Le forum entièrement dédié à notre grande compétition fil rouge RivalsManager. Le plus grand jeu francophone dédié au cyclisme. Pour échanger avec les membres, discuter des règles, ou interroger les organisateurs, c'est ici que ça se passe.

Modérateur : Modos Rivals

Avatar de l’utilisateur
Par Redman78
#2508585
Michael MATTHEWS

Choix incontournable pour moi surtout avec le changement d'équipe (maintenant chez Sunweb).
L'équipe compte sur lui et il va encore s'améliorer. Je le vois clairement rentable en fin de saison

Thibaut PINOT

Il va doubler le Giro et le TDF avec deux objectifs différents. Le parcours du Giro va lui convenir à merveille.
Et on a bien vu les années précédentes que le coureur français pouvaient gagner des courses dès que la pression médiatique française le lachait (Tour de Suisse, Tirreno, Pays Basque, Lombardie, etc...) C'est claire que psychologiquement il est friable mais Bardet a pris sur lui les lumières du futur vainqueur français du TDF et on va lui foutre un peu la paix... c'est son année

Tom DUMOULIN

Peu de spécialistes l'ont pris... peur de le voir caler dans la montagne... ben justement en le suivant sur les réseaux sociaux, on s'appercoit qu'il a opté pour un programme hivernal pour améliorer ses capacités en montagne. Il avait démontré il y a deux ans lors de la Vuelta qu'il savait déjà grimpé. Ses deux victoires d'étape au TDF sont des indices en plus. Il va pouvoir se concentrer sur ses deux objectifs de l'année le Giro et le chrono des CM à Bergen.
Seul inquiétude... va-t-il jouer la gagne sur les courses d'une semaine ? Je l'espère

John DEGENKOLB

Suis surpris que ce ne soit pas lui le coureur le plus pris cette année... tellement c'était évident.
Il a une équipe de flandriens pour l'entourer lors des classiques (Stuyven, Theuns, Pedersen, Nizzolo, etc...)
On va retrouver le John Degenkolb qui avait epaté la galerie en 2015.

Richie PORTE

C'est son année à Richie. Il a pris conscience de son potentiel sur le TDF. Prétendant au podium cette année, il va nous ramener pas mal de points sur les courses d'une semaine (ça commence déjà au TDU). Rentabilité assuré.
Je pense qu'avec Quintana, ce sera un des plus grands concurrents de Froome.

Sergio HENAO

Sans sa suspension et sa chute à Rio... il serait dans la TL.
J'en profite donc pour le prendre. Il va nous faire une année 2017 d'enfer.
Un de mes candidats pour la Flèche, Lombardie, etc...

Ilnur ZAKARIN

Il aurait été idiot de passer à côté de la chaudière russe.
Seul inquiétude... arrivera-t-il à tenir sur son vélo cette fois-ci ?
Il double Giro et Vuelta.. donc pas mal de points assurés pour un coureur qui est bon en montagne et au CLM.
Il devrait aussi être présent sur les courses d'une semaine (Romandie, etc..)

Sep VANMARCKE

Depuis son transfert chez Cannondale, clair qu'il allait être dans mon équipe surtout avec les coureurs qui vont l'entourer lors des classiques (Van Baarle, Phinney, Langeveld, Van Asbroeck, etc..) Ce qui lui manquait chez Lotto Jumbo

Tiesj BENOOT

Mon chouchou. Je le prends depuis ses débuts. Il est bon sur tous les terrains. Avec un peu plus de chance qu'en 2016, il va être énorme.

Caleb EWAN

L'Aussie m'intrigue... est il capable de passer un cap et battre les meilleurs sur les grandes courses.
Je l'ai pris pour être sur de ne pas me mordre les doigts.
Et ce qu'il montre au TDU me fait dire que j'ai bien fait.

Alberto BETTIOL

Le risque de ma team... le garçon preste sur quelques semaines et hop il est rentable l'année passée.
Il passe les bosses et sprinte bien... bref si il fait un programme italien et roule sur des courses qui lui conviennent, il pourrait être très intéressant.

Gianni MOSCON

Incontournable... le futur crack du cyclisme... et quand on voit son programme, je pense que Sky en fait son leader pour les courses d'un jour au printemps.

Sondre Holst ENGER
Déjà à l'oeil l'année passée... son transfert chez AG2R m'a directement conquis en sachant qu'il n'y a pas d'autres sprinters de son niveau dans l'équipe... ça sent la razzia

Timothy DUPONT

J'ai cru à une blague quand j'ai vu la cotation... eh ben non donc merci Rivals car voila le nouveau Wilfried Nelissen... ça va déménager en Belgique et le garçon risque d'être rapidement rentable.

Alexey LUTSENKO

La coqueluche de Vino... je sens que le garçon va exploser après deux années intéressantes de sa part.

Dylan VAN BAARLE

Le bras droit de Vanmarcke sur les classiques. Je le vois bien faire des placettes à gauche à droite et être rentable.

Lilian CALMEJANE

Calmejane m'a bien plu l'année passée... il a démontré qu'il pouvait être excellent sur les courses d'un jour et pour chasser les étapes. En sachant que Voeckler vieillit bien... place à Lilian qui va être la révélation de l'année en France

Hugh CARTHY

Lui je le suis depuis l'année passée et je le voulais dans mon équipe.
Il va nous surprendre sur les courses d'une semaine (surtout sur le circuit américain) et pourquoi faire le GC d'un Giro ou de la Vuelta.

Maurits LAMMERTINK

Le buzz de ce Rivals... j'avoue que je l'ai pris en espérant que le garçon passe un cap chez Katusha et qu'il score sur les courses d'une semaine et sur l'Amstel. J'espère n'avoir pas pris le bide de l'année.
Il est en tous cas décevant sur le Tour Down Under.

Sam OOMEN

A ce prix là c'est incontournable. Il progresse bien et va exploser cette année. Rentabilité assurée.

Nicola RUFFONI

Le foldingo du sprint italien... Colbrelli parti aux Emirats, Ruffoni aura le loisir de faire les sprints sur les SSR italiennes et pourquoi pas en gagner une au Giro. Il en est capable.

Yury TROFIMOV

La surprise du chef.. je voulais un coureur que peu de gens auraient... et j'ai jeté mon dévolu sur le russe.
Son transfert chez Caja Rural me parait intéressant et je pense que la formation espagnole espère le voir prester comme en 2015 chez Katusha. A 33 ans, il peut encore faire de bons résultats... Un risque que je pense intéressant.

Anthony TURGIS

Il va, avec Calmejane, devenir le chouchou français sur les courses d'un jour. Il a montré l'année passée qu'il avait l'étoffe pour devenir un très bon coureur.

Loic VLIEGEN

Gilbert parti... Loic va pouvoir se dévoiler un peu plus sur ses classiques ardennaises. Il a montré l'année passée que son opération du coeur ne l'avait pas freiné dans sa progression. De la même génération dorée que Benoot, Vervaeke et Teuns. Le futur Philippe Gilbert.

Michael WOODS

S'il est épargné par les pépins physiques, il peut devenir un excellent coureur. A 4 points, cela me parait incontournable pour scorer dans Rivals.

Matvey MAMYKIN

La future star russe en montagne. Il doit encore s'améliorer en CLM mais il a demontré l'année passée qu'il avait quelque chose ce garçon.

Jakub MARECZKO

La pépite du sprint italien est resté dans la même équipe... ça va scorer sec sur les SSR de tous les continents.
Rentable sans souci.

Guillaume MARTIN

Après le départ de Gasparotto, c'est clair que Hilaire Van Derschuren allait en faire son fer de lance sur les classiques vallonnées. Il va aussi pouvoir jouer le GC sur les courses d'une semaine.
Bon plan pour une renta assurée

Tao GEOGHEGAN HART

Le nouveau crack anglais débarque dans le WT... souvent bien placé dans les classements... il sait tout faire sauf le sprint. Il a démontré l'année passée qu'il pouvait suivre les meilleurs en montagne sur des courses d'un bon niveau.
Sky va le chouchouter !

Amund JANSEN

Le poisson pilote de Harvossen sprinte tout aussi bien et a quant à lui décider de partir de chez Joker pour aller chez Lotto Jumbo. La formation néerlandaise lui a d'ailleurs donnée carte blanche sur les SSR belges... je mise sur le nouveau Groenewegen au niveau renta.

Lachlan MORTON

Je ne sais pas si c'est sa moustache mais je le voulais dans mon équipe. On verra si il peut prester en WT comme il l'a fait l'année passée sur le circuit américain. Du talent à revendre mais psychologiquement instable. A voir

Louis VERVAEKE

Il progresse petit à petit et pourrait cette année faire son apparition dans le top 10 de certaines courses d'une semaine. Un des plus grands talents belges en montagne depuis Lucien Van Impe. A lui de passer un cap et faire le GC des courses comme Paris Nice, Pays Basque, Romandie et cie
Par manolo57
#2508621
Nairo Quintana : Pris pour son doublé Giro-Tour, coureur très constant, qui pourra aussi scorer sur les courses d'une semaine du genre Tirreno.

Michael Matthews : Après une année un peu moins bonne je le vois bien rebondir dans sa nouvelle équipe, il coûte assez cher mais son profil pourra lui permettre de gagner un peu partout, de MSR jusqu'aux WC en passant par l'Amstel.

Julian Alaphilippe : Coureur complet, qui peut scorer sur les courses d'un jour comme sur celles d'une semaine. Très constant même s'il a du mal à la mettre au fond, mais je pense que ça peut être son année.

Tom Dumoulin : Je le crois capable de faire de belles choses au Giro, il a déjà prouvé ses qualité de coureurs de GT sur la vuelta. Il pourrait aussi gagner les WC chrono en octobre prochain.

Nacer Bouhanni : Y-a-t-il plus malchanceux dans le peloton actuellement ? J'ai envie de croire que la roue peut tourner, et je pense que MSR est largement à sa portée. Il a aussi la bonne habitude de gagner sur les courses WT d'une semaine.

Fernando Gaviria : Très grand talent, qui a déjà montré d'énormes qualités l'an passé. Il peut faire très mal cette année.

Miguel Angel Lopez : Pas très chanceux non plus, mais quel talent. Il aura de belles choses à faire sur les courses d'une semaine, et pourquoi pas sur le Tour.

Diego Rosa : J'espère ne pas le voir trop larbiner, il peut être très rentable sur les classiques vallonnées si on lui donne enfin le rôle de leader.

Pierre Latour : Belle progression l'an passé, il peut jouer les premiers rôles et aller chercher de beaux accessits sur les courses à étapes cette année.

Jarlinson Pantano : Belle révélation en 2016, j'espère le voir jouer les chasseurs d'étapes sur les GT et les podiums sur les courses d'une semaine.

Sebastien Reichenbach : Un peu l'inconnu dans mon équipe; il devrait larbiner pour Pinot au Giro mais sa place de leader sur la Vuelta m'inspire, je pense qu'il peut faire de belles choses.

Arthur Vichot : Allez Arthur, c'est ton année avec le maillot national. J'espère le voir à l'oeuvre sur l'Amstel et les canadiennes. Et pourquoi pas en chasseur d'étapes sur les GT.

Gianni Moscon : Gros talent en prévision, je pense qu'il peut faire très mal dès cette année notamment sur les flandriennes.

Stephen Cummings : Valeur sûre à mes yeux, très fort et très constant dans son rôle de chasseur d'étapes. J'espère le voir réitérer ses exploits de l'an passé.

Ruben Fernandez : Capable de très belles victoires comme sur la Vuelta l'an passé. Il devrait pouvoir se libérer encore plus après le départ d'Izaguirre.

Alexandre Geniez : Je le vois bien aller claquer une voire plusieurs belles étapes en GT. Coureur d'un bon niveau et surtout, constant.

Nelson Oliveira : Très gros moteur, il peut faire mal sur les chronos et même pourquoi pas en chasseur d'étapes en sachant qu'il grimpe pas mal.

Maciej Bodnar : Belle progression l'an passé, il devrait être rentable sur les chronos.

Lilian Calmejane : Le nouveau chasseur d'étapes polyvalent à la Voeckler ? Je l'espère, on devrait le voir sur le Tour cette année.

Thomas de Gendt : Comme Cummings une valeur sûre pour les victoires d'étapes, même si je crains que l'âge commence un peu à se faire ressentir.

Rudy Molard : Son passage à la FDJ peut lui faire du bien, il aura de belles choses à faire sur les classiques vallonnées.

Sam Oomen : Pas de raison qu'il ne continue pas sa progression, je le vois dès cette année très fort sur les courses à étapes.

Michael Woods : Même assez âgé je le vois bien progresser enfin de manière assez importante et scorer en Europe, à ce prix là ça vaut le coup.

David Arroyo : Avec un rôle protégé à la Caja Rural je pense qu'il peut gagner sur les courses continentales, et pourquoi pas sur la Vuelta en chasseur d'étapes.

Christophe Laporte : Ca ne m'étonnerait pas qu'il cherche un peu à s'émanciper cette année après son Tour 2016, il a clairement moyen de gagner sur des contis.

Guillaume Martin : Déjà en vue l'année dernière et notamment au Dauphiné, je pense qu'il peut être une des révélations de cette année.

Lieuwe Westra : No comment :RIP:

Egan Bernal : Gros gros talent, il peut faire mal dès cette année.

Lachlan Morton : Très bon coureur, en espérant qu'il puisse reproduire en Europe ses performances américaines de l'an passé.

Marc Soler : Après une belle première année chez les pro, il a les moyens de se montrer sur les courses à étapes WT dès cette année. A ce prix là c'est un beau pari.
Par _Allobroges
#2508843
Mon équipe:

5 TL à bas prix:
Aru et Chaves qui devraient doubler Giro-Vuelta, c'est du podiumable pas trop cher, l'italien me faisant bien plus peur que le colombien
Ulissi et EBH toujours très réguliers sur la saison et pouvant marquer dans de nombreuses configurations. 2 armes pour les Mondiaux...
Porte: ma carte Tour, ce qui lui laisse de nombreuses libertés d'ici là

Gaviria: encore accessible niveau prix. Un calendrier italien au poil...
VanMarcke: en espérant qu'il ait plus de réussite sur les flandriennes (pourrait jarter au soir de Roubaix, comme chaque saison...)
Landa: j'y crois encore...j'espère seulement qu'il ne fera pas le Tour
Martin T. : peu d'épreuves CLM susceptibles d'être décisifs à 1ère vue cette saison mais j'espère le voir exploser sur les flandriennes
Bonifazio: lui, je le sens mal; beaucoup de concurrence chez Barhein et peu de gagne à son actif. Peut être une erreur...
Viviani: Elia se concentrera à 100% sur la route. sa prépa et ses JO lui ont sacrifié pas mal de courses l'an dernier
Moscon: le must have...
Konig: un top 5-10 sur GT soldé, incontournable
Cort: dans mon équipe depuis qu'il est néo. Progression linéaire, habituelle chez Orica. Futur monstre.
Lutsenko et Chernetskiy: 2 profils similaires tous terrains; fidèles à mon équipe. Belles promotions
Cimolai: un coup à tenter vu le prix et comme je sens mal Demare...
Jans: pour les SSR du Nord (regret Dupont d'ailleurs...)
Mc Carthy: Un profil de puncheur pour le début de saison et les classiques. Pas hyper convaincu mais bon...
Trofimov: Voie royale chez Caja rural. Qu'il collectionne les placettes...
Vliegen: Tout a été dit, incoutournable
Gatto: un joli pari pour les flandriennes
Pelucchi: je le découvre dans mes choix. C'est un fumiste super concurrencé chez Bora. Je sais pas ce qui m'a poussé à le prendre. Son prix peut être...
Politt: quand on donne, je prends

les 3 pts:

SK Andersen: Très prometteur et voie quasi royale chez Sunweb. Je l'ai renouvelé
Bernal: Renouvelé également. Pas de Giro mais rentabilité assuré
Bohli: le roi des prologues.
De Plus: pourrait avoir sa chance sur les CG de petites épreuves et pourquoi pas une révélation des ardennaises. gros potentiel.
Denifl et Preidler: les 2 autrichiens arrivent à maturité et ont des ambitions cette saison. Je leur laisse une chance.
Ganna: peut déjà scorer gros sur des chronos
Geoghegan Hart: Futur grand. Un pari dans un effectif Sky pléthorique
Kamna: je crois en un apprentissage quasi terminé. Désormais faut scorer...
Van Keirsbulck: Potentiel gaché chez Etixx. Une carrière à relancer chez Wanty où il peut revendiquer un statut de protégé.

beaucoup de paris parmi les petites cotes car j'ai souhaité me démarquer au maximum (17 gars dans les 100 et 27 dans les 200 plus choisis...c'est un peu loupé...)

