression pour lui cette année.

Pierre Latour : Sauf si sa blessure lui laisse des séquelles à jamais, il devrait reprendre sa progression stoppée il y a un an. Sa Vuelta était encourageante, un pari évident à faire à mes yeux.

Michael Valgren : C'est un de mes paris de la saison, il m'a semblé retrouver son niveau sur la 2e moitié de l'année 2019 et j'espère que ses 6 premiers mois n'étaient qu'un temps d'adaptation dans sa nouvelle équipe. Théoriquement, c'est un 4x4 tout à fait pratique pour marquer des points de février à octobre. J'attends une grosse progression par rapport à 2019 ici.

Felix Grossschartner : Je n'attends pas des miracles de lui mais plutôt de quoi aller chercher de bons CG sur des courses de seconde zone du World Tour et d'ailleurs, un peu comme l'an dernier d'ailleurs. Il m'a l'air fiable pour ce rôle.

Hugo Hofstetter : Il est devenu assez régulier et j'espère qu'il gardera un calendrier à sa mesure pour enquiller les placettes au sprint, en tout cas je l'ai pris pour ça.

Aimé De Gendt : Un chasseur de tops 10 sur le calendrier franco-belge, en espérant qu'il confirme ses bons résultats de l'an dernier.

Lucas Hamilton : Sa saison 2018 m'avait un peu refroidi mais il a semblé franchir un gros cap en 2019 et prendre la mesure du monde pro. Du coup, je re-crois en lui, il pourrait continuer à progresser encore, même si dans son équipe il n'aura pas toujours des libertés.

James Piccoli : J'espère de lui quelques places sur des CG avec Israël, en espérant qu'il n'ait pas un calendrier trop World Tour…

Davide Villella : C'est un bon coureur, auteur d'une saison 2019 pas si dégueu, et je me dis qu'il a un coup à jouer chez Movistar, qu'en tout cas il y aura plus de libertés que chez Astana.

Joao Almeida : Jeune prometteur + DQS, j'ai pas trop hésité…

Phil Bauhaus : Je pense qu'il n'arrivera jamais à corriger quelques défauts pour devenir un vrai top sprinteur, mais il va quand même très vite et je manquais de sprinteurs à ce stade de la draft, donc j'ai fini par le prendre, c'est toujours de gros points assurés sur l'ensemble d'une saison.

Stan Dewulf : Il a un profil puncheur-sprinteur à la Oscar Freire, j'aime bien, et il a pointé le bout de son nez en 2e moitié de saison 2019. Chez Lotto, il y a de la place à se faire, j'y crois assez d'ici quelques années. Dès 2020 ? Peut-être un peu rapide, mais pourquoi pas.

Matteo Moschetti : Il n'a fait qu'une demi-saison l'an dernier, et elle était plutôt convaincante. J'espère le voir reprendre le fil rapidement et marquer des points toute l'année, cette fois.

Ian Garrison : Jeune prometteur + DQS…

Arthur Vichot : Quasi impossible qu'il fasse pire qu'en 2019, donc bon. Et s'il retrouve son vrai niveau, il peut faire mal sur le calendrier non-WT français, dans une équipe qui commence à avoir un peu de bouteille.

Mikkel Honoré : Je continue de croire en lui, même s'il semble avoir peu de libertés chez DQS. Avec un peu de chance il arrivera à en claquer une.

Gino Mäder : Il ne faut pas encore l'enterrer, il n'a pas brillé en 2019 mais qui a brillé chez Dimension Data ? L'équipe allait mieux en fin d'année, lui aussi, et souvent les néo-pros décevants la 1e année finissent par percer la suivante : espérons.

Quinn Simmons : 18 ans… c'est un peu absurde mais on n'est pas à l'abri d'un Evenepoel bis. Même un demi ou un tiers d'Evenepoel, je prends.

Luca Pacioni : C'est un sprinteur de seconde zone, mais sur le calendrier italien, il peut aller gratter des top 10 voire mieux. D'autant qu'il est revenu chez Androni, où il a démarré, et qui est quand même la meilleure équipe transalpine.

Carlos Verona : J'ai hésité entre plusieurs noms pour mon dernier choix mais j'ai choisi Verona parce qu'il n'est jamais complètement passé au travers d'une saison depuis qu'il est pro et que chez Movistar, il pourrait avoir un peu plus de libertés cette année. Je n'en attends pas des miracles non plus !
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3107790
A mon tour...

