Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 147 sur 148
  • 1
  • 144
  • 145
  • 146
  • 147
  • 148
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#2721710
Si Pinot devait faire l'impasse sur le Tour alors il faudrait envisager sérieusement d'y lancer Gaudu :spamafote:

L'équipe ne peut pas se permettre d'aller sur le Tour avec seulement Démare. S'il abandonne rapidement, tu te retrouves à poil derrière. T'as 6 étapes de montagne + l'arrivée difficile à Mende. Tu ne peux pas faire l'impasse sur un bon grimpeur. C'est juste pas possible. Si les Reichenbach, Molard et cie sont avec Pinot sur le Giro alors je ne vois plus que Gaudu pour pouvoir faire un truc sur ces étapes.
Par Richard
#2721712
Vichot et le Tour c'est compliqué oui...
Il n'y a jamais brillé, il a joué de malchance, a dû bosser pour d'autres, mais n'a pas su saisir sa chance non plus, ou alors il n'avait pas le niveau/le profil.
Il y a très peu d'étapes pour les gars comme lui, de moins en moins ces dernières années, et la crème des chasseurs d'étapes s'y affronte...
Même pas sûr qu'il ait envie d'y retourner - en tout cas à court terme,
peut-être plus tard avec moins de pression, une ou deux saisons pleines et la caisse qui va avec... qui sait.
Mais ça reste de toute façon plus un coureur de courses d'un jour, un vrai coursier, qui sait sentir et tuer une course, à l'instinct, j'espère vraiment qu'il pourra enfin faire une saison pleine en 2018 !


Pinot faire Giro-Vuelta et l'impasse sur le Tour, je sais que c'est séduisant mais je crois que vous rêvez...
Quoi qu'il arrive il fera le Tour je pense, enfin le contraire est très improbable à ce stade...
Je ne sais même pas s'il pourra zapper volontairement le Tour un jour !

Et ils ne vont jamais envoyer Gaudu au casse-pipe sur le Tour non plus, il faudrait être fou...
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2721717
Juste pour dire que dans le Bien public Pinot dit que ses 2 objectifs majeurs de la saison 2018 sont le Tour et les Mondiaux

Mais il dit aussi que le parcours du Giro lui plait énormément
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2721729
rbl85 a écrit :
07 déc. 2017, 23:54
Juste pour dire que dans le Bien public Pinot dit que ses 2 objectifs majeurs de la saison 2018 sont le Tour et les Mondiaux

Mais il dit aussi que le parcours du Giro lui plait énormément
Dommage, je l'aimais bien jusque là. :sylvain84:
Par -Vélomen-
#2721798
rbl85 a écrit :
07 déc. 2017, 23:54
Juste pour dire que dans le Bien public Pinot dit que ses 2 objectifs majeurs de la saison 2018 sont le Tour et les Mondiaux

Mais il dit aussi que le parcours du Giro lui plait énormément
Si ses 2 objectifs majeurs sont le Tour et les Mondiaux, alors il n'ira pas au Giro car ça n'aurait aucun sens. Si tu fais Giro et Tour, c'est que ton objectif principal est le Giro, car aborder le Tour avec le Giro dans les jambes, c'est faire un croix sur le général.
Par GewissBallan
#2721800
-Vélomen- a écrit :
08 déc. 2017, 09:42
rbl85 a écrit :
07 déc. 2017, 23:54
Juste pour dire que dans le Bien public Pinot dit que ses 2 objectifs majeurs de la saison 2018 sont le Tour et les Mondiaux

Mais il dit aussi que le parcours du Giro lui plait énormément
Si ses 2 objectifs majeurs sont le Tour et les Mondiaux, alors il n'ira pas au Giro car ça n'aurait aucun sens. Si tu fais Giro et Tour, c'est que ton objectif principal est le Giro, car aborder le Tour avec le Giro dans les jambes, c'est faire un croix sur le général.
Sauf si tu es né au Kenya effectivement
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2721811
GewissBallan a écrit :
08 déc. 2017, 09:57
-Vélomen- a écrit :
08 déc. 2017, 09:42


