Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 24 sur 26
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
#2860175
Les équipes qui vont faire le forcing sur l'etape des pavées :
- quick step : Jungels- (Terpstra, Gilbert, Lampaert, Alaph)
-astana : Fugslang (Valgren, Cort)
- sunweb: Dumoulin (SKA, Theuns)
- bahrain : Nibali (Haussler, Koren)
fdj (Demarre) lotto-soudal (keukeleire), dimension data (EBH) pourraient aussi jouer a fond leur carte et provoquer des cassures

Sky ça dependra du niveau de Froome mais une chose est sur G. Thomas sera à l'aise, tout comme Valverde
#2860180
Les leaders moyen sur les pavées mais avec une belle équipe de flandrien :
- Porte ( GVA, Kung, Schar)
- Bardet (Naesen, Diller, Gallopin)
- Majka (Sagan, Oss, Burghart)
- Uran (Van Marcke, Phinney)
- Mollema (Stuyven, Degenkolb)
- Zakarin (T. Martin, Pollit)
Martin aura Kristoff

Movistar (Quinatana, Landa), Lotto (kruisjwick, Roglic) semblent faible
#2860191
delpirlo a écrit :
12 juil. 2018, 20:45
Les leaders moyen sur les pavées mais avec une belle équipe de flandrien :
- Porte ( GVA, Kung, Schar)
- Bardet (Naesen, Diller, Gallopin)
- Majka (Sagan, Oss, Burghart)
- Uran (Van Marcke, Phinney)
- Mollema (Stuyven, Degenkolb)
- Zakarin (T. Martin, Pollit)
Martin aura Kristoff

Movistar (Quinatana, Landa), Lotto (kruisjwick, Roglic) semblent faible
Vous pensez que ca va se passer comment?
Les flandriens vont prendre leur leaders sur leurs épaules? leur apprendre a rouler sur les pavés?
Au mieux ils pourront donner leur vélo si il y a crevaison, faire le tempo sur les pavés, mais pas trop fort pour ne pas lâcher leur leaders, et rouler a fond sur le plat au cas ou il y aurait du retard.
La dernière fois c'est les leaders seuls qui se sont expliques et les équipiers ont surtout servi sur le plat.

Amha, ca va se jouer sur le placement en debut d’étape, sur les crevaisons/chutes, sur les aptitudes de chacun et sur la chance plus que sur le nombre de flandriens a disposition.
En vérité j’espère qu'il n'y aura pas d’écarts, a part si les Sky pouvaient perdre 15 min.
#2860193
abraxas a écrit :
12 juil. 2018, 21:04
delpirlo a écrit :
12 juil. 2018, 20:45
Les leaders moyen sur les pavées mais avec une belle équipe de flandrien :
- Porte ( GVA, Kung, Schar)
- Bardet (Naesen, Diller, Gallopin)
- Majka (Sagan, Oss, Burghart)
- Uran (Van Marcke, Phinney)
- Mollema (Stuyven, Degenkolb)
- Zakarin (T. Martin, Pollit)
Martin aura Kristoff

Movistar (Quinatana, Landa), Lotto (kruisjwick, Roglic) semblent faible
Vous pensez que ca va se passer comment?
Les flandriens vont prendre leur leaders sur leurs épaules? leur apprendre a rouler sur les pavés?
Au mieux ils pourront donner leur vélo si il y a crevaison, faire le tempo sur les pavés, mais pas trop fort pour ne pas lâcher leur leaders, et rouler a fond sur le plat au cas ou il y aurait du retard.
La dernière fois c'est les leaders seuls qui se sont expliques et les équipiers ont surtout servi sur le plat.

Amha, ca va se jouer sur le placement en debut d’étape, sur les crevaisons/chutes, sur les aptitudes de chacun et sur la chance plus que sur le nombre de flandriens a disposition.
En vérité j’espère qu'il n'y aura pas d’écarts, a part si les Sky pouvaient perdre 15 min.
Oui le placement sera decisif et s'il y a du retard ça va rouler fort sur le plat
#2860263
biquet a écrit :
12 juil. 2018, 20:31
pascal94100 a écrit :
12 juil. 2018, 20:24
C'est marrant, mais personne ne parle de Valverde, mais, mine de rien, il passe entre les gouttes des incidents pour le moment, et il est présent dans le top 10. Et il semble fort, sans être encore au maxi. D'ailleurs, la Movistar a placé ses trois leaders dans le premier groupe aujourd'hui. La forme est là.
Mais Valverde est censé être un peu moins fort que Quintana et Landa, en haute montagne.

Le Movistar qui est dans une position idéale, actuellement, c'est Mikel. J'espère qu'il va être bien protégé dimanche. :reflexion:
C'est là que je me dis qu'emmener 3 leaders (et des vrais de vrais, pas des lieutenants) peut s'avérer une cata sur une étape comme celle de dimanche. J'en vois bien un finir dans la pampa complètement isolé :suspect:
#2860283
loloherrera a écrit :
12 juil. 2018, 22:40
biquet a écrit :
12 juil. 2018, 20:31


Mais Valverde est censé être un peu moins fort que Quintana et Landa, en haute montagne.

