Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 132
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 132
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2722520
Image

La saison qui approche doit marquer le renouveau dans l'équipe du nord. Sanquer remercié par le directeur de Cofidis Compétition après 5 années comme manager , il est remplacé par un ancien de la maison qui n'est autre que Cédric Vasseur. Ces principales missions seront tout d'abord de redonner confiance au groupe ainsi qu'une meilleure cohésion et de lever de nouveau les bras sur le Tour de France (dernière victoire en ... 2008 !). Autre changement notable, le départ de Didier Rous comme directeur sportif. Il était le DS attitré de N. Bouhanni ces dernières saisons. En remplacement , Roberto Damiani arrive avec sa grande expérience.

Au niveau du groupe pro , certains jeunes de talent sont partis (Sénéchal ou encore Venturini). Pour les remplacer , l'équipe a recruté un jeune belge de talent , Van Lerberghe. Il aura comme mission de faire partit du train de Bouhanni sur les grandes courses mais également de jouer sa carte sur les sprint ou le vosgien ne sera pas présent. Il aura également des libertés sur les classiques pavés en compagnie de Laporte. Ce n'est cependant pas la recrue phare de l'équipe pour ce mercato. L'équipe nordiste a surtout réalisée l'un des gros coups français en recrutant le champion d'Espagne en tire , Jesus Herrada (ainsi que son frère , talentueux grimpeur). Malgré le fait que ce ne soit pas Vasseur qui soit allé le chercher , ce dernier se félicite de la venue du champion ibérique car cela permet d'avoir 2 leaders dans l'équipe. Il l'aura répété X fois dans les médias ces dernières semaines , il ne souhaite plus que Bouhanni monopolise l'équipe entière à sa cause et le puncheur espagnol offre de nouvelles perspectives en course.
Petit clin d'œil également à Victor Lafay qui rejoindra l'équipe au 1er août 2018. L'équipe poursuit son recrutement judicieux chez les jeunes depuis quelques années (Sénéchal, Venturini, Laporte, Le Turnier, Perez, Turgis, Chetout, Hofstetter, Molard ou encore Godon). Avec le départ de Bagot et José Herrada qui devrait être le lieutenant de son frère , il aura probablement l'occasion de jouer sa carte personnelle dès son arrivée au milieu de l'été.

Les principaux objectifs de la saison :

- Tour de France
- Championnat de France / d'Espagne
- Paris-Roubaix
- Milan-San Remo
- 4 Jours de Dunkerque
- GP de Denain
- Paris-Nice

Et dans une moindre mesure :

- GP de Fourmies / La Voix du Nord
- Vuelta
- Les autres manches de Coupe de France
- Liège - Bastogne - Liège
- Critérium du Dauphiné
- Les manches de Coupe de Belgique


Le groupe 2018 :

[FRA] Guillaume Bonnafond (2018)
[FRA] Rayane Bouhanni (2018)
[FRA] Nacer Bouhanni (2019)
[FRA] Loïc Chetout (2018)
[BEL] Dimitri Claeys (2018)
[FRA] Nicolas Edet (2019)
[FRA] Dorian Godon (2018)
[ESP] José Herrada (2018)
[ESP] Jesus Herrada (2018)
[FRA] Hugo Hofstetter (2019)
[FRA] Victor Lafay* (2020)
[FRA] Christophe Laporte (2018)
[FRA] Matthias Le Turnier (2018)
[FRA] Cyril Lemoine (2019)
[ESP] Luis Angel Maté (2019)
[ESP] Dani Navarro (2018)
[FRA] Anthony Perez (2019)
[FRA] Stéphane Rossetto (2018)
[FRA] Julien Simon (2019)
[FRA] Geoffrey Soupe (2019)
[FRA] Anthony Turgis (2018)
[FRA] Jimmy Turgis (2018)
[BEL] Bert Van Lerberghe (2019)
[BEL] Michael Van Staeyen (2018)
[BEL] Kenneth Vanbilsen (2018)

*(à partir du 1er août)

________________________________________________________________________________________________


L'avis de Psyonix sur les coureurs :

Guillaume Bonnafond, équipier : :elephant:

Rayane Bouhanni, équipier : Il est souvent charié pour être dans l'équipe de son frère mais fait son job d'équipier donc rien à y redire.

Nacer Bouhanni, sprinteur : Leader de l'équipe et sprinteur vedette. 2018 doit être une grande année pour lui , celle de la confirmation ou de la stagnation.

