Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#2843727
AlbatorConterdo a écrit :
13 juin 2018, 22:58
En tout cas, A.Pasteur a très bien joué le jeu : dans cette 1ere partie, il est vraiment à l"écoute, à rebondir sur les interventions des commissaires, et il nous laisse (presque trop) parler. Mais comme il est rompu à l'exercice, il nous a mis très vite à l'aise. :super:
Les difficultés techniques pour se connecter sur Skype ont également bien aidé pour la mise à l'aise :elephant: :elephant: :elephant:
#2843739
loloherrera a écrit :
13 juin 2018, 23:11
Merci à Albator d'avoir repris Akaion chocolatine sur la bonne prononciation de Metz :study: :elephant:

Le "disruptif, j'ai éclaté de rire :rieur:

Hâte d'écouter la 2ème partie :super:
:wink:
J' ai laissé passer beaucoup de conneries hier soir, mais celle là, je ne pouvais pas. :elephant:
#2843745
Akaion a écrit :
Richard a écrit :
13 juin 2018, 23:01
La deuxième partie sera plus consacrée aux coulisses de son boulot comme avec Chassé ?
Oui, tout à fait.
:super: alors

Très agréable cet épisode à écouter, sujets bien balayés, avec Pasteur à l'honneur en "pivot", j'aime bien son ton, équilibré sans être fade, bien joué les commissaires encore une fois :smile:


Juste un bémol perso, ça me lasse un peu à force les "tirs sur l'ambulance" Coquard/Vital Concept :neutral:
Spoiler : :
non que ce soit infondé, mais c'est tellement récurrent, ils sont tellement attendus au tournant, sans leur laisser de crédit et sans aucune indulgence, et ce depuis le tout début de saison, que c'en est excessif à force, ça devient un peu un petit plaisir coupable de se les payer j'ai l'impression...
Pourtant je ne suis pas plus fana que ça de cette équipe et de Coquard, il m'a prodigieusement agacé et aussi déçu comme sans doute beaucoup ici, mais il ne mérite pas tout ça je trouve, et j'avoue que j'aime bien J.Pineau et malgré tous les défauts de com, de casting, de maladresse, d'effets d'annonces plus ou moins calculés, je trouve qu'il a vachement de mérite de porter son projet, d'y croire et de se battre.
Voilà comme je le perçois.

Mais vivement la deuxième partie !
#2843752
Alors je ne suis pas d'accord avec toi Richard, car je trouve que sur cette émission, nous avons été juste, c'était leur première course par étapes WT, donc premier bilan, et ce qu'on attendait sur une épreuve très difficile c'est vérifié, ils ne peuvent absolument pas exister. J'ai essayé d'axer mon analyse sur le recrutement fait et donc à faire tout en rappelant que Cofidis qui n'était pas forcément énormément à la fête ces dernières années avait prodigieusement redressé la tête et que rien n'était perdu.
Sur certaines émissions précédentes, nous avons été piquants, mais ce n'était pas le cas cette fois, du moins, de mon point de vue. Peut être n'ai je pas transmis ce que je voulais transmettre.
#2843756
Mmmh...d'accord, mais en partie :....certains commissaires ont leur marottes, effectivement. :genance:
Après, il faut tenir compte du fait qu'on passe souvent en revue les chances et les bilans des équipes françaises après chaque course, surtout lorsqu'elle se déroule dans l'Hexagone.
Certains parfois sont un peu moqueurs, mais dans l'ensemble, factuellement, on ne peut que constater le piètre début de saison des équipes que tu as citées, on ne peut pas se voiler la face.
#2843758
Akaion a écrit :Alors je ne suis pas d'accord avec toi Richard, car je trouve que sur cette émission, nous avons été juste, c'était leur première course par étapes WT, donc premier bilan, et ce qu'on attendait sur une épreuve très difficile c'est vérifié, ils ne peuvent absolument pas exister. J'ai essayé d'axer mon analyse sur le recrutement fait et donc à faire tout en rappelant que Cofidis qui n'était pas forcément énormément à la fête ces dernières années avait prodigieusement redressé la tête et que rien n'était perdu.
Sur certaines émissions précédentes, nous avons été piquants, mais ce n'était pas le cas cette fois, du moins, de mon point de vue. Peut être n'ai je pas transmis ce que je voulais transmettre.
Oui le ton de cette émission ne m'a pas dérangé plus que ça, ce n'était pas spécialement vindicatif, c'est juste que ça vient en plus de beaucoup de critiques, qui virent au bashing parfois, ou sont un peu toujours les mêmes.

Cela dit j'avoue que j'étais content d'entendre Pasteur sur le sujet, rien que pour ça ça valait le coup de remettre les éternels mots-clés (World Tour, Limoges...) sur la table.

