Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 51 sur 51
  • 1
  • 47
  • 48
  • 49
  • 50
  • 51
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#2908267
El_Pistolero_07 a écrit :
16 sept. 2018, 19:22
Tout est _normal en athlé à ce que je vois...



Oui je vois le mal partout, même quand c'est un gars de ma région qui pète le record du monde.
Il est pas plutôt d'origine alsacienne?
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2908320
El_Pistolero_07 a écrit :
16 sept. 2018, 19:22
Tout est _normal en athlé à ce que je vois...



Oui je vois le mal partout, même quand c'est un gars de ma région qui pète le record du monde.
Evidemment je ne vais pas sombrer dans l'angélisme, mais c'est un gars brillant, qui est entouré des meilleurs préparateurs. Il est perfectionniste et se documente sans cesse sur comment il peut théoriquement repousser ses limites et le mets en pratique sur lui-même. Je trouve qu'il a une approche du sport aboutie (on peut faire en effet la comparaison avec la Sky ou Froome) sauf qu'il a un charisme de dingue, il ne triche pas devant les caméras, c'est vraiment un beau champion, et pour moi un exemple, notamment sur sa capacité à sortir des perf' en étant blessé, complètement cramé, le tout avec l'humour nécessaire pour dédramatiser les situations compliquées dans laquelle il peut se mettre.

Et surtout il est très démonstratif, on peut dire qu'il en fait trop mais je trouve cela sain de vivre à tel point ses concours, à partager avec le public, on vit vraiment le concours à travers lui, c'est super je trouve.

Il disait également qu'il se sacrifiait complètement pour son sport, qu'il n'avait pas de vie sociale, qu'il se vouait entièrement au décathlon, et bien aujourd'hui, le décathlon lui a rendu, il est devenu le meilleur, et il ne lui manque plus que le titre olympique :applaud:

Je ne suis peut-être pas objectif mais bon :green:

RECORD DU MONDE :champagne: :champagne: :champagne: :champagne:


PS : il vit à Montpel' :occitan16:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2908325
PS2 : C'est un record du monde que j'espérais, et qui est plutôt logique vu sa progression, son mental, ses capacités. Pour moi il ne vole pas le RM d'Eaton qui était déjà un monstre physiquement, c'est mérité !
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#2908334
Chapeau bas.
Pour moi aussi c'est l'une des épreuves que j'apprécie le plus.
Après le triple et la longueur tout de même.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2908546
Comme l'a dit Levrai-Dufaux, il y avait une tentative de record du monde à Berlin par Eliud Kipchuge, champion olympique en titre et qui a finalement réussi à mettre 1' à l'ancien record du monde, passant à 2h01 :w00t:

Vous connaissez mon point de vue sur l'athlé kenyan et le marathon, mais ça reste une perf' impressionnante :applaud:


Il avait tenté pour son sponsor de passer sous les 2h en courant en mode Contre-la-montre-par-équipes, c'était aussi une façon d'étudier l'apport des lièvres, de la piste sur la performance en demi-fond :study:

Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#2909208
Le sucre sportif a écrit :
17 sept. 2018, 08:49
Comme l'a dit Levrai-Dufaux, il y avait une tentative de record du monde à Berlin par Eliud Kipchuge, champion olympique en titre et qui a finalement réussi à mettre 1' à l'ancien record du monde, passant à 2h01 :w00t:

Vous connaissez mon point de vue sur l'athlé kenyan et le marathon, mais ça reste une perf' impressionnante :applaud:
Je trouve le commentaire sur Kipchoge un peu injuste.
Et d'ailleurs, je ne te vise pas personnellement le sucre, c'est plutôt que, de manière générale, j'ai trouvé caricaturale la manière dont la presse française a relayé les records du monde de de Kipchoge et Mayer (incroyable performance en passant, je suis scotché, je pensais vraiment que le record d'Eaton ne lui était pas encore accessible !).
D'un côté, on s'extasie sans retenue sur la performance historique de notre "Superman". De l'autre, on jette le discrédit sur Kipchoge au bout de quelques lignes. C'est vraiment grotesque de mon point de vue.