Loïc Chetout, équipier : Coureur au look atypique, il a un niveau type CDF. Coureur utile dans un groupe avec une mentalité d'attaquant. Je valide pleinement.

Dimitri Claeys, flandrien : Début de saison poussif jusqu'au Tour , il a ensuite montré des choses intéressantes. 2018 peut être une belle année pour lui , avec en plus le départ de Sénéchal.

Nicolas Edet, grimpeur/équipier : Coureur passe partout. Lui aussi est toujours utile dans un effectif. Il peut aussi bien tirer le peloton sur le plat comme jouer sa carte en montagne.

Dorian Godon, équipier : Jeune coureur qui peut, s'il s'en donne les moyens, devenir un monstre sur le vélo. A suivre de près en 2018 ...

José Herrada, grimpeur : Grimpeur de talent malgré ces résultats, je l'imagine dans un rôle d'équipier dévoué pour son frère.

Jesus Herrada, puncheur : LA grosse recrue hivernale. Avec lui , Cofidis doit pouvoir peser sur d'autres courses que celles se finissants au sprint. Un pari risqué mais s'il marche , ce sera le jackpot messieurs dames !

Hugo Hofstetter, sprinteur/flandrien : Jeune pépite, il doit être plus constant et obtenir un gros résultat référence. 2018 doit être une année charnière pour lui.

Victor Lafay, équipier : Jeune talent, il semble encore assez frêle. Il devra prendre de la caisse pour faire des choses chez les pros mais le potentiel est la , c'est indéniable.

Christophe Laporte, dieu : Futur n°1 mondial.

Matthias Le Turnier, équipier : Jeune bon coureur , j'ai parfois du mal à le cerner. Attaquant née ? Finisseur ? Il faudra attendre 2018 pour mieux le connaître.

Cyril Lemoine, équipier/flandrien : Coureur très discret et pourtant très utile. Cyril est partout ! Première rampe de lancement pour Bouhanni, il passe le plus clair de son temps en course aux cotés du vosgien. Quand son leader n'est pas la , il en profite pour finir régulièrement dans les premiers français sur les courses flandriennes. Un grand bonhomme. Merci pour le boulot.

Luis Angel Maté, équipier/grimpeur : Même rôle que Nicolas Edet avec un zeste d'humour en plus. Rien à redire sur son implication dans le groupe.

Dani Navarro, grimpeur : Ces meilleures années sont derrière lui c'est sur , il n'empêche que ces dernières années , il a trainé de vilaines blessures qui ne l'ont pas aidé. Une pensée pour Sanquer qui a souhaité l'emmener sur le Tour alors qu'il savait que l'épaule de l'espagnol était en vrac :sarcastic: .

Anthony Perez, puncheur : Monsieur se permet de taper Van Avermaet sur un sprint en cote , excusez du peu. Coureur qui devrait prendre davantage de responsabilités cette saison. Il mérite un gros résultat avec son parcours atypique.

Stéphane Rossetto, équipier : J'aurais tendance à penser que sa prolongation tardive d'un an est le résultat d'un refût de la part d'un coureur courtisé. Beaucoup d'espoirs ces dernières années pour au final pas grand chose. Avec l'arrivée de Jesus Herrada , il devrait avoir un simple rôle d'équipier.

Julien Simon, puncheur : L'un des meilleurs puncheurs français en activité. Il commence à prendre de l'âge mais parvient toujours à obtenir des résultats. Je l'attend une fois de plus en 2018.

Geoffrey Soupe, équipier : Fidèle rampe de lancement de Nacer , je le trouve plus efficace en avant dernière position du train.

Anthony Turgis, puncheur : Un grand bravo au staff 2017 d'avoir souhaité l'aligner sur les flandriennes (OUI LES FLANDRIENNES) ! Résultat ? Une fracture dès la première course pavé *visionnaire*. Il devra attendre les courses de fin de saison pour retrouver des sensations ... et des résultats. 2016 était une grande année , j'espère que la bonne dynamique ne sera pas interrompu ...

Jimmy Turgis, équipier : coureur utile pour le groupe type CDF. Avis passable.

Bert Van Lerberghe, flandrien/sprinteur : Je l'espèrais depuis 2 saisons , l'équipe m'a entendu :elephant: . Coureur de talent , je l'attend sur les flandriennes avec Laporte, Claeys ou Hofsterrer. Il aura également son rôle à jouer au sprint quand Nacer sera absent.

