Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
  • Page 170 sur 171
  • 1
  • 167
  • 168
  • 169
  • 170
  • 171
#2767794
Salut à tous,

Premier en entraînement raconté sur VCN pour moi. Je me suis acheté un vélo il y a 5 mois, donc je suis plutôt novice! Ce sont d'ailleurs certains d'entre vous qui m'avaient conseillé pour l'achat. J'ai opté pour un Specialized Allez Élite dont je suis très satisfait. Donc déjà, merci pour vos conseils.
Pour ce qui est de mes sorties, je suis en idf et je roule souvent dans l'ouest (surenes, marly, poissy, saint germain, rueil,...). Ce matin, premier 100km:
- départ de République, direction Bois de Boulogne, côte de suresnes jusque Garches, Vaucresson, descente sur Bougival, montée vers Louveciennes, forêt de Marly, redescente sur Orgeval, descente vers Poissy puis Saint Germain et son château, Chatou, Rueil puis arrivée à nouveau sur Suresnes, trois tours de l'anneau de Longchamps et retour dans le 10eme.
- un bon parcours avec des petites côtes (suresnes, mont Valérien depuis Rueil et sa fameuse rue des hortensias, Coups de cul entre le bas de Bougival et la forêt de Marly).

Pour ceux qui roulent en idf, vous en pensez quoi de ce parcours? Je suis preneur de vos suggestions ?
Étant novice, vous en pensez quoi de la distance, moyenne, ....? Quel type d'entraînement faut-il suivre au début pour bien progresser?

https://www.strava.com/activities/1447202721
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#2767871
On a le même vélo :hole:

Sinon, je n'ai pas de réponse à ta question mais j'en ai une autre :green:
Je suis une bille en orientation, j'ai un mal fou à me repérer spatialement. Avec le nom des patelins, il n'y a pas trop de problème pour savoir en gros où je suis mais à chaque fois que je veux revenir dans Rennes, j'ai peur d'emprunter la rocade ou une 4 voies, ou un truc du genre qui serait dangereux ou interdit pour les vélos.
Du coup je me repère avec Strava pour l'instant, mais c'est assez galère de devoir à chaque fois s'arrêter pour sortir le téléphone, regarder etc.
Du coup, vous autres, comment faites-vous ? Vous avez un GPS sur votre capteur de vitesse (à 150€) ou est-ce que sur un vélo de route, une attache pour smartphone sur les guidons est pratique et faisable ?
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2767945
Mancebo82 a écrit :
12 mars 2018, 10:07
Ah ben c’est Allobroges qui s’affute pour l’Ariégeoise on dirait. :rieur: :elephant:
Après il vient sur ce topic et balance quelques :

"Ouai, j'ai prévu de m'inscrire à quelques cyclos cette année", avant de disparaître des startlists tel un betancur de gala. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#2768043
Noé a écrit :
11 mars 2018, 23:16
On a le même vélo :hole:

Sinon, je n'ai pas de réponse à ta question mais j'en ai une autre :green:
Je suis une bille en orientation, j'ai un mal fou à me repérer spatialement. Avec le nom des patelins, il n'y a pas trop de problème pour savoir en gros où je suis mais à chaque fois que je veux revenir dans Rennes, j'ai peur d'emprunter la rocade ou une 4 voies, ou un truc du genre qui serait dangereux ou interdit pour les vélos.
Du coup je me repère avec Strava pour l'instant, mais c'est assez galère de devoir à chaque fois s'arrêter pour sortir le téléphone, regarder etc.
Du coup, vous autres, comment faites-vous ? Vous avez un GPS sur votre capteur de vitesse (à 150€) ou est-ce que sur un vélo de route, une attache pour smartphone sur les guidons est pratique et faisable ?
Perso j'ai un petit GPS (300 euros tout de même) que j'utilise en mode guidage lorsque je fais un parcours que je ne connais pas. C'est tout de même un peu lourd car tu dois avoir tracé ton parcours auparavant sur la carte d'une application pour pouvoir le suivre ensuite. Mais cela te permet de ne pas te préoccuper d'avoir une carte dans la poche quand tu roules dans une région que tu ne connais pas.
#2768076
Noé a écrit :
11 mars 2018, 23:16
On a le même vélo :hole:

