Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 133 sur 199
  • 1
  • 131
  • 132
  • 133
  • 134
  • 135
  • 199
Avatar de l’utilisateur
Par Falco1997
#2886578
Mine de rien le bilan de l'équipe sur les dernières épreuves WT disputées est très satisfaisant.

- Victoire d'étape et top10 CG au Tour de Suisse
- Victoire d'étape au Tour de France
- Podium à San Sebastian
- Victoire d'étape, podium CG + top10 CG au Tour de Pologne

Belle dynamique à ce niveau.
Par Richard
#2886580
Et un bilan de victoires World Tour déjà dans les clous des totaux des dernières saisons (4 en en 2015, 5 par saison depuis).
Par Transju27
#2886583
Pas mal pour une reprise, la forme est ascendante pour Tibopino, mais ça reste un podium.
C'est à dire une petite défaite, pas de quoi garnir un palmarès. Et faudra quand même songer à gagner un peu plus souvent des CG sur les courses à étapes d'une semaine.
Avatar de l’utilisateur
Par Falco1997
#2886588
Transju27 a écrit :
10 août 2018, 22:41
Pas mal pour une reprise, la forme est ascendante pour Tibopino, mais ça reste un podium.
C'est à dire une petite défaite, pas de quoi garnir un palmarès. Et faudra quand même songer à gagner un peu plus souvent des CG sur les courses à étapes d'une semaine.
Parler d'une petite défaite pour un podium WT lors d'une reprise, bien que Pinot marche souvent rapidement, je te trouve un peu sévère.
Par pampiladuche
#2886590
Transju27 a écrit :
10 août 2018, 22:41
Pas mal pour une reprise, la forme est ascendante pour Tibopino, mais ça reste un podium.
C'est à dire une petite défaite, pas de quoi garnir un palmarès. Et faudra quand même songer à gagner un peu plus souvent des CG sur les courses à étapes d'une semaine.
Non mais ça fait plus de 2 mois qu'il n'a pas couru là... :siffle: :sarcastic:
Par Transju27
#2886591
il n'y a que la victoire qui compte, un podium ça ne fait pas un palmarès. ça montre juste un bon état de forme.
C''est le problème du cyclisme français en génèral, on se contente de podiums. Quand d'autres équipes enfilent les victoires comme des perles.
Par Transju27
#2886593
Alaf a cumulé les podiums sur les classiques, c'était de belles perfs, mais ça restait à chaque fois une déception.
Maintenant qu'il se met à gagner régulièrement, on voit la différence.
J'aimerais qu'il en soit de même pour nos coureurs "à étapes", que ce soit Pinot ou Bardet, faudrait quand même penser à gagner des courses régulièrement. Et je ne parle pas de gagner une étape par-ci par-là. D'autant plus qu'ils ont quand même des salaires de stars …
Dernière édition par Transju27 le 10 août 2018, 23:00, édité 1 fois.
Par Richard
#2886594
Tirreno l'an dernier, c'est une défaite, alors qu'il aurait pu - et dû - jouer la victoire.
La Romandie il y a deux ans, pareil c'est son meilleur classement sur une courses par étapes WT au général, mais c'est une petite défaite malgré tout. (avec une victoire d'étape quand même)
Mais c'était de vrais objectifs, là pas du tout, il n'avait pas les moyens de titiller Kwiatkowski, après une telle convalescence/coupure et pour une course de prépa c'est très bien.

Pour les CG, ne t'inquiète pas, c'est en cours, il ne t'aura pas échappé qu'il a commencé là, avec le Tour des Alpes.
C'est la seule qu'il a disputée avec l'ambition de la gagner cette année, au passage, la Catalogne (10ème) n'était pas un objectif.
Le doublé Giro-Tour a restreint ses possibilités ces deux dernières saisons mais dès l'an prochain il va pouvoir viser à nouveau 2 ou 3 courses par étapes d'une semaine WT (Tirreno, Romandie, Dauphiné ? par exemple).
Par pampiladuche
#2886603
Transju27 a écrit :
10 août 2018, 22:55
il n'y a que la victoire qui compte, un podium ça ne fait pas un palmarès. ça montre juste un bon état de forme.
C''est le problème du cyclisme français en génèral, on se contente de podiums. Quand d'autres équipes enfilent les victoires comme des perles.
Ce serait judicieux de contextualiser un tout petit peu dans ton analyse.