Si ses 2 objectifs majeurs sont le Tour et les Mondiaux, alors il n'ira pas au Giro car ça n'aurait aucun sens. Si tu fais Giro et Tour, c'est que ton objectif principal est le Giro, car aborder le Tour avec le Giro dans les jambes, c'est faire un croix sur le général.
Sauf si tu es né au Kenya effectivement
Peut-on imaginer Pinot faire le Giro en dent de scie et viser quelques étapes ? Travailler pour Reichenbach de temps en temps ? Il ne serait alors pas cramé pour le TdF, tout dépend de son programme de préparation avant le Giro au final :reflexion: Mais les ambitions de Pinot pour le mondial me plaisent, on a vu au Lombardie qu'il peut viser la gagne sur ce genre de courses en fin de saison :france:
Par -Vélomen-
#2721826
Le sucre sportif a écrit :
08 déc. 2017, 10:48
GewissBallan a écrit :
08 déc. 2017, 09:57


Sauf si tu es né au Kenya effectivement
Peut-on imaginer Pinot faire le Giro en dent de scie et viser quelques étapes ? Travailler pour Reichenbach de temps en temps ? Il ne serait alors pas cramé pour le TdF, tout dépend de son programme de préparation avant le Giro au final :reflexion: Mais les ambitions de Pinot pour le mondial me plaisent, on a vu au Lombardie qu'il peut viser la gagne sur ce genre de courses en fin de saison :france:
Ca n'aurait pas de sens de voir Pinot aller sur le Giro pour viser quelques étapes.

C'est un coureur de classement général, aller au Giro pour ça ne peut être un objectif.

D'autant plus que ça n'est pas du tout la préparation idéale pour aborder le Tour.

Pinot a déjà du mal à trouver la bonne formule pour préparer le Tour (au contraire d'un Bardet), alors faire le Giro serait clairement une mauvaise idée (dans l'optique de briller sur le Tour). Le Giro, ce n'était une bonne idée que pour Ullrich.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#2721840
rbl85 a écrit :
07 déc. 2017, 21:31
*Chouchou* a écrit :
07 déc. 2017, 21:11

Oui, Giro/Vuelta serait l'idéal pour Pinot, avec en vue les Mondiaux et le Lombardi.
Pour remplacer Pinot sur le Tour en complément de "l'armada" du sprint, il reste Arthur Vichot pour gagner des étapes de puncheur, mais est-ce qu'il aura résolu ses pépins d'ici là ?
Un peu de sérieux :rieur:

Vichot n'est pas fait pour les GT (surtout le Tour) car il récupère très mal, en plus il est pas capable de se placer seul dans un peloton.
Vichot devrait quitter la FDJ, tout simplement. Je n'ai rien contre lui, il a de vrais qualités, mais ses qualités s'exprimeraient bien plus en conti pro avec une vraie liberté d'action sur un calendrier mixant WT et Europe Tour. Il n'a pas la solidité pour courir en mode WT et scorer régulièrement. Il serait chez Cofidis à jouer l'attaque sur des courses allant du Tour de la Provence au Tour du Yorkshire en passant par la participation à quelques courses WT en baroudeur (PN, TDF/Dauphiné)...
Par *Chouchou*
#2721870
Voilà ! J'ai enfin trouvé l'info que je cherchais pour confirmer le commentaire du 06/12/17 sur un article de L'Equipe que j'ai posté sur ce topic, c'est dans l'article qui suit :

