Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 29 sur 29
  • 1
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
#2748702
wallers a écrit :
11 févr. 2018, 21:21
Résumé pour ceux qui n'ont pas tout compris de ce final haletant :
Bernal, qui était placé au GC derrière Quintana et Henao, termine l'étape avec Henao et derrière Quintana, mais gagne quand même le GC.
On a bien vu Bernal, qui était à la peine derrière Tao, lui demander de tomber pour bloquer la moto, afin qu'il n'y ait plus d'images.
Contreras, qui était en tête et qui était trop content de passer à la télé pour la première fois, a donc été obligé de s'arrêter sur le bord de la route pour attendre la moto.
Dayer, qui s'était déguisé en Carapaz pour passer inaperçu, en a profité pour surgir de nulle part.
Uran a suivi sur twitter Quintana et Henao, comme JV lui avait demandé, avant de se rendre compte trop tard qu'ils avaient un double compte et qu'il aurait fallu suivre les deux autres.
Sevilla, qui était au Tour de Provence cet après-midi, a commencé l'étape assez en retard, mais est remonté fort pour finir 6e.
:rieur: :rieur: :rieur:
#2748759
Pas grand chose à retenir de cette course, quand même, en l'absence d'une opposition étrangère valable (excepté Alaphilippe, qui a prouvé qu'il était déjà en bonne condition). On peut quand même constater que les meilleurs colombiens ont joué le jeu et considéré cette épreuve comme un véritable objectif, et non pas simplement comme une simple course de reprise ou de préparation.

S'il fallait retenir une seule chose, c'est la passion de ce pays pour le sport cycliste. :love: Je pense que tout le peloton a du être favorablement marqué par cette ferveur populaire qui les a accompagné tout le long de la course.
Dernière édition par biquet le 12 févr. 2018, 11:51, édité 1 fois.
#2748770
wallers a écrit :
11 févr. 2018, 21:21
Résumé pour ceux qui n'ont pas tout compris de ce final haletant :
Bernal, qui était placé au GC derrière Quintana et Henao, termine l'étape avec Henao et derrière Quintana, mais gagne quand même le GC.
On a bien vu Bernal, qui était à la peine derrière Tao, lui demander de tomber pour bloquer la moto, afin qu'il n'y ait plus d'images.
Contreras, qui était en tête et qui était trop content de passer à la télé pour la première fois, a donc été obligé de s'arrêter sur le bord de la route pour attendre la moto.
Dayer, qui s'était déguisé en Carapaz pour passer inaperçu, en a profité pour surgir de nulle part.
Uran a suivi sur twitter Quintana et Henao, comme JV lui avait demandé, avant de se rendre compte trop tard qu'ils avaient un double compte et qu'il aurait fallu suivre les deux autres.
Sevilla, qui était au Tour de Provence cet après-midi, a commencé l'étape assez en retard, mais est remonté fort pour finir 6e.
:rieur: :rieur:
#2748795
abraxas a écrit :
12 févr. 2018, 10:41
wallers a écrit :
11 févr. 2018, 21:21
Résumé pour ceux qui n'ont pas tout compris de ce final haletant :
Bernal, qui était placé au GC derrière Quintana et Henao, termine l'étape avec Henao et derrière Quintana, mais gagne quand même le GC.
On a bien vu Bernal, qui était à la peine derrière Tao, lui demander de tomber pour bloquer la moto, afin qu'il n'y ait plus d'images.
Contreras, qui était en tête et qui était trop content de passer à la télé pour la première fois, a donc été obligé de s'arrêter sur le bord de la route pour attendre la moto.
Dayer, qui s'était déguisé en Carapaz pour passer inaperçu, en a profité pour surgir de nulle part.
Uran a suivi sur twitter Quintana et Henao, comme JV lui avait demandé, avant de se rendre compte trop tard qu'ils avaient un double compte et qu'il aurait fallu suivre les deux autres.
Sevilla, qui était au Tour de Provence cet après-midi, a commencé l'étape assez en retard, mais est remonté fort pour finir 6e.
:rieur: :rieur:
:love: :love: :love: :love: Merci tu m'as éclairé :)
#2748983
AlbatorConterdo a écrit :
11 févr. 2018, 22:46
Wald a écrit :
11 févr. 2018, 22:43