Après, ça reste dur je trouve : bien sûr c'est normal qu'ils soient jugés sur leur Dauphiné, normal de déplorer que le Coquard d'il y a deux ans aurait sûrement été dans ce final et qu'il n'y soit pas cette fois...
Tout ça ok.
Mais j'ai toujours l'impression que le jugement est très sévère avec eux, on ne retient par tellement par exemple les circonstances atténuantes d'avoir été invités surtout sur des courses qui leur convenaient assez peu...
Ce n'est pas une excuse complète mais ça entre en compte.

En fait ça manquait peut-être juste d'un commissaire qui se fasse un peu leur avocat.

Et je reconnais que je n'avais pas relevé la note d'espoir dans la transition/parallèle avec Cofidis mais sympa dans ce cas :super:
#2843759
Teteoo a écrit :
13 juin 2018, 23:47
J'ai pourtant bien précisé que j'aimais beaucoup Coquard, mais faut croire que ma couverture n'a pas marché :spamafote:
Justement j'ai remarqué ca et je me suis dit "le tacle arrive" :rieur:
D'ailleurs je crois que Pasteur a fait le même coup dans la foulée :popcorn:
Dernière édition par Nopik le 13 juin 2018, 23:53, édité 1 fois.
#2843760
En tout cas, si je débats avec toi sur cette émission, en tout cas pour mon intervention. Mais tu as tout à fait raison sur les précédentes émissions et je n'étais pas le dernier. On peut rire et se moquer tant que ça reste bon enfant, et là ça devenait vraiment tirer sur l'ambulance, alors qu'en plus niveau communication je crois qu'ils se sont un peu calmés.
#2843762
Ben oui et non en fait. Certes certaines courses ne convenaient pas, mais il y a aussi eu l'Amstel par exemple. Sur le Dauphiné, lors de la 1ère étape il y avait quand même 65 mecs dans le peloton, normalement un sprinter supposé briller sur les courses vallonnées doit y être pour moi. Encore pire lors de l'étape 2 en fait où ils sont 80 sans que Coquard ne soit dans le groupe. Pour le jugement sévère, c'est aussi ce qu'a demandé JP, d'être jugé sur le terrain, si la com avait été moins agressive, je suis certain qu'il y aurait beaucoup plus de bienveillance par rapport aux débuts de l'équipe. Mais quand tu dis que c'est pas normal de pas être au TDF, qu'on devrait te laisser prouver sur le terrain que tu y as ta place, forcément on t'attend au tournant.
#2843812
J'ai beaucoup aimé, particulièrement ses propos sur Jalabert et Barguil.
Je suis d'accord à peu près sur tout, excepté l'étape des pavés où je vous trouve trop pessimistes. Si une étape très différente de ce qu'ont habituellement à franchir les coureurs doit être proposée pour relancer le spectacle et créer de vrais écarts, autrement que par la montagne qui n'en fait plus et que par le CLM qui n'est pas un exercice des plus passionnants à suivre pour les juilletistes, alors oui, pourquoi pas. Et si un favori perd le Tour avant la montagne, tant pis. Qui a dit que le Tour ne pouvait se perdre qu'en montagne ? Je doute fort d'ailleurs que nous ayons un favori qui ait déjà gagné le Tour, puisque la montagne n'aura pas encore subvenu. Donc je serais beaucoup moins affirmatif que vous.
#2843854
rbl85 a écrit :
14 juin 2018, 12:06
Richard a écrit :
14 juin 2018, 12:04
Si Bardet les passe correctement et que d'autres sont perdants, on dira que c'était génial les pavés.

S'il y perd tout espoir au général, ce sera un tollé :genance:
Et si il perd une clavicule et attrape une pneumonie au passage ?
Au vue de ses Strade 2018, tu peux oublier la pneumonie ! Après une chute est vite arrivée. :contador1:
#2843857
El_Pistolero_07 a écrit :
14 juin 2018, 13:35
rbl85 a écrit :
14 juin 2018, 12:06


Et si il perd une clavicule et attrape une pneumonie au passage ?
Au vue de ses Strade 2018, tu peux oublier la pneumonie ! Après une chute est vite arrivée. :contador1:
Heu le 1er facteur pour attraper une pneumonie c'est la fatigue, la météo ne joue par vraiment de rôle
Pendant ce temps là en 2018

Hé bé...qu'est ce que ça va[…]

Gallopin et Vuillermoz c'était pas trop ca […]

Départ fictif de la 1ère étap[…]

Rugby

S'il souhaite continuer, oui, mais jusqu'au -14. A[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site