Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
  • Page 1 sur 26
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 26
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2687626
Salut à tous !

Je lance un _taupique pour vous parler de ma randonnée cycliste à travers l'Europe. :metalhead:

J'ai pu me nourrir de témoignages sur internet et sur VCN de personnes parcourant à vélo de très grandes distances et ça m'a motivé à franchir le pas ; et comme j'ai reçu de bons conseils ici, mais également de la part de mes coéquipiers, de collègues cyclistes qui m'ont aidé tout au long de ma préparation, et du voyage, je souhaite à mon tour vous raconter mon expérience, afin que d'autres qui aient envie de se lancer pour une partie, ou la totalité du parcours ne partent pas autant que moi vers l'inconnue, à l'aussaut des secteurs pavés, des pentes à deux chiffres, des longues plaines de l'Europe centrale, de l'Olympe, des monuments italiens, des vents favorables ou défavorables, à lutter contre la pluie, la canicule, le manque d'eau, la fatigue chronique, à coucher dehors, à batailler pour se faire une place sur la route mais aussi avoir la satisfaction d'apprécier chaque paysage, chaque repas, chaque refuge comme une récompense durement acquise. :cheval:

Je me permets de faire un long récit, car mon approche est (à ma connaissance) peu commune : je pars en solo avec un vélo de route et des pneus lisses, moins robuste que les VTC ou VTT des randonneurs chevronnés, et avec un seul sac à dos plutôt que des grosses bagages collées à mes roues arrières. Je vais certes plus vite (20 km/h, 10h/j en moyenne) mais je dois faire preuve d'une rigueur logistique car une petite erreur peu engendrer de lourdes conséquences avec le temps et la distance (peu de réserves en eau/nourriture, pas de tente pour dormir...). D'autre part, je ne suis pas en mode "sprint" comme pourrait l'être ceux qui traverse l'Europe en 10 jours, lors de la transcontinental race, je vais devoir gérer sur la durée, tout au long de ces deux-trois mois. :w00t:

J'ai prévu d'écrire un résumé quotidien de chaque étape (avec donc quatre mois de décalage) comme si vous y étiez (enfin j'ai essayé). Sachant qu'ayant pris un peu de recul, et après avoir tout relu, j'ai l'impression qu'une autre personne que moi a fait ce voyage, je ne me reconnais pas (plus) dans ce qui va suivre. :pt1cable:

J'ai tout au long de mon trajet, j'ai régulièrement rassuré mes proches mais je ne compte pas faire ici un résumé :bisounours: : je l'ai plusieurs fois échappé de très peu, et je pense que quiconque souhaitant se lancer dans une telle aventure doit être prévenu et faire preuve de lucidité et de sang-froid (ainsi que de philosophie voire de superstition) pour gérer certains imprévus, qui fort heureusement, sont plutôt rares (d'ailleurs, étant plutôt sanguin de nature, ça n'a pas été une mince affaire de garder ma concentration et mon calme :sorry: ).

Je pense que ma performance est réalisable si l'on est motivé, bien préparé physiquement, logistiquement, mais surtout il faut être capable de débrancher son cerveau : si on commence à se poser des questions comme pourquoi on est sur le vélo, c'est mort !

J'espère également que l'on pourra échanger sur ce fil, avec les locaux des étapes, pour conseiller de meilleurs trajets, pointer les erreurs que j'ai pu faire, ou compléter à la manière d'un Jean-Pierre Ollivier des infos touristiques qui donnent du relief à un tel parcours, car j'ai eu souvent le sentiment d'être passé "trop vite" à travers certaines régions, ou ne pas avoir été assez lucide pour en profiter ... :gafauvel:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2687627
Lundi 8 mai (J-7) : Ma préparation

Je finis ma préparation physique en terminant une troisième course FFC en 3 jours. (quand j'y repense, j'étais dans la forme de ma vie :w00t: ) Mon objectif est de réaliser un tour d'Europe à vélo en solitaire et, (dans la mesure du possible) sans assistance. J'ai une très faible expérience de ce genre d'aventure, avec une traversée de la France (Mont Saint-Michel - Méditerrannée) en 10 jours l'été dernier, où j'ai pu faire face à mes limites physiques (genou gauche à la peine à force de trop mouliner, aucune force pour faire face à la tramontane les deux derniers jours). Cette expérience fut un échec, mon objectif d'atteindre Gérone n'ayant pas été atteint :paf-mur:

