Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
  • Page 1 sur 171
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 171
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2023319
Vous connaissez le principe !


En ce qui me concerne, j’annonçais il y a quelques semaines (3 ?), que je cherchais à franchir un nouveau palier. Je pense que c'est fait depuis mon retour du Ventoux. Aujourd'hui, je peux annoncer que j'ai probablement la meilleure forme que j'ai jamais eu (l'avantage de faire du vélo depuis seulement 2 ans ^^). Et évidemment, je ne compte pas m'arrêter là. :)
Avatar de l’utilisateur
Par Super_Cuvet
#2023394
Week-end de merde pour moi.
Je voulais faire une grosse sortie de montagne (3000 m de D+) et j'ai choisi le mauvais jour avec le samedi. Le temps annoncé était correct, j'ai fait un col puis on s'est pris la flotte après las descente. On s'est mis à l’abri en espérant que ça se calme, mais on est resté 3 h avant de se dire qu'il fallait remonter sous la pluie.
Le lendemain, super temps, mais je n'ai pas pu aller rouler.
Bien dégouté.
Je voulais faire cette sortie pour préparer mon brevet de 1 000 km qui part le 15/07. Ce n'était pas indispensable, mais ça m'aurait fait plaisir psychologiquement.

En attendant, c'est repos complet.
Par gratriple
#2023433
Bonour à tous,
je découvre à l'instant ce nouveau forum.
Je pensais que c'était fini à jamais.
Quelques sorties pour moi ce w-e en solo où j'ai bien senti les bénéfices de l'Ariégeoise. J'ai fait une sortie une semaine après, au cours de laquelle je ne suis jamais senti aussi en forme. 72 km avec 870 m de D+ à 30.9 km/h. Un tour que je suis content d'habitude de faire à 28 ou 28,5 km/h.
Pas de course prévue pour l'instant, donc une baisse de motivation.
Je ferai la Lapébie en septembre.
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2023445
Gratriple, ton nouveau pseudo est excellent. :cheer:


Moi, je suis à Morzine ce WE pour préparer l'EDT, mais j'ai des envies de suicide devant le temps annoncé ... particulièrement dégoûté, de quoi me gâcher le WE. :unsure:
Par _Socrates_
#2024223
Ah le plaisir de revenir ici !

Bon pour moi début des semaines à la montagne.

Deux petites sorties avec des cotes de 8/9+ km à 7% à chaque fois. Samedi c'est le niveau au dessus avec 12 km à 7% pour monter au pré de Mme Carle.

Je me rends compte que j'oublie parfois de bien pédaler rond et que je suis en mode force. Je me crame un peu dans ces cas. Dans les descentes ça va (je freine quand même un peu) tant que le bitume est correct sinon je flippe à mort.

En tout cas grand plaisir de rouler en montagne (et puis je pars tot comme ça je suis très tranquille).
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#2024237
_Socrates_ a écrit :Ah le plaisir de revenir ici !

Bon pour moi début des semaines à la montagne.

Deux petites sorties avec des cotes de 8/9+ km à 7% à chaque fois. Samedi c'est le niveau au dessus avec 12 km à 7% pour monter au pré de Mme Carle.

Je me rends compte que j'oublie parfois de bien pédaler rond et que je suis en mode force. Je me crame un peu dans ces cas. Dans les descentes ça va (je freine quand même un peu) tant que le bitume est correct sinon je flippe à mort.

En tout cas grand plaisir de rouler en montagne (et puis je pars tot comme ça je suis très tranquille).
Alors, t'as pas encore attaqué le Granon?
Fait toi bien plaisir et j'espère qu'il fait soleil
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#2024521
gratriple a écrit :Bonour à tous,
je découvre à l'instant ce nouveau forum.
Je pensais que c'était fini à jamais.
Quelques sorties pour moi ce w-e en solo où j'ai bien senti les bénéfices de l'Ariégeoise. J'ai fait une sortie une semaine après, au cours de laquelle je ne suis jamais senti aussi en forme. 72 km avec 870 m de D+ à 30.9 km/h. Un tour que je suis content d'habitude de faire à 28 ou 28,5 km/h.
Pas de course prévue pour l'instant, donc une baisse de motivation.
Je ferai la Lapébie en septembre.
pseudo retrouvé B)
Par Tony09*
#2024583
Je suis en ce moment en Galice ou j'ai l'occasion de rouler tous les 2 jours et sensations également relativement bonnes sur de trés belles routes. C'est trés bon signe avant ma premiere cyclo \"La Marcel Queheille\" qui passe notamment par le redoutable col de Burdincurutcheta (Iraty) (9.4km à 8.6% + 5.7km à 5.3% car en deux parties...), avec ma bonne forme sur une cyclo \"normale\" j'aurai pu espérer un bon résultat (d'autant qu'on est que 80 apparemment...). Mais la, je risque d'étre trop limité dans les forts pourcentages à cause de mon relatif grand gabarit (1.90m)... On va voir tout ça, mais une vraie bonne excitation de raccrocher un dossard.
http://www.cyclo-marcelqueheille.fr/cyc ... _page.html
Par -Vélomen-
#2025307
Moi j'ai fait La Pyrénéenne (avec l'ami Mattdu34 !!).