Michael Van Staeyen, équipier : J'en attend plus de lui. Surement sa dernière saison chez nous. Devrait être du groupe CDF ou groupe sprint pour Van Lerberghe. *voir Vanbilsen*

Kenneth Vanbilsen, équiper/flandrien : Capable du meilleur comme souvent du pire , il aura probablement des opportunités de scorer. *voir Van Staeyen*
Dernière édition par Psyonix76 le 07 août 2018, 20:21, édité 14 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2722521
Après 5 années sous la direction d'Yvon Sanquer , le président de Cofidis Compétition a jugé utile de changer de manager général. Comment lui donner tord avec ces 2 dernières saisons relativement tendues. Une mauvaise ambiance générale , un manager ésseulé en prenant toujours la défense (à tord ou à raison) de Nacer Bouhanni , de mauvaises décisions sportives et un dernier mercato complètement loupé dans le sens des départs (Sénéchal et surtout Venturini qui a fortement déplu à Vittu). Cédric Vasseur, un ancien de la maison, vient donc relancer la machine de l'une des plus anciennes formations du milieu. Il ne vient pas seul car il ramène dans ces bagages le très expérimenté Roberto Damiani qu'il a connu chez BeinSport. On pourrait même penser qu'Emmanuel Barth vienne compléter le groupe pro en tant que cycliste :elephant: . Coté départ , on peut noter celui de Didier Rous pour rejoindre Pineau et le Coq.

L'avis de Psyonix : Sanquer et Rous partis , Vasseur et Damiani qui arrivent ; j'aurais tendance à penser que l'on gagne en professionnalisme et en qualité. Les premiers retours dont je dispose m'apprennent que les coureurs sont ravis de ces changements. Le premier stage en Espagne s'est passé dans une très bonne ambiance (à l'inverse de ces dernières années).

Staff 2018 :

Thierry Vittu (Président Cofidis Compétition)
Cédric Vasseur (Manager général)

Roberto Damiani (Directeur sportif)
Alain Deloeuil (Directeur sportif)
Christian Guiberteau (Directeur sportif)
Jean Luc Jonrond (Directeur sportif)

Jacques Decrion (Entraineur)
Vincent Villerius (Entraineur)

Pour voir la composition complète des membres du staff , c'est par ici : http://www.equipe-cofidis.com/categorie/staff/
Dernière édition par Psyonix76 le 11 déc. 2017, 09:09, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2722522
Image


Cofidis Handisport

Depuis sa création, en 1997, l’équipe COFIDIS a toujours soutenu le paracyclisme, à travers l’aide matérielle et financière fournie à un athlète de haut niveau : Laurent Thirionet (5 titres de Champion d’Europe, 7 titres de Champion du Monde, 7 médailles aux Jeux, dont 2 en or).

En 2010, l’équipe Cofidis a décidé d’aller plus loin, en créant le premier pôle handisport au sein d’une équipe cycliste professionnelle.

Cette intégration est une forme de reconnaissance pour les athlètes handisport de haut niveau, qui évoluent pourtant dans le monde amateur, avec peu de moyens techniques et financiers, et restent inconnus du grand public.

Concrètement, le but de cette structure est d’aider les athlètes handicapés à pratiquer leur sport au plus haut niveau dans les meilleures conditions possibles. Mais aussi, de manière plus générale, de sensibiliser les milieux sportifs, le monde des médias et le grand public.

En effet, même si les consciences évoluent vers une vision moins pathétique du handicap, seule la notion de performance peut faire évoluer les mentalités. Susciter l’admiration plutôt que la compassion, c’est un des objectifs de l’équipe paracycliste Cofidis.

Cela suppose un haut niveau d’exigence dans le choix des athlètes (haut niveau, sélectionnables en équipe nationale), comme dans les comportements de chacun. Porter le maillot Cofidis, c’est une fierté, mais aussi un engagement et une responsabilité.

Les athlètes handisport participent aux mêmes stages que l’équipe route, et effectuent les mêmes entraînements que leurs homologues de l’équipe pro. Leurs performances et leur volonté impressionnent les autres coureurs et créent un climat d’admiration et de reconnaissance mutuelle. C’est une des clés de l’intégration, et donc de la réussite de la démarche.