Il va falloir que je sois cette fois-ci plus fort physiquement et avoir une motivation sans faille pour pallier les difficultés qui pourront venir à des miliers de kilomètres de chez moi, dans des pays où je ne parle pas la langue ... bref, la grande aventure ! :cheval:

Pour cela, je me suis préparé assidument pendant 3 mois où j'ai roulé 3000 kms, seul à bouffer du vent, dans des côtes à forts pourcentages autour de Rennes, et en groupe comme en compétition pour mettre du braquet et travailler ma force, mais aussi ma résistance physique et mentale. J'ai également roulé un peu sur les pavés, à faire des tours place du parlement de Bretagne. :breton: J'ai réalisé une étude de posture pour améliorer ma position sur le vélo et fait du gaînage (2 séances par jour) pour être efficace quand je serai seul face au vent mais aussi pour ne pas me faire surprendre par les appels d'air des véhicules qui me frôleront.

Image
Entrainement pour Paris-Roubaix :hole:


Je n'hésite pas à me mettre très vite dans le rouge aux entraînements en groupe comme en course pour travailler mon mental, ma concentration et ma capacité à continuer de rouler en fin de journée lorsque j'aurai plus de 7 heures de vélo dans les jambes.

Au terme de ce programme de préparation sérieux, mais où j'ai aussi pris beaucoup de plaisir à voir ma progression, et à rouler avec mes collègues du VC RENNAIS, je me sens prêt et surmotivé. Je laisse mon vélo se refaire une beauté cette semaine et me repose en famille pour être prêt le jour J, plus qu'une semaine avant le grand départ ! :pompom:
Dernière édition par Le sucre sportif le 17 juin 2018, 13:25, édité 5 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#2687643
Superbe topic, pour le coup dommage qu'il ne soit pas plus mis en valeur. Hâte de te lire en tous cas.
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#2687653
Je pense que ce sera passionnant! La fougue et le fier caractère breton ont dû t'être d'une grande aide :breton:
Dernière édition par Noé le 13 sept. 2017, 17:12, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2687675
Merci !

En fait je ne suis pas breton mais normand, je tiens plus de Gougeard que de Gaudu :elephant: Mais c'est vraiment l'idéal la Bretagne pour s'entrainer à vélo : on a des vallons, de la plaine, aucun soucis avec les automobilistes, il y a beaucoup de cyclistes et surtout un choix de courses en FFC (jusqu'à 5 par weekends :banana: ) avec des pelotons imposants (pour ma catégorie D2 Pass', je roulais dans un peloton de 100 coureurs, et quand je lâchais, parfois, je me pelotonnais à nouveau dans un peloton de 100 coureurs en D3-D4 :green:

Bref, vive la Bretagne :breton:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2687691
Thejul a écrit :
13 sept. 2017, 17:03
Superbe topic, pour le coup dommage qu'il ne soit pas plus mis en valeur. Hâte de te lire en tous cas.
Pas moyen de le mettre sur le site directement ?
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#2687695
Orodreth a écrit :
13 sept. 2017, 17:43
Thejul a écrit :
13 sept. 2017, 17:03
Superbe topic, pour le coup dommage qu'il ne soit pas plus mis en valeur. Hâte de te lire en tous cas.
Pas moyen de le mettre sur le site directement ?
Faut voir ça avec le sucre et Charlix, mais si ça prend forme, je ne serai pas contre.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2687700
Thejul a écrit :
13 sept. 2017, 18:05
Orodreth a écrit :
13 sept. 2017, 17:43


Pas moyen de le mettre sur le site directement ?
Faut voir ça avec le sucre et Charlix, mais si ça prend forme, je ne serai pas contre.
Je ne sais pas trop comment va prendre forme le topic, mais l'idée, c'était de faire un résumé par jour pendant l'hiver, et que ça soit accessible à mes proches qui souhaitent y jeter un coup d'oeil (je vais certainement faire un peu de pub' sur mes réseaux sociaux).