YATES Simon: Vu la startlist un peu faiblarde du Giro, je me suis dit que ça pouvait être un bon pari. En espérant qu'il joue le général et ne refasse pas une craquante. Et sinon, je te l'envoie sur la Vuelta en séance de rattrapage :stereoking:

SCHACHMANN: Je voulais un punchypatineurardennais. Il devrais encore progresser, j'en attends beaucoup.

STUYVEN: Je l'avais pris en 2018, que des top 10 dans les classiques printanières. S'il fait aussi bien, j'en serais satisfait.

COLBRELLI: Fallait bien un gars rapide...et puis il passe quand même bien les bosses. Un petit podium à MSR serait le bienvenu.

VANMARCKE: Ouais, bon...why not.

KAMNA: Il m'a tapé dans l'oeil durant le Tour 2019. Bon, il est chez Bora, j'espère qu'il aura quelques libertés.

CARTHY Hugh La draft se passe...je m'aperçois que je n'ai personne pour le Tour. Apparemment, il y est prévu. De là à s'enthousiasmer... :euh:

DE BUYST: Un gars assez rapide qui peut scorer sur les ssr belge...voire mieux.

McNULTY: Le jeunisme est à la mode...ça peut rapporter gros :study:

MEURISSE: Bon, c'est pas de bol, pas de Tour pour lui...mais ça reste un coureur solide.

FELLINE: Je m'obstine...même à rivals, je ne l'ai plus pris. Mais c'est comme un Chaves, on a toujours un petit espoir dans le coin de la tête.

BARTHE: Il peut être intéressant sur le circuit coupe de France...

JANS Roy: Va sans doute assurer quelques top 10 lui aussi.

BARCELO: Je suis content de l'avoir. Avec un GT dans les jambes, il va peut-être passezr un cap...

BATTAGLIN: J'aime bien tenter des paris à la con :elephant:

VAN DER HOORN: Saison 2019 bien morne. Peut-être est-ce le changement d'équipe. A voir en 2020.

RUBIO Einer: D'après le théorème d'Albator, jeune colombien=pépite. En plus, chez Movistar, y a de la place dorénavant :siffle:

GARCIA Jhojan: Autre jeune colombianos, qui passe chez Caja Rural. A surveiller ma foi...

BURGAUDEAU: Encore un jeunot...vu le plus grand bien qu'en pense croco, j'ai craqué :elephant:

MOLANO: Sa 1ère année sur le WT n'a pas été transcendante. J'en attends pas grand chose au final :reflexion:

STANNARD Ian: Pourquoi pas un coup d'éclat sur une flandrienne ?

POWER Robert: S'il retrouve son niveau de la Japan cup de 2018, ça va faire mal :elephant:


Que la saison commence, et bonne chance à tous ( même si je n'en pense pas un mot :elephant: )
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3107803
Manatee Cycling Loose Academy :

-Des mecs qu vont reculer dans la hiérarchie de leur équipe :
KRUIJSWIJK, DENNIS
-Des gars qui ont fait la saison de leur vie en 2019 et ne seront plus jamais aussi forts :
FUGLSANG , BONIFAZIO, RODRIGUES, VELASCO
-Des has -been en puissance :
BARDET, NIZZOLO, MALUCELLI , TIZZA, CIMA , KAMP
-Des équipiers qui seront là pour rouler pour mes adversaires :
DUNBAR , CONSONNI, VINGEGAARD, CRADDOCK
-Des gars qu'on sait même pas si on les verra courir sur le Challenge :
DE MARCHI , FICARA
-Des spécialistes des pavés :
...ah ben non, tiens, y a personne en fait. :scratch:
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3107808
AlbatorConterdo a écrit :
17 janv. 2020, 17:21
Manatee Cycling Loose Academy :

-Des mecs qu vont reculer dans la hiérarchie de leur équipe :
KRUIJSWIJK, DENNIS
-Des gars qui ont fait la saison de leur vie en 2019 et ne seront plus jamais aussi forts :
FUGLSANG , BONIFAZIO, RODRIGUES, VELASCO
-Des has -been en puissance :
BARDET, NIZZOLO, MALUCELLI , TIZZA, CIMA , KAMP
-Des équipiers qui seront là pour rouler pour mes adversaires :
DUNBAR , CONSONNI, VINGEGAARD, CRADDOCK
-Des gars qu'on sait même pas si on les verra courir sur le Challenge :
DE MARCHI , FICARA
-Des spécialistes des pavés :
...ah ben non, tiens, y a personne en fait. :scratch:
A part pour Raymond, je pense que tu as tort sur toute la ligne :elephant:
Par OlivWax
#3107826
Présentation de mon équipe pour ma 2e participation seulement :

- VAN AVERMAET Greg : en 6e position de la draft, je ne pensais même pas pouvoir l'envisager donc j'ai sauté dessus. Le classicman par excellence (sachant qu'il y a une grosse classique en plus cette année avec les JO) + capable de gratter des étapes et des maillots de leader provisoire sur les courses à étapes.

