Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 7 sur 74
  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 74
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2733654
On3 a écrit :
12 janv. 2018, 07:44
Landa avait fait un truc similaire sur une arrivée au sommet du Tour de Burgos (?).
2011 où il "humilie" Cobo à Lagunas de Neila.

Il fait le train pour SSG dans la montée puis il attaque à 2km/2,5km on ne sait pas pourquoi. SSG se fait alors lâché, Landa semble parti pour remporter l'étape mais se fait rattraper par Cobo et Rodriguez à 500m, Cobo fait un petit trou et c'est Landa qui y va, Landa démarre à 200m et Cobo ne peut rien faire.


Avatar de l’utilisateur
Par stereoking69
#2733676
Orodreth a écrit :
12 janv. 2018, 09:35
AlbatorConterdo a écrit :
12 janv. 2018, 09:28
ça fait rêver de le voir cité au milieu de ces grands noms. :sylvain84:
C'est à partir de ce jour là que j'ai su que Landa allait devenir une légende du cyclisme. :super: :elephant:
Il y avait Jeandesboz aussi, il se gare à la flamme rouge par contre.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#2733743
Orodreth a écrit :
12 janv. 2018, 09:23
On3 a écrit :
12 janv. 2018, 07:44
Landa avait fait un truc similaire sur une arrivée au sommet du Tour de Burgos (?).
2011 où il "humilie" Cobo à Lagunas de Neila.

Il fait le train pour SSG dans la montée puis il attaque à 2km/2,5km on ne sait pas pourquoi. SSG se fait alors lâché, Landa semble parti pour remporter l'étape mais se fait rattraper par Cobo et Rodriguez à 500m, Cobo fait un petit trou et c'est Landa qui y va, Landa démarre à 200m et Cobo ne peut rien faire.

Trop marrant à lire, surtout que c'est vraiment ça! :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Par allezlasse
#2733771
Le parcours de Tirren-Adriatico 2018

1e étape : Lido di Camaiore (21,5 km, CLM par équipes)
2e étape : Camaiore-Follonica (167 km)
3e étape : Follonica-Trevi (234 km)
4e étape : Foligno-Sasso Tetto (219 km)
5e étape : Castelraimondo-Filottrano (178 km)
6e étape : Numana-Fano (153 km)
7e étape : San Benedetto del Tronto (10 km, CLM individuel)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2733810
_Allobroges a écrit :
12 janv. 2018, 17:18
hmmmm, enchainer 2 grosses étapes toboggans 1 semaine avant San Remo, c'est encore un parinicien qui va rafler la mise sur la Via Roma...
Ils auront le temps de s'en remettre, voire de faire des étapes en dedans, certains TA dans les années 2000 étaient plus exigeants...j'ai posté récemment dans le topic "Stats" un truc sur le sujet qui montre que finalement, osef de la course de prépa...tant qu'on en fait une. :wink:
Par *Chouchou*
#2733920
Orodreth a écrit :
12 janv. 2018, 09:23
On3 a écrit :
12 janv. 2018, 07:44
Landa avait fait un truc similaire sur une arrivée au sommet du Tour de Burgos (?).
2011 où il "humilie" Cobo à Lagunas de Neila.

Il fait le train pour SSG dans la montée puis il attaque à 2km/2,5km on ne sait pas pourquoi. SSG se fait alors lâché, Landa semble parti pour remporter l'étape mais se fait rattraper par Cobo et Rodriguez à 500m, Cobo fait un petit trou et c'est Landa qui y va, Landa démarre à 200m et Cobo ne peut rien faire.


Merci pour la vidéo que je découvre avec plaisir. :smile:
Landa ne connaît pas sa force, il lâche ceux qui sucent sa roue sans s'en apercevoir, et file son chemin comme si de rien n'était... pour finalement remporter l'étape ! Comme sur l'étape du Giro où il tractait son leader Aru quelques années + tard.

Quelqu'un peut me citer un coureur français actuel ayant réussi à prendre le vent en tête du groupe des leaders, puis gagner ?
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2733986
AlbatorConterdo a écrit :
12 janv. 2018, 17:28


Ils auront le temps de s'en remettre, voire de faire des étapes en dedans, certains TA dans les années 2000 étaient plus exigeants...j'ai posté récemment dans le topic "Stats" un truc sur le sujet qui montre que finalement, osef de la course de prépa...tant qu'on en fait une. :wink:
Quand je vois le kilométrage de l'étape reine, je me dis que c'est pas mal, une étape de 220 bornes pour préparer San Remo. Les tirrenistes 2018 ne sentiront même pas le poggio :popcorn:

PS : dans les années 2000, il y avait le Manie ? Donc faire une course montagneuse pour préparer MSR avec Manie était peut-être une bonne chose. Maintenant c'est plus pour un sprinteur endurant que dans les années 2000 :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#2734034
2008, 2011 à 2013, il y avait à chaque fois Cancellara impliqué (et donc sur le podium). Il faut qu'il recommence. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2734039
JFKs a écrit :
13 janv. 2018, 12:19
2008, 2011 à 2013, il y avait à chaque fois Cancellara impliqué (et donc sur le podium). Il faut qu'il recommence. :elephant:
Spartacus prouve à lui seul que MSR n'est pas forcément une loterie pour tout le monde. :jap:
  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 74

Quintana son palmarès en GT repose sur 3 […]

Cofidis 2018

Je voulais ma peluche Cofi pour quelle nous suive […]

L'EQUIPE VINTAGE

Oui Morzine 2003 je vois vraiment pas l'inté[…]

Groupama-FDJ 2018

https://twitter.com/GroupamaFDJ/status/10214229[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site