Sinon, je n'ai pas de réponse à ta question mais j'en ai une autre :green:
Je suis une bille en orientation, j'ai un mal fou à me repérer spatialement. Avec le nom des patelins, il n'y a pas trop de problème pour savoir en gros où je suis mais à chaque fois que je veux revenir dans Rennes, j'ai peur d'emprunter la rocade ou une 4 voies, ou un truc du genre qui serait dangereux ou interdit pour les vélos.
Du coup je me repère avec Strava pour l'instant, mais c'est assez galère de devoir à chaque fois s'arrêter pour sortir le téléphone, regarder etc.
Du coup, vous autres, comment faites-vous ? Vous avez un GPS sur votre capteur de vitesse (à 150€) ou est-ce que sur un vélo de route, une attache pour smartphone sur les guidons est pratique et faisable ?
Salut,
alors pour un parcours fait pour la première fois, je repère le parcours en détail sur la carte avant de partir en faisant surtout gaffe aux intersections, pour lesquelles je m'aide aussi de "Streetview" sur l'ordi, afin de bien les visualiser; mais je prends quand même une carte avec moi (au moins au 1/100000ème). Les numéros des routes à prendre peuvent bien aider aussi (genre la D92 jusqu'à machin puis la D35 jusqu'à truc, puis D35b etc...) à marquer sur une toute petite feuille éventuellement scotché sur la potence.

Mais maintenant par chez moi, je connais 90% des routes à 50km à la ronde. J'ai tout en tête. Toi aussi à force de rouler dans le même coin, tu finiras par connaître toutes les routes dont les bons "spots" pour vélo de route.

Apprendre à connaître une région par soi-même, à repérer les vallées, les routes de crêtes, comprendre les liens entre tel ou tel coin, tout ça peut vraiment aiguiser fortement ton sens de l'orientation; ça fait partie pour moi de l'essence du vélo.

Bon après pour les modernes, il y a les vrais GPS, qui assistent comme dans certaines bagnoles; mais moi je n'aime pas, je pense que ça peut nous empêcher de développer notre sens de l'orientation naturel. Même en voiture, je ne mets jamais le GPS.
J'ai un Garmin mais surtout pour "l'après", pour voir si la "trace" de la sortie est jolie et pour apprécier les "performances".
#2768101
Mancebo82 a écrit :
12 mars 2018, 11:00
Exactement, début juin il nous dira encore qu’il est large « puis avec le ski de fond de cet hiver j’ai le foncier ». :elephant:
c'est bien...moquez vous, ca me motive et j'espère qu'en juin j'aurai fini mon cycle de ski de fond pour vous mettre une fessée... :elephant:
#2768136
gradouble a écrit :
12 mars 2018, 14:43
Noé a écrit :
11 mars 2018, 23:16
On a le même vélo :hole:

Sinon, je n'ai pas de réponse à ta question mais j'en ai une autre :green:
Je suis une bille en orientation, j'ai un mal fou à me repérer spatialement. Avec le nom des patelins, il n'y a pas trop de problème pour savoir en gros où je suis mais à chaque fois que je veux revenir dans Rennes, j'ai peur d'emprunter la rocade ou une 4 voies, ou un truc du genre qui serait dangereux ou interdit pour les vélos.
Du coup je me repère avec Strava pour l'instant, mais c'est assez galère de devoir à chaque fois s'arrêter pour sortir le téléphone, regarder etc.
Du coup, vous autres, comment faites-vous ? Vous avez un GPS sur votre capteur de vitesse (à 150€) ou est-ce que sur un vélo de route, une attache pour smartphone sur les guidons est pratique et faisable ?
Salut,
alors pour un parcours fait pour la première fois, je repère le parcours en détail sur la carte avant de partir en faisant surtout gaffe aux intersections, pour lesquelles je m'aide aussi de "Streetview" sur l'ordi, afin de bien les visualiser; mais je prends quand même une carte avec moi (au moins au 1/100000ème). Les numéros des routes à prendre peuvent bien aider aussi (genre la D92 jusqu'à machin puis la D35 jusqu'à truc, puis D35b etc...) à marquer sur une toute petite feuille éventuellement scotché sur la potence.

Mais maintenant par chez moi, je connais 90% des routes à 50km à la ronde. J'ai tout en tête. Toi aussi à force de rouler dans le même coin, tu finiras par connaître toutes les routes dont les bons "spots" pour vélo de route.