« Ce qui nous intéresse est d’aller au delà d’une simple aide matérielle ou financière en permettant aux athlètes handisports et valides de collaborer ENSEMBLE, travailler ENSEMBLE, s’entraîner ENSEMBLE et échanger ENSEMBLE. » Thierry Vittu
source : Cofidis

Effectif 2018 :

Katell Alençon
Mathieu Bosredon
Arnaud George (champion de France en titre CLM & route)
François Lacroix (champion de France en titre route)
Cédric Ramassamy
Damien Severi

Staff :

Valérie Alexandre (Manageur)
Franck Robert (mécanicien)

Les principaux objectifs de la saison sont évidemment les championnats de France et la Coupe du Monde. La section handisport bénéficie d'une aide précieuse du sponsor qui permet à la structure d'être une référence dans le milieu cycliste handi. Le groupe disposera également d'un entraineur dans un futur proche. Les prochains jeux paralympique 2020 vont vite arriver et le groupe devra , dès cette année , commencer à travailler pour les aborder dans les meilleures conditions.
Dernière édition par Psyonix76 le 11 déc. 2017, 09:24, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2722523
Mercato 2018 / 2019


Le groupe 2019 :

[FRA] Nacer Bouhanni (2019)
[FRA] Loïc Chetout (2019)
[BEL] Dimitri Claeys (2020)
[FRA] Nicolas Edet (2019)
[ITA] Filippo Fortin (2019)
[DAN] Jesper Hansen (2020)
[ESP] José Herrada (2019)
[ESP] Jesus Herrada (2019)
[FRA] Hugo Hofstetter (2019)
[FRA] Matthias Le Turnier (2020)
[FRA] Victor Lafay (2020)
[FRA] Christophe Laporte (2021)
[FRA] Cyril Lemoine (2019)
[ESP] Luis Angel Maté (2019)
[ALL] Marco Mathis (2020)
[FRA] Anthony Perez (2020)
[FRA] Pierre Luc Perichon (2019)
[FRA] Julien Simon (2019)
[FRA] Geoffrey Soupe (2019)
[FRA] Damien Touzé (2020)
[BEL] Bert Van Lerberghe (2019)
[BEL] Kenneth Vanbilsen (2019)
[BEL] Zico Waeytens (2019)

En fin de contrat :

[FRA] Guillaume Bonnafond
[FRA] Rayane Bouhanni
[FRA] Stéphane Rossetto
[BEL] Michael Van Staeyen

Départ :

Jimmy Turgis (Vital Concept), Michael Van Staeyen (?), Anthony Turgis (Direct Energie), Dani Navarro (Katusha), Dorian Godon (AG2R), Daniel Teklehaimanot (?), Guillaume Bonnafond (?)

Arrivée :

Damien Touzé (Saint Michel - Auber), Zico Waeytens (Verandas Willems-Crelan), Jesper Hansen (Astana), Filippo Fortin (Felbermayr), Marco Mathis (Katusha), Pierre Luc Perichon (Fortuneo-Samsic)





Rumeur :

Arrivée :

Jonas Rickaert (Sport Vlaanderen)

Bruit de couloir :

Pierre Gouault & Pierre Barbier (Roubaix), Rudy Barbier & Jan Bakelants (AG2R), Aimé De Gendt (Sport Vlaanderen), Kevin Le Cunff (Saint Michel - Auber 93)

Départ :

Stéphane Rossetto (un point sera fait durant la Vuelta et prolongation ou non après le GT)

Prolongation :

Christophe Laporte => 2021
Dimitri Claeys => 2020
Loïc Chetout => 2019
Matthias Le Turnier => 2020
Anthony Perez => 2020
Kenneth Vanbilsen => 2019 (?)