Qui se cache derrière la signature du co-Naming de l’équipe cycliste Groupama-FDJ ?
Le 7 décembre 2017
...
Une marque de différence entre les deux sponsors de l’équipe, la FDJ conserve son partenariat avec A.S.O et sa place dans la caravane du Tour de France alors que Sylvain Burel, directeur de la communication de Groupama nous a confié avoir décliné une proposition de partenariat avec A.S.O.
...
Groupama étant un groupe international, l’activation se fera aussi avec l’implication de ses filiales étrangères. La branche italienne sera au premier plan avec une mobilisation importante lors du Giro « pour réunir un maximum de gens lors de cette épreuve autour de l’équipe ».

https://www.sportbuzzbusiness.fr/qui-se ... front.html

Sans doute une explication du revirement de Madiot qui annonçait cet été que Pinot fera le Tour, alors que depuis ce nouveau partenariat, il laisse une porte ouverte au Giro.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2721886
Je reste quand même un peu étonné par ce qui se passe.
Saluons tout d'abord l'arrivée d'un nouveau sponsor franco-international, c'est une très bonne nouvelle. Avec un engagement sur plusieurs années et un CA global de plus de 13 milliards, c'est vraiment bien.

Maintenant les points qui m'interrogent :
- le nouveau maillot sera dévoilé très tard, donc ça semble être fait au dernier moment
- Dans l'ordre "protocolaire", Groupama passe devant FDJ, qui en profite pour réduire son budget. Dès le début 2018 ? Mais ce n'était pas du tout prévu ou annoncé...
- Du coup on peut imaginer que la FDJ a profité de l'arrivée de Groupama, et de la négociation autour du nom de l'équipe pour réduire la voilure. Effet d'aubaine ? Pour quelle raison ?
- Potentiellement c'est lié à une volonté de réorienter le budget sponsoring de la FDJ sur les JO. Je ne pense pas qu'on puisse y voir un lien avec la semi-privatisation éventuelle de la FDJ, c'est trop tôt et le lien est trop indirect.
- Du coup si Groupama n'était pas arrivé, est-ce que la FDJ n'allait pas réduire la voilure quand même à la fin de l'année 2018 ? :siffle:
- Quant à la couleur annoncée du maillot, c'est aussi un peu étonnant de rester aux couleurs "fdj"...
- Bref, j'ai l'impression que d'ici 1 à 2 ans la FDJ va se retirer complètement et que c'est juste une transition en douceur décidé au dernier moment. :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2721899
Nopik a écrit :
08 déc. 2017, 15:21
Je reste quand même un peu étonné par ce qui se passe.
Saluons tout d'abord l'arrivée d'un nouveau sponsor franco-international, c'est une très bonne nouvelle. Avec un engagement sur plusieurs années et un CA global de plus de 13 milliards, c'est vraiment bien.

Maintenant les points qui m'interrogent :
- le nouveau maillot sera dévoilé très tard, donc ça semble être fait au dernier moment
- Dans l'ordre "protocolaire", Groupama passe devant FDJ, qui en profite pour réduire son budget. Dès le début 2018 ? Mais ce n'était pas du tout prévu ou annoncé...
- Du coup on peut imaginer que la FDJ a profité de l'arrivée de Groupama, et de la négociation autour du nom de l'équipe pour réduire la voilure. Effet d'aubaine ? Pour quelle raison ?
- Potentiellement c'est lié à une volonté de réorienter le budget sponsoring de la FDJ sur les JO. Je ne pense pas qu'on puisse y voir un lien avec la semi-privatisation éventuelle de la FDJ, c'est trop tôt et le lien est trop indirect.
- Du coup si Groupama n'était pas arrivé, est-ce que la FDJ n'allait pas réduire la voilure quand même à la fin de l'année 2018 ? :siffle:
- Quant à la couleur annoncée du maillot, c'est aussi un peu étonnant de rester aux couleurs "fdj"...
- Bref, j'ai l'impression que d'ici 1 à 2 ans la FDJ va se retirer complètement et que c'est juste une transition en douceur décidé au dernier moment. :reflexion:
Le maillot est déjà prêt (tweet de Roy) et pour les couleurs, avant d'être les couleurs de la fdj il s'agit surtout des couleurs de la France
De plus Groupama veut que la groupama-fdj soit l'équipe qui représente la France, d'ou les couleurs.
D'un point de vu financier, ce sera du 50/50 entre fdj et groupama
http://www.equipecyclistefdj.fr/fr/actu ... -cycliste/
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#2721904
Oui, je n'ai pas l'impression que ça a été décidé au dernier moment. C'est plutôt une décision prise il y a un certain temps q'ils n'avaient pas encore pu réaliser faute de partenaire sérieux. La FDJ voulait réduire la voilure... depuis un certain temps déjà mais sans mettre en péril l'équipe.
Par contre, c'est possible que l'accord avec Groupama ait été réalisé tardivement, ou que le budget publicitaire soit encore réservé à la voile jusqu'à fin février
Avatar de l’utilisateur
Par ThomasBeuh
#2721922
Nopik a écrit :
08 déc. 2017, 15:21
Je reste quand même un peu étonné par ce qui se passe.
Saluons tout d'abord l'arrivée d'un nouveau sponsor franco-international, c'est une très bonne nouvelle. Avec un engagement sur plusieurs années et un CA global de plus de 13 milliards, c'est vraiment bien.