Apprendre à connaître une région par soi-même, à repérer les vallées, les routes de crêtes, comprendre les liens entre tel ou tel coin, tout ça peut vraiment aiguiser fortement ton sens de l'orientation; ça fait partie pour moi de l'essence du vélo.

Bon après pour les modernes, il y a les vrais GPS, qui assistent comme dans certaines bagnoles; mais moi je n'aime pas, je pense que ça peut nous empêcher de développer notre sens de l'orientation naturel. Même en voiture, je ne mets jamais le GPS.
J'ai un Garmin mais surtout pour "l'après", pour voir si la "trace" de la sortie est jolie et pour apprécier les "performances".
Tout pareil ! Et si tu es une bille en orientation, c'est pas grave, c'est pas un don, on peut progresser. D'ailleurs, moi, maintenant on m'appelle Mappy alors qu'à la base...
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#2770331
Merci pour vos réponses ! :super:
Ce qui me fait surtout peur, c'est les rocades, les 4 voies, les autoroutes et tout ça. Mais si je m'organise bien, je devrais faire en sorte de pouvoir toujours les éviter :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2770361
Noé a écrit :
16 mars 2018, 12:07
Oui bien sûr. Mais rentrer ou sortir de Rennes sans passer par la rocade ou par les 4 voies, c'est un tour de force.
Je comprends l'esprit. Je te conseille de repérer une sortie viable de Rennes (contrairement à ce que l'on pense, il existe de plus petites sorties, même sur des villes de cette taille) via Google Maps et Street View. Le mieux, c'est évidemment que ce soit proche d'où tu habites et que tu n'aies pas toute la ville à traverser.

Une fois que tu auras repéré ça, tu seras tranquille et tu pourras te permettre de te perdre dans la campagne environnante. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#2770362
Noé a écrit :
16 mars 2018, 12:07
Oui bien sûr. Mais rentrer ou sortir de Rennes sans passer par la rocade ou par les 4 voies, c'est un tour de force.
Ça me rappelle une fois où j'avais fait Annecy-Grenoble en vélo... La traversée de Chambéry était une horreur, soit je me perdais dans des zones industrielles soit les panneau m'amenaient sur la rocade :metalhead:

Pour m'en sortir j'ai pris une route qui montait sur les contreforts des Bauges de manière à contourner Chambéry, hop une petite bosse de 300m de dénivelé en plus :banana:
#2770946
WimVansevenant a écrit :
11 mars 2018, 20:57


Pour ceux qui roulent en idf, vous en pensez quoi de ce parcours? Je suis preneur de vos suggestions ?
Étant novice, vous en pensez quoi de la distance, moyenne, ....? Quel type d'entraînement faut-il suivre au début pour bien progresser?

https://www.strava.com/activities/1447202721

Lorsque je suis à Paris, je roule dans le sud-ouest de l'IDF, la fameuse "vallée de Chevreuse".
En gros c'est Issy les Moulineaux > Clamart > Bievres > Jouy en Josas > Gif sur Yvette et aprés tu rentres dans le vif du sujet, un "petit paradis" pour le cycliste francilien avec pas moins d'une trentaine de bosse (d'environ 1km à 5%) à 30 km à la ronde.
Sur ce lien tu peux trouver des parcours sympathiques: http://www.ecvelizy78.com/index.php?opt ... &Itemid=59
Sinon, tu mets la "heatmap" (carte de chaleur) sur Strava builder, et tu peux repérer assez facilement les bosses et leur difficulté autour de Chevreuse.
Avatar de l’utilisateur
Par Booze
#2779727
Chaque année, la campagne des classiques me donne envie de visiter la Belgique et de rouler sur les routes célébrées aux mois de mars et avril. Je ne sais pas si toutes sont ouvertes au public. Je me demande aussi si les monts pavés ne necessitent pas un entraînement ou un équipement spécifiques.
  • 1
  • 167
  • 168
  • 169
  • 170
  • 171

Je note l'absence de Carlos Arias, le coureur qui […]

world ligue, pour défendre mon titre !

TRANSFERT

Vermote + Schillinger + Castrillo (Bianchi) vs[…]

PHONAK (marseille68)

Non Nizzolo restera même pour 3M?? […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site