Quelques regrets comme Boudat, Kung, Power ou Oomen
Par delpirlo
#2508968
j'ai pris Quinatana mais au vu de son calendrier je ne pense pas qu'il sera aussi rentable que l'an dernier(Catalogne, pays basque, Romandie, TDf, Vuelta) et cette année (Tirreno, Giro, TDF). Soit deux courses T2 en moins
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#2508970
delpirlo a écrit :j'ai pris Quinatana mais au vu de son calendrier je ne pense pas qu'il sera aussi rentable que l'an dernier(Catalogne, pays basque, Romandie, TDf, Vuelta) et cette année (Tirreno, Giro, TDF). Soit deux courses T2 en moins
La rentabilité c'est une chose; les gros points c'en est une autre. S'il n'est pas rentable à 950 points, perso je prends.
Par delpirlo
#2508990
MA TEAM :

30 coureurs
0 transfert
equipe plutot orienté courses à étape (mais avec des coureurs pour chaque types de courses)


Peter SAGAN :

Le boss du cylisme mondial. certes cher mais il sera rentable. j'attends des victoires a Roubaix et Tour des Flandres et Strade Bianche!!

Chris FROOME :

Le boss des courses par étape devra encore rapporter beaucoup de points avec un programme quasi simulaire a l'an dernier

Nairo QUINTANA :

Un programme 2017 un peu leger (en terme de possibilité de gain de point rivals car moins de course T2 et je me demande quel sera son calendrier apres le Tour et ou est ce qu'il pourra performer).
Mais c'est mon chouchou je devait absolument le prendre

Ilnur ZAKARIN :

La futur terreur du peloton. Le Froome russe, il peut apporter plus de points que l'an dernier ou il a du abandonner sur le Giro. Il va apporter beaucoup de points dans les courses d'une semaine aussi

Fernando GAVIRIA :

Je ne l'ai pas pris l'an dernier mais cette année je ,e refais pas la même erreur.
Terreur des sprints il peut bien aussi gagner Milan San Remo ainsi que des courses flandriennes se terminant
au sprint (Kuurne, Wevelgem etc)


Michal KWIATKOWSKI :

Mon chouchou j'espère qu'il n'aura plus ses pb de l'an passer. deçu qu'il ne fasse pas les flandriennes mais
j'attends beaucoups de lui sur les ardennaises

Adam YATES :

Jeune et déjà tres fort, il ne peut que progresser j'attends de lui un Top 5 au TDF

Tiesj BENOOT :

Mon leader dur les flandriennes avec Sagan un de mes coureurs préferés aussi

Mikel LANDA :

Mon troisieme leader sur le Giro avec Quintana et zakarin.
J'attends de lui un podium minimum et je garde toujours de lui son niveau 2015.

Gianni MOSCON :

Un monstre qui va scorer partout

Michael VALGREN :

Il me manquait des profils pour les ardennaises j'ai donc opté pour lui.
Il m'avait impressioné l'an dernier. Il a un calendrier chargé et semble pouvoir potentiellement scorer un peu partout aussi

Leopold KONIG :

A ce prix c'est un cadeau. Top 5-10 assuré dans les courses a étape

Sam OOMEN

Très jeune et déjà tres fort. Il va encore progresser

Taylor PHINNEY

Choix de coeur et j'espere toujours qu'il va enfin exploiser.
Sera aussi utile lors des CLM

Michael WOODS :

Peu scorer sur les ardennaises et courses italiennes

Oscar GATTO

a ce prix c'est un cadeau!! j'attends de lui des top 15 sur les flandriennes.
Coureur un peu passe partout il me semble

Stefan KUNG :

Le nouveau Cancellara :swiss: Mon coureur préféré parti a la retraite je le remplace par son compatriote :)
Tres fort potentiel ralenti par des blessures...mais malgré cela il était toujours present et pres a aider ses leaders
BMC lui fait confiance et semble promis a un role libre s'il est en forme.
Utile aussi pour les CLM

Matvey MAMYKIN :

Tres belle premiere année. Il s'est montré par occasion (Tour de suisse, Lombardie, Vuelta aussi il me semble) et j'espere une progression .

Jakub MARECZKO :

Il me manquait des sprinteurs, il fera bien l'affaire. Peut etre un Giro dejà pour lui ?

Dylan TEUNS :

Le futur Gilbert ?
Présent sur Liege Bastogne Liege malgré une preparation retardée. Il aura plus de liberté cette année.


Soren ANDERSEN

Un talent qui a a encore tout a prouver. Devrait avoir plus de responsabilité avec le depart de Degenkolb

Egan BERNAL

Une pepite !! Tres jeune et tres tres fort en montagne


Sven Erik BYSTROM :

Futur monstre mais devra encore se mettre au service de Krystoff


Alexander EDMONDSON

Vainqueur du Tour des Flandres espoir devant Moscon..Il va se consacrer pleinement a la route cette année et non a la piste
J'attends de voir ce qu'il donnera sur les CLM et les flandriennes

Odd Christian EIKING

Leader de la FDJ sur les ardennaises ??


Filippo GANNA

Un autre futur Cancellara ?
J'ai lu qu'il etait tres fort sur le plat et sur les CLM. à voir

Matej MOHORIC :

Je le prends toujours en esperant son explosion que je ne veux pas rater...
Il a quand meme battu Alaphilippe aux mondiaux espoirs

Robert POWER :

Un coureur tres fort chez les jeunes peut etre même c'etait lui le meilleur de la promo de l'an dernier (sur les courses a etape). Mais de problème de santé ont retardé son debut de carriere. Il est bien revenu en fin d'année.
Il risque de surprendre dès cette année

Guillaume VAN KEIRSBULCK :

Le futur Boonen ?
Il sera leader cette année. hate de voir ce que ça donnera sur les flandriennes (des top 15-20 pourquoi pas)

Louis VERVAEKE :

Un coureur plein de talent mais souvent malchanceux!!
On l'a vu dejà l'an dernier qu'il pouvait etre au niveau des meilleurs sur les courses d'une semaine
a ce prix c'est un cadeau


regrets :
mes choucchous : jungels ebh superman
coureurs que je considere rentable : naesen degenkolb Van avermaet et surtout cette année Wout Poels!!
Avatar de l’utilisateur
Par damienleflahute
#2509010
En exclusivité voici l'équipe type 2017 :green:

Michael MATTHEWS 17 Une intuition de dernière minute conduisant à un remaniement de mon équipe avec pour victime principale Bouhanni et voilà l'aussie co-leader de mon équipe
Thibaut PINOT 17 Une saison 2016 arrêtée fin juin, 2 GT au programme en 2017 et du gros point à prendre
Julian ALAPHILIPPE 16 Ca peut devenir du très lourd en terme de points s'il commence à en gagner quelques belles
John DEGENKOLB 15 Il suffirait d'un Degenkolb approchant du Degenkolb 2015 pour que je sois comblé

Tony GALLOPIN 13.5 A la réflexion il est peut être un poil cher, d'ailleurs il est très peu pris et c'est très bien ainsi. Il sort d'une saison très moyenne et doit avoir des envies de revanche.
Fernando GAVIRIA 11 Incontournable. Paris-Tours a fini de me convaincre.
Michal KWIATKOWSKI 11 A 11 points c'est donné. Mais j'avoue que je suis inquiet.
Bob JUNGELS 10 Progression linéaire, y a pas de raison que ça ne continue pas
Tiesj BENOOT 8.5 Parce que sa saison 2015
Pierre LATOUR 8 Je le vois comme un Bardet bis, donc il devrait continuer à progresser
Louis MEINTJES 7.5 Au départ j'avais pas pensé le prendre, mais je le trouve bon marché
Oliver NAESEN 7.5 Peut faire une campagne de classique énorme, s'il n'est pas atteint du syndrôme AG2R
Tony MARTIN 7 Soit il score enfin sur les classiques, soit il retrouve de la constance sur CLM? Je ne prends pas de gros risques
Pierre ROLLAND 5.5 Un Tour de France comme il en a fait tant et il sera proche de la rentabilité
Lilian CALMEJANE 4 Plus qu'un baroudeur à mon avis. Peut devenir un vrai leader chez DE
Alexis GOUGEARD 4 J'attends qu'il fasse à nouveau un ou 2 gros résultats dans son style de bucheron
Sam OOMEN 4 Incontournable à ce prix
Scott THWAITES 4 Je le vois bien comme second de Sagan sur les pavés
Michael WOODS 4 Incontournable
David GAUDU 3.5 Gros talent, voir s'il va réèllement avoir des libertés.
Matthieu LADAGNOUS 3.5 Des fois que la FdJ se dise qu'il faut une roue de secours sur les flandriennes
Christophe LAPORTE 3.5 Les jambes pour être très rentables c'est sûr. Les occasions je ne sais pas
Matvey MAMYKIN 3.5 Néo pro très convaincant
Guillaume MARTIN 3.5 Idem

Thomas BOUDAT 3 J'espère qu'il va se rencentrer sur la piste
Maxime BOUET 3 Peut avoir de belles opportunités chez Fortunéo
Valerio CONTI 3 J'ai un doute sur sa constance, mais bon
Laurens DE PLUS 3 M'a rapporté 2 magnifiques points en 2016. Mais je suis persévérant
Odd Christian EIKING 3 Va avoir de belles occasions c'est sûr
Filippo GANNA 3 J'aime pas trop prendre des néo pros, mais celui là me plaît bien
Tao GEOGHEGAN HART 3 Gros talent, j'espère qu'il ne sera pas trop bridé
Pim LIGTHART 3 J'espère retrouver le Pim de chez Vacansoleil, l'espérience en plus
Jhonatan RESTREPO 3 Puncheur en devenir (tuyau d'Ilnur Majka)
Kevin REZA 3 Je m'accroche à cette impression donnée en tant que poisson pilote de Coquard

34 coureurs, un transfert et des regrets, Bouhanni, Cort Nielsen, Jeannesson, et Scotson, qui étaient tous proches d'intégrer l'équipe
Par LeChauve
#2509086
A mon tour pour la compo de mon équipe.
J'ai très rapidement créé une équipe qui me plaisait mais lors de l'inscription je me suis aperçut que je n'avais que 29 coureurs!! Ne voulant pas trop toucher mon équipe, je sacrifie MOSCON pour mettre deux coureurs à 3 points. 2 semaines plus tard, j'apprends les soucie de santé de MEERSMAN et j'ai pût réintégrer l'italien.

Si un français gagne un grand tour, il sera dans mon équipe avec la triplette BARDET - PINOT - BARGUIL.
Pour marquer d'autres points sur les courses à étape, je pourrai compter sur MAJKA - les frères YATES - VAN GARDEREN - LATOUR - KONIG - OOMEN - MARTIN.
Je ne voulais plus prendre TVG mais son changement de programme me fait penser qu'il devrai atteindre une bonne rentabilité.

Pour les sprinteurs, cette année je suis partis sur des grosses cotes en limitant les cotes moyennes : ALAPHILIPPE - DEGENKOLB - COQUARD - GROENEWEGEN.
J'ai quand même pris VIVIANI qui devrai faire moins de piste et marquer plus de points. Idem pour BOUDAT.

Je compte sur BENOOT pour qu'il se rattrape sur les classiques. Je ferrai la différence avec TORRES, mon coureur pris par le moins de joueurs, 21. Je pensais que plus de monde sélectionnerait VAN KEIRSBULCK car je me dis qu'enfin en étant un coureur protégé, il devrai marquer pas mal de points.
Et j'attends des coups d'éclats et une belle rentabilité pour MOSCON - DUPONT - FINETTO - MAMYKIN - MEURISSE - MORTON - EIKING - JANSEN - SOLER - VERVAEKE.

Objectif : 0 boulet, un top50 pour la première fois et revenir en D1 en fin de saison
Avatar de l’utilisateur
Par valverde-56
#2509423
Je me lance à mon tour:

*Greg VAN AVERMAET 27: Mon leader sur les Flandriennes qui l'a raté pour chute l'an dernier il peut faire autant de point vois un peu mieux en 2017.

*Nairo QUINTANA 25: 25 seulement c'est cadeau pour moi il a quasiment la même cotation que l'an passé avec les 1000 pts dépassés sur la saison et il double Giro/Tour ou il peut enfin remporter le tour.

Julian ALAPHILIPPE 16: C'était soit lui soit Valverde et à contre coeur je n'ai pas pris Valverde pour la 1ere fois mais je pense qu'Alaf peut le battre que soit sur la Fleche ou à Liege il a le même profil et une grosse marge de progression encore.

Geraint THOMAS 13: Je ne sait pas sur quelle course il mise cette année (CPE, Classiques ou les 2 ?) quoi qu'il en soit il sera au rdv peut importe ses objectifs.

*Fernando GAVIRIA 11: Pépite qui va encore progresser, Top ligue l'an prochain

*Adam YATES 10: 4eme du tour il peut terminé sur le podium d'un des 3 GT cette année tout en étant régulier sur toute la saison.

Simon YATES 9.5: Orienté + classique que son frère je pense mais à le potentiel pour jouer top 3/5 sur une Vuelta

Fabio FELLINE 8.5: Passe partour, je suis très surpris de son retour à un très bon niveau après son terrible accident, je l'attend sur les Ardennaises et surtout l'Amstel.

*Miguel Angel LOPEZ 8.5: La classe simplement grande confirmation attendu en GT.

*Caleb EWAN 8: Il me ramène déjà des points attendu j'espère qu'il progressera dans la sprints des GT

Steven Kruijswijk 8: Hésitation avec Latour, j'ai déjà peur de regretter le Français à moins qu'il arrive à remporter le Giro.

*Louis MEINTJES 7.5: Personne d'autre me tentait à 7.5, j'ai opté pour le SudAf mais j'attend mieux de lui par rapport à 2016.

Gianni MOSCON 6: à cette côte c'est donné au vu de la saison qui s'annonce pour lui sauf pépin.

*Davide FORMOLO 5.5: En progrès l'an passé, j'espère que cette progression continuera

Leopold KONIG 5.5: Podiumable du Giro en tant que leader unique.

Jasper STUYVEN 5.5: Un gros atout pour les flandriennes en coleader avec Degenkolb

*Sondre HOLST ENGER 5: Dans mon équipe pour la 3eme saison, j'y est cru je le garde et il me l'a pas mal rendu l'an passé.

Carlos BETANCUR 4: Erreur de casting choisi au dernier moment à la place de Carthy.

Lilian CALMEJANE 4: Belle 1ere saison chez les pros, confirmation attendu

Sean DE BIE 4: J'avais besoin d'un mec pour les SSR Belge, j'espère qu'il fera le taf.

*Sam OOMEN 4: Enorme potentiel déjà entrevu l'an passé

Anthony TURGIS 4: Pour la coupe de France

Michael WOODS 4: Me déçois déjà sur le TDU, j'attend une saison quasi identique au minimum qu'en 2016

Giulio CICCONE 3.5: Si il arrive à bien revenir après ses ennuies il sera rentable, il m'a assez impressionné en 2016 ou j'afais hésité à le prendre.

Vincenzo ALBANESE 3: sprinter passant bien les bosses, important pour les courses Italiennes.

Egan BERNAL 3: Belle 1ere saison inattendue en 2016 à seulement 19 ans aura progressé pour 2017

*Jack HAIG 3: J'y crois, il est encore jeune et chez Orica il pourra prouvé son talent en espérant qu'il ne larbine
pas trop

Lachlan MORTON 3: pour les courses US principalement, à 3 pts c'est sans risques

Robert POWER 3: La terreur chez les jeunes il y a 2 ans stoppé net par une grosse blessure l'an dernier pour sa 1ere saison chez les pros mais revient petit à petit.