Kipchoge, est un champion hors norme. A 18 ans, il bat Bekele et El Guerrouj en finale des Championnats du monde du 5000m au terme qui plus est, d'une des plus belles courses de l'histoire avec une ligne droite finale d'anthologie. Ca classe quand même le bonhomme. Depuis son passage sur route en 2013, les performances de Kipchoge sur marathon, c'est :

2:01:39- 1st-Berlin
2:04:17- 1st-London
2:00:25- Monza (non homologué puisque il a notamment bénéficié de lièvres qui se relayait pendant toute la course)
2:03:32- 1st-Berlin
2:03:05- 1st-London (sur un parcours nettement moins roulant que Berlin)
2:08:44- 1st-Rio Olympics (une course très tactique avec un premier semi hyper lent)
2:04:42- 1st-London
2:04:00- 1st-Berlin
2:05:00- 1st-Rotterdam
2:04:11- 1st-Chicago
2:05:30- 1st-Hamburg
2:04:05- 2ème du marathon de Berlin (sa seule défaite, battu par Kipsang qui fait le record du monde ce jour-là en 2h03'23)

10 victoires en 11 marathons, pratiquement tous couru en moins de 2h05.
Je pense que compte tenu de sa trajectoire précoce et de la constance et la linéarité de ses performances, le discrédit ne devrait pas être jeter sur Kipchoge sous prétexte que le fond keynan est gangréné par le dopage.
J'avais notamment lu que Kipchoge s'entraînait nettement mieux que les autres, ce qui contribuait à expliquer sa domination. Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez lire à cette adresse la partie de son entraînement pour le marathon de Berlin 2017, rien que les charges qu'il s'impose, ça fait peur :
http://www.sweatelite.co/eliud-kipchoge ... d-attempt/
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2909274
Désolé c'est vrai que mes propos étaient caricaturaux mais je ne visais pas Kipchoge en particulier :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#2909823
levrai-dufaux a écrit :
18 sept. 2018, 12:23
Le sucre sportif a écrit :
17 sept. 2018, 08:49
Comme l'a dit Levrai-Dufaux, il y avait une tentative de record du monde à Berlin par Eliud Kipchuge, champion olympique en titre et qui a finalement réussi à mettre 1' à l'ancien record du monde, passant à 2h01 :w00t:

Vous connaissez mon point de vue sur l'athlé kenyan et le marathon, mais ça reste une perf' impressionnante :applaud:
Je trouve le commentaire sur Kipchoge un peu injuste.
Et d'ailleurs, je ne te vise pas personnellement le sucre, c'est plutôt que, de manière générale, j'ai trouvé caricaturale la manière dont la presse française a relayé les records du monde de de Kipchoge et Mayer (incroyable performance en passant, je suis scotché, je pensais vraiment que le record d'Eaton ne lui était pas encore accessible !).
D'un côté, on s'extasie sans retenue sur la performance historique de notre "Superman". De l'autre, on jette le discrédit sur Kipchoge au bout de quelques lignes. C'est vraiment grotesque de mon point de vue.

Kipchoge, est un champion hors norme. A 18 ans, il bat Bekele et El Guerrouj en finale des Championnats du monde du 5000m au terme qui plus est, d'une des plus belles courses de l'histoire avec une ligne droite finale d'anthologie. Ca classe quand même le bonhomme. Depuis son passage sur route en 2013, les performances de Kipchoge sur marathon, c'est :

2:01:39- 1st-Berlin
2:04:17- 1st-London
2:00:25- Monza (non homologué puisque il a notamment bénéficié de lièvres qui se relayait pendant toute la course)
2:03:32- 1st-Berlin
2:03:05- 1st-London (sur un parcours nettement moins roulant que Berlin)
2:08:44- 1st-Rio Olympics (une course très tactique avec un premier semi hyper lent)
2:04:42- 1st-London
2:04:00- 1st-Berlin
2:05:00- 1st-Rotterdam
2:04:11- 1st-Chicago
2:05:30- 1st-Hamburg
2:04:05- 2ème du marathon de Berlin (sa seule défaite, battu par Kipsang qui fait le record du monde ce jour-là en 2h03'23)

10 victoires en 11 marathons, pratiquement tous couru en moins de 2h05.
Je pense que compte tenu de sa trajectoire précoce et de la constance et la linéarité de ses performances, le discrédit ne devrait pas être jeter sur Kipchoge sous prétexte que le fond keynan est gangréné par le dopage.
J'avais notamment lu que Kipchoge s'entraînait nettement mieux que les autres, ce qui contribuait à expliquer sa domination. Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez lire à cette adresse la partie de son entraînement pour le marathon de Berlin 2017, rien que les charges qu'il s'impose, ça fait peur :
http://www.sweatelite.co/eliud-kipchoge ... d-attempt/
Punaise, j’ai pas de souvenir et je ne trouve pas d’images... Heeeeeeeelp! :hello:

Edit: ca y est j’ai trouvé! 1’53 le dernier 800m :ouch:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2911908
Finale ligue de diamand Belgique 2018 :
Dernière des deux finales de la ligue de diamant 2018 avec les meilleurs athlètes des réunions précédentes sur les épreuves qui n’ont pas été concourrues à Zurich la veille.