Et par l'absurde, que n'aurait-on pas dit s"il avait gagné ... :sarcastic: :sarcastic: :sarcastic:
Par Richard
#2886609
Pour "se contenter de podiums", tu fais fausse route je pense.
Si tu crois que Bardet ou Pinot s'en contentent...
Seulement ils sont réalistes et humbles, c'est un jalon, une marche franchie pour aller voir encore plus haut.

Et un podium aux Strade Bianche, à Liège, quand c'est une première, ça compte, on ne crache pas dessus.

Tu noteras que Pinot ne s'est absolument pas contenté de jouer le podium - qu'il avait déjà réalisé - lors du dernier Tour de Lombardie : il a joué la gagne et rien d'autre, quitte à en payer le prix et finir 5ème.

Et Alaphilippe que tu cites illustre justement l'inverse de ton propos : il a accumulé les places d'honneur, souvent rageantes en donnant l'impression qu'il était le plus fort, mais ne s'en est pas contenté non plus...
En fait ça ne marche pas comme ça d'un coup d'un seul, il faut mûrir physiquement, tactiquement, dans son leadership, ne pas avoir d'aléa contraire, une foule de choses à ajuster avant que ça gagne.

Pinot ou Bardet ont la même approche qu'Alaphilippe mais pas les mêmes qualités ni les mêmes objectifs, les leurs sont peut-être plus ingrats, lents à atteindre avec leurs profils, réclament encore plus de patience et de réussite.


Quant aux salaires de stars, aucun rapport, ils ne les méritent pas ? ne les honorent pas ?
Bardet et Pinot sont nettement sous-payés par rapport à leurs congénères de niveau équivalent.
Par Richard
#2886617
Transju27 a écrit :
10 août 2018, 23:01
Oui, donc tu m'inquiètes un peu, à t'entendre il n'a jamais l'objectif de gagner ?
je ne sais pas si c'est du troll ou de l'ignorance, quitte à être naïf je réponds bêtement :

Non son objectif n'est pas de gagner le Tour de Pologne, non.
S'il avait pu, il ne se serait pas privé, d'ailleurs il a fait la course, mais il n'était pas en condition pour ça.
Ses objectifs sont de gagner les championnats du monde, le Tour de Lombardie, en tout cas d'arriver dans les meilleures conditions pour y jouer la gagne. Et au passage une étape à la Vuelta (et jouer le général si ça se goupille bien).

Objectifs qui ne sont pas ceux de Kwiatkowski qui dispute son tour national, sort du Tour de France...
Objectifs qui sont en partie ceux de Yates, mais sans doute hiérarchisés différemment, et qui avait déjà recouru fin juillet, qui a joué la gagne aujourd'hui, avec son état de forme lui non plus pas optimal a priori, en rôdage.

Yates qui au passage n'a aucune course par étapes à son palmarès, a quelques belles victoires d'étape, des podiums de courses par étapes d'une semaine, et pas même encore un top 5 au général d'un grand tour à 26 ans.
Il doit s'en contenter sans doute :siffle: peut-être qu'il ne se donne pas assez l'objectif de gagner :siffle:
J'espère que tu ne t'inquiètes pas trop pour lui non plus :siffle:
Par Transju27
#2886656
Richard a écrit :
10 août 2018, 23:11
Pour "se contenter de podiums", tu fais fausse route je pense.
Si tu crois que Bardet ou Pinot s'en contentent...
Seulement ils sont réalistes et humbles, c'est un jalon, une marche franchie pour aller voir encore plus haut.

Et un podium aux Strade Bianche, à Liège, quand c'est une première, ça compte, on ne crache pas dessus.