Maintenant les points qui m'interrogent :
- le nouveau maillot sera dévoilé très tard, donc ça semble être fait au dernier moment
- Dans l'ordre "protocolaire", Groupama passe devant FDJ, qui en profite pour réduire son budget. Dès le début 2018 ? Mais ce n'était pas du tout prévu ou annoncé...
- Du coup on peut imaginer que la FDJ a profité de l'arrivée de Groupama, et de la négociation autour du nom de l'équipe pour réduire la voilure. Effet d'aubaine ? Pour quelle raison ?
- Potentiellement c'est lié à une volonté de réorienter le budget sponsoring de la FDJ sur les JO. Je ne pense pas qu'on puisse y voir un lien avec la semi-privatisation éventuelle de la FDJ, c'est trop tôt et le lien est trop indirect.
- Du coup si Groupama n'était pas arrivé, est-ce que la FDJ n'allait pas réduire la voilure quand même à la fin de l'année 2018 ? :siffle:
- Quant à la couleur annoncée du maillot, c'est aussi un peu étonnant de rester aux couleurs "fdj"...
- Bref, j'ai l'impression que d'ici 1 à 2 ans la FDJ va se retirer complètement et que c'est juste une transition en douceur décidé au dernier moment. :reflexion:
Je pense personnellement qu'il y a lien avec une semi-privatisation de la FDJ. A l'image d'autre pays, la France a choisi de financer en partie le sport via la loterie nationale (Pays-Bas avec LottoNL, Belgique avec Lotto sponsor du cyclisme depuis plusieurs années). Ce qui signifie concrètement qu'une entreprise régie par les règles du privés (la Française des Jeux) qui bénéficie d'un monopole (pas, ou peu de concurrence) mais en contrepartie le pilotage est assurée en bonne partie par l'Etat via un investissement dans des domaines prédéfinis. Par exemple, la FDJ finance plus de la moitié du CNDS (Comité Nationale Du Sport) et investie dans certaines équipes ou champions qu'elle sponsorise (cyclisme, voile, TdF, EdF de foot, Coupe de la Ligue....). Par exemple, l'année passée l'Etat a souhaité un soutien plus présent du sport féminin, c'est dans cette logique que la FDJ est venu sponsoriser l'équipe Vienne-Futuroscope.
Aujourd'hui, l'Etat envisage que la loterie nationale participe à certains investissement des JO (via le CNDS), ce qui passe par un désengagement dans d'autres disciplines, l'arrivée donc de Groupama est donc rassurante. D'autre part, avec l'arrivée depuis quelques années des paris en ligne la position de la FDJ est fragilisée sur ce domaine (qui n'a jamais été un monopole pour elle). La privatisation qui doit avoir lieu (mais pour respecter les règles de l'UE, l'Etat sera toujours décisionnaire majoritaire) doit donc augmenter la rentabilité de l'entreprise, qui fera par conséquent moins de "mécénat" dans les prochaines années.