Là je pars 3 jours en Ariège. Je serai à Foix. Quelqu'un connait des cols sympa et assez durs au départ de Foix ?

Je compte me faire le Plateau de Beille et le Port de Pailhères mais ils sont déjà à quelques bornes de Foix. D'ailleurs, quelqu'un sait-il si on peut enchainer depuis Ax 3 Domaines le col de Pradel et le Port de Pailhères via Mijanès ?
Grosso modo, est-ce que le col de Pradel donne sur Mijanès ?
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#2025331
-Vélomen- a écrit :Moi j'ai fait La Pyrénéenne (avec l'ami Mattdu34 !!).

Là je pars 3 jours en Ariège. Je serai à Foix. Quelqu'un connait des cols sympa et assez durs au départ de Foix ?

Je compte me faire le Plateau de Beille et le Port de Pailhères mais ils sont déjà à quelques bornes de Foix. D'ailleurs, quelqu'un sait-il si on peut enchainer depuis Ax 3 Domaines le col de Pradel et le Port de Pailhères via Mijanès ?
Grosso modo, est-ce que le col de Pradel donne sur Mijanès ?
En partant de Foix, à l'ouest tu as ce que tu as fait l'année dernière à l'Ariégeoise (enchainement Péguère, Portel, Crouzette, puis descendre sur Massat et faire le col de Port, ou le Port de Lhers ou Agnès, tu connais)
Sinon à l'Est, c'est plus moyenne montagne vers Roquefixade ou le col du tremblement avec le château de Montségur.

Tu peux faire Beille en partant de Foix en passant par Tarascon et le Pas de Souloumbrié si tu veux éviter la 4 voies.
Le col de Pradel donne sur Mijanès.
#2025347
J'aime bien quand vous indiquez vos moyennes et D+, moi qui ne fais pas de compèt mais qui roule assez régulièrement (surtout l'été...), ça me permet de comparer et de me jauger, donc faites péter les chiffres !
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2025401
_ChaletReynard a écrit :J'aime bien quand vous indiquez vos moyennes et D+, moi qui ne fais pas de compèt mais qui roule assez régulièrement (surtout l'été...), ça me permet de comparer et de me jauger, donc faites péter les chiffres !
Va voir les sorties de chacun sur Strava, tu auras une bonne idée.
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#2025417
-Vélomen- a écrit :Merci Gradouble !

T'as déjà fait Pradel ? La route est bonne ? C'est dur ?

Je te pose pas la question pour le Port de Pailhères, qui a l'air aussi dur que le Tourmalet !
Non, je ne l'ai pas fait en vrai, je l'ai fait en streetview sur Google earth
Et les commentaires décrivent un col dur, sur une route étroite, revêtement moyen et descente un peu dangereuse.
Avatar de l’utilisateur
Par Super_Cuvet
#2025741
Départ de mon brevet de 1 000 km à 18h ce jour.
Le découpage est fait : 3 étapes de 500, 280 et 220 km sur le modèle de Paris-Brest-Paris qui m'avait réussi.
La météo s'annonce clémente même si il faudra se méfier de la chaleur.
Niveau préparation, j'ai le même kilométrage qu'au départ de Paris-Brest-Paris qui avait lieu un mois plus tard.
J'essaierai de vous donner des nouvelles, au moins aux soirs d'étapes.
Retour prévu vendredi aux alentours de 16h.
Par Tony09*
#2025746
Je profite d’une surement très courte période de fonctionnement de VCN, avant que le site replante subitement…
Première cyclo de l’année et première épreuve de cyclisme depuis bien 4 ans, la Marcel Queheille ce samedi 12 Juillet.
Les sensations sont globalement bonnes depuis un mois car j’ai l’occasion de pas mal rouler, par contre toute ma semaine à été très chargées en plus d’une hygiène de vie de merde (il n’était pas rare que mon seul déjeuner de la journée soit une plaquette de Milka et/ou un petit Sandwich le soir, soit aucun repas complet de la semaine…) + Une bonne quarantaine d’heure de voiture en l’espace de 6 jours…