- MAS Enric : il y avait des choix plus tentants à ce moment de la draft mais mes déconvenues de l'année dernière sur les courses à étapes et son changement d'équipe vers Movistar (où il sera beaucoup plus à son aise que chez DQS) m'ont fait prendre ce risque.

- WOODS Michael : puncheur tout terrain, j'aime bien. En espérant qu'il refasse son année 2019.

- FORMOLO Davide : encore pour assurer mes arrières sur les courses à étapes. Il n'a encore que 27 ans et est annoncé sur Giro et Vuelta + capable de puncher dans les Ardennes.

- KONRAD Patrick : pas sexy mais en progression. Souvent placé que ce soit sur des classiques ou des courses à étapes.

- VISCONTI Giovanni : puncheur régulièrement capable de coups sur des classiques ou des sprints pas trop relevés.

- CLARKE Simon : qu'il refasse sa saison 2019 et on se quittera en bons termes.

- IZAGIRRE Gorka : surpris de le voir encore dispo à ce moment-là de la draft. L'équipe Astana est toujours conquérante et il passe rarement une saison sans faire 2-3 très gros coups.

- VAN BAARLE Dylan : je crois en lui pour battre le pavé.

- DEBUSSCHERE Jens : à l'aise dans le plat pays ou pour régler des petits groupes au sprint je l'espère.

- VUILLERMOZ Alexis : un pari. Mais à 31 ans, il peut se remettre d'une année 2019 difficile et scorer sur des courses d'une semaine. Une belle tête de bonne surprise.

- CANOLA Marco : parce qu'il faut bien penser à gagner des sprints ou des classiques de second rang en Italie.

- CARUSO Damiano : Oublions 2019, il a prouvé qu'il pouvait rapporter de gros points sur les courses à étapes.

- BARBERO Carlos : Voir CANOLA mais en Espagne.

- RAIM Mihkel : son équipe intègre le WT mais laissez le ramener ses points dans les sprints des courses que personne ne regarde.

- WALLAYS Jelle : rescapé de mon équipe de 2019. Une saison fantôme puis une improbable victoire sur Paris-Tours. Forcément une tendresse particulière pour ce petit...

- CASTROVIEJO Jonathan : quand même un sacré pédigrée. Surpris de le voir disponible au 17e tour de draft. En espérant qu'Inéos le laisse un peu se dégourdir les jambes dans nos campagnes.

- HALLER Marco : Haller de rien mais on sait jamais.

- MCCARTHY Jay : c'est encore jeune (27 ans) et ça va vite.

- SWIFT Ben : c'est moins jeune mais ça peut encore aller vite.

- OLIVEIRA Nelson : roule, roule, roule... contre le chrono.

- SELIG Rudiger : mon 2e rescapé de 2019. Grattera forcément des fonds de top 10.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3107839
Mon équipe :
Michael MATTHEWS : sprinteur, puncheur, son évolution de carrière est intéressante
Nils POLITT : 2ème de Paris-Roubaix, esseulé au milieu de la meute dans le final. Gros Moteur, pourquoi pas le voir jouer la gagne.
Rémi CAVAGNA : Grosse fin de saison de sa part, avec des belles victoires et une progression je le vois scorer sur les CLM longs et les GTs.
Benoît COSNEFROY : Coureur offensif qui brille sur les courses casse-pattes
Thomas DE GENDT : Malgré le fait de devoir travailler pour Ewan, il continue de scorer.
Giulio CICCONE : Pur grimpeur, devient le leader de son équipe sur les GTs, prend le maillot jaune, gagne des étapes au plus grand désespoir des rêves de déclin italien formulés par Albator :elephant:

Les autres vainqueurs d'étapes : Damiano Cima, Omar Fraile, Angel Madrazo.

STEFAN KÜNG : La brute, King-Küng qui a envoyé du rêve dans le final du mondial et sur son tour national :agenou:

Les jeunes à fort potentiel : Matis LOUVEL (il envoie du rêve à chacune de ses interviews, gros potentiel Gougeard et sur les pavés :metalhead: ), Tom PIDCOCK : il envoie du lourd sur les cyclo-cross et devrait terroriser les routiers en deuxième partie de saison.