Louis VERVAEKE 3: Combatif et excellent grimpeur si il arrive à se canalisé il réalisera bon nombre de top 5/10 sur les CPE.

* Dans ma team déjà l'an dernier.
Avatar de l’utilisateur
Par TeamH
#2509686
-----------------------------------------------------------------------------------
Présentation d'équipe.

******* STRATEGIE *******
Rivals est un jeu de paris : engager une mise en pts contre un rapport également en pts, autrement dit, un jeu d'optimisation des mises en pariant sur les bons résultats des coureurs.
Mais surtout sur des coureurs qui rapportent un gros paquet de pts.
C'est bien joli de trouver des \"3 pts\" qui rapportent 210 (renta = 70) encore faut il des \"gros\" qui assurent un matelas de points (rent 30-40)
Quel est le pari le plus \"safe\" en terme de matelas de points rapportés ?
Pete Sagan : lui c'est du point garanti toute l'année, j'ai réfléchi à en faire ma \"base matelas\" mais la mise est vraiment trop élevée. et déséquilibre toute l'équipe : obligation de prendre un paquet de cotes à 3 points.
Valverde : l'un des plus \"safe\" également en terme de résultats mais cher et vieillissant. C'est donc non.
Froome : focalisé sur le TDF. C'est non

J'ai envisagé alors une TL à 4 coureurs. revenaient alors le plus souvent dans mes simulations : Quintana, Matthews, Chavez, Alaphilippe, Aru, Dumoulin, Degenkolb, Mollema et Porte
Aucun des combos ne m'a paru satisfaisant.
Je suis donc parti sur 30 coureurs, une TL à 3 coureurs + 2 transferts, me permettant d'éviter d'avoir un gros contingent de coureurs à 3 pts.


******* TOP LEAGUE *******

Alexander KRISTOFF KAT 27

C'est lui ma \"base matelas de points\". 2016 en retrait par rapport à 2015, mais 13 victoires quand même. Une cote à 27, quand je l'estimais à 27.5
Un peu moins scoreur que Sagan mais 10 pts moins cher.
Un véritable 4x4 capable de gagner ou se placer sur tous les terrains (sauf les très gros dénivellés).
Présents sur les classiques et les GT, il court toute l'année. C'est un atout.
Et avec l'arrivée de T. Martin, le train Katusha me semble renforcé.
Pris seulement 58 fois par la communauté, le norvégien conditionne énormément mon résultat final :
s'il fait une grosse saison, chacun de ses résultats ne profitera pas à ma concurrence. Sinon, s'il est en retrait, autant déjà préparer 2018.
--------------------------------------------------------------
Tom DUMOULIN TSG 16
Longtemps j'ai hésité sur son intégration. Je voulais un coureur de GT capable de scorer en CLM.
Les coureurs de GT en TL sont chers et ne couvrent pas vraiment toute la saison.
Ce qui m'a décidé, c'est son approche 2017 différente des années précédentes : travail hivernal pour améliorer son rapport poids/puissance et mieux passer les cols (+ de travail en montagne également)
Aucune idée si les résultats seront à la hauteur des ambitions. Mais c'est un pari qu'il faut tenter maintenant, pas quand sa cote aura monté ... si la nouvelle approche fonctionne bien évidemment.
Pris 197 fois.
--------------------------------------------------------------
John DEGENKOLB TKS 15
Son accident l'ayant privé d'une quasi moitié de saision, sa cote reste contenue.
Ses derniers résultats, et notamment son Mondial, montrent qu'il a retrouvé son niveau
Avec lui je couvre une bonne partie des classiques et les sprints.
Une évidence à ce tarif qui n'aura pas échappé à presque la moitié des managers :
Pris 489 fois.

******* RESTE DE LA TEAM *******

Niki TERPSTRA QSF 11.5
Sep VANMARCKE CDT 11

2 profils quasi similaires pour scorer en début de saison sur les flandriennes et les pavés ... alors que Cancellera sera dans son canapé.
Ils font partie de mon effectif pour des raisons stratégiques : ce sont mes 2 transferts.
Entre 7.5 et 10.5, j'ai relevé 4 à 5 coureurs capables de scorer sur les GT (Jungels notamment)
Après Roubaix, il sera temps de faire mes 2 transferts avec un peu plus d'infos sur la préparation des ces recrues potentielles
2 Classicmen pris respectivement 228 et 346 fois
--------------------------------------------------------------
Fernando GAVIRIA QSF 11
Un top sprinter qui pourrait bien scorer sur des classiques ou semi-classiques belges.
Moins cher que les Greipel, Cavendish, Kittel, Bouhanni, Nizzolo, Demare et encore une marge de progression
Un choix évident pour la majorité des managers.
Pris 744 fois, l'avoir n'apportera rien, ne pas l'avoir pourrait être gênant
-------------------------------------------------------------
Adam YATES OBE 10
Mon 2eme GT. Il couvre le TDF quand T. Dumoulin couvre le Giro
Jeune, il n'a pas atteint le sommet de sa courbe de progression.
Il peut également scorer sur les tours d'une semaine et se classer sur des classiques vallonnées.
Pris 426 fois
-------------------------------------------------------------
Tim WELLENS LTS 9.5
Un gros talent qui n'a pas tout montré.
Capable de briller sur les classiques et les tours d'une semaine (victoire au Tour de Pologne)
26 ans, la maturité approche.
Pris 225 fois. C'est vrai que sa cote est élevée.
-------------------------------------------------------------
Tiesj BENOOT LTS 8.5
Comme Wellens mais 3 ans de moins et donc de la marge de progression
Un cote contenue du fait d'une chute ayant réduit son score pendant sa période de prédilection
Pour les classiques et quelques étapes de tours
Pris 536, il est très suivi
-------------------------------------------------------------
Caleb EWAN OBE 8
Matthews parti, Guerrans moins saignant, il aura le champ libre pour les sprints sur des courses sans dénivelé..
A déjà commencé à scorer en Australie.
Ses pics de forme sont en décalage avec sa concurrence interne comme externe. C'est utile de l'avoir dans sa Team pour grapiller des points précieux
Pris 568 fois
-------------------------------------------------------------
Petr VAKOC QSF 8
Un puncher pour les circuits difficiles
Sa concurrence, il la trouve principalement dans son équipe.
Ma quand on est puissant, on se fait sa place.
A 8 points, il est meilleur marché que ses coéquipiers d'un profil similaire
Pris 268 fois. Il peut s'avérer discriminant.
-------------------------------------------------------------
Gianni MOSCON SKY 6
Pris 493 fois, Cet énorme talent est très suivi.
Polyvalent, puissant, il compense l'orientation GT de la SKY et obtient carte blanche sur les courses délaissées par ses leaders
Intéressant à suivre.
-------------------------------------------------------------
Michael VALGREN AST 6
Là encore, un gros moteur pour les Ardennaises
Chez Astana, ses leaders ne jouent pas sur le même terrain.
Il devrait avoir plus de responsabilités sur les classiques vallonnées
Pris 284 fois, c'est bien de l'avoir avec soi
-------------------------------------------------------------
Davide FORMOLO CDT 5.5
Leopold KONIG BOH 5.5

Jusqu'alors, à l'exception de T. Dumoulin et A. Yates ma Team est réduite pour marquer sur les classements généraux de courses par étapes.
Dans l'attente d'intégrer 2 cotes entre 8 et 10, ces 2 coureurs vont justement grappiller des points sur ce type d'épreuve notamment Giro/Vuelta et tours de seconde zone.
L'italien a démontré un bon potentiel, bien tonique, qu'il peut encore améliorer.
Le tchèque retrouve des responsabilités chez Bora après avoir bossé dans l'ombre de Froome.
De ce fait sa cote reste très bon marché. Son potentiel GT + CLM permet d'envisager sereinement la rentabilité de la mise
Respectivement pris 155 et 369 fois
-------------------------------------------------------------
Jasper STUYVEN TKS 5.5
Plus que sa victoire à KBK, c'est sa capacité à ne pas perdre une seconde face aux 2 groupes de chasse qui m'a séduit.
Depuis je l'ai à l’œil et il semble relativement rapide au sprint. A ce tarif, il n'y a pas pas eu plus d'une 1/2 seconde d'hésitation pour le choisir.
Un classicman qui en claquera d'autres !
Retenu 504 fois, c'est quasiment la moitié des managers qui ont eu le même raisonnement.
Donc là encore, l'avoir n'apportera pas forcément, c'est plutôt ne pas l'avoir qui est risqué
-------------------------------------------------------------
Lars BOOM TLJ 5
La plus grosse hésitation jusqu'au dernier jour avant validation.
A ses débuts sur la route, j'avais eu le nez fin de le retenir quand il ne valait que 3 pts.
Puis il est devenu cher pour des résultats de moins en moins probants.
Tous les ans, je le récuse le trouvant trop cher.
Là, à 5 pts, c'est limite tentant.
Vu son énorme palmarès en cyclo cross, ce gars sait gagner. Il est toujours efficace en CLM et doit scorer sur les pavés et les flandriennes.
Il revient chez Lotto Jumbo avec des responsabilités et peu de concurrence interne sur les classiques.
Et contrairement aux hivers précédents, j'ai également noté qu'il a fait quelques piges dans les Coupes du Monde de cyclo cross juste pour débloquer le moteur.
Ces quelques signes pour casser la routine des années précédentes m'ont décidé : je prends le risque pour ne pas le regretter
Pris 171 fois, d'autres que moi y ont songé !
-------------------------------------------------------------
Magnus CORT NIELSEN OBE 5
Un très bon sprinter plutôt bon marché. Aucune hésitation, j'achète !
Comme Caleb Ewan, le départ de Matthews élargit son champ d'action.
Et son coéquipier australien ne semble pas avoir les mêmes pics de forme pour démarrer plein pot au Tour Down Under
Lui semble programmé pour un peu plus tard. Ca me va.
Pris 349 fois
-------------------------------------------------------------
Timothy DUPONT VWC 4.5
Un jeune sprinter qui a fait un carton sur les courses de seconde zone (14 win, 10 fois 2ème)
Il a même arrangé Gaviria au sprint (championnat des Flandres)
A 4.5 pts , c'est hop dans le panier des bonnes affaires
Pris 260 fois
-------------------------------------------------------------
Nathan HAAS DDD 4.5
Un puncheur qui m'a mis en alerte lors les 2 classiques nord américaines (Québec et Montréal).
Dès ce début de saison il est présent au TDU (3è au général juste avant le critérium final)
Normalement à la fin du TDU, il doit avoir rentabilisé 2.5pts sur son coût total de 4.5.
C'est bien engagé pour ce potentiel, d'autant que DDD devrait lui laisser les clés du camion pour les Ardennaises
Pris 44 fois seulement. Là, je suis vraiment étonné. C'est donc un coureur important pour ma Team :
Quand il score, peu de points tombent dans l'escarcelle des managers concurrents. Tout bénef !
-------------------------------------------------------------
Moreno HOFLAND LTS 4.5
Un coureur très rapide qui arrive chez Lotto Soudal alors que le Gorille semble plafonner.
Le discours du jeunot reste diplomatique : \"je suis là pour aider Greipel, pas pour le concurrencer\"
Lotto a déjà prévu de lui laisser des opportunités de jouer sa carte personnelle.
J'imagine que le Gorille n'a pas intérêt à montrer des signes de faiblesse s'il ne veut pas voir arriver un nouveau mâle dominant !
Pour 4.5 pts je prends le pari.
Pris 91 fois
-------------------------------------------------------------
Maurits LAMMERTINK KAT 4
Du punch, de la rapidité, de la solidité. A 4 points, c'est \"easy\"
L'an passé il remporte le Tour du Luxembourg et termine avec les meilleurs à l'Amstel
Pris 108 fois.
-------------------------------------------------------------
Sam OOMEN TSG 4
Celui là il aurait fallu que son nom soit écrit en tout petit dans la cotation pour qu'il échappe à la convoitise
546 managers l'ont intégré dans leur équipe. Rien à dire de plus.
Comme les 2 suivants dans la liste, j'ai voulu des coureurs de talent bon marché pour scorer sur les petites courses par étapes.
-------------------------------------------------------------
Emanuel BUCHMANN BOH 4
Un jeune prometteur pour les courses par étapes
20eme du Dauphiné, 21ème du TDF l'an passé. Il a pris de la caisse.
On peut attendre mieux d'autant que Bora passe en WT
Pris 127 fois
-------------------------------------------------------------
Yury TROFIMOV CJR 4
Retenu pour 2 raisons :
1. il arrête de faire le larbin et devient leader chez Caja Rural.
2. il ne coûte que 4 pts. Scorer 150 à 200 pts, c'est à sa portée.
Vu ce qu'il faisait en bossant pour les autres, je suis curieux de voir ce qu'il fera avec une équipe à son service
Pris seulement 33 fois. Un vrai bonus pour moi s'il prouve qu'il peut assumer un leadership.
Peut être que je me fais des illusions sur lui. On verra bien.
-------------------------------------------------------------
Loic VLIEGEN BMC 4
Encore un jeune puncher pétri de talent.
S'est révélé sur les Ardennaises.
A ce tarif, il n'y a pas de risque.
297 managers partagent mon point de vue
-------------------------------------------------------------
Rudy BARBIER ALM 3.5
Ma team dispose de compétences pour toutes les catégories de classiques, les petits tours d'une semaine.
J'ai un beau noyau de sprinters et après mes 2 transferts, j'aurais une demi douzaine de gars pour marquer sur les GT.
Il me fallait juste couvrir le calendrier français avec un coureur rapide et bon marché.
Le p'tit Barbier me semble tout disposé à scorer sur ces courses de \"3 et 4\" quand les costauds seront occupés sur des courses de guerriers
Et dans son équipe, les sprinters ne sont pas légion. On bossera pour lui dans le final.
Pris 153 fois
-------------------------------------------------------------
Marc SOLER MOV 3
Vainqueur du Tour de l'Avenir 2015 devant Haig, Mamykin, Oomen, Petilli, Ciccone et De Plus, ça classe le bonhomme
L'an passé, Il a commencé à montrer le bout de son nez en bonne compagnie
A 3 pts, où est le risque ?
Pris 155 fois
-------------------------------------------------------------
Mike TEUNISSEN TSG 3
Celui là, je le piste depuis sa dernère année Espoir :
En U23, la même année, Il gagne Paris Roubaix, Paris Tours et fait 5 en Flandres : un profil digne d'intérêt
En pro, 2ème de la London Surrey et 9 ème de Paris tours
Une cote à 3 pts que je ne laisse pas passer.
Pris 44 fois, il est passé inaperçu. Intéressant.
-------------------------------------------------------------
Wout VAN AERT VWC 3
L'un des 2 extras terrestres du cyclo cross actuel qui va passer l'an prochain à la route.
En attendant, après une coupure en mars, il a repris sur la route avec des résultats prometteurs.
2016 : 1er Schaal Sels ; 2eme Dwars door ; 2eme ter ZLM E2 ; 4ème GP Pino Cerami mais surtout il remporte le CLM du tour de Belgique devant ... Tony Martin (8e au final)
Un \"fuoriclasse\" qui, s'il se consacrait à la route, n'aurait rien à faire avec les \"3 sous\"
L'an prochain il se consacrera à la route et visera les classiques pavées
Comme son équipe monte de catégorie, j'ose croire que sa saison route 2017 sera plus dense que l'an passée, en volume et en résultats.
Je le tente avant l'inflation de sa cote
Pris 131 fois. J'imaginais qu'on ne serait qu'une trentaine maxi à tenter le pari
-------------------------------------------------------------
********************************************


Une équipe solide sur tous les profils de classiques, avec pas mal de gars rapides.
Egalement de quoi scorer sur les petites courses par étapes.
Restera à ne pas se planter dans les choix des 2 transferts pour renforcer les GT, là où mon équipe est la moins représentée.