Pour ceux qui veulent voir l'ensemble des épreuves

Courses femmes :
Spoiler : :
100m haies : 5 états-uniennes sont invitées dont la détentrice du record du monde, Kendra Harrison. Et c’est Briana McNeal qui s’impose au cassé en 12’’61 devant Harrison et Williams.

200m : Dafne Schippers fait un super départ et mène à l’entrée de la dernière ligne droite tallonnée par Shaunae Miller. Mais Miller fait un super retour et vient s’imposer avec une belle avance, et un chrono en 22’’12, devant Schippers et Samuel.

Edit : Schippers est disqualifiée pour avoir mordue dans le couloir intérieur à la sortie de virage. Samuel passe seconde et Sherika Jackson passe sur le podium.

400m : Salwa Naser s’impose avec une grosse avance en étant une nouvelle fois sous les 50’’ et avec un joli negative-split, faisant la différence dans le dernier 200m. Elle avait couru deux jours auparavant aux championnats d’Asie et avant en plus le décalage horaire mais peu importe, elle met plus d’une seconde à Phyllis Francis et Wimbley. C’est un triplé etatsunien derrière l’imbattable bahraïnie.

400m haies : Victoire sans contestation de Yaroshcuk-Ryzhykova en 55’’38 devant la locale Claes et l’italienne Folorunso. Il y a trois ukrainiennes dans les 6 premières !

1500m : Sifan Hassan va tenter de se racheter de sa courte défaite de la veille, face à Arafi, Tsegay et Muir. Seule Tsegay suit la lièvre pour mettre la pression sur Hassan qui semble payer les efforts de la veille, Muir reste en embuscade derrière Hassan. Hassan recolle à la fin du second tour, avec Muir, elle sont donc 3 en lice à la mi-course, derrière elles sont toutes larguées, il y a deux courses ! Muir prend la tête à la cloche et accelère progressivement et va s’imposer en 3’58’’49 devant Houlihan revenue de nulle part et Sifan Hassan qui a donc doublement échoué alors qu’elle était en tête des bilans.

3000m steeple : On retrouve la nouvelle recordwoman du monde Chepkoech qui avait réalisé l’exploit à Monaco en juillet avec une armée de Kenyannes. Elle s’échappe dès la mi-course et semble partie vers la victoire avec de gros écarts. Elle s’impose en moins de 9’ (8’55’’10) devant Jeruto qui bat son record perso en 8’59’’62 et Kiyeng. C’est un triplé kenyan qui battent toutes les 3 l’an record du meeting.
Sauts et lancers femmes :
Spoiler : :
Le concours de poids a lieu dans le centre-ville avec un public nombreux et c’est logiquement la chinoise Liu Gong qui s’impose avec un jet à19m53 pour remporter le diamant devant Saunders et Schwanitz.

Disque : Fin de saison difficile pour Perkovic qui ne va finir que 3ème, elle qui était invaincue cette saison, Yaime Perez s’impose avec un jet en 65m devant la brésilienne De Morais en 64m65. Perkovic réalise elle aussi un jet en 64m.

Longueur : La reine Ibargüen réalise le doublé en s’imposant sur la longueur après avoir gagné le triple-saut hier ! Elle devance Shara Proctor et Saunders.

Hauteur : Nafissatou Thiam vise la gagne à domicile et s’impose en passant 1m89 au troisième essai, elle qui avait réalisé 2m lors de son pic de forme. McDermott et Okuneva complètent le podium avec une barre de 1m87 passée.
Courses hommes :
Spoiler : :
100m : Vicaut est absent et c’est Baker qui est le grand favori de cette finale. Pourtant c’est Coleman qui s’impose en battant le record de l’année en 9’’79 devant Baker qui a raté son départ et Blake. Prescod est également sous les 10 secondes. Un chrono qui le place dans les 10 meilleurs chronos de tous les temps sur 100m.

