Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 85 sur 167
  • 1
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
  • 87
  • 167

Chris Froome doit-il être suspendu par l'UCI?

Oui
129
75%
Non
10
6%
Trop tôt pour se prononcer
32
19%
#2749923
kelmeur a écrit :
14 févr. 2018, 16:17
Mais peut-être que de tout ça sortira une explication, il y en a forcément "au moins une", la vraie.
Il doit y avoir je ne sais combien de médecins tournés sur cette question... bon, ceux de SKY savent probablement quelle est la vraie raison mais essayent d'en trouver une autre, ce qui est plus difficile à faire :elephant:
Mais ceux de l'UCI et l'AMA doivent bien être capable de donner au moins UNE solution expliquant ça.
La base dans une telle affaire c'est de ne pas dévoiler ses pistes, et surtout pour l'AMA /UCI d'annoncer que Froome s'est dopé avant d'avoir vu les pièces de la défense.
Comme je l'avais signalé, dans le cas d'un contrôle au moins anormal, les protagonistes devraient être interrogés, de manière similaire à une enquête de justice, pour couper court à un certain nombre de scénarios élaborés après coup.
#2749924
Le corps humain reste complexe malgré tout, il y a peut-être une combinaison de facteurs.

Côté UCI/AMA, ils n'ont pas à trouver une explication (impossible d'ailleurs, car il ne suffirait pas de trouver une explication à charge, il faudrait qu'elle exclue toutes les autres à décharge...)

Mais à apprécier celle(s) de Sky.
#2749925
kelmeur a écrit :
14 févr. 2018, 16:05
Ce que je trouve intolérable c'est qu'on ne soit pas capable d'aller au fond des choses.

Y a un moment la question est claire : y a t il eu prise d'un produit dans le but d'améliorer les performances ou non ?
Et comment tu fais pour répondre a cette question claire? :reflexion:
Tu comptes sur l’honnêteté des coureurs, parce qu'a ce compte meme un coureur pris en train de s'injecter de l'EPO pourra dira qu'il pensait que c’était des vitamines...
La règle c'est rien d'interdit dans le corps, sauf cas ou une explication plausible peut être fournie.
Contador ou son avocat, qui se trouve être aussi celui qui s'occupe de Froome. a eu un comportement particulièrement cynique dans sa défense, n'hesitant pas a accuser toute une corporation pour essayer de se sauver.
#2750026
Je viens de lire l'article concernant Froome sur le site et il semblerait que celui-ci soit déterminé à se foutre de la gueule du monde jusqu'au bout :vomito:
Vivement qu'on découvre de quelle manière il a été métamorphosé à partir de la Vuelta 2011 pour passer de coureur insignifiant à un Terminator qui atomise la concurrence sur les GT aussi bien en montagne qu'en CLM... Il me tarde de voir cet imposteur se faire retirer toutes ses victoires post-Vuelta 2011 une fois que toute la lumière sur son cas sera faite...
#2750067
Richard a écrit :
14 févr. 2018, 16:32
Le corps humain reste complexe malgré tout, il y a peut-être une combinaison de facteurs.
.
Va dire cela aux gendarmes quand ils te choperont avec 0,6g d'alcool dans le sang et que tu leurs diras, mon corps est fragile face à l'alcool, quand je bois un verre, c'est comme si j'en buvais deux et mon taux est deux fois plus élevé.

Le taux c'est le taux, Froome est deux fois au dessus du seuil maxi autorisé (1000) et 4 fois au dessus du seuil de doute (500), qu'il arrête de nous prendre pour des imbéciles.
#2750069
Il y a une petite différence : en alcool, l'infraction c'est être au-dessus de 0,5, que tu aies pris 1 ou 5 verres ; en salbutamol, l'infraction c'est d'être au-dessus de 16 'puffs' / jour, la limite de 1000 fait juste basculer le sportif de présumé innocent à présumé coupable, mais la preuve contraire peut être apportée
#2750074
mc-enroe31 a écrit :
14 févr. 2018, 18:16
Richard a écrit :
14 févr. 2018, 16:32
Le corps humain reste complexe malgré tout, il y a peut-être une combinaison de facteurs.
.
Va dire cela aux gendarmes quand ils te choperont avec 0,6g d'alcool dans le sang et que tu leurs diras, mon corps est fragile face à l'alcool, quand je bois un verre, c'est comme si j'en buvais deux et mon taux est deux fois plus élevé.