Sur mes 1ers constats en analysant les équipes des habitués de Rivals, je retrouve nombre de mes choix dans les cotes < 12
En revanche mon classement sera essentiellement conditionné par les résultats de ma Top League :
Mon combo Kristoff- Tom Dumoulin-Degenkolb contre 2 des combos les plus fréquents (sur la cinquantaine d'équipes regardées)
• le \"Panthéon\" s'est focalisé sur Alaphilippe-Chaves-Degenkolb
• chez les autres habitués du jeu, j'ai relevé la fréquence du combo : Matthews-Alaphilippe-Chaves

Bonne saison à tous.
Avatar de l’utilisateur
Par Orbea
#2510053
Il est rare que j’intervienne sur le forum, mais quand je vois la tendance qui se dégage par rapport aux différentes équipes présentées, je me dis que je n’ai pas fait dans l’originalité et que par conséquent, mon classement dépendra avant tout de la régularité de mes coureurs plus que d’un hypothétique coup de poker.

Ma Top League ;
ALAPHILIPPE Julian 16 > Un profile à la Valverde dont on ne connaît pas encore totalement les limites, même si la haute montagne semble tout de même ne pas être forcément sa meilleure carte. Classiques et courses d’une semaine peuvent suffirent.
CHAVES Jhoan Esteban 16 > Pour un enchaînement Giro-Vuelta ou Tour-Vuelta. En grappillant quelques points sur d’autres épreuves, il doit pouvoir faire aussi bien que l’an passé, mais sans doute pas beaucoup mieux.
BOUHANNI Nacer 15 > Sprinteur régulier avec une marge de points par rapport à l’an dernier (Hambourg et aucune participation sur un GT). Pareils, il doit pouvoir faire aussi bien que l’an passé. C’est tout ce qu’on lui demande.
DEGENKOLB John 15 > Interrogation sur son niveau au sprint après son accident début 2016. Il lui faudra être sans doute être plus performant sur les classiques que sur les sprints de courses par étapes, mais ça reste largement dans ses cordes.
PORTE Richie 14 > L’un des prétendants au podium du Tour le moins cher du marché. Les années paires lui sont également favorables. Avec des points sur les courses d’une semaine, ça doit le faire.

Hors Top League ;
IZAGUIRRE Ion 13,5 > Peut être mon plus gros risque, quoi que ? Il a un programme totalement indépendant de celui de Nibali, et ce qu’il a fait la saison dernière n’est en rien irréalisable.
ZAKARIN Ilnur 12 > S’il tient sur son vélo, il doit pouvoir faire aussi bien, sinon mieux que l’année dernière. Avec Giro-Vuelta au programme, il devient vraiment intéressant.
GAVIRIA Fernando 11 > Vue sa popularité, il semblerait qu’il était inévitable.
GROENEWEGEN Dylan 11 > Sprinter qui n’a, selon moi, pas encore dévoilé tout son potentiel. J’attends de le voir sur certaines classiques.
YATES Simon 9,5 > Plus complet que son frère (j'avais l'habitude de dire que c'était les deux ou aucun), il a eu une grosse coupure durant sa saison 2016. Sa Vuelta a également été relativement impressionnante, tout en travaillant pour Chaves. Il peut également scorer sur des courses d’un jour.
BENOOT Tiesj 8,5 > Voir commentaire de Gaviria.
BONIFAZIO Nicollo 6,5 > Comme dit par je ne sais plus qui, « la moitié des courses se terminent au sprint ». Bonifazio aura souvent la chance de pouvoir jouer sa propre carte, et il semble être revanchard suite à sa mauvaise expérience chez Trek l’an dernier. Je prends !
VIVIANI Elia 6,5 > Même constat que Bonifazio, et les JO sont derrière lui désormais. Aucune hésitation.
MOSCON Gianni 6 > Gros moteur. Impressionnant sur de multiple terrains. Il doit pouvoir confirmer.
KONIG Leopold 5,5 > Second leader sur les courses à étapes chez Bora derrière Majka, avec lequel il n’auront pas souvent l’occasion de se croiser. Pas un gros risque.
STUYVEN Jasper 5,5 > Impressionnant au service de Cancellara, il aura bien plus de liberté cette année, même avec Degenkolb.
BOOM Lars 5 > Retour à la maison après un contentieux avec Astana. Il revient aux bases en se préparant sur les cyclo cross. Ça peut marcher.
FERNANDEZ Ruben 5 > Je le vois prendre la place laissée vacante par Ion Izaguirre. Il aura forcément plus de responsabilités cette année.
BARBERO Carlos 4,5 > Il remplace Lobato. Il aura des ouvertures à un moment ou un autre, mais je l’admets, ce n’est certainement pas le choix le plus sécurisant.
VLIEGEN Loic 4 > Gros potentiel qui ne sera plus bridé par la présence de Gilbert. Il doit confirmer.
BARBIER Rudy 3,5 > Très bon sprinter pour les coupes de France. Ça se tente.
CAPIOT Amaury 3,5 > Il doit encore pouvoir progresser, et aura toujours le même calendrier. Pourquoi pas ?
KUNG Stefan 3,5 > Malade la saison dernière, il doit faire ce que tout le monde attendait de lui l’an dernier.
MARECZKO Jakub 3,5 > Pour les SSR asiatiques et le calendrier italien.
ALBANESE Vincenzo 3 > Un jeune qui est dans l’équipe idéale pour dévoiler tout son potentiel.
BOUDAT Thomas 3 > Les JO ne sont plus d’actualité. Il pourra suppléer Coquard sur certaines coupes de Frances.
MEURISSE Xandro 3 > Aura à cœur de montré qu’il mérite sa place à ce niveau. Le Tour de GB nous en a donné un aperçu.
MORTON Lachlan 3 > Un coureur de courses par étapes chez DD il n’y en a pas 36. Il aura bien l’occasion à un moment ou un autre de jouer placé.
POWER Robert 3 > Gros potentiel avant sa maladie. C’est un pari qui ne coûte pas grand-chose.
WÜRTZ Mads 3 > Gros rouleur qui arrive également à passer les bosses correctement. Il devrait avoir quelques fenêtres de tir durant cette saison.


Voila. Une équipe pas très originale avec une grosse Top League et un transfert à ma disposition. Pas de regret particulier.
Les coureurs laissés de coté et qui ont fait partie de certaines versions de mon équipe ;

VALGREN Michael 6 > C’est son calendrier qui m’a fait peur. J’ai l’impression qu’il va être utilisé à toutes les sauces, et qu’il risque d’être sur les rotules lorsqu’il aura la possibilité de jouer sa propre carte.
DUPONT Timothy 4,5 > Il semblait pourtant évident, mais soit il est passé à coté de sa carrière (il aura 30 ans cette année, et n’avait jamais réalisé une saison pareille), soit il était en état de grâce l’an dernier, et il pourrait très bien faire une « Van Asbroeck 2014 » et retomber au niveau qu’il avait les années précédentes.
OOMEN Sam 4 > Tout le monde espère avoir le nouveau Latour/Lopez de cette saison, mais je ne le lui trouve pas le même potentiel que les deux précités. Il était pourtant dans mon équipe l’an dernier, mais je l’ai rapidement écarté. Certainement une erreur…

Ces 3 coureurs seront sans doute au rendez-vous, et si c’est le cas ils me prouveront que j’ai eu tort de ne pas croire en eux. Bonne saison à tous et à toutes.
Avatar de l’utilisateur
Par SchleckRivals
#2510172
En Vert ce sont les coureurs que j'avais déjà pris la saison passée.

Ma Top League

Romain Bardet (19pts): Il n'a jamais baissé en régime bien au contraire et vu le profil du tour cette année qui peut lui correspondre je pense que ça vaut le coup de le prendre.

Fabio Aru (16pts): C'est du fanboy, je le prend chaque année, la saison passée n'était pas top, mais cette saison sur le tour d'Italie et d'Espagne ça devrait être plus a portée pour lui.

Jhoan Esteban Chaves (16pts): Là aussi je prend un coureur capable de ganer le Giro ou la Vuelta et faire des points sur d'autres épreuves.

Julian ALAPHILIPPE (16pts): Vu ses qualités et sa saison passé je le reprend d'office

Mes autres coureurs

Bryan Coquard (13,5pts): Un coureur que je prend chaque saison et qui est très rentable, il est capable de scorer sur chaque arrivée au sprint et à encore une marge de progression.

Sonny COLBRELLI (12pts): Un gros paris du à une longue hésitation avec Nacer Bouhanni, juste les 3pts en moins qui m'arrangeait, on croise les doigts pour qu'ils fasse autant de points voir plus que la saison dernière :D

Adam Yates & Simon Yates (10pts & 9,5 pts): Encore des coureurs que je prend tout le temps, ils sont très bons sur des tour d'une semaine et peuvent faire des très bonnes place sur les GT comme la 4ème d'Adam sur le Tour la saison passée.

Tiesj Benoot (8,5pts): J'ai été déçu de sa saison 2016 mais, je croit en lui :)

Fabio Felline (8,5pts): Pour moi ce coureur est un monstre, il peut rafler beaucoup de pts en espérant qu'il ne se blesse pas comme la saison passé.

Pierre Latour (8pts): Au départ je partais Miguel Angel Lopez, mais au vu de la blessure de Lopez et de sa reprise tardive, j'ai préféré miser sur Latour.

Louis MEINTJES (7,5pts): Comment ne pas croire en lui?

Alberto Bettiol & Michael Valgren (6,5pts & 6pts): Deux coureur pas trop cher qui peuvent rapporter pas mal de points sur les classiques

Gianni Moscon (6pts): Une machine :)

Sam Bennett (5,5pts): Un bon sprinteur qui peut profiter de la monté de Bora en WT pour faire mieux que les saisons précédentes.

Davide Formolo (5,5pts): 9ème de la Vuelta la saison passée et encore assez jeune, il ne peut qu'encore progresser.

Luke Rowe & Jasper Stuyven (5,5pts): Deux coureur qui sont capable d'aller gagner les grandes classiques et qui seront plus libre cette saison pour s'imposer.

Magnus Cort Nielsen (5pts): Il ne peut qu'exploser, en espérant que ça soit pour cette saison

Alexey Lutsenko (4,5pts): Progresse et prend de la valeur de saison en saison, je ne m'attend pas a des miracles, mais je le vois bien faire une grosse saison.

Emanuel BUCHMANN (4pts): Vu ses qualités, sa saison 2016, Bora en WT et pour 4pts ça vaut le coup de tenter

Moreno MOSER (4pts): Son changement d'équipe peut peut être lui faire du bien

Anthony Turgis (4pts): Très bon sur les course Pro Conti en France, il ne fera pas énormément de pts mais pour moi c'est une valeur sure qui fera une 100aine de pts :)

Jakub MARECZKO (3,5pts): Une pépite du sprintqui devrait être rentable sans souci

Pascal Ackermann (3pts): J'espère qu'il arrivera a se démarquer et marquer quelques points même en étant au service de ses leaders

Tom BOHLI (3pts): Un bon jeune coureur de CLM pour 3pts, a suivre

Tao GEOGHEGAN HART (3pts): Un futur crack :)

Elie GESBERT (3pts): Une jeune français prometteur, il devrait profiter des petites courses pour marquer quelques points

Maximilian WALSCHEID (3pts): Un 3pts qui me paraissait évident a prendre, je sens et surtout j'espère qu'il va cartonner cette saison :)

Les coureurs pour lesquel j'ai longtemps hésités et que j'ai écarté:

Nacer Bouhanni (15pts): C'est une valeur sure, mais je n'arrivais pas a le faire rentrer dans mon équipe

Bob Jungels (10pts): Je le trouve trop cher, je l'avais pris la saison passé et je ne pense pas qu'il fera aussi bien vu la concurrence sur le Giro et la Vuelta cette saison.

Miguel Angel Lopez (8,5pts): Grosse blessure et reprise assez tard, je ne le sens pas, même si il est capable d'exploser encore plus

Steven Kruijswijk (8pts): Se blesse assez souvent quand même :s

Georges Bennett (4,5pts): Certe sa saison 2016 était bien mais c'est la seule et a subi une mononucléose en fin d'année qui va perturber son inter saison, je ne tente pas le paris.

Sam Oomen, Mike Teunissen, Sondre Holst Enger: De bon jeunes coureur, j'espère juste de ne pas regretter de ne pas les avoir pris cette saison
Par romanom
#2511229
Merci Passpartout très belle pour toi aussi! Belle équipe aussi pour Madiot je n'ai même pas osé me lancer dans une équipe avec Sagan tu prouves pourtant qu'on pouvait faire de belles choses même avec lui!

Comme beaucoup il a fallu un peu changer les habitudes avec un Giro surchargé en leader et un tdf qui m'a semblé plus accessible. Du coup les TVG ou autre Konig qui me faisaient de l'oeil ont pris du plomb dans l'aile quand les premières annonces sont tombées (Quintana, Pinot, Mollema...). D'où la présence d'un Talansky à l'opposé.

Une équipe sans grands leaders avec 2 transferts qu'il ne faudra pas louper. Si tout se passe comme prévu, le premier pour Vanmarcke (pour un des frères Yates?) et le second pour Vandenbergh (pour normalement Oomen mais pourquoi pas le hold up Carlito si je le vois revenir en \"forme\")

Pas beaucoup d'originalité, je pensais qu'un Vliegen par exemple serait moins pris mais non il avait tappé dans l'oeil de pas mal de managers.

Bonne saison à tous!

Julian ALAPHILIPPE 16

La saison dernière, je l'avais laissé de côté suite à sa mononucléose, malgré ça il a sorti une super saison sans pourtant la mettre au fond (classiques, JO, Tour…). Je trouvais de base que c'était un des top league qui me semblait avoir encore une belle progression possible et puis j'ai revu la course en ligne des JO... Mon dieu la claque on a tendance à l'oublier mais quel furioclasse la France tient là!

Jhoan Esteban CHAVES 16

Pour mener l'équipe ce sera donc un duo franco/colombien! De prime abord même si j'adorais le coureur je ne l'avais pas pris car je me disais qu'il ferait difficilement mieux sur les GT. Et puis je me suis souvenu de ce Tirreno tronqué et du peu de points marqués par le colombien le reste de l'année... et là je dis bingo ça se tente! :)

John DEGENKOLB 15

Impossible de ne pas le tenter à ce prix là! Bien sûr il aura de la concurrence au sein de son équipe entre Stuyven et Theuns mais je le vois plus comme de formidables appuis! Sans parler des classiques pavés il ciblera Milan San Remo et le Tour où je pense là aussi le voir ramener un paquet de points. Pour le coup aucun doute sur l'allemand

Richie PORTE 14

Pas vraiment emballé par l'Australien, celui-ci a malgré tout prouvé la saison dernière qu'il était un des rares à pouvoir s'accrocher aux Froome/Quintana. L'élément décisif pour moi est sa volonté de la mettre au fond plus tôt cette saison quand l'année dernière il affichait ses kilos de trop avec le sourire... La possibilité de voir Quintana alléger son début de saison en vue du doublé Giro/Tour a aussi car dans ce cas je vois bien Porte en bénéficier

Ilnur ZAKARIN 12

Monsieur \"pète gueule\"… Aussi bien sur le vélo que pour sa nationalité et son passif, prendre le russe est un sacré risque… Ceci dit le mec est tout de même un excellent grimpeur et un bon rouleur et score presque toute la saison. Il lui faut faire à peine mieux qu'en 2016 où il est pourtant passé à côté de gros points sur ces deux objectifs majeurs (Giro où il termine par terre et JO où il n'a pu se rendre). J'ai craqué! :p

Fernando GAVIRIA 11

Un phénomène tout simplement, même avec 1 (voir 2) points de plus il faisait partie de mon équipe. Il est bien entouré, sait tout faire ou presque... on va le voir partout cette année. Un must have

Dylan GROENEWEGEN 11

Il fallait absolument l'avoir la saison dernière où il a cassé la baraque! Il a montré qu'au-delà de ses qualités de sprinteurs li était un coureur avec un beau potentiel sur les courses difficiles. Avec un premier GT dans les jambes j'espère le voir encore progresser

Sep VANMARCKE 11

Avec le départ de Cancellara, il ne reste plus que 3 cadors annoncés sur les pavés : Sagan, GVA et Vanmarcke. Les deux premiers sont \"chers\" et ne proposent pas une marge de progrès suffisante d'après moi. Pour Vanmarcke en revanche je suis un peu plus optimiste, il sera bien entouré l'année prochaine et le passage en world tour de quelques courses pavés doit lui permettre de remporter un joli paquet de points... S'il rentabilise sa côte à la fin des classiques c'est jackpot et sans doute un transfert immédiat pour un coureur dont l'identité reste à déterminer^^

Tiesj BENOOT 8,5

Après une première saison éblouissante, Tiesj a connu une seconde saison plus délicate avec blessures et pépins physique… Pour autant il m'a encore impressionné sur certaines courses (Het Volk) et a en plus l'avantage d'être plus qu'un coureur de pavés. Indispensable à mes yeux

Fabio FELLINE 8,5

Victime d'un grave accident la saison dernière Felline est revenu au haut niveau beaucoup plus rapidement que prévu et n'a rien perdu de ses qualités. L'Italien sait tout faire. Rouler, Grimper (quelle vuelta!), sprinter. Je le vois bien faire une grande saison 2017

Miguel Angel LOPEZ 8,5

Le colombien n'a pas beaucoup courru en 2016 mais quand cela a été le cas attention les yeux! Impossible de se passer du colombien tant ses limites nous sont pour l'instant inconnues

Andrew TALANSKY 7,5

Pas forcément prévu dans mon équipe initialement mais en revoyant sa Vuelta je me dis qu'il n'est pas encore cuit. Vu la participation annoncée sur le Tour un top 10 parait dans ses cordes et en gratouillant quelques points à droite à gauche ça doit être tout bon.