Mais ça peut être bien aussi que d'autres membres puissent y raconter leurs vacances cyclistes, comme Bodo l'avait fait l'an dernier pour ses KOMs au :portugal:
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#2687763
Pour avoir déjà fait un truc dans le même genre (mais sur une moins grande distance et à plus grande vitesse), la clé, c'est de rester concentré sur son effort du jour.
Ne pas regarder ce qu'on a déjà fait ou calculer les km effectués depuis le départ de son périple (tant que l'objectif n'est pas atteint, il faut à tout prix éviter de relâcher la pression en se disant que ce qu'on a fait, c'est déjà pas mal) et surtout ne pas penser aux jours prochains et aux prochains parcours sinon dans les moments difficiles, on peut vite craquer.
Je regardais juste le parcours du jour, le matin même (je l'avais bien sûr préparé à l'avance avant mon périple)
et celui de l'après-midi le midi.
Décomposez mentalement ses étapes quand on en chie et faire fonctionner le circuit de la récompense : se donner par exemple comme objectif une gorgée de bidon sucré tous les 5/10 km.

Moi, je moulinais énormément même quand on pense qu'on peut facilement enlever quelques dents, il faut toujours privilégier une très grande vélocité pour favoriser la récupération musculaire pour les prochains jours.

S'endormir dès que possible le soir et faire une sieste avant de repartir après le repas de midi.
Je préférais manger énormément le matin que le soir pour favoriser la récup pendant le sommeil.
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#2687863
En tous cas, j'espère qu'on aura droit à une photo avec ta belle pour le dernier post du récit. :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2687868
Bradounet_ a écrit :
13 sept. 2017, 20:58
Pour avoir déjà fait un truc dans le même genre (mais sur une moins grande distance et à plus grande vitesse), la clé, c'est de rester concentré sur son effort du jour.
Ne pas regarder ce qu'on a déjà fait ou calculer les km effectués depuis le départ de son périple (tant que l'objectif n'est pas atteint, il faut à tout prix éviter de relâcher la pression en se disant que ce qu'on a fait, c'est déjà pas mal) et surtout ne pas penser aux jours prochains et aux prochains parcours sinon dans les moments difficiles, on peut vite craquer.
Je regardais juste le parcours du jour, le matin même (je l'avais bien sûr préparé à l'avance avant mon périple)
et celui de l'après-midi le midi.
Décomposez mentalement ses étapes quand on en chie et faire fonctionner le circuit de la récompense : se donner par exemple comme objectif une gorgée de bidon sucré tous les 5/10 km.

Moi, je moulinais énormément même quand on pense qu'on peut facilement enlever quelques dents, il faut toujours privilégier une très grande vélocité pour favoriser la récupération musculaire pour les prochains jours.

S'endormir dès que possible le soir et faire une sieste avant de repartir après le repas de midi.
Je préférais manger énormément le matin que le soir pour favoriser la récup pendant le sommeil.
Super ! T'étais parti où ?

On a un peu près la même philosophie : je me couchais et me levais avec le soleil. Je me rendormais si je sentais que je n'avais pas assez récupéré. J'ai beaucoup mouliner également, même vent dans le dos je restais sur mon 38, quitte à faire de la roue libre, l'idée était de ne pas trop appuyer sur les cuisses pour bien récupérer. J'ai perdu énormément de poids au niveau du ventre et des surtout des cuisses, si bien que mon cuissard ne m'allait plus sur la fin :genance:

Concernant l'alimentation, je mangeais également beaucoup le matin, et comme je dormais dehors, je mangeais beaucoup le soir (un resto plutôt qu'un hôtel) et pendant la nuit. En fait je mangeais continuellement, ça m'évitait de faire un effort de digestion le midi. Et surtout je buvais énormément, car j'ai eu canicule tout le long du voyage (mais à vélo, on a toujours un peu d'air frais donc ça allait). Entre 10 et 15 litres d'eau par jour :w00t: Je buvais jusqu'à 2,5l/par pause.

