Un forum entièrement consacré au cyclisme amateur (Coupe de France, épreuves élites, régionales), ainsi qu'aux catégories de jeunes espoirs et juniors. Pour partager vos impressions, analyses et résultats, c'est par ici
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2946216
Même si le calendrier espoir ne débute qu' à partir de mars, ce qui laisse un peu de temps pour les équipes d'annoncer leur effectif,
beaucoup d'entre elles ont déjà finalisés leurs transferts

Avant donc de se lancer dans la saison à venir, je vous propose un petit passage en revue des principales formations avec les coureurs à suivre ( que je ferai en plusieurs fois) :jap:

-------------------------------------------------------



SEG Racing Academy


Composition : Tiago Antunes, Thymen Arensman, Sven Burger, Alberto Dainese,
Alexander Evans, Kaden Groves, Adam Hartley, Daan Hoole, Marten Kooistra,
Jorden Meeus, Peak Barnabas, Rasch Jasper, Ide Schelling, Georgios Stavrakakis, Minne Verboom

Equipe de haut rang et complète dans tous les secteurs, malgré un turnover important.
Dainese sera probablement un des meilleurs sprinteurs de la catégorie (il n'en était pas loin déjà en2018 )
et Kaden Groves est une alternative de haut niveau.
Thymen Arensman , 2ème à Roubaix et sur le Tour de l'Avenir sera attendu plutôt sur les courses par étapes
et sera entouré par des coureurs de qualité comme Schelling, Evans, Hartley, Antunes et Burger pour l’escorter .
Les mêmes Arensman et Dainese seront également les leaders des courses d'un jour
aux côtés du vainqueur du Paris-Tours U23 , Marten Kooistra et du solide Schelling.
Enfin, Barnabas Peak a montré de belles choses déjà avec son essai chez QST, on attend confirmation


-------------------------------------------------------


Team Colpack

Composition: Paolo Baccio, Andrea Bagioli, Davide Baldaccini, Davide Botta, Luca Colnaghi,
Alessandro Covi, Jakob Dorigoni, Paul Double, Jalel Duranti, Giacomo Garavaglia, Nicolas Gomez,
Richard Holec, Giulio Masotto, James Felix Méo, Lucio Piero Andrea Toniatti

Avec le passage en conti, Colpack réduit considérablement le nombre de coureurs (de 24 à 16).
Malgré cela, l' effectif reste consistant, avec deux des meilleurs jeunes Transalpins sur les parcours accidentés,
à savoir Andrea Bagioli et Alessandro Covi, pour la guider.
Avec l'appui de Davide Botta, , 9ème au Giro della Valle d'Aosta et 6ème au Giro del Friuli.
Pour les courses d'un jour un peu vallonnées, des coureurs tels que Colnaghi, Baldaccini,
Dorigoni et Rocchetti, Double, Garavaglia, Duranti et Toniatti peuvent scorer grâce à leur petite pointe de vitesse.
Pour prendre en charge les sprints, deux très jeunes, comme Masotto et le prometteur Holec seront présents,
tandis que Paolo Baccio apprécie les contre la montre.


-------------------------------------------------------

Tirol Cycling Team

Composition: Tobias Bayer, Nicolas Dalla Valle, Omar El Gouzi, Felix Engelhardt, Marco Friedrich,
Florian Gamper, Mario Gamper, Patrick Gamper, Marcel Neuhauser, Samuele Rivi, Markus Wildauer,
Georg Zimmerman

L'équipe se concentre sur les courses par étapes, les contre la montre et les courses difficiles.
Georg Zimmerman, un coureur allemand qui grimpe bien, sera le principal leader de l'équipe
aux côtés du vainqueur de l'étape de Sestola au Giro U23 2018, Markus Wildauer,
excellent chronoman (3ème pour les derniers Européens) qui s'améliore lentement même en montée.
Le grimpeur italien Omar El Gouzi lors de sa première saison a montré des choses intéressantes
lorsque la route s'élève
Attention aussi à Tobias Bayer, un rouleur-grimpeur qui a obtenu d’excellents résultats en junior
et qui en 2018 a fait une bonne première année d’apprentissage.
Marcel Neuhauser est un autre talent de l' armada grimpeur.
Rivi, Engelhardt et Friedrich essaieront de donner un coup de main aux leaders en montée
(le premier aura aussi ses opportunités) Enfin, Dalla Valle se chargera des sprints.