Elia VIVIANI 6,5

Retour au bercail! Après une saison axée piste (avec succès!) revoilà Viviani 100% sur route, dans une équipe sans aucune concurrence mais qui ne l'aidera pas beaucoup. L'italien a ceci dit l'habitude et à ce prix là il a été un des premiers à intégrer l'équipe.

Gianni MOSCON 6

Ha Moscon… j'ai passé un temps fou sur lui… Le prendre c'est opté pour un potentiel énorme mais avec malgré tout un énorme palier à passer? Le laisser de côté pour un Valgren moins risqué ou 2 trois points m'aura bien occupé… Je garde finalement l'italien qui après une année d'apprentissage a fait son trou et devrait moins larbiner même sur certaines grosses courses.

Magnus CORT NIELSEN 5

Un de mes petits protégés^^ Troisième saison pour lui avec moi, enfin débarassé de Matthews il aura carte blanche pour les arrivées \"difficiles\". J'y crois très fort!!

Sondre Holst ENGER 5

Un peu le même profil que l'ami Danois. Très fort en sprint et particulièrement sur les arrivées délicates. Il n'aura pas trop de concurrence et aura un calendrier sympa entre WT et coupe de France. Ca doit le faire

Daniel MCLAY 5

Pour clore le club des 5, (titi elle est pour toi celle là^^) un sprinteur qui m'a impressioné sur quelques courses la saison dernière et qui profitera de son premier GT terminé pour gagner en \"caisse\". Leader incontesté dans son équipe qui devrait tourner autour de lui lorsqu'il sera aligné.

Primoz ROGLIC 4,5

Je ne m'attendais pas à une si belle adaptation la saison dernière de sa part! Avec un GT et une saison WT complète dans les pattes, je pense qu'il aura gagné en consistance, vu son profil j'espère le voir performer sur les petits tours avec chrono. De petits progrès en montagne (grâce à un meilleur placement) lui permettraient même de viser encore plus haut

Hugh CARTHY 4

Un pari très clairement mais au vu des qualités apperçues lors de la première moitié de la saison 2016, difficile de ne pas tenter le coup! Gros point positif, un passage en world tour qui lui assurera un bon calendrier. Point négatif : Cannondale…

Maurits LAMMERTINK 4 Là aussi ce qui m'a attiré en premier lieu c'est le changement d'équipe et de statut. Annoncé comme leader sur pas mal de courses il bénéficiera d'une belle équipe Katusha pour le placer. A lui de s'imposer et pourquoi pas d'être une bonne surprise

Stijn VANDENBERGH 4

Libéré, délivré… Cure de désintox nécessaire là… :p plus sérieusement enfin les mains libres je suis curieux de voir ce que va donner le bucheron Belge? Il n'a presque aucune chance de remporter une course mais s'il cumule quelques placettes sur les monuments ça sera bon. Et puis dans un coin de ma tête il y a l'éternel retour possible en grâce de Bettancur et là vous la voyez venir le coup de folie avec Vandenbergh qui accroche top 10 sur top 10 dans les classiques et bananito qui l'emporte à Huy?? :p

Loic VLIEGEN 4

L'un de mes coups de cœur 2016! Il m'a impressionné sur pas mal de courses (Samyn, Brabançonne…) et me semble avoir un sacré volume, s'il la joue un peu plus fine et est un poil mieux utilisé je pense qu'il peut vraiment franchir un palier

Michael WOODS 4

Sacré surprise que le Canadien en 2016… Je ne le connaissais pas du tout mais il semble avoir pris de suite le ton des courses les plus relevés, j'espère pour lui une saison sans soucis de santé et ça devrait envoyer niveau points rival! :p

David GAUDU 3,5

Un peu comme un Latour la saison passée je me sentais obligé de le prendre. Un potentiel certain et un gros programme à venir. Je pense malgré tout qu'il va falloir être patient pour le voir marquer ses premiers points

Stefan KUNG 3,5

Petit pari pour un coureur que je suis de près depuis un petit bout de temps… S'il réalise une saison pleine (sans pépins de santé et chutes), je pense qu'il peut vraiment faire mal entre les chronos, les classiques et quelques étapes par ci par là en costaud

Matvey MAMYKIN 3,5

Très en vue en fin de saison où il a souvent fait le show. Idéal pour apprendre et prendre de la caisse lors d'une première saison. S'il se canalise un peu il pourrait bien concrétiser dès cette saison.

Guillaume MARTIN 3,5

Très bonne première saison pour le jeune français, la seule chose qui me souciait un peu c'est le calendrier de son équipe pas toujours adapté à ses qualités… Malgré tout je le vois continuer sa progression et profiter de l'expérience acquise l'année dernière pour concrétiser les espoirs

Vincenzo ALBANESE 3

Un petit jeune qui en veut! Neo pro chez Bardiani où il aura un calendrier adapté à ses qualités, je pense qu'il a le profil pour scorer dès sa première saison.

Owain DOULL 3

Un beau potentil apperçu sur route en 2015 puis sur piste en 2016. Et puis un mec qui a fait la bringue à Rio avec Sir Wiggo ça a forcément une caisse d'enfer!!

Laclan MORTON 3

Un de mes petits paris… de retour en WT après une première expérience mitigée, revoilà Laclan motivé comme jamais! Vu son potentiel et son envie, avec en plus de grosses libertés dans son équipe j'espère le voir marcher très fort en seconde partie de saison

Robert POWER 3

No comment :p

Louis VERVAEKE 3

Alors lui je le sens gros comme une maison. Il prend le temps mais progresse année après année, quelques échantillons de son talent la saison dernière sur le pays basque ou la romandie. Cette année c'est la bonne!
Avatar de l’utilisateur
Par kentinmania_
#2511259
Pour cette saison j'ai décidé d'avoir une équipe plus \"homogène\"/dense/compacte. Pas de gros leaders Top League mais 17 coureurs entre 16 et 6 sous que je considère comme \"mes leaders\"

Julian ALAPHILIPPE QSF 16 0
John DEGENKOLB TKS 15 0
Richie PORTE BMC 14 126
Geraint THOMAS SKY 13 0
Sergio HENAO SKY 12 21
Ilnur ZAKARIN KAT 12 0
Fernando GAVIRIA QSF 11 9
Sep VANMARCKE CDT 11 0
Adam YATES OBE 10 0
Simon YATES OBE 9.5 0
Roman KREUZIGER OBE 9 0
Tiesj BENOOT LTS 8.5 0
Fabio FELLINE TKS 8.5 0
Mikel LANDA SKY 8.5 0
Oliver NAESEN ALM 7.5 0
Elia VIVIANI SKY 6.5 7
Gianni MOSCON SKY 6 0

JULIAN ALAPHILIPPE: encore une marge de progression par rapport aux saisons précédentes. 2015 l'explosion, 2016 après un début inquiétant suite à un virus il fait finalement une grosse saison. 2017 devrait être l'année de l'épanouissement avec une palette intéressante de courses qui lui conviennent.

JOHN DEGENKOLB: son retour de blessure a été très prometteur, à 15 sous c'est très bon marché je pense qu'il fera une saison façon \"KRISTOFF\" en mode gargantuesque sur les classiques (de San Remo à Roubaix)

RICHIE PORTE: à 14 sous il reste encore abordable car il n'a jamais fait une saison énorme du début à la fin, mais s'il met tout à l'endroit il sera sûrement rentable avant de se rendre sur le TDF. Avec les points \"gratuits\" du Down Under il permet un début de saison en fanfare aux managers.

GERAINT THOMAS: j'ai un doute sur Geraint. Je lui suis resté fidèle mais cela pourrait être la \"saison de trop\" pour lui, l'an passé déjà moins fort qu'en 2015, là il souhaite s'aligner sur le GIRO et je vois ça comme un gros risque. Premier élément de réponse sur Paris Nice... je suis pas serein.

SERGIO HENAO: encore malchanceux en 2016, loupe les Ardennaises après un beau début de saison, revient ensuite en force sur le Dauphiné où il est sans doute un des 5 meilleurs, chute aux JOs. Je ne doute pas de sa capacité à briller là où il aura un peu de liberté. Cela peut s'avérer risqué car il est dévolu à un rôle d'équipier sur beaucoup de courses mais les saisons passées il a su briller dès qu'il en avait la possibilité.

ILNUR ZAKARIN: Il a confirmé en 2016 son explosion de 2015. En mettant tout à l'endroit et sans chuter il a une grosse saison sous la ceinture. L'enchaînement Giro + Vuelta, bien qu'il y aura une grosse concurrence peut s'avérer fructueuse, surtout qu'Ilnur est déjà très affûté et brillera sûrement sur les courses d'une semaine. Il peut même frapper fort sur un LBL. Potentiel de points vraiment énorme.

FERNANDO GAVIRIA: pas grand chose à ajouter, ce coureur est un monstre, un cannibale en devenir, cerise sur le gâteau il participe à beaucoup de courses avec à chaque fois l'envie d'être devant. Indispensable

SEP VANMARCKE: j'ai longtemps eu KWIATKOWSKI à sa place... finalement j'ai pris SEP dans l'objectif d'un transfert \"classique\" d'avril.

ADAM ET SIMON YATES: je fais une nouvelle fois confiance aux deux frères. Ils ont surfé sur la réussite ORICA sans forcément avoir fait une saison pleine. Décevants au printemps, Simon a carrément loupé quelques mois de courses. Encore intéressant autour de 10 sous à mon avis.

ROMAN KREUZIGER: un vrai pari sur le tchèque. Je regardais un peu ses résultats des dernières saisons et il est vraiment très solide, toujours présents sur les classiques, je pense qu'il aura un peu plus de liberté chez Orica. A confirmer sur le terrain mais j'ai trouvé que c'était un pari intéressant.

TIESJ BENOOT: 2016 devait être l'année de la confirmation, ça ne l'a pas totalement été, malgré tout il y a eu des résultats intéressants et on sent que le gros moteur est prêt à passer un cap.

FABIO FELLINE: un coureur qui m'a ému en 2016, son retour de blessure plein de panache m'a vraiment donné envie de l'avoir dans mon équipe. En plus il est présent de février à octobre, sans forcément avoir un gros objectif mais en étant capable de scorer partout.

MIKEL LANDA: longtemps hésité face à KRUIJSWIJK ou DIEGO ROSA... ça m'embêtait d'avoir encore un coureur SKY qui pourrait abandonner ses ambitions au profit de ses leaders... Puis son discours m'a convaincu, motivé par TIRRENO, CATALOGNE, GIRO et VUELTA franchement ça peut envoyer du rêve.

OLIVER NAESEN: après avoir impressionné tout le monde l'an passé, il va falloir confirmer chez AG2R, à 7.5 sous ça reste très abordable si on considère qu'il a une palette bien large pour briller de février à avril puis en dernière partie de saisons.

ELIA VIVIANI: Il m'avait déçu l'an passé mais peut-être ce fut une erreur de le sélectionner une année olympique. J'attends encore LA grosse saison de sa part. Si ce n'est pas cette année alors il faudra lâcher l'affaire. Abordable à 6.5 sous.

GIANNI MOSCON: On voit chez MOSCON un potentiel énorme. Il va avoir à nouveau un programme de course dantesque, mais aussi moins de \"petites courses\" sur lesquelles il a marqué pas mal de points en 2016. On va voir s'il peut quand même marquer sur un calendrier World Tour.

Le reste de la troupe:

RAFAEL VALLS Pas vraiment dans mon radar mais une interview où il disait vouloir refaire la même saison qu'en 2015 m'a interpellé.

CARLOS BETANCUR Je ne voulais pas le prendre et puis je me suis dit quel dommage ce serait de louper un BANANITO motivé. Il a montré sa classe sur quelques courses en 2016 malgré un embonpoint impardonnable.

MICHAEL WOODS j'espère qu'il va montré de quel bois il se chauffe car sur le Down Under je le voyais dans le top 5 pour être presque rentable.

AMAURY CAPIOT indispensable à mon avis à ce prix là, on verra s'il a le potentiel de faire une THEUNS.

OSCAR GATTO souvent décevant, il est vraiment imprévisible. Chez ASTANA il n'y a pas beaucoup de concurrence sur les courses qu'il aime, c'est pour ça qu'il est dans notre équipe.

DAVID GAUDU: Pas trop motivé à l'idée de prendre un néo pro \"montagnard\", Gaudu a toutefois montré qu'il est de la classe des Pinot, Bardet l'an passé. De plus en plus de néo pros font de grosses saisons, donc il ne fallait pas louper notre français.

STEFAN KUNG: Costaud sur les pavés, il faut déjà qu'il relance sa carrière en 2017 car son retour en 2016 n'a pas été brillant. C'est quand même un énorme moteur. A voir s'il aura des libertés cette saison? Pas évident de voir où il va marquer gros.

VINCENZO ALBANESE: Ce petit gros pourrait être une bonne pioche sur le calendrier italien avec sa pointe de vitesse, il passe correctement les bosses.

SOREN ANDERSEN: Un gros moteur qui pourrait bien avoir quelques libertés pour briller sur des semi classiques pour routier-sprinteur-flandrien.

OWAIN DOULL: Il a le potentiel pour être un ogre. C'est sans doute un peu tôt car en 2017 il souhaite s'aligner sur des grosses courses et faire l'équipier pour gagner en expérience. J'espère quand même qu'il sera à son compte sur des petites courses.

LACHLAN MORTON: Longtemps hésité à le prendre et puis le cœur a parlé...

YOANN OFFREDO: Indispensable de prendre notre YOYO en version belge

WOUT VAN AERT: A chaque fois brillant quand il court sur route, la décision de l'engager était prise quand son équipe a obtenu le statut Conti Pro.
Je ne pensais pas qu'autant de managers y penseraient.
Avatar de l’utilisateur
Par kentinmania_
#2511263
La sélection a été cruelle, voici ceux qui en ont fait les frais:

BOB PUISSANCE: je ne voyais pas trop où il allait pouvoir s'exprimer dans cette équipe où même Jacques OEUF -un gros moteur- n'a pas son mot à dire.

DIEGO ROSA: J'avais déjà une collection de coureurs du Team SKY et je lui ai préféré Mikel LANDA dans l'optique du Giro. J'avais déjà SERGIO HENAO pour les classiques chez les anglais... bref

MICHAL KWIATKOWSKI:
Il m'a trop déçu en 2016 pour le prendre en 2017. Mais à 11 sous c'est potentiellement l'affaire de la saison. A voir

LEOPOLD KONIG il a montré d'énormes possibilités sur la Vuelta et devrait être leader chez BORA... mais voilà ce gars n'est vraiment pas du tout excitant, il m'ennuie profondément ça a suffit à m'en dégoûter, pourtant je pense qu'il peut vraiment marquer beaucoup de points

SONDRE HOLST ENGER:
pourrait vraiment exploser en 2017, mais encore un peu tendre aussi sur les belles courses.. pas la place

WILCO KELDERMAN je le trouvais trop cher, quand on voit qu'un Kwiatkowski est passé à 11 sous...