Les coureurs sympa qu'on aimerait tous avoir dans son équipe : Alexis GOUGEARD (parce que se faire tracter par Gougeard doit être une expérience unique), Geoffrey BOUCHARD (pour nous avoir démontré qu'il n'y a pas d'âge pour passer pro. Oui, toi qui me lit, prends ton vélo et dans 3 ans tu remporteras un maillot sur un GT :cheval: ), Mirco MAESTRI (quand on dépasse les 1000 pts au classement des baroudeurs, ça devient sérieux :super: ), Stéphane ROSSETTO (le vrai super-combatif du Tour), Willie SMIT (finir la Vuelta avec le genou en vrac, un vrai guerrier :super: ), Simon PELLAUD (je le vois faire de belles choses sur le Giro, Masnada partis, il a le champ libre chez Androni :pompom: ), Jacopo MOSCA (on m'a un peu forcé la main sur ce coup là, j'ai cru entrevoir ses limites même s'il faisait des perfs intéressante sur le calendrier italien), Lionel TAMINIAUX (grosse saison sur le calendrier français, souvent à l'attaque et de belles perf' avec la manière), Ahmet ÖRKEN (pour le calendrier asiatique), Nick VAN DER LIJKE (je ne le connais pas celui-là, mais il me fallait un Flandrien pour compléter) :pompom:

A CŒUR VAILLANT RIEN D'IMPOSSIBLE :cheval:
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#3107846
Je me lance également.
Ce n'est pas du tout l'équipe dont j'avais rêvé, j'en suis plutôt déçu. Placé à la presque fin de la draft, c'était difficile pour moi d'avoir les gros poissons, mais bon, j'ai fait comme j'ai pu.
Quasiment à chaque tour, Blouss prenait les coureurs que je voulais, mais bon, c'est le jeu !
Je n'avais pas de liste au début, j'ai suivi mon talent, je crois que nous pouvons conclure que celui-ci est très limité. :sylvain84: :genance:

Groupe montagne :pompom:
CARAPAZ MONTENEGRO Richard Antonio
Mon leader. Il sera leader unique sur le Giro avec INEOS, donc autant dire que j'ai beaucoup d'espoirs en lui. Il pourrait aussi faire la Vuelta en fin de saison, j'imagine. En tout cas, je suis plutôt confiant sur ce choix.
En revanche, je suis étonné qu'Albator ne l'ait pas encore cité comme favori du Giro :elephant: :elephant:

THOMAS Geraint
Encore un INEOS, on va penser que je soutiens cette équipe... Co-leader en montagne, mais je le mets un cran en dessous de Bernal. Je pense qu'il ne gagnera pas le Tour, sauf accident, mais il peut y décrocher un bel accessit. Je l'attends également sur les courses d'une semaine et, pourquoi pas, sur le Giro ou les Mondiaux où il pourrait bien être leader.

CHALAPUD GOMEZ Robinson Eduardo
Soyons clair : il est là parce que je ne savais pas quel nom donner. Je ne crois pas du tout en lui, surtout à son âge. Mais si il me rapporte quelques points sur des courses de 3è zone, ce sera toujours ça de pris.

ROLLAND Pierre
Ça fait quelques années que je ne crois plus en lui. Mais le coeur a parlé, c'est mon chouchou, mon favori, mon idole, mon préféré, je ne pouvais pas ne pas le prendre.
Et si il joue la gagne, l'ayant dans mon équipe, je ne serai que plus enthousiaste et supporter !

Tribu des puncheurs :pompom:
GALLOPIN Tony
Je ne sais pas trop si je dois le classer parmi les puncheurs ou les flandriens. Je dirais plutôt puncheur, mais les fans d'AG2R pourront (ou non) confirmer. Il sort d'une très mauvaise saison mais je compte sur le fait que ce ne soit que passager, et qu'il puisse retrouver de bonnes jambes l'an prochain. Il n'y a pas de raisons que ça ne se passe pas ainsi. J'espère que ça se passera ainsi. Ça se passera ainsi.

