Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#2687560
Le sucre sportif a écrit :
13 sept. 2017, 14:31
El_Pistolero_07 a écrit :
12 sept. 2017, 22:52
Dans toutes les équipes, un verre de vin ou une bière est toléré le soir des étapes. J'ai souvenir d'avoir vu Sam Dumoulin parler de ça à l'époque où il était chez Cofidis.
Il faut voir le contexte aussi : les coureurs sont isolés et bossent 24h/24 pendant 3 semaines dans un grand tour entre le protocole, la course, et la récup', peu de temps de libre. Alors avant que tout le monde parte en vacances, ça me paraît sain que les coureurs d'une équipe fassent une soirée, la veille d'une étape qui comme dit plus haut, part tard et n'a de grande difficulté. Ca peut même permettre de consolider un collectif, ce qui est utile pour que les équipiers se mettent à la planche pour leurs leaders :banana:
Mais cette soirée a lieu, mais APRÈS la course, le dimanche soir. Et donc j'attends toujours une preuve des allégations de veiji :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#2687570
Nopik a écrit :
12 sept. 2017, 22:35
Pour la picole je ne sais pas, mais au soir de l'angliru j'ai vu plusieurs tweets genre "ce soir on se lâche" avec des icones de frites et de burgers. Et je me souviens avoir vu la même chose au soir de la 20e étape du tour.
Non mais voilà, je viens bien me lancer sur la recherche des bios de coureurs anglos (parce qu'il n'y a que les anglos qui font des auto-bios à tire l'arigot encore assez jeune) pour trouver des exemples, mais la bonne picole la veille de l'arrivée d'un GT c'est vraiment pas nouveau. Eiking a sans doute forcé, mais voilà quoi, c'est un truc qui a toujours existé...D'autant plus que souvent les coureurs se séparent dès al fin d'une course, même pour un GT (envie de rentrer à la maison, voir sa femme, ses enfants, etc..), donc dans une bonne partie des équipes la bonne bouffe / picole c'est la veille de l'arrivée. encore une fois dans la majorité des cas on parle d'une consommation très raisonnable, mais les cuites aussi ça a toujours existé.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#2687577
jimmy39 a écrit :
13 sept. 2017, 14:33
Le sucre sportif a écrit :
13 sept. 2017, 14:31


Il faut voir le contexte aussi : les coureurs sont isolés et bossent 24h/24 pendant 3 semaines dans un grand tour entre le protocole, la course, et la récup', peu de temps de libre. Alors avant que tout le monde parte en vacances, ça me paraît sain que les coureurs d'une équipe fassent une soirée, la veille d'une étape qui comme dit plus haut, part tard et n'a de grande difficulté. Ca peut même permettre de consolider un collectif, ce qui est utile pour que les équipiers se mettent à la planche pour leurs leaders :banana:
Mais cette soirée a lieu, mais APRÈS la course, le dimanche soir. Et donc j'attends toujours une preuve des allégations de veiji :spamafote:
Oui enfin respirons un peu ce ne sont pas des "allégations" non plus comme si c'était diffamatoire. ET comme je le dis plus haut beaucoup d'équipes se séparent le soir même de la fin d'une course (bon avec les étapes des Champs finissant très tard c'est bien plus rare ces dernières années).

Après non là maintenant je n'ai pas de preuves de mes accusations, ou plutôt les histoires de cuite que tu peux trouver rapidement en cherchant sur le net remontent au plus récent aux années 80. Mais bon je n'ai aucun doute sur ce que j'avance, des mecs avec des grosses gueules de bois le lendemain.

Maispar exemple sur le fait que Gaumont et Vandenbroucke se cuitaient pendant des courses par étapes, dans le bouquin lanterne rouge.

Je peux me lancer dans des longues recherches multilingues, mais des références je suis sûr que j'en trouve, des mecs qui se cuitent la veille de la dernière étape parce qu'ils lâchent la pression, ça a toujours existé. C'est pas bien pas pro, sans doute que depuis toujours un manager aurait pu les virer le matin de la course s'il le voulait, mais bon ça ne se faisait pas et je maintiens que ce qu'ils ont fait à Eiking c'est très mesquin, tu l'envoies se remettre à l'endroit sur les rouleaux pendant que les autres font la sieste et puis c'est tout...
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#2687715
rbl85 a écrit :
12 sept. 2017, 22:10
marcella a écrit :
12 sept. 2017, 20:32
Avoir appris à slalomer sans toucher le moindre adversaire fait-il parti des exploits de Demare?

Pour le reste je ne vois aucune victoire digne d'un exploit, à part peut-être sur la Course au Soleil.
:saoul:

Libre à vous de trouver qu'une victoire face à M. Kump par exemple mérite le titre d'exploit, surtout pour un coureur du niveau de Démare.
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2687718
marcella a écrit :
rbl85 a écrit :
12 sept. 2017, 22:10
:saoul:

Libre à vous de trouver qu'une victoire face à M. Kump par exemple mérite le titre d'exploit, surtout pour un coureur du niveau de Démare.
Pour moi sa victoire sur le Tour est un exploit
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#2687726
Un exploit d'être resté sur son spad car il méritait franchement d'être déclassé.