Sevilla à la double nationalité donc on a un demi espagnol dans le top10.
Seuls 3 étrangers dans le top 30, mais bon, les locaux étaient là en force
Un peu comme les premières courses françaises et italiennes finalement. Mais ça montre que la Colombie est devenu une nation phare du cyclisme mondial, il y a une dizaine de coureurs qui peuvent gagner en WT (Gaviria, Quintana, Uran, Henao², et maintenant Bernal ...) et c'est mérité vu la ferveur sur les bords des routes :love: Ca mériterait un smiley colombiano tout ça :metalhead:
#2748984
Le sucre sportif a écrit :
12 févr. 2018, 20:16
AlbatorConterdo a écrit :
11 févr. 2018, 22:46


Seuls 3 étrangers dans le top 30, mais bon, les locaux étaient là en force
Un peu comme les premières courses françaises finalement. Mais ça montre que la Colombie est devenu une nation phare du cyclisme mondial, il y a une dizaine de coureurs qui peuvent gagner en WT (Gaviria, Quintana, Uran, Henao², et maintenant Bernal ...) et c'est mérité vu la ferveur sur les bords des routes :love: Ca mériterait un smiley colombiano tout ça :metalhead:
FYP :jap:
#2749133
Excellente tactique de Sky qui remporte tous les classements (leader + jeune + montagne + équipe) sauf celui conservé par Gaviria. :super:
Si cette équipe n'existait pas, il faudrait l'inventer ! :smile: :genance:
Bernal vainqueur à tout juste 20 ans ! :applaud:

La foule colombienne massée sur le bord des routes et présente pour le podium était digne d'un Tour de France :love: ... mais pas à la hauteur de la retransmission des images TV. Là pour le coup, on pouvait dire qu'il y avait des coureurs qui sortaient de nulle part. :green:

Sur le podium j'ai découvert un Uran showman que j'ai adoré :hole: et un Nairo Quintana, pourtant présenté souvent comme peu bavard et hermétique, qui a longuement parlé, et souriant. Ils n'avaient pas gagné mais étaient heureux et c'était très communicatif. :banana: :pompom:
#2749179
Le sucre sportif a écrit :
12 févr. 2018, 20:16
AlbatorConterdo a écrit :
11 févr. 2018, 22:46


Seuls 3 étrangers dans le top 30, mais bon, les locaux étaient là en force
Un peu comme les premières courses françaises et italiennes finalement. Mais ça montre que la Colombie est devenu une nation phare du cyclisme mondial, il y a une dizaine de coureurs qui peuvent gagner en WT (Gaviria, Quintana, Uran, Henao², et maintenant Bernal ...) et c'est mérité vu la ferveur sur les bords des routes :love: Ca mériterait un smiley colombiano tout ça :metalhead:
L'an prochain, ce devrait pas être la même musique. Je pense que la participation étrangère devrait être bien plus consistante, et d'ailleurs, Froome et Nibali ont déjà annoncé leur intention de disputer cette épreuve. Après, c'est sûr que pour la grande majorité des colombiens, cette compèt sera désormais l'objectif n°1 de leur saison.

En dehors des coureurs figurant déjà dans le WT, on peut déjà se demander quels sont les colombiens "crédibles" (pas des Daniel Diaz, quoi) qui pourraient intéresser les équipes européennes. J'en vois pas beaucoup.

Molano, en tant que sprinter, peut-être :reflexion: . Cala, j'ai aucune confiance (déjà pris par la patrouille). Les EPM de Raul Mesa, de gros doutes aussi, tout comme la formation de Sévilla. Les GW-Shimano ont été inexistants, à l'exception d'Heiner Parra, ex-Caja Rural. Coldeportes transparente également.