J'avais alerter cet été sur ce risque pour l'équipe avec des objectifs de l'entreprise FDJ moins compatible avec l'équipe de Madiot. Me voilà en partie rassurée avec Groupama.
Par *Chouchou*
#2721933
ThomasBeuh a écrit :
08 déc. 2017, 16:33
Je pense personnellement qu'il y a lien avec une semi-privatisation de la FDJ. A l'image d'autre pays, la France a choisi de financer en partie le sport via la loterie nationale (Pays-Bas avec LottoNL, Belgique avec Lotto sponsor du cyclisme depuis plusieurs années). Ce qui signifie concrètement qu'une entreprise régie par les règles du privés (la Française des Jeux) qui bénéficie d'un monopole (pas, ou peu de concurrence) mais en contrepartie le pilotage est assurée en bonne partie par l'Etat via un investissement dans des domaines prédéfinis. Par exemple, la FDJ finance plus de la moitié du CNDS (Comité Nationale Du Sport) et investie dans certaines équipes ou champions qu'elle sponsorise (cyclisme, voile, TdF, EdF de foot, Coupe de la Ligue....). Par exemple, l'année passée l'Etat a souhaité un soutien plus présent du sport féminin, c'est dans cette logique que la FDJ est venu sponsoriser l'équipe Vienne-Futuroscope.
Aujourd'hui, l'Etat envisage que la loterie nationale participe à certains investissement des JO (via le CNDS), ce qui passe par un désengagement dans d'autres disciplines, l'arrivée donc de Groupama est donc rassurante. D'autre part, avec l'arrivée depuis quelques années des paris en ligne la position de la FDJ est fragilisée sur ce domaine (qui n'a jamais été un monopole pour elle). La privatisation qui doit avoir lieu (mais pour respecter les règles de l'UE, l'Etat sera toujours décisionnaire majoritaire) doit donc augmenter la rentabilité de l'entreprise, qui fera par conséquent moins de "mécénat" dans les prochaines années.

J'avais alerter cet été sur ce risque pour l'équipe avec des objectifs de l'entreprise FDJ moins compatible avec l'équipe de Madiot. Me voilà en partie rassurée avec Groupama.
Merci pour ces renseignements :smile: qui répondent enfin à la question de mon post dans le topic "Pendant ce temps là" :
*Chouchou* a écrit :
08 déc. 2017, 15:44
Noé a écrit :
08 déc. 2017, 15:33


Vraie question (avant qu'on me fasse un procès qui serait bien injustifié) :

Pourquoi est-ce à l'Etat français d'avoir la charge d'une entreprise de paris sportifs et de jeux de loterie?
On ne parle pas de la Poste ou de la SNCF mais bien d'une entreprise basée uniquement sur le divertissement et sur des jeux d'argent, pas utile à tous les citoyens (utile à personne d'ailleurs mais pas utilisée par tous les citoyens). Est-ce le rôle de l’État d'en avoir la charge?
Question subsidiaire : Qu'en est-il pour Lotto Soudal et Lotto NL-Jumbo ?
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2721937
Je ne suid pas certain que ce soit des entreprises d'État comme la fdj mais je regarderai tout a l'heure
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2721940
Apparemment le budget sera de 17 millions en 2018 et passera a 20 millions en 2019
  • 1
  • 144
  • 145
  • 146
  • 147
  • 148

David Boucher stoppera sa carrière &agrav[…]

Pendant ce temps là en 2018

Mais alors qui gagne ? :elephant: Celui don[…]

Justement, pour briller à Innsbruck, i[…]

CQRanking Trophy 2018

Je grignote, mais Daizenshu me remonte comme une b[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site