Concernant le parcours, j'avais une liste des villes par laquelle je devais passer (environ tous les 10/20 kilomètres) et j'avais un objectif lointain en point de mire : Roubaix, Huy, Ans, Haguenau, Bucarest, Edirne, Mont Olympe, Bergame , San Remo, le ventoux, Béziers et Duclair. Je m'occupais à réfléchir à combien de jours il me fallait pour y arriver, et tentait de me ménager/accélérer pour m'y préparer au mieux :metalhead:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2687870
Thejul a écrit :
14 sept. 2017, 10:57
En tous cas, j'espère qu'on aura droit à une photo avec ta belle pour le dernier post du récit. :green:
Je ne suis pas très photo ! D'ailleurs j'en ai fait (de moi) que 2 de tout le voyage :sorry: Mais vous aurez droit à de belles photos de paysages devant lesquels je suis passé :love:
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#2687925
Et bien, vivement la suite.

C'est quelque chose que je rêverais de faire; mais qui n'est pas possible pour le moment. Juste pour le sentiment de liberté absolue mélangée à une certaine inquiétude sur l'inconnu et l'imprévu.

Peut-être quand mes enfants seront grands dans une douzaine d'année, vers mes 47-48 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2688007
Vendredi 12 mai (J-3): Le parcours
J'ai terminé de préparer mon parcours. :pompom: Je souhaitais faire un tour en Belgique, en Italie et dans la péninsule ibérique, afin de rouler dans les lieux les plus emblématiques du cyclisme mais une rencontre de dernière minute m'encourage à mettre le cap à l'est. :green: C'est décidé, le sucre partira de sa Normandie natale pour atteindre la mer Noire puis la Turquie avant de rentrer en France tout en passant par les parcours des 5 monuments du cyclisme. :metalhead: Cela me semble monstrueux mais je prend les étapes les unes après les autres, ce qui rend le truc plus réalisable, enfin, je crois :reflexion: . Je suivrai l'euro-vélo-route 6 qui longe le Danube puis les côtes de la mer Noire, de la mer Égée et de l'Adriatique pour le retour. Idéal pour un rouleur qui n'aime pas la montagne tel que moi.