-------------------------------------------------------


Team Coloquick

Composition : Daniel Bligaard Lynhe, Jakob Hindsgaul Madsen, Morten Hulgaard,
Julius Johansen Mathias Krigbaum, Niklas Larsen, Frederik Madsen, Christian Jorgensen Moberg,
Stefen Munk Christiansen, Jasper Aaskov Pellesen, Rasmus Lund Pedersen, Johan Price Pejtersen,
Alexander Salby, Aksel Skot-Hansen, Casper Von Folsach.

Ce sont les purs produits de l’école danoise .
Le leader des courses est Julius Johansen, rouleur puissant qui a réalisé une 1ere saison U23 très solide.
Pour les courses en ligne , on pense à Niklas Larsen, vainqueur du GP de Francfort U23 en 2018.
Leur point fort, c'est le CLM.
Outre Julius Johansen susmentionné, il y a aussi le jeune Johan Price-Pejtersen et Pedersen Lund, Krigbaum,
le première année Hindsgaul Madsen et enfin Folsach qui peuvent avoir leur mot à dire dans la discipline.
Frederik Madsen est l'homme des sprints, tandis que Hulgaard, fort sur les vallons et assez rapide,
est un bon joker pour toutes les occasions.


-------------------------------------------------------



Sunweb Development Team

Composition : Nills Eekhoff, Felix Gall, Leon Heinschke, Ben Katerberg, Maas Edo, Marius Mayrhofer,
Jarno Mobach, Niklas Markl, Tim Naberman, Salmon Martin, Nils Sinschek, Florian Stork,
Jens Vanoverberghe, Xandres Vervloesem, Ludwig Anton Wacker

L' équipe comptera surtout sur ses 3 leaders, à savoir Felix Gall, pour les courses par étapes,
Nills Eekhoff, sprinteur polyvalent (et excellent en prologue) et Jarno Mobach, unpuncheur.
Niklas Markl est une autre option de qualité pour les sprints.
Stork et Vervloesem sont les hommes les plus appropriés pour escorter Gall quand la route s'élève
Marius Mayrhofer, auteur d'une belle saison chez les juniors, pourrait aussi se mettre rapidement en évidence sur les terrains accidentés.



-------------------------------------------------------


Kometa Cycling Team

cf ici, le topic d'Orodreth :
viewtopic.php?f=38&t=74634
-------------------------------------------------------
Lotto-Soudal U23

Composition : Ruben Apers, Loran Cassaert, Sander De Pestel, Sebastien Grignard,
Rune Herregodts, Laurens Huys, Johan Jacobs, Arne Marit, Julian Mertens,
Steven Pattyn, Thibaut Ponsaerts, Gerben Thijssen, Jarne Van de Paar, Maxim Van Gils,
Brent Van Moer, Ilan Van Wilder, Henri Vandenebeele, Ward Vanhoof, Thomas Vereecken,
Florian Vermeersch, Viktor Verschaeve