GAUTIER Cyril
Je l'ai vraiment choisi pour le plaisir, car j'aime ce coureur. Il est capable de coups d'éclat de temps à autre, peut décrocher de beaux accessits, sera probablement survolté afin d'être qualifié pour le Tour, et, surtout, n'avait pas été pris à la toute fin de la draft. Et puis, c'est un breton :breton:

GAILLARD Marlon
Mon coup d'essai pour cette année. Très prometteur, mais très jeune donc je n'attends pas monts et merveilles de lui. En fait, je l'ai surtout pris pour être certain que je suivrai ses résultat tout au long de la saison. Je veux être le premier informé si on peut déceler en lui le potentiel d'un futur Thomas Voeckler :hehe:

Groupe Flahutes
:pompom: :chimay:
Groupe très très fourni, je ne m'étais pas rendu compte que j'avais pris autant de flandrien. Au moins, je devrais faire le plein de points grâce à :
TERPSTRA Niki
Mon leader. Il est loin d'être fini, il m'a fait très forte impression en fin de saison dernière, c'est sa niaque qui a donné à TDE la première place des CPT ! J'espère surtout qu'il sera débarrassé de ses soucis.

LAMPAERT Yves
Le prodige belge, mais qui tarde bien à éclore... Pas grave, j'ai lu ce matin dans mon jus de betteraves que 2020 serait l'année de son explosion ! Donc j'ai confiance. La betterave ne ment jamais. :banana:

DEGENKOLB John
Deuxième du Gand Wevelgem l'an dernier, avec pas mal de podiums, il me parait encore bien capable de réaliser de belles choses, que ce soit sur les pavés ou en sprintant. Et puis, j'ai un joli selfie avec lui, ça devrait me porter bonheur pour le voir me glaner plein de gros points !

PEDERSEN Mads
Son arc-en-ciel sur les épaules est un coup d'épée dans l'eau de pluie ou l'aurore d'une magnifique carrière ? J'ai vraiment confiance en lui, je pense qu'il est capable de grandes choses. Et je pense qu'il sera survolté et qu'il aura plus de liberté dans son équipe. Donc j'y crois à fond.

GAUDIN Damien
Bon, je vais être honnête. Si je l'ai pris, c'est parce que je l'attends de pied ferme sur le Tro Bro Léon. :breton:


Le pôle sprint :pompom:
N'oublions pas John Degenkolb dans ce groupe, que, pour d'évidentes raisons d'absence d'ubiquité, je ne peux placer dans le pôle sprint...
THEUNS Edward
Il est très irrégulier, mais il sort d'une saison pas trop mauvaise donc nous verrons ce qu'il peut faire... En tout cas, c'est encore un Trek. Après Degenkolb et Pedersen, décidément, je les empile...

MANZIN Lorrenzo
Il vient chez TDE en remplacement de Thomas Boudat, j'espère qu'il fera bien mieux que ce dernier. J'ai toujours aimé ce coureur, et son profil de sprinteur passant bien les bosses m'attire. Je suis curieux de voir ce qu'il va faire cette année, dans une nouvelle équipe. J'imagine que Bonifazio sera le sprinteur des grandes courses, donc je l'attends plutôt sur les coupes de France où, généralement, il n'est pas trop mauvais, et où il devrait avoir beaucoup de liberté.

ARNDT Nikias
Arndt, c'est vraiment la bonne surprise de la draft. Je ne l'attendais pas, et je crois qu'à peu près personne n'y avait pensé. Alors que je devais choisir mes derniers coureurs, j'ai vu qu'il était encore libre. Si il n'est pas hyper régulier, c'est malgré tout un gagneur qui a peu d'années sans et qui a encore remporté une étape sur la dernière Vuelta. Il peut vraiment être la bonne surprise de l'année.

MARECZKO Jakub
Certes, Jakub sort d'une année sans, mais il n'a que 25 ans ! L'année dernière était celle de l'acclimatation à des courses plus européennes que celles que son calendrier des années précédentes lui offrait, et si il n'a pas gagné, il a glané quelques accessits. J'ai toutes les raisons de penser qu'il peut monter d'un cran cette année et m'arracher plusieurs sourires...

ABERASTURI IZAGA Jon
Je peux presque faire un copier-coller du coureur juste au-dessus, à la différence près qu'il a déjà 30 ans. Je n'ai pas d'énormes attentes, mais ça peut toujours rapporter un peu.

SISKEVICIUS Evaldas
Je ne sais pas vraiment quoi en penser... Ce n'est pas un gros gagneur, c'est sûr, mais sur un coup de chance, qui sait...

Le gang des rouleurs :pompom:
QUAADE Rasmus Christian
Rouleur fort intéressant, en forme depuis deux saisons. C'est sûr, c'est loin d'être le haut du panier mais il sera intéressant à suivre, à n'en pas Doutey.