Voilà mon itinéraire prévu (les étapes font entre 160 et 200 kms) reliant pour la plupart des campings ou des hôtels à bas prix trouvés sur le net.
Spoiler : :
Je ne serai fidèle à ce parcours que une étape, quand j'y repense, j'étais carrément à côté de la plaque par rapport à ce qui va suivre :tonton:
Semaine 1 : Classiques du Nord p2-6
Spoiler : :
Etape 1 : Duclair (76) – Miraumont (80) page 2
Etape 2 : Miraumont – Bondues (59) (Paris-Roubaix) p2-3
Etape 3 : Bondues – Grammont (Flandres) (Le Ronde) p4
Etape 4 : Grammont – Esneux (Wallonie) (Flèche Wallone) p5
Etape 5 : Esneux – Langsur (Allemagne) (Liège-Bastogne-Liège) p5
Etape 6 : Langsur – Haguenau (67) p6
Image
Semaine 2 : Allemagne-Autriche p7-8
Spoiler : :
Etape 1 : Haguenau – Bad Urach (Allemagne) p7
Etape 2 : Bad Urach – Inning an der see (Allemagne) p7
Etape 3 : Inning an der see – Waging an der see (Allemagne) p7
Etape 4 : Waging an der see – Linz (Autriche) p7
Etape 5 : Linz – Tulln an der Donau (Autriche) p7
Etape 6: Tulln an der Donau – Velky Meder (Slovaquie) p8
Image
Semaine 3 : Hongrie-Roumanie p8-11
Spoiler : :
Etape 1 :Velky Meder – Dunaujvaros (Hongrie) p8
Etape 2 : Dunaujvaros – Mako (Hongrie) p10
Etape 3 : Mako – Lugoj (Roumanie) p10
Etape 4 : Lugoj – Petrosani (Roumanie) p10
Etape 5 : Petrosani – Pitesti (Roumanie) p10
Etape 6 : Pitesti – Bucarest (Roumanie) p11
Image
Semaine 4 : Mer noire p12-13
Spoiler : :
Etape 1 : Bucarest – Giurgeni (Roumanie) p12
Etape 2 : Giurgeni – Vama Veche (Roumanie) p12
Etape 3 : Vama Veche – Dolni Tchiflik (Bulgarie) p12
Etape 4 : Dolni Tchiflik – Malomirovo (Bulgarie) p12-13
Etape 5 : Molomirovo – Kesan (Turquie) p13
Etape 6 : Kesan – Avdira (Grèce) p13
Image
Semaine 5 : Grèce p13-p15
Spoiler : :
Etape 1 : Avdira – Stravos (Grèce) p13
Etape 2 : Stravos – Litochoro (Grèce) p14
Etape 3 : Litochoro – Litochoro (Grèce) (Escalade du Mont Olympe) p14
Etape 4 : Litochoro – Florina (Grèce) p14
Etape 5 : Florina – Roadozda (ARYM) p14
Etape 6 : Radozda – Durrës (Albanie) p15
Image
Semaine 6 : Adriatique p15-p17
Spoiler : :
Etape 1 : Durrës – Staribar (Monténégro) p15
Etape 2 : Staribar – Slano (Croatie) p15
Etape 3 : Slano – Split (Croatie) p15-16
Etape 4 : Split – Starigrad (Croatie) p16
Etape 5 : Starigrad – Kraljevica (Croatie) p17
Etape 6 : Kraljevica – Udine (Italie) p17
Image
Semaine 7 : Italie p17-19
Spoiler : :
Etape 1 : Udine – Brassano (Italie) p17
Etape 2 : Brassano – Iseo (Italie) p17-18
Etape 3 : Iseo – Oliveto Lario (Italie) (Tour de Lombardie) p18
Etape 4 : Oliveto Lario – Milan (Italie) (Tour de Lombardie) p18
Etape 5 : Milan – Arenzano (Italie) (Milan San-Remo) p18
Etape 6 : Arenzano – Ventimiglia (Italie) (Milan San-Remo) p19
Image
Semaine 8 : Provence p19-p21
Spoiler : :
Etape 1 :Ventimiglia – Le Lavandou (84) (Col d'Eze) p19
Etape 2 : Le Lavandou – Cavaillon (84) p19
Etape 3 : Cavaillon –Cavaillon (84) (Mont Ventoux) p20
Etape 4 : Cavaillon – Sète (34) p21
Etape 5 : Sète – Gabian (34) p21
Image
Semaine 9 : France p22-p24
Spoiler : :
Etape 1 : Gabian – Sévérac le château (12) p22
Etape 2 : Sévérac le Château – Massiac (15) p22
Etape 3 : Massiac – Buxières sous Montaigut (03) p23
Etape 4 : Bruxières sous Montaigut – Bourges (18) p23
Etape 5 : Bourges – Orléans (45) p23
Etape 6 : Orléans – Anet (78) p23
Etape 7 : Anet – Duclair (76) p24
Image
Soient, en prévision, une soixantaine de jours sur le vélo à 24 km/h de moyenne, et environ 9000 kms de vélo. :hate:
Dernière édition par Le sucre sportif le 17 juin 2018, 13:45, édité 6 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2688021
J'ai essayé d'envoyer les cartes en PJ mais ça me mets "La limite du nombre de pièces jointes sur le forum a été atteinte." :paf-mur:

C'est dommage pour les futures photos :sweat:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2688090
Merci Nopik :agenou: Je vais pouvoir finir de présenter le parcours !

La première semaine était à faire au début c'est clair, mais tout ça c'est du prévisionnel, dans la réalité, il y a toujours des pépins à gérer qui font qu'on prend du retard ... no spoil !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 26

Pour Prades j'ai vu la rumeur sur Cyclingfeve[…]

Oui je sais, j'ai tout écouté, mais […]

La date limite est bien passée, apparemment[…]

Cofidis 2018

Casar n’a pas été oublié[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site