La formation de la branche continentale de la célèbre équipe belge est complète et talentueuse.
Pour les sprints, Gerben Thijssen, est déjà un grand protagoniste des sprints des deux dernières saisons,
avec Van de Paar et Arne Marit comme suppléants.
Pour les courses par étapes, l'équipe aura un solide trio composé par Mertens, 4ème à la Ronde de l'Isard en 2018, Vereecken, qui lui, a terminé 6ème,
et Verschaeve, qui a finit 9ème à la course de la paix .
Le jeune Maxim Van Gils, 16ème lors du dernier Tour Alsace et vainqueur de la Classique des Alpes,
et Ilan Van Wilder sont des juniors talentueux qui devraient se montrer dès cette année
Pour les classiques, le leader sera toujours Mertens, rapide et à l'aise sur les vallons
Ensuite, il y a une batterie de rouleurs de classiques belges, avec en capitaine de Brent Van Moer.
A suivre notamment Kobe Goossens, Sébastien Grignard et Thibaut Ponsaerts, qui reviennent d'une saison 2018 perturbée.

-------------------------------------------------------


Dimension Data for Qhubeka CT

Composition : Samuele Battistella, Million Beza, Connor Brown, Mehdi El Chokri,
Mulu Hailemichael, Alexander Konychev, Martin Lavric, Luca Mozzato,
Samuel Mugisha, Matteo Sobrero, Natnael Tesfazion.
Equipe construite pour le calendrier italien, remplie de grimpeurs
et de coureurs adaptés aux courses du Belpaese. Le leader est Samuele Battistella,
qui guidera l’équipe lors des courses par étapes et classiques accidentées
Matteo Sobrero, auteur de nombreuses places d'honneur en 2018( 3ème au Giro del Belvedere,
5ème au Palio del Recioto, 2ème au GP Industria et 9e aux mondiaux CLM),
sera le deuxième leader pour les courses d’un jour
De plus, Sobrero sera également l’une des principales cartes dans les courses contre la montre,
aux côtés du fils de Dimitry Konychev, Alexander.
Pour les courses par étapes, les Dimension Data disposeront d'une batterie
de solides coureurs du continent africain, tels que Samuel Mugisha,
vainqueur du dernier Tour du Rwanda et du classement GPM au Tour de la Vallée d'Aoste 2018,
Mulu Hailemichael, 2e place au Tour du Rwanda susmentionné
et Milion Beza, 6e au Tour de l'Espoir en 2018.
On suivra aussi le Néo-Zélandais Brown, qui a récemment remporté un contre-la-montre au Tour de Gippsland.
Pour les sprints, il y a Mozzato, qui tient aussi assez bien en montée, et Tesfazion, également rapide.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2946313
Chez Colpack, il y a le colombien Gomez pour les sprints. Assurémment membre de la prochaine génération de sprinteurs colombiens.
Avatar de l’utilisateur
Par matthmic
#2947490
J'en parlais sur le sujet 2018, mais c'est plus logique de remettre ça ici, le Tour de l'Espoir pour sa deuxième édition s'internationalise beaucoup avec des sélections argentines, équatoriennes, portugaises, une équipe mixte (Europe-Monaco) en plus des sélections africaines : Algérie, Bénin, Côte d'Ivoire, Érythrée, Tunisie, Éthiopie.
Dernière sélection annoncée : le Japon.
Toutes les équipes ne sont pas encore connues : Rwanda, Maroc, Afrique du Sud, Maurice devraient être au rendez-vous également (du moins j'espère).

Enjeu de la course : une invitation sur le Tour de l'Avenir pour la meilleure équipe.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#2947565
Impressionnant Luke Plapp,