BOB JUNGELS: Se révélant sur le Giro il s'est ensuite fait plus discret et on dirait presque qu'on l'a oublié. Je souhaitais le prendre mais à 10 sous il n'y avait pas la place.

MAURITS LAMMERTINK, PIM LIGTHART,
Par _Rimini
#2511300
Soren ANDERSEN 3 : Déjà quelques résultats l'année dernière notamment au Qatar. Pour sa 2ème année au plus haut niveau j'y crois.
Tom BOHLI 3 : Spécialiste des prologues et clm court. Devrait rapporter quelques points.
Thomas BOUDAT 3 : Déjà le 3ème coureur de 94 ! Il devrait faire sa 1ère saison à plein temps sur la route cette année.
Valerio CONTI 3 : Il m'avait impressionné en tant qu'équipier d'Ulissi. Exactement le même profil que son leader qui correspond parfaitement aux courses italiennes. J'espère qu'il sera leader sur quelques courses.
Pim LIGTHART 3 : Redescend à l'étage inférieur chez Roompot. Suffisamment solide et avec une petite pointe de vitesse pour enchaîner les résultats sur le calendrier belge et hollandais.
Guillaume VAN KEIRSBULCK 3 : Il arrive chez Wanty où il sera protégé. A voir.
Lars Petter NORDHAUG 3,5 : Lui aussi redescend pour être leader chez Acqua Blue Sport. C'est quand même un gars qui a 2 top 15 sur Liège et un GP de Montréal au palmarès.
Nils POLITT 3,5 : #1994. Sûrement un peu tôt pour les flandriennes. Mais j'ai vu qu'il faisait déjà de très bons chronos ce qui m'a convaincu.
Lilian CALMEJANE 4 : Des résultats de février à septembre l'année dernière. Pas une comète normalement.
Timothy DUPONT 4,5 : 15 victoires en 2016 ! Pour ce prix c'était un des mes 1er choix.
Alexey LUTSENKO 4,5 : Je le prends tout le temps en attendant la grosse perf. Il peut la claquer n'importe quand.
Primoz ROGLIC 4,5 : Gros résultat sur les clm. Et doit encore pouvoir s'améliorer dans pas mal de domaines.
Magnus CORT NIELSEN 5 : Devrait avoir plus de responsabilités avec le départ de Matthews et ses 2 victoires sur la Vuelta.
Sondre Holst ENGER 5 : Pour briser la malédiction des sprinteurs AG2R.
Sam BENNETT 5,5 : Encore un sprinteur. Il est là toute l'année. Et pas très loin des meilleurs.
Mathias FRANK 5,5 : Sera rentable avec ses top 10 sur Romandie et Suisse. Les GT en bonus.
Leopold KONIG 5,5 : Je le sens bien chez Bora. Et il a progressé en clm chez Sky.
Michael VALGREN 6 : Arrivée chez Astana où il n'y a pas grand monde dans son registre. Contrairement à chez Tinkoff où il devait larbiner pour Sagan.
Pierre LATOUR 8 : Outre son tour de Suisse et son étape sur la Vuelta, il a vraiment eu des résultats toute l'année en 2016 (Bessèges, Critérium, Pais Vasco, Romandie, tour de l'Ain, Milan Turin). Impressionnant pour son âge et son profil.
Petr VAKOC 8 : Je le vois un peu juste pour le WT. J'espère qu'il va continuer à écumer les autres courses.
Miguel Angel LOPEZ 8,5 : #1994. Mais lui a déjà un tour de Suisse et un Milan Turin au palmarès.
Fernando GAVIRIA 11 : Pas hésité plus de 2 secondes. Il devrait être archi-rentable à ce prix.
Sep VANMARCKE 11 : J'espère des grosses flandriennes. Et j'ai gardé un transfert pour lui.
Marcel KITTEL 11,5 : Pas cher je trouve !
Ilnur ZAKARIN 12 : J'apprécie pas spécialement le coureur. Mais il est très solide sur les courses d'une semaine et peut même marcher sur les GT si il arrive à rester sur son vélo.
Ion IZAGUIRRE 13,5 : Très solide sur les courses d'une semaine où il devrait avoir le leadership. 5 à Paris Nice, 3 sur le Romandie et 2 sur le tour de Suisse en 2016 !
Richie PORTE 14 : 2ème grosse concession sentimentale après Ilnur. Mais il est fort le bougre !
Julian ALAPHILIPPE 16 : Longuement hésité. J'ai été surpris de voir que c'était le coureur le plus choisi. Mais vu le potentiel et sa capacité à scorer sur tous les types de terrain ça se joue.
Jhoan Esteban CHAVES 16 : J'espère 2GT pour lui cette année et je pense 2 podiums. Il est devenu très régulier.
Thibaut PINOT 17 : J'arrive jamais à me décider pour la Top league. Je choisis un peu au pif au final. Sa régularité sur les courses d'une semaine m'a décidé à le prendre. Plus le Giro et les étapes du Tour ça peut faire une belle saison.
Par jobijoba21
#2511483
Je me suis refusé à prendre des coureurs que je n'appréciais pas, pour ne pas perturber le suivi des courses, quitte à ne pas optimiser ma compo. Voici le mix permettant d'allier plaisir et performance face aux collègues, même si ma passion pour les courses d’un jour - surtout les Flandriennes - a un peu déséquilibré le tout, au détriment de rouleurs (Dumoulin, Roglic, Campenaerts...) et de certains spécialistes des circuits secondaires...


QUINTANA 25
Je l'avais pour ma première participation et malgré son tour décevant, il a bien engrangé. Son doublé Giro-Tour ne m'inquiète pas trop, au contraire... Apporte plus de garanties que Contador.

MATTHEWS 17
La saison passée, j'avais eu le nez avec le duo Sagan/GVA. Le duo étant quasi impossible à reprendre, voici l'Australien qui sera le leader Sunweb capable d'apporter de très gros points partout (sauf pavés et classements généraux).

ALAPHILIPPE 16
Un de mes chouchous que je suis depuis ses années en cross. Impasse la saison passée à cause de sa mono. Sa première grosse classique, c'est pour 2017. A également l'avantage de pouvoir scorer sur des courses d'une semaine...

CHAVES 16
N'ayant prévu de prendre que 3TL, mon Chavito a bien failli passer à la trappe... Et puis en regardant de plus près, c'est un des gros leaders GT à ce prix. Je lui ai donc fait de la place, en sachant que ce coureur hyper charismatique peut faire au moins aussi bien (début de saison timide en 2016).

COQUARD 13,5
Je le trouve un peu cher, et je vais peut-être regretter. Mais il a un profil intéressant, pouvant scorer sur les arrivées un peu plus accidentées que d'autres mono-sprinteurs. Programme international, donc plus rémunérateurs... S'il confirme.

ZAKARIN 12
Mon regard a un peu changé, il ne me dérange plus malgré tout (ses problèmes passées, son équipe que je n'aime pas). Et surtout, c'est un sacré moteur qui doit pouvoir scorer partout où il s'aligne, s'il n'est pas stoppé avant la ligne.

GAVIRIA 11
Of course ! Pas cher (comparé au Coq par exemple) je trouve pour le futur vainqueur de MSR et de bien d'autres courses.

VANMARCKE 11
Mon flandrien n°1 à transférer après son premier très grand succès sur une classique ? Cela aurait pu être Boonen mais je ne voulais pas griller un joker transfert en cas de pb d'un autre coureur. Un ex vainqueur du Tour de l'Avenir devrait le remplacer à la fin du printemps ;)

JUNGELS 10
J'ai hésité, mais j'apprécie son profil de gros moteur/bon grimpeur/rouleur pouvant faire mouche au moins sur les courses d'une semaine, et sa marge de progression....

BENOOT 8,5
Mon autre gros flandrien. M’avait bluffé en 2015, il a du talent et un gros cœur, je pense qu’il va batailler pour le top 5 dans « les plus belles ». Mais aussi s’illustrer sur d’autres terrains, comme les Canadiennes, mais pas que.

FELLINE 8,5
Je le suis depuis de longues années. Il aime pas trop frotter mais sinon il est bon presque partout. On a vu qu’il était capable de bien grimper cf sa Vuelta. Soit l’assurance de le voir multiplier les top 5 et mieux en réglant de petits groupes et ce malgré la grosse concurrence chez Trek.

MOSCON 6
Sa première saison m’a impressionné. J’apprécie les classicmen pouvant briller sur tous les terrains et les courses débridées. Il a prouvé à son équipe qu’on pouvait déjà lui faire confiance, à lui de confirmer, et je dirais même d’exploser.

STUYVEN 5,5
En tant que fan des Flandriennes, en voilà un de plus dans mon roster. Gros moteur qui aura sa carte sur les classiques, et pourrait profiter du marquage Degenkolb. A ce prix, ça se prend.

CORT NIELSEN 5
Un sprinteur qui a montré de belles choses sur la Vuelta. Sans Matthews, il va pouvoir s’exprimer. Ya pu qu’à.

ENGER 5
Une pépite. Certes, il va se retrouver dans une équipe guère spécialiste des sprints avec train mais il peut se débrouiller sans et aura sa carte (avec Dumoulin/Barbier) mérite d’être tenté.

DUPONT 4,5
Grosse saison 2016. Une surprise mais qui reste en conti pro belge, ce qui devrait lui permettre de confirmer sa razzia sur le circuit outre-quiévrain. Enfin, j’espère. A ce prix, c’était tentant…

JEANNESSON 4
Lui en revanche n’est pas un gagneur (jusqu'à maintenant !). Mais il sera leader (avec Sepulveda) et devrait pouvoir faie de jolis top 10 sur des courses d’une semaine. Voire mieux si l’air breton…

OOMEN 4
Of course ! Je l’avais déjà l’an passé, il n’a pas déçu et devrait encore prendre du volume dans une équipe sans trop de gros leaders. A suivre sur courses de 8-10j, voire en GT… et aussi sur les Ardennaises.

THWAITES 4
Et un petit pari ! J’aurais dû prendre un sprinteur sécurisant en plus, toutefois mon amour pour les Flandriennes a fait le reste. Il m’a tapé dans l’œil au printemps dernier, et pourrait bien faire mieux qu’aider EBH cette année…

A.TURGIS 4
J’ai cru en lui la saison passée et il ne m’a pas déçu. Doit continuer sa progression, sur des courses un peu plus élevées. En espérant tout de même qu’il soit encore un peu aligné sur les coupes de France pour scorer.

WOODS 4
Un parcours sympa, une saison 2016 perturbée pouvant augurer beaucoup mieux. A toutefois déçu sur le TDU, mais la saison est longue…

MARTIN 3,5
Je ne croyais pas en lui chez les pros, lui privilégiant Maison. Mais c’est pourtant lui qui a su franchir le cap rapidement. Et pas seulement dans les courses de côte. Son niveau affiché au Dauphiné ou Plouay… Il est bien entouré dans une équipe qui croit en lui.

BERNARD 3
Devrait souvent être au service de Contador, mais on peut compter sur lui pour saisir sa chance quand elle se présentera. Le régional de l'étape ;)

BOUDAT 3
Il me fallait un sprinteur pour les coupes de France. Il remplace Manzin (qui m’a déçu, mais a le potentiel pour percer si le déclic arrive). Boudat va remplacer Coquard sur ces courses, à lui d’en profiter.

CANTY 3
Un autre petit pari, je comptais sur cette jeune pépite pour marquer des points d’entrée dans son pays, mais il y a eu ce fail au championnat puis la maladie au TDU. Un coup reste possible.

MARINI 3
Pour les courses plates italiennes et exotiques, j’avais prévu Marezcko et il m’a manqué 0,5… Mon choix s’est donc porté sur un autre jeune Italien rapide, et il vient déjà de scorer. Pas de Giro de toute façon trop élevé pour lui, mais devrait ramener quelques petits points réguliers.

OFFREDO 3
Wanty est une bonne équipe pour se relancer, ça vaut le coup de tenter et si ça paie, la cagnotte sera belle sur les Flandriennes… A lui de montrer qu’il n’est pas fini…

SOLER 3
Une place se libère chez les leaders de course d’une semaine chez Movistar, même si la concurrence reste rude. Il ne faut jamais oublier un vainqueur du Tour de l’Avenir. Tant pis si un autre grimpeur moins concurrencé (Bernal) explose.

VERVAEKE 3
J’avais De Plus l’an passé, qui a peut-être un meilleur potentiel des deu pépites belges, mais est dans une équipe avec un peu trop de leaders. Vervaeke est peut-être déjà au taquet, mais a le caractère pour réaliser quelques coups et je vais le surveiller de près.

WALSCHEID 3
Et hop, le grand Max qui a montré de vraies belles choses par séquences doit passer un cap et s’imposer comme le sprinteur de la Sunweb lorsqu’il sera aligné sur les courses de 2e plan. Voire mieux, dans un front différent de Matthews bien sûr...
Par f@nch
#2511723
La construction

Elle s’est faite en 4 étapes :
1) Je prends les furioclasses (ou simili) quel que soit leur prix : Alaphilippe, Gaviria, Benoot, MAL (même si blessure il y a), Moscon, Stuyven.
2) Je choisis mes TL. Cette année une dizaine d’entre eux me faisait de l’œil. Il a fallu faire un tri. Je voulais partir sur une TL blindée à 90 sous, mais il aurait été difficile d’avoir une équipe qui tienne la route derrière.
3) Je complète avec les espoirs pas chers notés sur mes tablettes (style Mamykin, Meurisse, Martin, etc).
4) Je finalise en supprimant les côtes intermédiaires (Felline, Naesen, Swift, Vichot, Bettiol, Bonifazio) et en farfouillant dans les petites côtes.

La structure

Ma TL ne coûte « que » 74 sous. Mais je ne voulais pas me séparer de mes quatre coureurs entre 10 et 12 sous. C’est donc un TL qui a sauté. Ce TL est Degenkolb. Tout s’est joué sur une erreur de calcul... Dans la feuille calc j’ai oublié de sommer les sous de mon coureur le plus cher (en l’occurrence Matthews à l’époque). Je me suis tout de suite senti à l’aise dans mon budget et j’ai intégré Kristoff. Il m’a bien plu le Kristoff. Tellement qu’une fois la boulette détectée je n’ai plus voulu me séparer de mon norvégien helvético-russe. Et c’est l’allemand qui a sauté.

Je n’ai pas voulu trop de coureurs à la limite de la TL (style Coquard ou Izaguirre), car pour quelques sous de moins il y a la possibilité de trouver aussi safe. J’en ai pris quatre (de 10,5 à 12 sous).

Lors de l’élagage, je me suis mis à virer prioritairement les inters sexys. Ne sont restés que Benoot et MAL. Même si pour MAL transfert Flandrien->MAL aurait été plus judicieux, je l’ai pris d’entrée quand même, car je ne trouvais pas de flandrien juste un peu plus chers. Ceux dont j’ai eu le plus de mal à me défaire sont Naesen (porc, mais ne peut scorer que sur échappée ou sprint en petit comité après étape diffcile), Felline (bon partout mais excellent nulle part, style Galoppin pour qui j’ai donné) et Swift (passage en leader pour ne plus être bridé). Il est impossible de savoir au début de la saison lequel va faire parler la foudre, peut-être les trois, mais peut-être aucun aussi. Cette zone des inters sexys est minée, le danger est partout (y compris sur MAL d’ailleurs).

Ensuite il y a un trou dans les côtes. Je n’ai pas de coureur entre 6,5 et 8 sous. Conséquence de mes 8 coureurs à 119,5 sous.

Viennent enfin la tripotée de jeunes pousses. Ils sont au nombre de 20. Il y aura évidemment des fails, mais je compte sur l’effet pool pour que les sortants du lot rattrapent les déconvenues. Malgré leur grand nombre j’ai essayé de prendre des coureurs avec un minimum de références. Exit donc les Roson, Martinez, Albanese, Ganna, etc.

