Le forum dédié aux fans d'histoire du cyclisme, de palmarès de coureurs, de courses, mais aussi de nombreux jeux organisés par nos animateurs. Vous retrouverez aussi ici les débats autour du cycle historique mis en place par David

Modérateur : Modos HP

  • Page 7 sur 7
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Par biquet
#3192466
CPTmatros a écrit :
25 juil. 2020, 11:31
Tellement de niveau qu'un type comme Ockers se retrouve 8e... Et Dotto 13e c'est ahurissant.
C'était une période exceptionnelle. Jacques Marchand la considérait comme la plus belle de l'histoire de cyclisme, et elle l'était d'autant plus qu'elle survenait juste aprés la guerre.

Le vigneron de Cabasse est 13è sur la période 47-53, mais ses meilleures années (notamment 54 et 57) étaient encore devant lui. Il était déjà trés fort en 1952, ceci dit. Ockers, c'était le grimpeur qui venait toujours juste aprés les 3 ou 4 meilleurs. Pas un aigle royal, mais un monstre de régularité. Et lui aussi, son meilleur Tour allait survenir plus tard, en 1956. Il avait 35 ou 36 ans, mais c'était sans doute lui le plus fort, en valeur intrinsèque, cette année-là. Gaul sortait d'un Giro épuisant et visait seulement les étapes, tandis que Bahamontès, lui aussi participant du Giro (allergique au froid, il avait abandonné dans l'étape apocalyptique du Bondone), n'était que l'ombre de lui-même, malgré sa 4è place finale. Ockers avait assurément le Tour dans les jambes, en 56.
Par fred30
#3202431
levrai-dufaux a écrit :
07 juil. 2020, 08:49
jimmy39 a écrit :
07 juil. 2020, 08:29

J'y étais, il a attaqué GB sous mes yeux, je confirme pour l'ambiance incroyable :pt1cable:
Je n'ai pas eu la chance dy être, mais c'est effectivement l'impression que je m'étais faite à partir des vidéos de la course :w00t:

On peut en voir la fin ici (avec Anquetil en consultant) :
Merci pour le lien. C'est dommage, le seul moment qu'on rate c'est celui de l'attaque décisive .. :spamafote:
Quelle démonstration ... un train Ineos à lui tout seul :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par runnz
#3207669
Salut levrai-dufaux, pourrais-tu mettre la liste des 25 meilleurs grimpeurs français depuis les débuts ?
Je l'avais noté quelque part, mais je n'arrive pas à retrouver où. Trop de fichiers excel chez moi. :green:
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#3210048
runnz a écrit :
22 août 2020, 08:20
Salut levrai-dufaux, pourrais-tu mettre la liste des 25 meilleurs grimpeurs français depuis les débuts ?
Je l'avais noté quelque part, mais je n'arrive pas à retrouver où. Trop de fichiers excel chez moi. :green:
Salut runnz, désolé pour la réponse tardive, je me suis peu connecté au forum ces derniers temps.
Nettement moins rigoureux que ton dernier classement sur les grimpeurs, voici celui que je m'étais amusé à faire sur les grimpeurs français :wink: :

1. Jean Robic
2. Bernard Thévenet
3. René Vietto
4. Richard Virenque
5. Louison Bobet
6. Raymond Poulidor
7. René Pottier
8. Bernard Hinault
9. Thibaut Pinot
10. Raphaël Géminiani
11. Luc Leblanc
12. Henri Pélissier
13. Laurent Fignon
14. Apo Lazaridès
15. Romain Bardet
16. Benoit Faure
17. Jean Alavoine
18. Emile Georget
19. Mariano Martinez
20. David Moncoutié
21. Honoré Barthélémy
22. Pierre Rolland
23. Victor Fontan
24. Jean-François Bernard
25. Dante Gianello
Avatar de l’utilisateur
Par runnz
#3210208
Merci, en fait j'aime mieux le tien, il est plus proche d'une certaine vérité avec le croisement des témoignages, des rivaux et commentateurs. En fait je prends le tien pour plus solide, et je voulais simplement comparer (pour les grimpeurs français modernes) sur qui les résultats d'étape étaient les plus injustes. :wink:
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Créé de toute pièce, cach&e[…]

Dopage 2020

Le problème de la lutte anti-dopage c'est[…]

A noter qu'il devait y avoir également une […]

Rugby

Bon Toulouse à la trappe. Très bonne[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site