Roberto Damiani => 2021
Dernière édition par Psyonix76 le 16 sept. 2018, 13:14, édité 41 fois.
Par Quef
#2722739
Cofidis sait faire des recrutements judicieux de jeunes... qui ne confirment pas !
Hâte de voir l’équipe à l’œuvre dans une ambiance plus détendue.
Dernière édition par Quef le 14 déc. 2017, 21:28, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#2722762
Pour patienter jusqu'à l'année prochaine, occupons-nous un peu en rappelant ci-dessous le bilan de la saison 2017 de Cofidis :
-
-
-
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#2722767
Le seul truc embêtant, c'est que quand la présentation sera éditée, ceux qui liront les premiers messages du topic ne les comprendront pas.
Du coup, je propose de ne pas éditer les premiers messages et de laisser la présentation telle qu'elle est actuellement :elephant:
Par Quef
#2722782
Noé a écrit :
10 déc. 2017, 23:02
Le seul truc embêtant, c'est que quand la présentation sera éditée, ceux qui liront les premiers messages du topic ne les comprendront pas.
Du coup, je propose de ne pas éditer les premiers messages et de laisser la présentation telle qu'elle est actuellement :elephant:
De quoi parle-tu ? :elephant:
Dernière édition par Quef le 14 déc. 2017, 21:29, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2722789
wallers a écrit :
10 déc. 2017, 22:52
Pour patienter jusqu'à l'année prochaine, occupons-nous un peu en rappelant ci-dessous le bilan de la saison 2017 de Cofidis :
-
-
-
Tu es officiellement notre _Grand Préposé aux Bilans ! :agenou:
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2722831
AlbatorConterdo a écrit :
10 déc. 2017, 23:28
wallers a écrit :
10 déc. 2017, 22:52
Pour patienter jusqu'à l'année prochaine, occupons-nous un peu en rappelant ci-dessous le bilan de la saison 2017 de Cofidis :
-
-
-
Tu es officiellement notre _Grand Préposé aux Bilans ! :agenou:
Entre les insultes de Bouhanni envers Barbier , Anthony Turgis qui lève trop tôt les bras et termine 3ème en Belgique ou encore perdre le classement par équipe de l'Europe Tour en oubliant de s'inscrire à temps sur certaines courses de fin de saison , effectivement , ce bilan est assez cocasse :balloon: :pt1cable:
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2722940
L'article principal ne sera probablement que pour demain .. L'actuelle tempête vient de me laisser un petit cadeau dans les combles qui n'était pas prévu :sweat:
Par *Chouchou*
#2723017
Psyonix76 a écrit :
11 déc. 2017, 11:12
L'article principal ne sera probablement que pour demain .. L'actuelle tempête vient de me laisser un petit cadeau dans les combles qui n'était pas prévu :sweat:
C'est encore la faute à Bouhanni ! :green:
Plus sérieusement, bon courage pour réparer les dégâts de la tempête !

Merci pour la présentation du staff et surtout de Cofidis handisport ! On oublie trop souvent ces athlètes que seule cette équipe cycliste met à l'honneur. :agenou:
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#2723491
Psyonix76 a écrit :
11 déc. 2017, 08:11
AlbatorConterdo a écrit :
10 déc. 2017, 23:28


Tu es officiellement notre _Grand Préposé aux Bilans ! :agenou:
Entre les insultes de Bouhanni envers Barbier , Anthony Turgis qui lève trop tôt les bras et termine 3ème en Belgique ou encore perdre le classement par équipe de l'Europe Tour en oubliant de s'inscrire à temps sur certaines courses de fin de saison , effectivement , ce bilan est assez cocasse :balloon: :pt1cable:
Sérieusement, ils ont vraiment merdé dans l’inscription à des courses ?
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2724356
Le premier stage de pré-saison s'est très bien passé pour la plupart des coureurs. Seul Julien Simon ressent encore des douleurs post opératoire et doit donc décaler de quelques semaines sa reprise. Jesus Herrada va bientôt recevoir un maillot de champion national digne de ce nom. :super:
Par Richard
#2724429
Merci pour la présentation !
La première photo date, non ?


J'avais raté ce coup de pression de Vasseur sinon
« Nacer reste une pépite ! Mais je le dis dans un esprit constructif : 2018 et 2019 seront deux années cruciales pour lui. S’il ne gagne pas Milan-San Remo et une étape du Tour de France, ce sera pratiquement impossible de l’envisager ensuite. Il aura alors 29 ans. Il en a les moyens. Nous faisons tout pour l’accompagner au mieux. Mais il ne pourra plus bénéficier du même statut sur le marché s’il ne passe pas dans la cour des très grands sprinteurs mondiaux. »
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2724431
Elle date en effet. C'est du provisoire en attendant celle de 2018 =)

Il a raison , Sanquer le chouchoutait trop et ce n'est jamais bon. Un petit coup de pression ne fait jamais de mal et évite que l'on se repose sur des acquis. De plus , je suis bien content d'apprendre que Vasseur va diminuer le rôle du père Bouhanni dans le groupe. Il était passé entraineur auprès de certains coureurs du temps de Sanquer ... Incroyable. Je ne serais pas surpris du recrutement d'un entraineur dans le futur.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 132

David Boucher stoppera sa carrière &agrav[…]

Pendant ce temps là en 2018

Mais alors qui gagne ? :elephant: Celui don[…]

Justement, pour briller à Innsbruck, i[…]

CQRanking Trophy 2018

Je grignote, mais Daizenshu me remonte comme une b[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site