Deux transferts sont au programme. Un est déjà écrit : celui de Boonen post-Roubaix. Au moment de finaliser mon équipe la veille du championnat d’Australie il me restait 0,5 sou. Jungels faisit parti de mes incertitudes et Boonen s’est présenté à 0,5 sou de plus. Même avec l’annulation du tour du Qatar, je l’ai pris (d’ailleurs avec Kristoff et lui, ça fait 2 sous qui s’envolent au Qatar, mais tant pis). Au-delà de Boonen lui-même, c’est la possibilité de bénéficier d’un large choix de coureurs à 10 sous qui a fait pencher la balance. Ils sont tous intéressants pour un transfert : Barguil, Brambilla, Fuglsang, Jungels, Kelderman, Poels et Yates.

Le deuxième transfert n’est pas programmé. Il peut servir à tout moment en cas de blsessure/doping. Et si tout se passe bien, Porte et Henao sont tout indiqués post-TdF.

L’équipe

Alexander KRISTOFF (Team Katusha – Alpecin, 27)
Il score partout où il passe ou presque. En 2015, il n’y a que sur le GP de Montréal qu’il ne score pas! En plus de scorer souvent, il score gras. Il a la bonne habitude de jouer tout le temps la gagne (sauf à Paris-Roubaix), en atteste ses 47 victoires entre 2014 et 2016. Et tel un Sagan ou un GVA il est présent toute l’année. Il a plusieurs terrains de prédilection : les flandriennes, les classiques plutôt plates, les sprints du TdF et les SSR par étapes.
Il doit pouvoir refaire ce qu’il a fait les 2 saisons passées, à savoir une bonne dizaine de bouquets dont des majeurs. Il ne lui est pas demandé de faire une super renta, mais simplement de la faire. On est sur du bétonnage.

Michael MATTHEWS (Team Sunweb, 17)
Il court peu, mais cible énormément ses objectifs. Il bénéficie cette année d’une équipe à son service ce qui n’était pas le cas (ou moins) chez les Australiens. En théorie il devrait être encore plus efficace chez Team Sunweb. Son meilleur score à rivals est 638 en 2015; pour atteindre les 680, il ne faudra rater une seule des courses majeures.
Il va devoir cartonner sur MSR, AGR, les étapes de 2 T2, les étapes du TdF, Bretagne Classic, canadiennes et Cdm. De quoi vibrer sur les C1/C0.

Julian ALAPHILIPPE (Quick-Step Floors, 16)
Il est l’un des tout meilleur puncheur du monde. Il a montré an 2016 qu’il peut faire bien plus. Il gagne le tour de Californie, certes devant une concurrence assez faible, mais le fait est qu’il a su s’imposer en tant que leader. Il termine 6ème du Dauphiné juste derrière le quintet Froome, Bardet, Martin, Porte, Contador. Il se bat comme un diable sur plusieurs étapes du TdF où il coure mal et est victime de malchance. Le tout avec une préparation hivernale tronquée à cause d’une mononucléose. Il semble être capable d’être performant tout au long de l’année. Son équipe est monstrueuse, bien que pas toujours à son service.
Il est en pleine progression. On ne connaît pas encore ses limites. Il ressemble à Valverde. S’il pouvait scorer à peu près partout où il ira ça serait parfait. Ses temps forts seront les ardennaises, le TdF et la fin de saison (Lombardie?, Cdm?).

Richie PORTE (BMC Racing Team, 14)
Il présente un profil à la Contador : il ne court que les T2 et GT. C’est un excellent grimpeur et un bon rouleur. Il est irrégulier. Il peut gagner des T2 comme s’écrouler complètement ou être poisseux. Il est leader de toutes ses courses, TVG ayant été évincer du TdF. Longtemps on s’est demandé s’il était fait pour les GT. Il a donné des garanties sur le TdF 2016. BMC a recruté rien que pour lui Roche, qui remplacera TVG dans le roster TdF. Il peut s’appuyer sur une équipe de talent et d’expérience. Par contre sa saison se termine au TdF.
Il a 6 courses à son programme : TDU, 4 T2 (PN?, Catalogne?, Romandie?, Dauphiné?) et TdF. Il doit gagner le TDU (fait), podiumer sur au moins 2 T2 et podiumer sur le TdF. Reste maintenant à réussir sur les T2 et le TdF la même année.

Sergio HENAO (Team Sky, 12)
Toujours placé, jamais gagnant. Il ne comptabilise que 5 victoires pro. Avec l’armada Sky il n’a que très peu de tickets de shoot. En gros TDU, tour du Pays Basque et ardennaises. Le reste du temps il larbine, même quand il est plus fort que son leader (cf PN 2016). Ce qui ne l’empêche pas d’être présent en second rideau devant d’autres leaders grâce à son seul talent.
Il ne devra pas décevoir sur ses courses en tant que leader: tour du Pays Basque et ardennaises. Pourra-t-il faire en Catalogne ce qu’il a déjà fait sur PN? Pas sûr avec une proximité de dates entre Catalogne et Pays Basque. Ensuite il larbinera pour Froome sur Dauphiné et TdF. J’espère qu’il ira jusqu’en fin de saison et ira au Lombardie. Un top 10 est attendu.

Ilnur ZAKARIN (Team Katusha – Alpecin, 12)
Il est très fort en T2, semble fort en GT et peut même scorer sur LBL (et pourquoi pas sur le Lombardie). Son terrain de jeu préféré est la montagne sous les 2000m. Il est également très fort en CLM et se bat sur les arrivées pour des placettes. Il a montré qu’il peut être performant sur une grande période de l’année (je ne veux pas savoir comment). Il s’attaque à un programme scindé en 2 parties autour du Giro et de la Vuelta. Une inconnue pour lui.
Il fera moins de T2 qu’à l’accoutumée à cause de ses deux GT. Il doit être capable de performer sur un T2 et les deux GT. LBL pourra être remplacé par le Lombardie. Sur le Giro la concurrence sera énorme (Quintana, Nibali, Chavez?, Pinot, Kruisjwick, Aru, Landa). Sur la Vuelta ça devrait être plus léger.

Fernando GAVIRIA (Quick-Step Floors, 11)
C’est une sur-brute. Pour sa première année pro il gagne une étape de son premier T2, est placé pour jouer la gagne sur MSR (la chute fait partie de la course, toussa), fait top 10 de A travers la Flandres et de GW, remporte Paris-Tours avec la manière. Il est entouré de la crème de la crème dans son domaine (Kittel et Boonen) et est dans la meilleure équipe de classiques. Il fait preuve d’une énorme maturité et possède une grande confiance en lui (cf 2ème étape du tour La Provence 2016 où il laisse son poisson-pilote gagner alors que son palmarès jusque-là n’est pas pléthorique).
Il attaque sa 2ème année chez les pros et possède une énorme marge de progression. Il visera MSR et le Giro. Le tout sera agrémenté de victoires en veux-tu en voilà.

Tom BOONEN (Quick-Step Floors, 10,5)
Il fait partie des très grands flandriens. Son palmarès parle pour lui. Mais comme tout flandrien il est sujet aux chutes qui peuvent ruiner ses espoirs. En plus des flandriennes il peut sprinter. Il est une star dans son plat pays et sera le leader incontesté de son équipe. Sa garde rapprochée des flandriennes c’est Stybar (2ème Paris-Roubaix, 2ème E3) et Terpstra (Paris-Roubaix, 2 A travers la Flandres), rien que ça. Ne fait-il pas quand même l’année de trop? Il a 36 ans.
Il ne courrera qu’une demi-saison avec comme but ultime de gagner Paris-Roubaix pour tirer sa révérence. Cancellara l’a plutôt bien fait l’an passé. Comme il est prévu pour un transfert, 260 points suffiront pour être rentable. C’est dans ses cordes avec les seules flandriennes.

Tiesj BENOOT (Lotto Soudal, 8,5)
Il présente un profil à la GVA : très fort sur les courses d’un jour plutôt vallonées (flandriennes, Strade, canadiennes, San Sebastian), assez fort en montagne et plutôt rapide en petit comité. Avec ça il peut scorer partout où il coure comme GVA. Son équipe n’est pas dégueu pour les flandriennes (Roelandts, Debusschere, Galoppin et même Greipel). Ils savent se partager le leadership entre lui, Wellens et Galoppin. Il n’a que 22 ans. Il ne peut que progresser.
Il est en mesure de réaliser sa breakout year cette année avec des top 5 réguliers sur les flandriennes, des échappées sur un GT et une fin de saison canon avec toutes les C1 et le Cdm.

Miguel Angel LOPEZ (Astana Pro Team, 8,5)
C’est un énorme crack. Sa victoire sur le tour de Suisse en est le parfait exemple. Il y devance quelques spécialistes de T2 (Izaguirre, Talansky, TVG, Rui Costa, Spilak). Là où il a le plus impressionné c’est sur le CLM. Il fait 2ème devant Cancellara. Puis il attaque carrément le dernier jour avec la tunique de leader. On ne sait pas ce qu’il vaut en GT en termes de récupération. Il peut être très fort sur les classiques italiennes de fin de saison. À cause de sa blessure, il aura une préparation hivernale tronquée et ne reprendra la compétition qu’en avril. Ça peut être short pour le TdF, mais ça peut lui apporter de la fraîcheur pour la fin de saison.
Avec sa blessure s’il pouvait juste se rentabiliser ça serait déjà bien (il a été surcôté du fait de son talent incroyable).

Gianni MOSCON (Team Sky, 6)
Il est très bon sur les courses d’un jour au profil escarpé. Il n’attaque que sa deuxième année pro. Par contre il est chez Sky où il larbine la plupart du temps. Il a participé aux flandriennes l’an passé, mais il devrait être plus à l’aise sur les ardennaises.
Il faut qu’il continue sa progression. Il n’y a aucune raison que Sky ne lui laisse pas le leadership sur quelques SSR et il pourra améliorer certains résultats sur courses d’un jour.

Michael VALGREN (Astana Pro Team, 6)
Il affectionne les arrivées pentues mais pas trop. Il se débrouille bien sur les étapes casse-pattes et possède une bonne pointe de vitesse. Après avoir beaucoup travaillé pour Contador, le voilà libéré, délivré. Il devient leader à part entière chez les Kazakhs, la hiérarchie étant très claire. Il va ainsi pouvoir laisser parler tout son talent.
Il doit être en mesure de reproduire ses ardennaises 2016, de gagner de nouveau le tour du Danemark, de faire quelque chose en Pologne ou aux Europe dans son pays.

Jasper STUYVEN (Trek - Segafredo, 5,5)
Il est annoncé comme une future star des flandriennes. Il a pu côtoyer de près Cancellara et apprendre à ses côtés 3 ans durant. Le timing du départ de Cancellara est parfait. Celui-ci s’en va au moment où Stuyven est prêt à s’envoler de ses propres ailes. L’arrivée de Degenkolb ne devrait pas trop perturber cette éclosion. En plus des flandriennes il est capable de se mêler à la lutte sur les arrivées au sprint d’étape difficiles. Il n’est pas dans les top players de sa catégorie et jouera souvent en seconde zone.
Sa première partie de saison sera axée sur les flandriennes. En fin de saison il pourra remettre en route et obtenir quelques placettes.

Magnus Cort NIELSEN (ORICA-Scott, 5)
Ce n’est pas un pur sprinteur. Il préfère les arrivées après étapes difficiles. Il n’est spécialement spécialiste des courses d’un jour. Un vide est à combler avec le départ de Matthews. C’est lui qui s’en chargera.
Il ne cassera pas la baraque, mais il peut améliorer bon nombre de résultats et jouer plus souvent la gagne.

Sondre Host ENGER (AG2R La Mondiale, 5)
Il sprinte correctement sur le plat et très bien après une étape difficile. Il aura la place dans l’équipe pour disputer les SSR belges et sera accompagné des jolies nouvelles recrues de sa nouvelle équipe. Il finit sa saison 2016 fin août laissant de la place pour une amélioration.
Son TdF laisse entrevoir de très belles choses. En pleine progression, il peut améliorer ses nombreux top 3.

Daniel McLAY (Fortuneo – Vital Concept, 5)
C’est un pur sprinteur ne passant pas les bosses. Son équipe n’est pas exceptionnelle (bien que Bretonne), mais elle en a fait un leader et sera un coureur protégé.
Un projet est en place autour de lui. Tout est fait pour qu’il progresse. Il devra être plus régulier sur les SSR françaises et obtenir quelques meilleurs résultats sur le TdF.

Carlos BARBERO (Movistar Team, 4,5)
Il apprécie les arrivées en légère montée. Il est l’unique sprinteur de son équipe (Rojas? Oui mais non). Il aura toutes les libertés sur les SSR espagnoles où la concurrence est faible. Il est souvent placé mais rarement gagnant. Était-ce dû à la faiblesse de sa précédente formation? Toujours est-il qu’il remplace poste pour poste Lobato.
Le changement d’équipe et le passage en WT peut lui permettre de franchir un cap dans sa carrière: améliorer ses résultats passés sans en attendre monts et merveilles.

Maurits LAMMERTINK (Team Katusha – Alpecin, 4)
Son domaine de prédilection est les arrivées type AGR. Il arrive dans une équipe WT où il sera le seul sur son terrain de jeu. Il semble bénéficier d’un statut de leader de second rang.
Il est victime de deux blessures l’an dernier. Ça ne l’empêche pas de faire 132 points sur en gros 3 mois. Ça lui laisse une belle marge de progression.

Sam OOMEN (Team Sunweb, 4)
Il est à l’aise lorsque la route s’élève. Il semble être capable de réaliser de bons chronos lorsque le besoin s’en fait sentir. Il a pour l’instant été performant sur des SSR. Il y a un risque qu’il ne franchisse pas bien le passage aux courses WT. À moins qu’il reste leader des SSR une année de plus.
Il est à un tournant. Soit il passe sur les courses WT et il peut être vite limité, soit il continue sur les SSR et il améliore quelques résultats WT par-ci par-là. Je ne sais pas si on peut espérer quelque chose sur les courses d’un jour.

Anthony TURGIS (Cofidis, 4)
Il est plutôt baroudeur. La plupart de ses résultats sont dus à des échappées savamment menées. Il n’est pas spécialement bon sprinteur, ni bon rouleur. Son programme devrait être relativement orthogonal à celui de Bouhanni.
Il est un des espoirs du cyclisme français. Reste à le prouver sur le terrain.

Loïc VLIEGEN (BMC Racing Team, 4)
Il paraît que c’est le nouveau Gilbert. Bon, ça peut être le nouveau Teuns aussi. Bref c’est un puncheur. C’était un crack chez les jeunes, une bonne base. Gilbert est parti, personne ne le remplace, c’est pour Vliegen.
Il est en mesure de passer un cap. Il va jouer toutes les étapes pour puncheur que ne disputera pas GVA.

Michael WOODS (Cannondale-Drapac Pro Cycling Team, 4)
Il est arrivé au vélo sur le tard. Son arrivée en WT se passe très bien. Il ne fait que progresser. Il est encore en phase d’apprentissage du placement, de l’approche des courses, etc. Il possède un très bon punch. Son truc c’est de faire parler les watts. Pour sa première année WT, il obtient 3 résultats marquant: 3ème Willunga Hill, 12ème FW et 2ème Milan-Turin. Des résultats très encourageants. Son gros problème est d’être chez Cannondale où le bien-être prime sur le bien scorer. Il semble limité aux seules arrivées pour purs puncheurs.
Il doit progresser encore et aller chercher des terrains de jeu qui lui sont favorables genre tour du Pays Basque.

Rudy BARBIER (AG2R La Mondiale, 3,5)
Il semble posséder les mêmes caractéristiques que Sam Dumoulin. Ça tombe bien il arrive à ses côtés pour espérons-le un tuilage (Dumoulin vient d’annoncer sur son site qu’il rempilait pour de vrai). Normalement, il sprintera toute l’année sur les SSR françaises dans une WT française.
S’il améliore tous ses résultats de SSR françaises le contrat sera rempli.