Donc au programme, 148km, 4 cols dont :
-Col d’Osquich, 5km à 5%
-Col de Gamia, 3km à 10%
Col d’Iraty/Burdincurutchetca (col en deux parties, 9.5km à 8.5%, une courte descente de 2 kilométres puis 5km à 5%).
-Col de Susscouse, 18.1km à 5%

On est une petite soixantaine pour le grand parcours, un peu plus pour le petit. Le peloton est composé de pas mal de coureurs ayant fait la Pyrénéenne et qui feront l’EDT + quelques coursiers.
Dés le départ sachant que le premier col arrive après 10km je me mets directement devant, une place que je garde jusqu’au pied du col ou les premières accélérations arrivent assez rapidement, jusqu’à mi col on est un groupe de 20, ça respire fort (voire très fort), je ne suis surement pas le plus facile mais il y a visiblement plus au taquet que moi. A partir de mi- col, une petite cassure scinde le groupe en 2, un groupe de 8/9 part devant (dont 3/4 faisant le grand parcours), je décide de ne pas me m’étre réellement dans le rouge sachant les difficultés qui nous attendent tout en essayant de contrôler la fugue des dossards « grand parcours », des concurrents directs, finalement il m’a manqué un poil de rythme pour sauter dans la roue du groupe devant...
Donc on bascule à 50 petites secondes d’eux (selon les temps des meilleurs sur Strava), eux ce sont notamment Ezequiel Mosquera plusieurs top 5 sur la Vuelta, Loic Herbreteau ex-champion de France élite (et accessoirement, le vainqueur 4h30 plus tard) et Mathieu Dumont, 29eme du France clm cette année et qui a coché l’EDT comme objectif, je ne pensais pas que de si gros « poissons » participaient, j’aurais du ouvrir les yeux et tenter plus sérieusement de les suivre ;-)
Puis la descente commence, je débute en téte de mon groupe dévalant à prés de 70 sur une route large, rectiligne mais humide puis dés que les premiers légers virages, je ne suis bizarrement pas du tout en confiance perds du terrain et devra reboucher 50 mètres en bas de la descente.
Courte transition avant le second col (4km), au pied du second col, on revient tout juste à 50 mètres du groupe de téte et les sévères pourcentages commencent dés le début, la aussi je décide de gérer, je ne reprends pas grand monde mais ne rétrograde pas non plus.
Nouvelle descente, route un peu plus séche mais petite et gravillonneuse, donc la aussi la confiance n’est pas forcement au rendez-vous et une petite poursuite s’en suit dés la fin de la descente, je rentre assez rapidement dans un groupe d’une petite dizaine, on tourne bien malgré le vent de face, je grignote ma première barre de céréale avant d’attaquer le « gros morceau » du jour.
Les 5/6 premiers kilométres de Burdincurutchetcha sont terribles, jamais en dessous de 10% et la pluie commence à tomber, gentiment au début puis très forte pour le restant du col.
Le groupe se disloque très rapidement, 2/3 « petits parcours » savent que c’est la dernière difficultés pour eux et n’hésitent pas à « taper dedans » je garde mon rythme avec un Elite du club de Montauban, on reste ensemble puis nous rejoins un « petit parcours ». Enfin vient la descente, assez terrible, petite route trempé, 10°, fiante de vache/brebis/mammouth et un épais brouillard nous empêchant de voir à plus d’une petite dizaine de métre. L’élite se prend une petite taule à mi-descente (glissade), je suis sur les freins, je descends rarement à plus de 35 à l’heure, d’autant que je ne connais pas cette descente. Une fois arrivée en bas du col frigorifié (dents qui claquent), mon compagnon de galère décide de couper pour finalement faire que le petit parcours, je décide bien sur de continuer, étant donné que c’est ma seule cyclo de l’année :-D.
Une nouvelle petite descente de 2km à -10% nous attend, la aussi route légèrement humide et je me fais doubler vitesse grand V par des mecs qui ont l’air de se soucier le moins du monde d’une route humide :-D.
Donc j’attaque le dernier col, rapidement un point ravito que je décide (très très bétement) de zapper, me disant que j’avais assez de nourriture dans mes poches, puis que j’allais retrouver un nouveau point ravito au sommet…
Ce fut une grave erreur, car grosse grosse défaillance 10 min après dans de très gros pourcentage, un coureur me double très facilement, obligé de m’arrêter pour manger ma derniere banane + barre céréale (et accessoirement, pisser excellente raison pour s’arrêter :-D). Ce petit encas fait effet au bout de 10min ou je reprends un peu du poil de la béte pour finir le col ou j’espérais réellement un point ravito au sommet (et le sommet était long mais longgggg à arriver) ce que je ne trouverai jamais… bon il reste uniquement la descente puis 30 bornes de faux plat descendant.
Descendante encore humide, je me fais doubler par deux mecs (qui pour le coup descendaient très bien). Une fois à la fin de la descente, je trouve une voiture de l’organisation, je me stop afin de leur squatter, fruits, banane et bout de pain :-D
Puis ça repart, deux mecs arrivent de derrière, la fin se fera rapidement jusqu’à l’arrivée on roule assez bien (les 18 derniers kilomètres à 40 de moyenne). Mis à part un des deux, surement un peu « débile » qui prenait ses relais n’importe comment (trop rapidement ce qui cassait le rythme), et lorsque je lui fais la remarque il me répond « Hé, on n’est pas dans la méme catégorie ») (qu’il répète bizarrement 3/4 fois, je n’ai toujours pas compris le sens de sa phrase …).
La ligne est à 1km, vu que les jambes tournaient bien je me fais une petite poursuite à 45 pour lacher mes 2 compères et pour finir à la 14éme place. (Le vainqueur termine en 4h45 à 30.3km/h, soit 1h06 de moins que moi sans compter le fictif :-D)
Donc voila, vraiment dommage cette pluie et ce froid, qui ont occasionnés en partie cette grosse baisse de régime dans le dernier col. D’autre part, je pense que ma semaine ne m’a pas permise d’arriver avec les stocks d’énergie suffisamment plein avant une épreuve d’endurance comme celle-ci.
Uniquement 2 repas complets la veille depuis 6 jours, et on sait qu’il vaut mieux faire le plein 3/4 jours avant le jour J. C’était donc trop juste.
Mais globalement vrai bonheur de courir à nouveau, avoir de l’adversité et ressentir de nouveau la sensation de tourner vite et efficacement.
Déjà que le parcours de cette cyclo est très dur, la pluie s’est chargée d’inclure une nouvelle difficulté, franchement et objectivement je ne pense pas que le parcours de l’EDT soit plus dur, même au contraire un poil plus simple.
http://www.strava.com/activities/164860 ... 3830661408
Par nicoman1
#2025761
bonjour à tous!!!!
me voila de retour, ou de nouveau inscrit sur le forum....... :evil: bref...........
retour pour moi sur mon vélo prévu dans la semaine...... ou au pire la semaine prochaine..... :woohoo:
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2025768
Bravo Tony ! Gros niveau comme toujours. :)