Le taux c'est le taux, Froome est deux fois au dessus du seuil maxi autorisé (1000) et 4 fois au dessus du seuil de doute (500), qu'il arrête de nous prendre pour des imbéciles.
Je répondais seulement sur la possibilité d'UNE explication simple et unique, que ce soit côté Sky ou côté UCI, et l'envie de l'avoir.

Pour autant je ne cautionne en rien le système de défense de Sky.
#2750145
Thrice a écrit :
14 févr. 2018, 18:19
Il y a une petite différence : en alcool, l'infraction c'est être au-dessus de 0,5, que tu aies pris 1 ou 5 verres ; en salbutamol, l'infraction c'est d'être au-dessus de 16 'puffs' / jour, la limite de 1000 fait juste basculer le sportif de présumé innocent à présumé coupable, mais la preuve contraire peut être apportée
Mai non, ce n'est pas 16 bouffées c'est la limite de 1000 qui compte, le reste c'est de l'enfumage! Il est dit seulement que qu'un athlète peu prendre jusqu'à 16 bouffées en 12H sans normalement dépasser cette valeur... comme 0.5g permet de prendre un verre de vin... normalement , pourtant il y a quelques temps un gars était "bourré" sans avoir bu d'alcool, son corps transformait les sucres en alcool "directement". Bien entendu, il a pu facilement reproduire cela!
#2750189
mc-enroe31 a écrit :
14 févr. 2018, 18:16
Richard a écrit :
14 févr. 2018, 16:32
Le corps humain reste complexe malgré tout, il y a peut-être une combinaison de facteurs.
.
Va dire cela aux gendarmes quand ils te choperont avec 0,6g d'alcool dans le sang et que tu leurs diras, mon corps est fragile face à l'alcool, quand je bois un verre, c'est comme si j'en buvais deux et mon taux est deux fois plus élevé.

Le taux c'est le taux, Froome est deux fois au dessus du seuil maxi autorisé (1000) et 4 fois au dessus du seuil de doute (500), qu'il arrête de nous prendre pour des imbéciles.
Et bizarrement, sur des centaines de contrôles que Froome a déjà passé, son corps décide de nous pondre une réaction inédite au salbutamol ce jour la, lors d'un GT et qui plus est lors d'une étape de montagne relativement importante.
#2750205
C'est vrai que son métabolisme aurait pu fonctionner dans l'autre sens : et des contrôles négatifs auraient dû être positifs puisque les contrôles ne sont plus fiables. C'est aussi pour ça qu'on doit respecter un contrôle, sinon cela fait jurisprudence, et on ne pourra plus sanctionner personne et donc c'est la pour ouverte au dopage de masse. Sinon ça marche juste pour Froome et dans ce cas là, injuste envers ceux qui se font sanctionner.
#2750259
wallers a écrit :
15 févr. 2018, 00:12
Pour résumer ces 85 pages de topic et les 850 autres qui vont suivre :

:froome: ... :police: ... :reglement: ... :rieur: ... :scratch: ... :study: ... :duel: :duel: :duel: ... :carton: ... :super:
Merci, car quand je vois X nouvelles pages depuis hier pour finalement lire des prises de bec sur des points de détails voire des points vocabulo-judiciaires ... ça me permet de ne même pas prendre le temps de lire en diagonal. :elephant:

P.S. : Réveillez moi quand on aura une quelconque avancée dans l'affaire.

P.S.2 : J'ai liké le gif d'Akaion. :jap:
  • 1
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
  • 87
  • 167

Bien aimé qu'il n'y ait pas eu de chute gra[…]

et enfin bis, car je résiste pas à p[…]

sisi, j'ai reçu seulement trois listes. C'e[…]

Matteo Busato et Mattia Viel chez Androni en 201[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site