Tu noteras que Pinot ne s'est absolument pas contenté de jouer le podium - qu'il avait déjà réalisé - lors du dernier Tour de Lombardie : il a joué la gagne et rien d'autre, quitte à en payer le prix et finir 5ème.

Et Alaphilippe que tu cites illustre justement l'inverse de ton propos : il a accumulé les places d'honneur, souvent rageantes en donnant l'impression qu'il était le plus fort, mais ne s'en est pas contenté non plus...
En fait ça ne marche pas comme ça d'un coup d'un seul, il faut mûrir physiquement, tactiquement, dans son leadership, ne pas avoir d'aléa contraire, une foule de choses à ajuster avant que ça gagne.

Pinot ou Bardet ont la même approche qu'Alaphilippe mais pas les mêmes qualités ni les mêmes objectifs, les leurs sont peut-être plus ingrats, lents à atteindre avec leurs profils, réclament encore plus de patience et de réussite.


Quant aux salaires de stars, aucun rapport, ils ne les méritent pas ? ne les honorent pas ?
Bardet et Pinot sont nettement sous-payés par rapport à leurs congénères de niveau équivalent.
Nos deux stars françaises ont chacune, 27 et 28 ans, la trentaine approche et quel est leur palmarès ?
Bien maigre, au regard du potentiel qu'on leur attribue.
Quelques étapes (2 ou 3) sur des GT, quelques victoires sur des secondes zones, Pinot a le Trentin et le critérium international. Le reste c'est des podiums, donc rien d'extraordinaire. Je dirais même un palmarès de "second couteaux".
Tout ça pour un million d'euros annuel, donc beaucoup trop payés . Mais bon si le sponsor est content …
Donc la marche à franchir, comme tu dis, ça fait un moment qu'ils y sont et je dirais qu'ils ont tendance à buter.
Faut être lucide, ils ne gagneront jamais un Grand Tour, donc il est temps de se faire un palmarès en gagnant des épreuves d'une semaine ou des classiques dans leur registre.

A titre de comparaison, De las Cuevas, qui vient de nous quitter n'était qu'un équipier de luxe dans son équipe.
Il a gagné, Dauphiné, Burgos, San Sebatian, Plouay, Champion de France et des étapes notamment au Giro.
Pinot et Bardet en sont très loin … Bon ils ne risquent pas de porter le maillot Bleu blanc rouge vu que la plupart du temps ils ne sont même pas au départ (je ne parle pas de celui de CLM)
Leur encadrement a sûrement une part de responsabilité, en les "vendant" médiatiquement comme des vainqueurs du Tour.
Avatar de l’utilisateur
Par doutey_fdjeux_fan
#2886672
sutter7 a écrit :
10 août 2018, 23:30
A noter que, sauf erreur, Küng sera le 1er Lichtensteinois de l'histoire de l'équipe...
🇱🇮
Je ne savais pas qu'il avait la double nationalité !
Par Richard
#2886684
@Transju
Nibali a dû se faire 90% de son palmarès prestigieux à partir de 28 ans en gros...
Donc rien n'est perdu bien au contraire. Toutes proportions gardées bien sûr.

Je ne comprends pas le "trop" payé sinon.
Déjà c'est celui qui paie qui en juge, visiblement il ne juge pas que c'est trop...
Ensuite trop payé par rapport à quoi ? à qui ?
Aru a une Vuelta à son palmarès mais depuis, s'est-il montré supérieur à Bardet ou Pinot, gagne-t-il plus, vaut-il son salaire 2,5 ou 3 fois plus élevé ?
Transmets-leur ton barème résultats/salaire ça les aidera peut-être :wink:

Ce qu'on peut regretter, je te l'accorde, c'est la folle prédominance du Tour, avec pour effet aggravant le relatif handicap pour Pinot et Bardet d'être leader français d'une équipe française - même s'ils ont aussi des avantages à cela.
Ça a sans doute ralenti leur progression en terme de palmarès de se focaliser autant dessus.
Même s'il ne faut pas dénigrer les étapes non plus : une étape du Tour, ça vaut presque une classique, sportivement, maintenant.
(et je précise "sportivement" parce qu'en retombées... Leur sponsor signe dix fois pour une victoire d'étape au Tour, même vs un Liège ou un Tirreno)
Enfin c'est vrai qu'ils n'ont pas maximisé leurs chances en s'attaquant principalement à une marche, et une très haute, et qu'ils butent dessus pour l'instant.