Première course U23 et déjà second de son championnat national

1. Liam MAGENNIS (Drapac Cannondale Holistic development team) 38:03.33
2. Lucas PLAPP (InForm TM-Insight Make) 38:23.73 +20.3
3. Samuel JENNER (Team Wiggins Le Col) 38:39.38 +36.0
4. Kelland O'BRIEN (Pro Racing Sunshine Coast) 38:42.38 +39.0
5. Alastair CHRISTIE-JOHNSTON (Team BridgeLane) 39:20.53 +1:17.2
6. Riley FLEMING (GPM-Stulz) 39:21.09 +1:17.7
7. Sam BASCOMBE (Team Nero Bianchi) 39:56.70 +1:53.3
8. Michael POTTER (Pro Racing Sunshine Coast) 40:44.03 +2:40.6
9. Tyler LINDORFF (Team BridgeLane) 40:46.15 +2:42.8
10. Connor SENS (X-Speed United) 40:52.38 +2:49.0
11. Carter TURNBULL (InForm TM-Insight Make) 41:03.70 +3:00.3
12. Jordan LOUIS (Nero KOM Racing) 41:29.90 +3:26.5
13. Sebastian PRESLEY (Oliver's Real Food Racing) 41:34.44 +3:31.1
14. Sebastian BERWICK (St George Continental Team) 42:04.50 +4:01.1
15. Blake QUICK (St George Continental Team) 42:10.13 +4:06.7
16. Rudy PORTER (InForm TM-Insight Make) 42:10.35 +4:07.0
17. Tom GOUGH 42:13.95 +4:10.6
18. Tom BENTON (InForm TM-Insight Make) 42:15.07 +4:11.7
19. Bentley NIQUET-OLDEN (Team Nero Bianchi) 42:18.06 +4:14.7
20. Iven BENNETT (Butterfields - Appselec p/b VDR) 42:22.27 +4:18.9
21. Lucas HOFFMAN 42:36.89 +4:33.5
22. Will MOLONEY-MORTON (InForm TM-Insight Make) 42:47.11 +4:43.7
23. David WILLIAMS (InForm TM-Insight Make) 44:10.10 +6:06.7
24. Lachlan DARCH (Butterfields - Appselec p/b VDR) 44:12.80 +6:09.4
25. Patrick BRETT 44:27.23 +6:23.9
26. William PENDER-BUCHAN (MTOSS Racing) 44:29.26 +6:25.9
27. Aron BARCLAY 44:47.08 +6:43.7
28. Luke WIGHT 44:56.62 +6:53.2
29. Tristan SAUNDERS (Butterfields - Appselec p/b VDR) 45:31.01 +7:27.6
30. Hayden TURTON 45:44.97 +7:41.6
31. Matthew HARVEY 46:49.71 +8:46.3
Avatar de l’utilisateur
Par matthmic
#2947838
L'ïle Maurice sera bien présente sur le Tour de l'Espoir, qui verra l'engagement au total de 14 nations africaines et de 6 nations venues d'autres continents : 7 équipes africaines et une équipe hors Afrique doivent donc encore être annoncées.

ça va faire un très beau peloton avec un niveau bien supérieur à l'année dernière où il n'y avait qu'une dizaine d'équipes engagée.
Avatar de l’utilisateur
Par matthmic
#2948830
3 nouvelles équipes africaines annoncées pour le Tour de l'Espoir : Nigéria (Azeez Olalekan Mutiu, Shamsudeen Alhassan, Fatiu Shina Abolaji, Henry Kalama Odumu, Yusuf Abdulmalik Alhassan, Gabriel Oluwafemi Smith), Kenya (Salim Kipkemboi, Edwin Ndungu Kieya, John Kariuki Mburu, Jesse Kirunja Maina, Vincent Kangangi, Boaz Ngisa Morara) et les vainqueurs sortants le Rwanda avec Samuel Mugisha, Moise Mugisha, Samuel Hakiruwizeye, Didier Munyaneza, Yves Nkurunziza et Eric Manizabayo.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#2956787
Le top 10

Top 10 CRI Sub 23

1 Harold Tejada (Team Medellín) 38:40

2 Jhojan García (Team Manzana Postobón) a 21”

3 Santiago Ordóñez (EPM Scott) a 27”

4 Adrián Bustamante (Coldeportes Zenú) a 51”

5 Daniel Arroyave (Orgullo Paisa) a 1’05”

6 Andrés Pérez (Boyacá) a 1’12”

7 Diego Camargo (Coldeportes Zenú) a 1’13”

8 Víctor Ocampo (Coldeportes Strongman) a 1’28”

9 Javier Montoya (Antioquia) a 1’32”

10 Johan Moreno (Coldeportes Strongman) a 1’41”

source : fecoci
Par Quef
#2956790
Notons pour compléter que 2 des coureurs du podium CLM élites, dont le vainqueur, ont aussi moins de 23 ans. Comme l’an passé, les meilleurs espoirs sont déjà au-dessus.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2957102
Même ordre pour le podium sur route. Tejada s'impose avec 3/4s d'avance devant Garcia et Ordoñez.