110m haies : La revanche de Shubenkov après la déception de Berlin, il s’impose en 12’’97 devant Ortega 13’’10 et le jamaïcain Parchment 13’’35. Pascal Martinot-Lagarde rentre dans le rang, il finit quatrième en 13’’36, il aurait pu faire podium sans quelques erreurs, ayant été mis rapidement en pression par les deux premiers.

400m : Hors Diamond League avec le français Atine-Vénel à l’intérieur, les frères Borlée et le jeune Sacoor pour la Belgique. Sacoor passe Kévin Borlée sur la ligne, doublé belge. Ils courent en 45’’60. Atine Venel termine 7ème en 47’’14 mais n’a pas démérité. Dylan Borlée s’est malheureusement blessé.

800m : Dès le départ, 4 kenyans se place dont le lièvre. Dans le dernier virage, Korir passe Lewandowski et s’impose sans contestation en 1’44’’72. Lewandowski va chercher la deuxième place aux dépends de Rotich.

5000m : 3 lièvres pour tenter d’en finir en moins de 13’, les éthiopiens Kejelcha, Barga et Gebrhiwet mènent à mi-course, et ça va très vite ! Ils sont toujours 3 pour la gagne au dernier tour, c’est Kejelcha qui mène mais Barega le bat en accélérant à 200m de l’arrivée, avec le meilleur chrono de l’année, 12’43 et le record du monde espoir ! Gebrhiwet bat son record perso tout comme Kejelcha . Les 5 premiers sont éthiopiens, 8 coureurs finissent sous les 13’ !
Sauts et lancers hommes :
Spoiler : :
Disque : Victoire du jamaïcain Dacres avec un jet à 68m67, un mètre plus loin que Gudzius le champion du monde en titre et Stahl qui complète le podium. Le déclin de Robert Harting, qui n’est que 6ème.

Hauteur : En l’absence de Barshim et de Lysenko, le concours est assez ouvert et c’est Starc qui est le premier à passer 2m33 au deuxième essai. Przybylko le rejoint avec un super 3ème essai. A 2m35, Przybylko échoue et laisse la victoire à l’Australien Starc qui ne passera pas non plus à 2m35.

Triple saut : Pichardo prend rapidement les commandes et c’est Scott, champion des Etats-Unis, qui fait deux saut au-delà des 17m qui se place en outsider en début de concours. Tyler réagit au 3ème essai avec un 17m31 qui le place en tête ! Pichardo réagit juste après avec une planche parfaite et un 17m49 et s’impose devant Taylor et Scott.

Perche : On s’attend à ce que cela monte haut même si c’est la fin de saison, tout le gratin est invité. Ils sont encore 6 en lice à 5m83 car Barber passe 5m83 après un échec à 5m78. Morgunov, Kendricks et Lisek réussissent tandis que Lavillenie échoue et fini 5ème à 5m73. Duplantis également échoue et termine 7ème à 5m68, lui qui avait enchaînées les impasses. A 5m88, Barber et Lisek échouent mais Morgunov réussi au 3ème essai tout comme Kendricks. Morgunov tue le concours en passant 5m93 au premier essai ! Kendricks décide alors de faire l’impasse et d’aller chercher la gagne à 5m98 tandis que Morgunov fait l’impasse pour mettre la pression et obliger Kendricksà multiplier les essais avec peu de repos. Et cela marche ! Timur Morgunov remporte cette diamond league devant Sam Kendricks et Shawancy Barber.
Avatar de l’utilisateur
Par manu74annecy
#2912032
blouss_ a écrit :
16 sept. 2018, 18:45
C'est fait!!! :applaud:
Record du monde pour Mayer avec 9126 points. C'est énorme. C'est pour moi la plus belle discipline de l'athlé. Celle qui la représente le mieux.
J'interviens assez tard sur le sujet, mais ce qu'a fait Kevin Mayer est quand même l'un des exploits de l'histoire du sport français.
Et on en cumule trois cette année avec Fourcade et les footeux. (mais je resterai sur le biathlète pour le sportif le plus émérite de l'année).