Au final, je vois ces 4 coureurs: Sebastian Molano, Aldemar Reyes, Heiner Parra, Julio Alexis Camacho. Peut-être pas en WT, mais à l'échelon inférieur.
#2749337
biquet a écrit :
13 févr. 2018, 11:00
Le sucre sportif a écrit :
12 févr. 2018, 20:16


Un peu comme les premières courses françaises et italiennes finalement. Mais ça montre que la Colombie est devenu une nation phare du cyclisme mondial, il y a une dizaine de coureurs qui peuvent gagner en WT (Gaviria, Quintana, Uran, Henao², et maintenant Bernal ...) et c'est mérité vu la ferveur sur les bords des routes :love: Ca mériterait un smiley colombiano tout ça :metalhead:
L'an prochain, ce devrait pas être la même musique. Je pense que la participation étrangère devrait être bien plus consistante, et d'ailleurs, Froome et Nibali ont déjà annoncé leur intention de disputer cette épreuve. Après, c'est sûr que pour la grande majorité des colombiens, cette compèt sera désormais l'objectif n°1 de leur saison.

En dehors des coureurs figurant déjà dans le WT, on peut déjà se demander quels sont les colombiens "crédibles" (pas des Daniel Diaz, quoi) qui pourraient intéresser les équipes européennes. J'en vois pas beaucoup.

Molano, en tant que sprinter, peut-être :reflexion: . Cala, j'ai aucune confiance (déjà pris par la patrouille). Les EPM de Raul Mesa, de gros doutes aussi, tout comme la formation de Sévilla. Les GW-Shimano ont été inexistants, à l'exception d'Heiner Parra, ex-Caja Rural. Coldeportes transparente également.

Au final, je vois ces 4 coureurs: Sebastian Molano, Aldemar Reyes, Heiner Parra, Julio Alexis Camacho. Peut-être pas en WT, mais à l'échelon inférieur.
Contreras?
#2749355
Orodreth a écrit :
13 févr. 2018, 16:21
biquet a écrit :
13 févr. 2018, 11:00


L'an prochain, ce devrait pas être la même musique. Je pense que la participation étrangère devrait être bien plus consistante, et d'ailleurs, Froome et Nibali ont déjà annoncé leur intention de disputer cette épreuve. Après, c'est sûr que pour la grande majorité des colombiens, cette compèt sera désormais l'objectif n°1 de leur saison.

En dehors des coureurs figurant déjà dans le WT, on peut déjà se demander quels sont les colombiens "crédibles" (pas des Daniel Diaz, quoi) qui pourraient intéresser les équipes européennes. J'en vois pas beaucoup.

Molano, en tant que sprinter, peut-être :reflexion: . Cala, j'ai aucune confiance (déjà pris par la patrouille). Les EPM de Raul Mesa, de gros doutes aussi, tout comme la formation de Sévilla. Les GW-Shimano ont été inexistants, à l'exception d'Heiner Parra, ex-Caja Rural. Coldeportes transparente également.

Au final, je vois ces 4 coureurs: Sebastian Molano, Aldemar Reyes, Heiner Parra, Julio Alexis Camacho. Peut-être pas en WT, mais à l'échelon inférieur.
Contreras?
Contreras court chez EPM, j'ai donc des doutes. Le vieux Raul Mesa ne m'inspire pas que du bon. Les seules équipes Colombiennes dans lesquelles j'ai confiance sont Manzana Postobon, Coldeportes et GW-Shimano. Surtout Manzana, d'ailleurs. Mais je peux me tromper, hein, et dans les 2 sens.
  • 1
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
CLASSIC DE L'ARDECHE 1.1

16 FINETTO Mauro

Abu Dhabi Tour 21/02 - 25/02

IL reste encore 110 km à parcourir. L'&eac[…]

Très belle victoire de romaaain. :applaud:[…]

L'autrichienne Stadlober qui était 2&egr[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site