Le forum dédié aux fans d'histoire du cyclisme, de palmarès de coureurs, de courses, mais aussi de nombreux jeux organisés par nos animateurs. Vous retrouverez aussi ici les débats autour du cycle historique mis en place par David

Modérateur : Modos HP

#3558771
manu74annecy a écrit :
09 mars 2023, 09:02
Pogi, avec en 3/4 ans de carrière déjà 78ème... vu son nombre de points, la seconde place est jouable s'il continue à performer autant sur les grandes épreuves...
Oui. Si Pogacar conserve ce rythme (sans grosse blessure) en 2030 il va s'approcher d'une place podium overall.
#3564943
Valverde se classe devant Indurain dans tous les classements historiques sur internet, normal la longue carrière de Valverde et sa succession de saisons pleines lui rapporte plus de points peu importe les types de barème.

cyclingRanking 2022

1. MERCKX Eddy
2. KELLY Sean
3. VALVERDE Alejandro
4. BARTALI Gino
5. MOSER Francesco
6. ZOETEMELK Joop
7. POULIDOR Raymond
8. DE VLAEMINCK Roger
9. GIMONDI Felice
10. ANQUETIL Jacques
11. HINAULT Bernard
12. VAN LOOY Rik
13. COPPI Fausto
14. JALABERT Laurent
15. GIRARDENGO Costante
16. ARMSTRONG Lance
17. REBELLIN Davide
18. CONTADOR Alberto
19. NIBALI Vincenzo
20. ZABEL Erik
21. BOBET Louison
22. MAGNI Fiorenzo
23. BITOSSI Franco
24. INDURAIN Miguel


PCS 2022 "All time"

1 MERCKX Eddy
2 KELLY Sean
3 MOSER Francesco
4 DE VLAEMINCK Roger
5 HINAULT Bernard
6 VALVERDE Alejandro
7 ANQUETIL Jacques
8 VAN LOOY Rik
9 JALABERT Laurent
10 SARONNI Giuseppe
11 COPPI Fausto
12 BARTALI Gino
13 MAERTENS Freddy
14 GIMONDI Felice
15 ZOETEMELK Joop
16 SAGAN Peter
17 ZABEL Erik
18 ROMINGER Toni
19 INDURAIN Miguel

Tu connais un site ou Indurain est devant Valverde, lequel ?
#3565058
Tu sais bien ce que je pensé de ces classements
Mais je respecte vos travaux et efforts.
Mais actuellement le graal en cyclisme est remporter le Tour de France.
Miguelón en a 5.
Alejandro donnerait tout son palmarés, a part le CDM, pour une victoire au Tour.

La derniere interview de Eddy quant on lui dit que il est le plus grande, ce qui est vrai.
Il repond modestament que de son epoque.
Avant il y a eu Coppi Anquetil et apres Hinault et Indurain.
:elephant:
Dernière édition par GATO le 28 mars 2023, 00:23, édité 2 fois.
#3565070
Je comprends très bien et pour moi aussi, je place le Tour de France comme la seule course qui couronne le meilleur coureur au monde. Mais pour faire des classements complets il faut tenir compte des autres grands moments du cyclisme durant l'année.

De mon côté, j'aimerais un classement indépendant basé exclusivement sur les performances sur le Tour avec 5 fois plus de points pour la victoire que pour la 2e place et 7 fois plus que la 3e, 10 fois plus que les autres places de top10. 20 fois plus qu'une victoire d'étape. Voilà!
#3565170
Sur le débat Indurain/Valverde, j'imagine qu'est sous-entendu derrière, le meilleur "espagnol" de l'histoire.
On va mettre les questions "dopage" de côté et imaginer une série de carrières immaculées.
On peut ajouter Bahamontes, Ocana, Delgado, Contador au débat, (voire Heras, Sastre,Lejaretta) on en reviendra toujours à une grosse spécialisation sur les GT. On a ensuite les Freire/Purito:Poblet dans un autre style, mais l'espagnol reste globalement attiré par les sommets...
Mais du lot seul (je crois) Valverde a su remporter un GT, des courses d'une semaine, des classiques, un championnat du monde...donc 1 point pour lui! Ceci dit,, vu ses capacités, el imbatido n'a jamais triomphé sur un lombardie ou sur d'autres GT, c'est presque dommage...son palmarès est au final extraordinaire, mais pour moi, il est par exemple en dessous d'un Nibali, qui a 10 fois moins gagné, mais qui a été plus clinique.

On est d'accord que le graal,c'est le Tour. Qu'Indurain en ait remporté 5 est mythique, donc +1 pour lui!
mais en même temps, dans les pas de Lemond ou d'autres, il est aussi coupable de l'hyper spécialisation du peloton (pourtant les Bugno, Chiappucci exploiraient, eux, d'autres terrains) ainsi, son palmarès est très peu diversifié, contrairement au murcian. Il n'a pas eu de chances sur les championnats du monde, mais c'est vrai qu'à coté, hormis un ou deux giri, il n'a pas visé grand chose. Enfin, je serai de mauvaise foi quoiqu'il arrive avec lui car je le vois toujours comme celui qui a "pourri" les Tours de mon enfance. Trop fort en clm, indécrottable en montagne, pfffff!!

Après, Contador entre dans la danse également, car lui a remporté les 3 GT, son style unique, ses prises de risques annonciatrices de ce que nous réserverait la nouvelle génération. Il avait un truc en plus. Mais c'est vrai que sorti des GT et courses d'une semaine, je ne sais même pas s'il a participé à un championnat du monde ou une ardennaise...contrairement à ses contemporains Schleck, Evans, Nibali...

Enfin, ya les légendes Bahamontes et Ocana, sans doute pas au niveau palmarès, mais par ce qu'elles inspirent au regard des débuts d'après midi de juillet en attendant le Tour avec Jean-Paul Olivier.

Entre nostalgie, affection et raison, difficile donc de sortir un nom tranché, mais ça fait une belle série de champions...
#3565174
Indurain a quand même fait deux fois le doublé Giro/Tour. Remporter ces deux courses la même année, c'est sans doute encore plus fort que de remporter les trois grands tours dans une carrière. Et lui l'a fait deux années de suite.

Mais à côté, Indurain reste un coureur trop gentil qui a abandonné ou renoncé à certaines victoires qui lui étaient promises. Franchement le Mondial 1995, il est pour lui s'il le décide. Liège était également dans ses cordes mais il fallait se donner les moyens de la claquer et il ne l'a jamais vraiment fait.
#3565225
Indurain specialisacion, tu te trompes c`est Lemond .... En plus Indurain et ses allergies au printemps.
Il remporte 2 Giro et un podium, 2 Paris Nice, 3 Vuelta a Catalunya, 2 Dauphiné, podium Vuelta, une clasica, un tour de l`avenir etc.
Il a un record de l`heure alors que la piste et lui ... aussi champion du monde chrono et Or Olympique.
Et ce Mondial 95 sans ce traite de Olano ... Trop gentil Miguelon s`etait son probleme, voir les propos de son frere.
Il a courru trop pour Delgado surtout année 90, sans cela il aurait peut etre remporter son premier Tour.
Apres Delgado lui l`a peu aide. Alors que sur les Tour 88, 89 et 90 Miguel s exprimait sans compter pour Perico.
Pas pour rien que Eddy Merckx le cite.
Team TotalEnergies 2023 (TEN)

Plus largement le gros souci que j'ai avec cette[…]

Dopage 2023

Laporte peut-il gagner l'étape du Mont Bl[…]

Pas recupere du Giro https://cyclinguptodate.com/c[…]

peu de changement cette semaine, Ag2r repasse deva[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site