Le Movistar qui est dans une position idéale, actuellement, c'est Mikel. J'espère qu'il va être bien protégé dimanche. :reflexion:
C'est là que je me dis qu'emmener 3 leaders (et des vrais de vrais, pas des lieutenants) peut s'avérer une cata sur une étape comme celle de dimanche. J'en vois bien un finir dans la pampa complètement isolé :suspect:
Bah c'est pe pas un mal à avoir 3 stars l'équipe sera leader celui qui ne se plantera pas. Les autres serviront ensuite dans la montagne d'équipiers de luxe ou d'électrons libres
#2860285
delpirlo a écrit :
12 juil. 2018, 20:45
Les leaders moyen sur les pavées mais avec une belle équipe de flandrien :
- Porte ( GVA, Kung, Schar)
- Bardet (Naesen, Diller, Gallopin)
- Majka (Sagan, Oss, Burghart)
- Uran (Van Marcke, Phinney)
- Mollema (Stuyven, Degenkolb)
- Zakarin (T. Martin, Pollit)
Martin aura Kristoff

Movistar (Quinatana, Landa), Lotto (kruisjwick, Roglic) semblent faible
Comme l'a dit Nopik, je pense pas que Lotto soit si faible...
Kruijswijk à mon avis sera correct, il se place aussi plutôt bien depuis le début dans le peloton
Roglic avec ses qualités de rouleur et sa puissance, je le vois mal dans les plus nuls, au contraire (par contre attention à la chute)

Et en équipiers Jansen (40e au Ronde, 16e à Roubaix) et Roosen (14e au Ronde, 16e au Het Nieuwsblad) notamment, c'est pas dégueulasse
#2860295
_Rimini a écrit :
12 juil. 2018, 19:27
Patou a écrit :
12 juil. 2018, 19:18
C'est qui à priori les leaders les plus forts sur pavés?

Et les moins forts?
Je dirais

****(celui qui est un spécialiste. Mais est-il un leader ?
Thomas
*** (ceux qui ont des références (ou des pré-dispositions)
Nibali - Fulgsang - Valverde - Dumoulin - Jungels - Froome
** (ceux qui ne sont pas bons mais pas catastrophiques)
Bardet - Yates - Mollema - Uran - Majka - Porte - Latour - Zakarin - Bernal
* (ceux qui ont le plus à craindre)
D. Martin - Landa - Quintana - Kruiswijk - Barguil

Roglic j'hésite entre *** et **. :scratch:
Roglic, j'ai surtout peur du placement pour lui, c'est pas un frotteur de première, c'est le cas de le dire, si ça pète ou chute dès le premier secteur ou même avant, ce qui est archi probable, c'est foutu pour lui.
En plus, il n'est pas super à l'aise avec les distances à vélo dans un peloton, il oublie très souvent de regarder juste devant lui, a une vision périphérique à chier, alors je le vois mal remonter facilement dans les secteur pavés, il aura trop peur de slalomer entre les coureurs. Faut vraiment qu'il soit tout devant afin qu'il ne s'occupe pas du pilotage et qu'il puisse envoyer les watts.

Barguil avait été bluffant la dernière fois sur les pavés, le fort vent de face avait empêché de voir une hiérarchie mais c'est limite lui qui semblait le plus fort après Froome au niveau des leaders, je pense qu'il a vraiment un énorme coup à jouer cette année.
Porte en 2014, je crois qu'il avait eu un incident dès le début des secteurs et avait passé le final à faire du ramasse-morts tracté par Geraint Thomas, c'était le troisième plus fort des leaders après Nibali et Fuglsang (Péraud ? lui avait eu pas mal de problèmes). Il ne paraissait pas super à l'aise sur les pavés mouillés mais il envoyait bien.

J'espère que Latour, cette fois-ci va attendre Bardet quand bien même ce dernier aurait déjà Naesen pour le remorquer.
La situation d'aujourd'hui, je la sentais venir depuis le Dauphiné déjà, Latour semble avoir trop d'ambitions personnelles à mon gout pour pouvoir être dans une équipe focalisée uniquement sur la victoire finale.
Aujourd'hui, il aurait du tout de suite attendre Bardet.
On ne dit rien parce que Latour fait une belle deuxième place, mais je constate surtout que Bardet était tout seul dans la pampa derrière à 30sec en train de sauver les meubles.
Faut savoir ce que l'on vise chez AG2R, une victoire d'étape, le maillot blanc ou la victoire sur le TdF ?
Un Latour qui se laisse décrocher, c'est 5sec en moins dans la musette pour Bardet sur la ligne.
Bardet ne peut pas se permettre de lâcher des secondes, on sait que s'il arrive à remporter le TdF, ce ne sera pas par une marge de 5 min sur le second.
Et ça vaut aussi pour Vuillermoz, les radios étaient en panne ou les coureurs n'entendaient rien avec le public ?
#2860302
Pas d'accord sur le fait que Latour aurait du attendre, Vuillermoz oui mais Latour n'aurait pas changé grand chose, à mon avis c'est surtout le dimensionnement du vélo qui a gêné Bardet sur le final, je sais même pas si Alexis aurait permis de gagner du temps à Romain, mais oui il aurait dû attendre. Après soit problème d'oreillette soit consigne pas clair vu que Bardet avec son dépannage rapide était toujours au contact du peloton.
Latour devait jouer l'étape dès le briefing du matin.
Pour dimanche clairement Latour va rester avec Bardet j'en ai aucun doute.

En 2014 Péraud était dans le premier groupe alors qu'il restait moins de 20 coureurs semblait ne pas souffrir avant d'avoir une crevaison qu'il a rejeté au niveau d'un 3 ou 4eme groupe.

Barguil oui semblait très à l'aise la dernière fois sur les pavés. Je sais pas ce qu'il va donner n montagne mais il fait un excellent début de Tour vu le niveau de son équipe.
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26

David Boucher stoppera sa carrière &agrav[…]

Pendant ce temps là en 2018

Mais alors qui gagne ? :elephant: Celui don[…]

Justement, pour briller à Innsbruck, i[…]

CQRanking Trophy 2018

Je grignote, mais Daizenshu me remonte comme une b[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site