Phil BAUHAUS (Team Sunweb, 3,5)
Il n’a pas beaucoup de références. Il est quand même placé sur de nombreuses courses. Tous ces petits résultats ne demandent qu’à être améliorés. Avec l’arrivée de Sagan il a préféré s’exiler dans l’autre WT allemande. Il part a priori avec le statut de sprinteur n°1, même si Max la menace n’a pas dit son dernier mot. 3,5 petits sous pour un sprinteur de WT, je prends.
Remplacer les top 10 par des top 3 serait bien.

Andrea FEDI (Wilier Selle Italia, 3,5)
C’est un attaquant spécialiste des courses italiennes. Il est honnête au sprint, passe bien les bosses, attaque souvent. Je ne sais pas s’il sera plus ou moins leader cette année. Il se blesse souvent.
Il ne score quasiment que sur le calendrier italien.

Matvey MAMYKIN (Team Katusha – Alpecin, 3,5)
C’est la nouvelle pépite Russe en montagne. Il est encore jeune et n’a fait que pointer le bout de son nez. Rien ne garantit qu’il fera quelque chose. Avec le départ de Purito une porte s’est ouverte. Il devrait avoir la place de pouvoir s’exprimer.
Il va falloir qu’il aille chercher des résultats pour lancer sa carrière.

Guillaume MARTIN (Wanty – Groupe Gobert, 3,5)
Il est bon puncheur et honnête grimpeur. Il est leader incontesté de son équipe qui le met dans les meilleures conditions sur ses courses. La deuxième étape du Dauphiné 2016 m’a fait le choisir. Il ne fait que 11ème certes, mais il est gêné par une chute et se mêle à la lutte des cadors du WT.
Il a progressé en 2016 et devrait continuer en 2017. Il a toujours été plutôt bien placé dans les courses par étapes. Il y a là une marge de progression.

Thomas BOUDAT (Direct Energie, 3)
Il suit le même parcours que Coquard. S’il pouvait en prendre la même trajectoire... Il abandonne l’omnium pour se concentrer uniquement sur la route. Il a déjà obtenu quelques top 3. D’après les dires de Coquard lui-même, Boudat devrait faire des courses différentes des siennes. Il sera donc libre de sprinter à sa guise sur le calendrier français.
Il devra scorer sur les SSR françaises auxquelles ne participe pas Coquard.

Brendan CANTY (Cannondale-Drapac Pro Cycling Team, 3)
Il arrive en WT pour faire parler sa puissance. Les cadors ne sont pas légions chez Cannondale. Il devrait avoir sa place. Il n’a pas vraiment de course référence et continuera à apprendre cette année.
Il va devoir apprendre à compter les tours sur circuit. Aux championnats australiens, il a accéléré dans la bosse de l’avant-dernier tour pensant que c’était le dernier. Il lève les bras en passant la ligne et se rend compte qu’il reste un tour... Il s’accroche dans le groupe de la win et finit tout juste dans les points. Youpi. Le niveau était quand là.

Xandro MEURISSE (Wanty – Groupe Gobert, 3)
Son nom me parle quand je le vois à la bagarre avec Galoppin sur le tour de Grande-Bretagne l’an dernier. En regardant de plus près on se rend compte que ses performances ne sont pas si mal. Je pense qu’il a un profil à la Galoppin justement. Il aime les courses animées.
Je ne sais pas quel sera son rôle au sein de sa formation. Les leaders ne courent pas les rues, il pourrait partager les courses avec Smith, le dernier arrivé en remplacement de Wesrtra. Heureusement ce dernier n’est pas côté dans rivals, car je l’aurais loupé à cause de la validation de l’équipe pour les championnats australiens.

Les stats

Nombre de coureurs par équipe:
WT (24): Team Katusha – Alpecin (4), Quick-Step Floors (3), Team Sunweb (3), BMC Racing Team (2), Team Sky (2), Astana Pro Team (2), AG2R La Mondiale (2), Cannondale-Drapac Pro Cycling Team (2), Lotto Soudal (1), Trek – Segafredo (1), ORICA-Scott (1), Movistar Team (1)
PCT (6): Wanty – Groupe Gobert (2), Fortuneo – Vital Concept (1), Cofidis (1), Wilier Selle Italia (1), Direct Energie (1)

Nombre de coureurs par nationalité:
France (5), Belgique (5), Australie (3), Colombie (3), Norvége (2), Danemark (2), Russie (2), Italie (2), Grande-Bretagne (1), Espagne (1), Pays-Bas (2), Canada (1), Allemagne (1)

Auto-critique

point de vue des coureurs

Je suis bien fourni en sprinteurs ou coureurs rapides (une bonne dizaine). C’est la catégorie de coureurs la plus présente dans mon équipe. Viennent ensuite les puncheurs (une petite dizaine). Comparé aux grimpeurs ils devraient être plus présents lors des arrivées.

Justement les grimpeurs ne sont pas légion chez moi. Sur les grandes courses ils ne seront que 3 (Porte, Henao et Zakarin). En GT, les arrivées au sommet voient de moins en moins la victoire d’étape se jouer entre les généralistes. Je compte sur cette tendance encore cette année. Si ce n’est pas le cas, je prendrai cher à chaque arrivée au sommet. Et de toute façon je prendrai cher à chaque CG de GT.

La catégorie dans laquelle je suis tout nu c’est celle des rouleurs. Je n’en ai aucun. Il y a bien Zakarin qui peut aller chercher des petits points sur des étapes mais c’est tout. J’ai surtout favorisé les coureurs à plusieurs casquettes pouvant scorer sur différents terrains. D’ailleurs je n’ai pas de flandrien pur. Tout mes coureurs présents sur les flandriennes devront scorer tout au long de l’année.

Je regrette déjà de ne pas avoir plus anticipé le cas MAL. On sait qu’il ne scorera pas avant la fin du printemps. Il était donc idéal pour un transfert post Roubaix voire post Giro. C’est fait, il va falloir qu’il cartonne sévère.

Point de vue des courses

Je suivrai avec grande attention toutes les C0. Pour chacune de ces courses j’aurai un potentiel vainqueur. Corollaire: Je ne serai pas en reste sur les C1.

Pour les GT, j’évite soigneusement le CG du Giro et son nombre incalculable de leader de bon et très bon niveau. Je serai un peu plus présent sur le TdF. Quoiqu’il en soit, c’est sur les étapes que je ferai mon beurre sur les GT. Je le ferai avec mes classicmens. En revanche je serai carrément à la ramasse sur les points CG. Mes T2 seront à l’image de mes GT.

Restent les SSR. Pour les Espagnoles, j’aurai l’unique sprinteur de l’unique WT espagnole. C’est largement suffisant avec le calendrier moribond espagnol. De l’autre côté je à l’aise pour les Françaises, pas moins de 7 coureurs à les courir régulièrement. Mais c’est peut-être trop du coup. Seul un coureur d’une PCT italienne ira sur les SSR italiennes. C’est clairement trop peu.
Par samu_64
#2511950
Michael MATTHEWS 17 (pris 182 fois) : 610 pts l'an passé, une valeur sûre désormais même si peu choisi, changement d'équipe il aura les coudées franches chez Sunweb, j'espère qu'il va franchir un cap et surtout courir davantage que chez Orica je vise le 40 de renta pour lui, coureur très complet.

Julian ALAPHILIPPE 16 (783) : le Valverde français a été le coureur le plus choisi et c'est logique car il est jeune et devrait encore progresser, c'est un monstre on ne connait pas encore ses limites, j'espère qu'il fera un gros début de saison notamment sur une course comme Paris Nice car d'habitude il ne marche pas avant les Ardennaises.

Nacer BOUHANNI 15 (246) : c'est le sprinteur n°1 français désormais, et il est leader incontesté de sa team. Il a de la marge (déclassement à Hambourg, pas de TDF, pas de Vuelta) mais il faut qu'il arrête de se blesser au mauvais moment, les 600 pts sont faisables pour lui.


John DEGENKOLB 15 (491) : à ce prix là ça se tentait car il a les 600 pts dans les jambes mais si et seulement si il retrouve son niveau d'avant accident. Changement d'équipe pour lui il devra prouver et ramener des résultats.

Fernando GAVIRIA 11 (747) : 385 pts en 44 jours de courses l'an passé tout est dit, on voit le potentiel du garçon de 1994 ce n'est pas seulement un sprinteur et il va envoyer chez Etixx.

Dylan GROENEWEGEN 11 (269) : impressionnant la saison passée malgré la pléthore de sprinteurs dans son équipe, il peut les aligner tous au sprint mais je l'attends aussi sur les flandriennes où il est très bon. Il aura le champ libre chez Jumbo.

Michal KWIATKOWSKI 11 (137) : bon j'avoue que j'ai été un peu influencé par certains, mais c'est vrai qu'à 11 ça se tente. C'est un 1er pari car s'il retrouve son niveau c'est jackpot ça peut faire 600 pts mais s'il est nul ça peut en faire 100 aussi !! Il est dans la bonne équipe pourtant pour retrouver les sommet.

Bob JUNGELS 10 (204) : oui il a cartonné sur le Giro et ce sera difficile de faire pareil mais je l'ai tellement regretté la saison passée que je le prends. Enorme moteur il peut scorer sur les courses d'une semaine avec chrono ou sur GT, j'y crois.

Adam YATES 10 (428) : idem Jungels il a cartonné sur le Tour et le Dauphiné mais c'est à peu près tout, donc il peut prendre des points ailleurs que sur ces courses, 400 pts c'est jouable mais il faut qu'il court davantage car il est moins sprinteur que son jumeau, lui c'est plus un grimpeur.

Simon YATES 9,5 (231) : beaucoup moins choisi que son frère et pourtant je pense que c'est lui qui a le plus de potentiel car en plus de savoir grimper, il a une bonne pointe de vitesse en petit groupe. Comme souvent avec orica on va voir s'il l'économise ou s'il court davantage. Grosse 2ème partie de saison l'a passé il doit prendre des points avant et notamment sur les Ardennaises.

Tiesj BENOOT 8,5 (538) : il est de 1994 seulement on a tendance à l'oublier mais quel coureur, il sait tout faire. Il a déçu la saison passé (6,5 pts de remboursés quand même...) mais nul doute qu'il va se rattraper cette année, c'est un crack !!

Miguel Angel LOPEZ 8,5 (301) : il est blessé actuellement mais lui aussi c'est un crack, et chez Astana on va lui donner des responsabilités, 350 points c'est faisable vu le potentiel du garçon (encore un 94).

Caleb EWAN 8 (573) : le crack australien du sprint j'ai pas hésité une seconde pour le prendre, il apprend petit à petit et prend de la caisse, il est débarrassé de Matthews donc il aura la voix libre, il démarre mieux que l'an passé, j'en attends 400 points !!

Petr VAKOC 8 (268) : il m'a tellement impressionné la saison dernière, une puissance phénoménale comme son jump, pas manchot au sprint, certes y a de la concurrence dans son équipe mais la saison est longue même s'il va larbiner il aura des tickets de shoot sur des courses d'un jour !!

Gianni MOSCON 6 (496) : il rempile dans ma team après avoir donné satisfaction, il sait tout faire il est bon partout un potentiel de dingue bref aucune inquiétude pour lui on va le faire progresser en douceur chez Sky.

Magnus CORT NIELSEN 5 (349) : je m'en suis voulu de ne pas l'avoir pris en 206 car pas mal d'Orica dans mon équipe, cette fois ci je l'ai coché avant de connaître sa cote. Débarrassé de Matthews, il va pouvoir nous montrer son gros potentiel, puncheur/sprinteur c'est du lourd et du très bon !!

Sondre Holst ENGER 5 (358) : un 4X4 comme je les aime, j'attendais qu'il explose l'an passé et il a fait son trou c'était pas évident, il rempile dans mon équipe et il n'aura pas une concurrence énorme dans son équipe, ça peut être une bonne surprise.

Ruben FERNANDEZ 5 (139) : sa victoire d'étape sur la Vuelta devant des Froome, Quintana, Valverde; Chavès and co m'a laissé sur le cul, c'était lui le plus fort ce jour là même s'il m'a un peu déçu la saison passée j'étais obligé de le reprendre. Même s'il va faire le larbin j'espère qu'il prendra le rôle de Ion Izagirre et qu'il sera le N°3 chez Movistar mais c'est pas gagné.

Timothy DUPONT 4,5 (260) : j'aime pas trop ces mecs qui explosent sur le tas, mais il est très rapide et son équipe est passée conti pro donc je tente on verra s'il s'adapte bien à ce niveau.

Carlos BETANCUR 4 (179) : 179 fans encore qui vont être déçus, mais je préfère ça que de le regretter, c'est un pari mais à 4 pts il est moins risqué, il a tellement de talent ça peut faire 300 points ou 30 on va voir s'il devient enfin sérieux....ou pas...

Sam OOMEN 4 (549) : très choisi il a montré de belles choses en 2016 il est encore très jeune mais 160 points c'est faisable car le talent il l'a.

Loic VLIEGEN 4 (297) : gros potentiel et gros moteur et gros punch, on va voir si avec le départ de son idole Gilbert, il va exploser. Il est très régulier et ça compte à Rivals.

Amaury CAPIOT 3,5 (138) : pas plus convaincu que ça mais c'était lui ou Gaudu, et je pense qu'avec sa point de vitesse et son calendrier belge il peut aller titiller les 120 points.

Stefan KUNG 3,5 (259) : un gros moteur vu en 2015, il va exploser c'est pas possible j'y crois beaucoup, énorme rouleur et pas mauvais baroudeur, ça va le faire même s'il va pas mal faire le larbin dans sa grosse équipe.

Vincenzo ALBANESE 3 (163) ; je pensais qu'il serait dans le top 10 des coureurs choisis, perso j'ai pas hésité c'est la relève. Colbrelli n'est plus chez Bardiani ce sera lui son successeur il a le même profil il a de quoi faire les 120 pts tranquille !!

Soren ANDERSEN 3 (87) : peu pris mais on fait pas dans le top 10 au Qatar sans un gros moteur, il va exploser ce petit un bon routier/sprinteur j'y crois énormément j'espère ne pas me tromper.

Egan BERNAL 3 (151) : trop jeune encore peut être, mais il a déjà montré son gros niveau et dans son équipe on lui fait confiance, une centaine de points ce serait très bien.


Thomas BOUDAT 3 (294) : le 3 point le plus pris, il va se consacrer enfin à la route, 60 pts l'an passé en courant très peu, j'attends de lui les 120 points qui le rendront rentables grâce à sa belle pointe de vitesse.

Lachlan MORTON 3 (173) : encore des soutes sur lui et son côté fantasque, j'ai du mal avec ces garçons qui marchent aux States, il a mûri depuis son 1er passage en WT et surtout il a pas grand monde dans son domaine dans son équipe donc ça se tente même si pas convaincu à 100%.

Robert POWER 3 (137) : gros talent mais va t-il enfin le montrer ou sera t-il à nouveau freiné dans son élan, tel est la question en tout cas c'est un des plus doués de sa génération donc ça se tente.

Wout VAN AERT 3 (132) : certains m'ont mis la puce à l'oreille car je suis pas le cyclo, mais il est jeune et apparemment très fort, il ne va pas énormément courir mais 120 points ça peut le faire vu son talent.

Pour résumer, équipe très jeune mais c'est là ou y a le potentiel pour faire mieux, j'espère un top 100 voir mieux mais ce serait déjà bien.
En tout cas cette équipe me plaît, équipes sans gros TL mais ça m'a paru évident dès le début.

Je me suis influencé par Michal, Van Aert, Morton et à un degré moindre Capiot sinon le reste c'est des coureurs que je voulais absolument !!

Mes regrets Dumoulin, Chavès, Aru, Pinot j'aurais pu tous les prendre à 16-17 tellement ils me paraissent abordables.
Ensuite hors TL, Henao, Démare, Zakarin, Kittel, Landa, Latour, Stuyven, Jésus Herrada, Intxausti, Jans, Woods, Gaudu, Doull, Haig,Martinelli, Mas,Sarreau, Teunissen....mais je vais pas citer tous les 3 points non plus.

Mais certains designers et décideurs n'o[…]

Sports d'hiver

Merci beaucoup! Ca fait vraiment plaisir :smile: […]

Voilà c'est envoyé!

World Ligue pour moi (Naboleon24)

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site