Belle place de Arroyave sur le CLM !
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#2957802
Le 56° Giro Ciclistico Internazionale della Valle d’Aosta pour Under 23, prévu du 16 au 21 juillet 2019, s'annonce riche de nouveautés. En effet, la Società Ciclistica Valdostana, organisatrice de la manifestation, a défini le programme et les villes d’étape de la course qui, cette année, sera de nouveau disputée en six fractions. Il faut aussi souligner les dépassements à l’étranger avec une étape entièrement en territoire français et une en Suisse. Plus en détail, le début sera mardi 16 juillet avec le contre la montre d’Aoste, dessiné entre les rues de la ville du chef-lieu régional. Le lendemain, mercredi 17 juillet, on ira en France avec l’étape qui partira de Sainte Foy Tarentaise et se terminera à Saint Gervais Mont Blanc. Jeudi 18 juillet, on reviendra en Vallée d'Aoste avec l'étape Aymavilles - Valsavarenche. Le vendredi 19 sera donc le tour de Ayas Antagnod – Ayas Champoluc, avec les ascensions du Val d'Ayas. Samedi 20 juillet, on se déplacera en territoire suisse avec l'étape Orsières - Champex, sur un itinéraire qui suivra partiellement le circuit des prochains Championnats du Monde de cyclisme sur route programmés à Martigny en 2020. Enfin, la conclusion sera dimanche 21 juillet, encore une fois au pied du Cervin, avec la désormais classique Valtournenche - Breuil Cervinia.



"Malgré le moment difficile, nous sommes heureux d'avoir à nouveau six étapes. C'est l'un des objectifs que nous nous étions fixés lors de la création du conseil d'administration. Pour le 2019, nous avons finalement réussi. - a déclaré le président de la Società Ciclistica Valdostana Riccardo Moret - Tout cela a été possible grâce à un effort d'organisation remarquable qui nous a également amenés à créer des synergies importantes avec les "cousins" français et suisses. Le Giro della Valle d'Aosta devient, même du point de vue de son parcours, toujours plus international et l’étape en Suisse, qui couvrira une partie du circuit mondial de 2020, représente un ultérieur atout. Bien sûr, c’est également fondamental le soutien des villes d’étape, nouvelles et reconfirmées, de la Région du Val d'Aoste et de nos partenaires privés qui nous aident économiquement "



16 juillet 2019: Aosta - Aosta (prologue)

17 juillet 2019: Sainte Foy Tarentaise - Saint Gervais Mont Blanc

18 juillet 2019: Aymavilles - Valsavarenche

19 juillet 2019: Ayas Antagnod - Ayas Champoluc

20 juillet 2019: Orsières - Champex

21 juillet 2019: Valtournenche - Breuil Cervinia
Avatar de l’utilisateur
Par TheChosenOne6
#2972930
Seconde manche de la coupe d'Espagne espoir avec le Trofeo guerrita.
Victoire de francisco Galvan (Lizarte) devant le colombien Daniel Avellaneda (Colombia nuestra meta) et Alejandro Ropero (Fundacion Contador).

Galvan devient leader de la coupe d'Espagne U23.

Même pas un passage en France ? :confused:

Bien vu le changement opéré par Juli[…]

J'enverrais mes équipes pour les 2 versions[…]

Team Cofidis 2019

Il paraitrait (au conditionnel) que l'ambiance s[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site