Quid des 10 autres?
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2687803
Faut arrêter, sur cette arrivée chaque sprinteurs avaient fait quelque chose pouvant mériter le DQ .

Et oui pour moi c'était un exploit de s'imposer aussi facilement. Et ne me sort pas que Bouhanni aurait peut être gagnée si Demare ne l'avait pas gêner, il était collé a la route le cofidis et en passant a droite il aurait quand même battu kristoff
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2687875
On ne peut pas résumer la saison de Démare à sa seule victoire au TdF, il a aussi fait des places de 2 et a été plus constant tout au long de la saison (tops 10 sur les deux monuments qu'il vise, un maillot vert provisoire sur le tour avant de tomber malade, maillot vert sur le dauphiné, des victoires en .HC) c'est costaud ! J'espère que sa bonne saison lui permettra de confirmer l'an prochain. :applaud:
Par Lammerts
#2687877
Pour Eiking, je crois surtout qu'il paie un peu pour l'ensemble de son oeuvre.

Le vélo reste un sport d'équipe...

c'est dommage car à son arrivée, j'en attendais beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#2687885
Lammerts a écrit :
14 sept. 2017, 11:31
Pour Eiking, je crois surtout qu'il paie un peu pour l'ensemble de son oeuvre.

Le vélo reste un sport d'équipe...

c'est dommage car à son arrivée, j'en attendais beaucoup.
ça c'est possible, s'il a eu des écarts, des mots, répétés et que là il fait encore son con genre "ouais je me suis cuité et je t'emmerde" tu le gicles... mais va pas dire que tu l'as viré parce qu'il avait trop bu, c'est pas toute l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#2688038
rbl85 a écrit :
13 sept. 2017, 23:37
Faut arrêter, sur cette arrivée chaque sprinteurs avaient fait quelque chose pouvant mériter le DQ .

Et oui pour moi c'était un exploit de s'imposer aussi facilement. Et ne me sort pas que Bouhanni aurait peut être gagnée si Demare ne l'avait pas gêner, il était collé a la route le cofidis et en passant a droite il aurait quand même battu kristoff
On est d'accord pour les autres sprinters et pour le fait que le millionnaire ne l'aurait pas emporté.

Le vainqueur moral de cette étape est donc bien M. Mori.
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#2688040
Le sucre sportif a écrit :
14 sept. 2017, 11:29
On ne peut pas résumer la saison de Démare à sa seule victoire au TdF, il a aussi fait des places de 2 et a été plus constant tout au long de la saison (tops 10 sur les deux monuments qu'il vise, un maillot vert provisoire sur le tour avant de tomber malade, maillot vert sur le dauphiné, des victoires en .HC) c'est costaud ! J'espère que sa bonne saison lui permettra de confirmer l'an prochain. :applaud:
D'accord avec toi, mais de là à parler d'exploit pour toutes ses victoires.
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2688079
marcella a écrit :
Le sucre sportif a écrit :
14 sept. 2017, 11:29
On ne peut pas résumer la saison de Démare à sa seule victoire au TdF, il a aussi fait des places de 2 et a été plus constant tout au long de la saison (tops 10 sur les deux monuments qu'il vise, un maillot vert provisoire sur le tour avant de tomber malade, maillot vert sur le dauphiné, des victoires en .HC) c'est costaud ! J'espère que sa bonne saison lui permettra de confirmer l'an prochain. :applaud:
D'accord avec toi, mais de là à parler d'exploit pour toutes ses victoires.
Ah mais pour moi seuls ses victoires sur Paris-Nice et sur le Tour sont des exploits
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#2688107
Attendu et mérité pour les deux, ils ne seront apparemment pas les dernières recrues
Par -Vélomen-
#2688145
Armiral me parait être une bonne recrue. Je crois qu'il a été pas mal retardé dans sa progression par une grosse blessure.

Seigle, en revanche, ça me laisse sceptique ! :reflexion: Ca ne me semble pas un coureur du niveau de la FDJ ! :reflexion:
Par Ratiate
#2688156
-Vélomen- a écrit :
14 sept. 2017, 20:20

Seigle, en revanche, ça me laisse sceptique ! :reflexion: Ca ne me semble pas un coureur du niveau de la FDJ ! :reflexion:
Il est recruté pour rapporter du blé
  • 1
  • 111
  • 112
  • 113
  • 114
  • 115
  • 117
CHALLENGE 2017 : la saison !

Pas mal l'intégration de la coupure au sc&e[…]

pourquoi MCN n'attend pas le sprint?Bizarre

Cyclisme et TV 2017

non on a eu accès à l'image moto[…]

J'ai trouvé l'article superbement éc[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site