Mais c'est comme ça, et cette marche à franchir, ça ne fait pas un moment qu'ils y sont, non, tu ne vois pas le qualitatif au-delà du résultat brut, mais ça ne fait pas si longtemps que Bardet ou Pinot se sont vraiment installés comme des acteurs majeurs des plus grandes courses, en s'approchant vraiment de la gagne à la pédale, en pesant vraiment sur la course au-delà de "coups".

En fait "ils ne gagneront jamais un grand tour" on n'en sait rien, mais ils ne sont pas moins légitimes que d'autres pour y croire...
J'ai déjà cité Aru, Yates mais quid d'Uran qui aurait pu rafler la mise lors du Tour 2017 ?
De la clique des Kruiswijk, de Chaves, de Landa, de Zakarin... et d'autres, qui ont porté des maillots de leader ou été sur des podiums en GT?
Bardet ou Pinot ont-ils vraiment quelque chose à leur envier ? En niveau, en espoir de gagner un grand tour
Bardet ou Pinot n'en gagneront pas sept chacun, ça oui on peut le supposer, mais pourquoi renoncer ?

Et même en palmarès, qu'ont-ils à leur envier ?
Ok certains ont une classique par-ci par-là (Chaves Lombardie, A.Yates la CSS, Uran Québec) ou une course d'une semaine (Zakarin Romandie, MAL TdSuisse) mais ça se rapproche pour Pinot et Bardet, chacun progresse avec son parcours et ses défauts, ils ont joué les top 5, puis les podiums, puis titillent la gagne ?
Si ça se trouve les deux prochaines saisons leur permettront d'engranger une classique, un Dauphiné, etc. et ce ne sera plus un sujet.

Il y a bien les Roglic, Bernal etc. donc l'espace se rétrécit, et "il est temps de se faire un palmarès", oui certainement, mais ils y travaillent malgré tout !
Les courses d'une semaine : Pinot va s'y attaquer à nouveau, Bardet dès lors qu'il y a un chrono y a plutôt moins de chances que sur un tour de trois semaines.
D'ailleurs tout le monde lui conseille de s'attaquer au Giro ou à la Vuelta mais ces dernières années il y avait beaucoup plus de clm...
Pas sûr du tout qu'il aurait fait mieux que sur le Tour.
Les classiques : dans leur registre il y en a peu et ils les disputent, enfin peut-être que Bardet pourrait plus cibler la Lombardie et Pinot s'attaquer à Liège, d'accord.

Pour De las Cuevas, outre que les comparaisons de deux époques si différentes sont délicates, je ne suis pas sûr que ce soit un très bon exemple de potentiel optimisé et retranscrit dans son palmarès. Cf. ses résultats au Tour (et même Vuelta, et GIro malgré une éclaircie).

Championnat de France c'est bien gentil mais la dernière fois que Pinot et Bardet avaient un parcours de championnat "jouable", ils étaient au départ, et se sont d'ailleurs bien marqués, avec Alaphilippe aussi... et c'est Vichot qui a raflé le titre.
S'ils ont à nouveau une chance de gagner, ils s'aligneront, mais en attendant...
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2886772
La vache Transju tu te rends pas compte des bêtises que tu écris.....

Normalement, c'est le genre de bêtises que je dirais pour avoir des réactions croustillantes sauf que toi tu a l'air sérieux.
  • 1
  • 131
  • 132
  • 133
  • 134
  • 135
  • 199
Katusha Alpecin 2018

Bilan coureurs saison 2018: Maxim Belkov (RU[…]

C'est Ackerman qui provoque la grosse chute de l'&[…]

Topic foot (OM)

Victoire très importante hier. On notera un[…]

Sports mécaniques 2018

D'ailleurs c'est bien qu'il ne soit pas champion d[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site