WÜRTZ SCHMIDT Mads
Ce jeune rouleur, qui était très prometteur chez les juniors et les espoirs, a certes un peu de mal à creuser son trou chez les pros. Mais d'un autre côté, il était chez Katusha, c'est peut-être lié à l'équipe plus qu'à lui même... En tout cas, j'espère que cette année 2020 chez la Start Up Nation ( :elephant: ) pourra le lancer idéalement !

CABOT Jérémy
Tous connaissent son histoire en dents de scie... Sa grosse saison chez les amateurs laisse imaginer de belles choses cette année, surtout qu'il devrait avoir la niaque pour briller et ne pas revivre la déception de la fin de l'année 2018.

La bande du solitaire :pompom:
CORT NIELSEN Magnus

Je ne savais pas vraiment où le placer... Sprinteur ? Baroudeur ? Puncheur ? Dans le doute, je me suis abstenu. Il fait donc bande à part.
#3107852
EWAN Caleb
Par pur réalisme, on prend un gars sûr au sprint en 1ere choix. Présent dès le Down Under pour partir dans le groupe de tête.

LUTSENKO Alexey

Capable de gagner sur plusieurs terrains.

ASGREEN Kasper
Un Quick Step ça gagne

PHILIPSEN Jasper
Pas encore 22 ans, va me ramener des points sur des sprints et semi-classiques. Il est aussi sur le Down Under , de quoi être à l'avant dès le début du Challenge.

BARGUIL Warren
Enfin un grimpeur

CIMOLAI Davide
Il fait sa meilleure saison en 2019 et son équipe passe WT, il va bien ramener des points.

HALVORSEN Kristoffer
Jeune sprinteur, il n'a pas une grosse concurrence chez EF. Lui aussi sur le Down Under pour me permettre de partir devant.

HAVIK Piotr
Vous l'aviez pas vu venir celui-là hein ? Très régulier dans une équipe CT l'année dernière, je le vois bien faire de belles perfs chez Riwal

JULES Justin
Je compte sur lui pour scorer dès la Tropicale

ARANBURU DEBA Alexander
Je l'ai aussi à Rivals, j'essaie d'avoir des coureurs en commun pour pas oublier. Il est chez Astana, il va bien gagner deux ou trois trucs.

WELTEN Bram

22 ans et des perfs honorables jusqu'à présent.

DE KLEIJN Arvid
Saison solide en CT l'année dernière, une autre bonne pioche de Riwal. Je l'ai aussi à rivals.

BARBIER Pierre
Beaucoup de Top 10 l'année dernière, espérons qu'il franchisse un cap ( et je l'ai à rivals aussi).

TOUZE Damien
J'espère qu'il aura sa chance cette année

KOCH Jonas
Sprinteur chez CCC, il va bien me ramener quelques points.

HERMANS Quinten
Un spécialiste du cross, à suivre.

BACKAERT Frederik

Pour faire plaisir à Glazic

HAILU Biniam Girmay

Go delko !

ELISSONDE Kenny

Il n'est plus chez Ineos, il aura peut-être un peu plus de libertés.

RIES Michel
A son avantage sur le Tour de l'Avenir, à voir cette saison.

BATTISTELLA Samuele
Champion du monde u23, il aura pas trop de concurrence chez NTT


GOOSSENS Kobe
Tiens, je me souviens plus pourquoi je l'ai pris, mais j'avais une bonne raison.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3107854
Noé a écrit :
17 janv. 2020, 20:15
Je me lance également.
Ce n'est pas du tout l'équipe dont j'avais rêvé, j'en suis plutôt déçu. Placé à la presque fin de la draft, c'était difficile pour moi d'avoir les gros poissons, mais bon, j'ai fait comme j'ai pu.
Quasiment à chaque tour, Blouss prenait les coureurs que je voulais, mais bon, c'est le jeu !
Je te rappelle qu'à peu près un tour sur 2, tu parlais avant moi :siffle:
Par Booze
#3108502
KOMINTERN - LADA - PHARMACIE CENTRALE DE VARSOVIE
Non, le rêve n'est pas mort. Non, nos hommes ne sont pas confits dans la vodka. Non, nos femmes ne sont pas vouées à soulager ceux dont vos femmes ne voulaient pas. Nous existons. Nous sommes là. Plus vivants que jamais. Dopés au capitalisme le plus sauvage, nous dévalerons sur vos plaines, monts et vallées. Nous dévorerons vos enfants, souillerons vos palmarès, atomiserons vos espoirs sous les flammes nues et claires de notre puissance de feu. Rigolez tant qu'il vous reste des dents. L'Est se réveille. Les manigances américaines anti-russes ou nopikiennes anti-championnats nationaux n'y pourront rien. Nous sommes de retour. Nous sommes la peur. Nous avons faim. Nous sommes les gens de l'Est.