Ceci dit, Kevin Mayer en battant le record du monde réalise ce que peu avant lui ont déjà fait niveau français.
Et le décathlon, même si ce n'est pas starisé comme le 100m, c'est l'une des plus belles disciplines avec des champions exceptionnels ces dernières décennies (si on compte l'heptathlon des filles), Thompson, Plaziat, O'Brien, Dvorak, Sebrle, Clay, Eaton, Joyner-Kersee, Dreschler, Kluft, Ennis, Thiam ... (je ne citerai pas Barber que je ne pouvais pas encadrer)
Désormais, il doit lorgner sur Tokyo pour ajouter le titre olympique. S'il ne se déchire pas sur une épreuve, il a une marge forcément énorme sur la concurrence. Et si il le fait, il ne restera guère que Pérec et Mimmoun pour soutenir la comparaison
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#2942113
Au fait, y avait les championnats d’Europe de cross country ce weekend, et c’est passé sur Eurosport!! Et les deux courses etaient super à suivre!!! Je n’en devoile d’ailleurs rien, si vous voulez les regarder.

Mais du coup, quelle tristesse de ne pas voir plus souvent cette discipline que je trouve tellement interessante, et en plus tellement naturelle, essentielle, ancestrale (courir dans la nature): c’est une honte que cette epreuve ne soit pas olympique!! :paf-mur:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2942190
J'avais dit que voir des coureurs faire 25 tours de stades ça n'était pas mon truc. Mais les voir dans un sous-bois, des portions boueuses, autour d'un lac, en plein décembre en t-shirt qu'on croirait que c'est l'été, c'est kiffant :metalhead:

Et puis la course séniors hommes était sympa à suivre, avec du suspense, et un vainqueur mérité (en plus d'être européen, lui :siffle: ) :super:
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#2942327
Le sucre sportif a écrit :
12 déc. 2018, 09:58
J'avais dit que voir des coureurs faire 25 tours de stades ça n'était pas mon truc. Mais les voir dans un sous-bois, des portions boueuses, autour d'un lac, en plein décembre en t-shirt qu'on croirait que c'est l'été, c'est kiffant :metalhead:

Et puis la course séniors hommes était sympa à suivre, avec du suspense, et un vainqueur mérité (en plus d'être européen, lui :siffle: ) :super:
Et puis alors à pratiquer je te raconte pas. :love:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2954734
C'est la reprise de la saison en salle et lors du réunion de Paris-Bercy, record d'Afrique du Burkinabé Fabrice Zango :w00t:

Avatar de l’utilisateur
Par Falco1997
#2954851
El_Pistolero_07 a écrit :
16 sept. 2018, 19:36
Teuteuteu, il vivait à La Roche de Glun et fut formé dans le club de Tournon sur Rhône. Mais né à Argenteuil.
Teuteuteu, du coup c'est un gars de chez moi. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2959899
La saison en salle bat son plein avec le célèbre Meeting de Liévin !
Pascal Martinot-Lagarde s'impose sur 60m haies, ça a été plus dur pour Rénelle Lamotte, partie trop vite sur 800m remporté par Habitam Alemu (ETH) et pour Jimmy Vicaut, avec un départ difficile sur 60m remporté par Gué-Arthur Cissé (CIV). Au triple saut, le phénomène Zango (BUR) continue sur sa lancée et Kévin Borlée (BEL) s'impose quasi à domicile sur 400m. Ta Lou (CIV) est en grande forme également en s'imposant sur 60m.

Genzebe Dibaba a échoué dans sa tentative de record du monde du 1000m, elle réalise 2'37"40.

Au perche Elite Tour de Rouen, Sam Kendricks va chercher un 5m90, on part sur les bases d'un duel avec Duplantis (5m86 à un autre meeting) pour le mondial cet été arbitré par Morgunov :metalhead:

La semaine prochaine auront lieu les championnats de France en salle à Miramas :study:
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#2959997
A noter qu'en dehors de la piste, Julien Wanders a battu le record d'Europe du semi-marathon en 59'13 (améliorant de près de 20 secondes le temps de Mo Farah) la semaine dernière. Cela représente 17 secondes au 100m en moyenne sur les 21,1 km. Les amateurs de fractionné apprécieront :genance:

Il s'agit même d'un record de France car, même si Wanders porte les couleurs de la Suisse, il a la double nationalité et son record sera enregistré comme un RF comme l'avait été son record d'Europe réalisé à Houilles sur 10 km en fin d'année dernière.
  • 1
  • 47
  • 48
  • 49
  • 50
  • 51

Oh bordel quelle ferveur et Bernal la grande cla[…]

Après la course, c'est + facile de voir ce […]

AG2R La Mondiale 2019

Petite question, Cosnefroy est encore gên&ea[…]

A Mendoza, victoire de Jefferson Cepeda Ortiz (pen[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site