Perso, je reviens de Morzine pour ce qui étaient mes derniers entraînements avant EDT. La forme est là, pourvu que ça dure ! J'en ai également pris plein les yeux, superbes cols de la Ramaz et de la Joux Verte (par Montriond, pas par Morzine, c'est moche).

J'ai été impressionné par la difficulté de Joux Plane par Samoens (en fin de parcours, ça pique). Et contrairement à ce que son nom indique, c'est pas \"plane\" du tout. ^^
Ce kilomètre à 10,7% de moyenne (avec rampes à 12/13%) après même pas une moitié de col \"tranquille\" qui t'annonce que toute la suite sera entre 9 et 10% ... j'en cauchemarde encore. ^^
Mais une fois encore, très sympa comme col ! Peu de passage (merci le passage par la vallée un peu plus à l'ouest), et petite route verte et sympa. Il parait que t'as une super vue sur le Mont Blanc en haut ... mais mon WE a été extrêmement brumeux.
Avec la descente mouillée de la Ramaz (par Praz de Lys) dans la brume la plus complète, j'avais un peu l'impression d'être sur une étape dantesque du Tour. ^^

Et sinon bah, je confirme que je me découvre des talents de descendeur. Je suis très à l'aise avec mes gommes Swissstop. Par contre, dans la descente pourrie et humide de l'Encrenaz, je me fais doubler par un type avec des jantes carbones profil haut ... Oo
J'ai vraiment pas compris, je me suis dit qu'il était soit vraiment bon, soit vraiment fou (j'entendais le carbone crisser quand il évoluait quelques mètres devant moi). C'était sans doute un peu des deux. :)
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 171
Cyclisme et TV 2018

Pensez vous que la Ryder Cup va faire de l'ombr[…]

EDT 2019

Non, dans les Pyrénées, les collecti[…]

Nice Ghost Cycling Team

Merci beaucoup Super_Cuvet… En effet c'est[…]

Quand je dis que ce serait une erreur, ce n'est […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site