POGACAR : la plus belle fleur du cyclisme communiste. Comme à son habitude, l'Italien s'est couchée devant les directives venues de l'est et le Yougoslave a fait parler toute sa classe. Un Lenine n'attend pas le nombre des années, il est déjà en route sur le chemin de la conquête mondiale. Hier l'Espagne, au sein de la division titiste, demain la France et d'autres.

MAKJA : l'intrépide bataillon polonais se chargera lui des terres italiennes et espagnoles déjà labourées. A lui de tenir nos positions à défaut de nouvelles conquêtes. La guerre est aussi défensive.

KWIATKOWSKI : fidèle parmi les fidèles, il reviendra au deuxième bataillon polonais de préparer le terrain à Majka en enfonçant les premiers lignes italiennes au début du printemps avant d'effectuer un virage au nord vers les terres houblonnées de Belgique.

NEILANDTS : que serait la puissance soviétique, sans l'apport de ses baltes. La division Neilandts aura la charge des opérations d'infiltrations derrière les lignes ennemis, en prenant possession des terres historiques mais aujourd'hui délaissées du vrai cyclisme d'avant.

VLASOV : la jeune garde soviétique, encore à l'Ecole du Parti, elle sera utilisée avec parcimonie sur des objectifs bien définis à l'avance. Il ne s'agit pas de la perdre au combat, mais de la former en l' exposant à des opérations certes périlleuses mais à sa portée.

MEZGEC : les chars lourds yougoslaves ont su faire la preuve de leur fiabilité. Pas les plus rapides, mais résistants, durs au mal et opportunistes. A la moindre brèche, il s'engouffre.

MOHORIC : l'industrie yougoslave excelle également dans les blindés légers. Le lieutenant Mohoric accompagnera la division K sur les fronts italiens et belges

CHERKASOV : Notre agent infiltré en Méditerranée continuera son travail de sape dans l'underground cycliste. Il n'y a pas de petites victoires; il n'y a que des victoires.

CHERNETSKYI : l'agent traitant de Cherka l'aidera efficacement dans sa tâche, n'hésitant pas à le suppléer au cas où

TAARAMAE : l'agent dormant sur le territoire français aura à charge de se réveiller et d'apport son écot aux clameurs de l'Est

ROGINA, PATERSKI, KREUZIGER : les vieux généraux demeurent des autorités morales au sein de notre armée. Cantonnés à expédier les affaires courantes à l'arrière des lignes, leurs succès passés inspirent aux plus jeunes l'envie de les surpasser. Il n'est pas exclu que le tchécoslovaque apporte en cours de saison un peu de sang neuf au collectif.

KANTER : le symbole de l'internationalisme communiste. Jamais nous ne céderons Berlin. Les Trabant sont à nous, même les plus sous-motorisées. Langes Leben bis Ewiges DDR

VAKOC : une belle armée, c'est aussi un bel hôpital de campagne. La médecine tchécoslovaque aura à coeur de faire la preuve de son efficacité tout au long de l'année sur tous les terrains sur lesquels nos hommes combattront.

NOMMELA / STRAKHOV : nos kamikazes sauront se sacrifier dans les rangs ennemis. Si l'un d'eux passe, les dégâts seront considérables.

PRONSKYI / PADUN / VALTER : chair à canon, nous en ferons des héros du peuple tombés au front, à seulement quelques kilomètres des capitales européennes

SCHLEGEL : le service de contre-espionnage polonais aura la charge de s'assurer de la non infiltration de nos lignes par les éléments ennemis. Des mois et des mois à écumer nos campagnes.

BANASZEK : en réserve de la révolution mondiale, actuellement en rééducation à l'Est au retour d'un échec en Espagne. Debriefing indispensable et poussé.


Le XXI ème sera communiste. Tout court.

Comme vous, occidentaux, le dites si souvent à nos soeurs : "magas leszünk"
Dernière édition par Booze le 20 janv. 2020, 16:26, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par blaireau59
#3108878
Le petit topo traditionnel de mon équipe. En synthèse, beaucoup de paris, avec d’anciennes gloires que j’espère revoir à un bon niveau. Pas complètement satisfait de tous mes choix, mais l’équilibre global de l’équipe est respecté. Je ne m’attends à pas grand-chose, mais il y aura certainement quelques belles surprises !

BERNAL GOMEZ Egan => Le leader qu’il me fallait. De gros points assurés sur toutes les courses à étapes sur lesquelles il sera au départ. J’attends qu’il fasse encore mieux qu’en 2019.

VAN AERT Wout => Un gros pari, mais s’il reprend sa marche en avant ca peut faire très mal : sprints, CLM, flandriennes, il y a tellement de terrain sur lesquels il peut scorer. J’y crois fort.

GILBERT Philippe => Ma valeur sûre. Certes il quitte le Wolfpack, mais il sera leader chez Lotto. Il m’a prouvé la saison dernière qu’il était très loin d’être fini. Go Phil !

JUNGELS Bob => Encore un coureur qui peut scorer un peu partout. J’espère qu’il reviendra bien en ce début de saison, il a la capacité de faire de gros gros coups.

GEOGHEGAN HART Tao => Tao va continuer tranquillement sa progression, et sera leader sur quelques courses. Il va sans aucun doute franchir un palier cette saison.

SIMON Julien => Son changement d’équipe ne lui fera pas de mal. Un bon atout pour les SSR françaises.

LANGEVELD Sebastian => Un atout sur les flandriennes. Dommage que la lanterne rouge du tour ne ramène pas de bonus, j’avais un favori !

POZZOVIVO Domenico => Très gros pari, mais à ce stade de la draft ca valait le coup de le tenter. S’il retrouve un peu de son niveau, et il semble très motivé pour, ça peut être un joli coup.

BENNETT George => Un membre de l’armada Jumbo, qui est lui-même capable de beau coup d’éclat. Top 10 en Californie et sur Paris Nice en 2019, je n’en attends pas moins cette saison.

PETIT Adrien => Il est passé au travers en 2019 on ne va pas se mentir. Il va vouloir rebondir sur les flandriennes et sur les SSR françaises où il jouera placé au sprint.

TOLHOEK Antwan => On va déjà espérer qu’il ne prenne plus de somnifères, et sinon je compte sur lui pour aller chercher des points à travers le monde, et notamment sur le calendrier chinois de fin de saison.

MARTIN Tony => L’infatigable rouleur, toujours présent pour aller gratter des points sur quelques chrono. Je n’attends rien de lui, je ne demande qu’à être surpris.

VANENDERT Jelle => Il va avoir un beau calendrier de SSR belges chez Wallonie Bruxelles. Un mec capable de top 10 sur la Flèche Walonne et sur San Sebastian peut faire mal sur le calendrier conti. Il rejoint mon contingent d’anciens combattants, parfait.

TRATNIK Jan => Il va bien aller me chercher une gagne sur un chrono ou sur le Tour du Luxembourg par exemple. Je n’en attends pas grand-chose, mais why not.

VENTURINI Clément => Je crois vraiment qu’il va passer un pallier sur les sprints. Ce sera mon atout numéro un pour les 4JDD, course essentielle du calendrier pour l’équipe. Il a fait l’impasse sur les cross pour être en forme dès le début de saison. Idéal.

GASPAROTTO Enrico => Il est devenu suisse, je ne sais pas pourquoi mais je sens que ca lui fera retrouver ses jambes de la grande époque ! Toujours présent sur les ardennaises. L’âge n’a que peu de prise sur lui. Vous allez bégayer quand il gagnera l’Amstel. Vous êtes prévenus.

FINETTO Mauro => Mon leader pour le tour de Turquie. Ni plus ni moins.

SERRY Pieter => Un DQS pour faire le nombre ca se prend.

MCLAY Daniel => Le retour au bercail va-t-il lui permettre de retrouver un niveau ? Tout est possible avec Dan. Rien à perdre à ce niveau de la draft, c’est un pari intéressant.

HENAO MONTOYA Sergio => Il s’est un peu perdu chez UAE mais j’ai bon espoir qu’il revienne à un niveau décent.

BRUNEL Alexys => le néo pro de l’équipe (quoiqu’il était déjà en conti avec la fdj…). Il a encore prouvé sur Paris-Tours espoir qu’il avait un talent de dingue, et un vrai sens du panache.

VAN GENECHTEN Jonas => Toujours capable de jouer placé sur qques sprints sur les SSR belges.
flop trio giro 2020 (oirt)

Bon, j'ai été nul dans les 2 sens.[…]

Par contre, ce n'est pas pour donner raison &agrav[…]

ATLEUV PAR ÉLIMINATION 2020

Sinon, pour faire un point sur la course à […]

C’est bien « vintage &raqu[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site