Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 22 sur 110
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 110
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2597863
Positivité de Ruffoni et Pirazzi confirmée après la contre expertise...c'est déjà arrivé qu'une contre expertise blanchisse un coureur ? :scratch:
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#2597871
J'espère maintenant que des analyses en profondeur vont être menées sur le reste de l'équipe, les médecins etc...
Les cas dans cette équipe sont vraisemblablement bien trop nombreux pour être isolés.
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2597874
AlbatorConterdo a écrit :
19 mai 2017, 13:26
Positivité de Ruffoni et Pirazzi confirmée après la contre expertise...c'est déjà arrivé qu'une contre expertise blanchisse un coureur ? :scratch:

Qu'avait dit l'organisateur du Giro si les positifs étaient confirmés ?
Par -Vélomen-
#2597878
daizenshu_ a écrit :
18 mai 2017, 21:23
brunobasto a écrit :
18 mai 2017, 21:02
http://www.20minutos.es/deportes/notici ... n=Postlink

De père en fils... :boulet:
Étonnant...
:elephant:
Un bon petit grimpeur de poche...

Mais pas étonnant.

Beaucoup de positifs dans les équipes pro ou conti pro... Rarement en World Tour, quelqu'un a une explication ? Ca triche plus dans les petites divisions qu'en WT (mais ça va moins vite) ?
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2597879
Noé a écrit :
19 mai 2017, 13:36
J'espère maintenant que des analyses en profondeur vont être menées sur le reste de l'équipe, les médecins etc...
Les cas dans cette équipe sont vraisemblablement bien trop nombreux pour être isolés.
...alors qu'ils sont totalement à la ramasse cette année. :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2597880
-Vélomen- a écrit :
19 mai 2017, 13:53
daizenshu_ a écrit :
18 mai 2017, 21:23


Étonnant...
:elephant:
Un bon petit grimpeur de poche...

Mais pas étonnant.

Beaucoup de positifs dans les équipes pro ou conti pro... Rarement en World Tour, quelqu'un a une explication ? Ca triche plus dans les petites divisions qu'en WT (mais ça va moins vite) ?
Oui, plus ils sont mauvais, plus ils se dopent... :green:
A côté de ça, on a des perfs qui augmentent en WT ces derniers temps...tout va bien, circulez, y a rien à voir. :siffle:
Avatar de l’utilisateur
Par abraxas
#2597884
AlbatorConterdo a écrit :
19 mai 2017, 13:26
Positivité de Ruffoni et Pirazzi confirmée après la contre expertise...c'est déjà arrivé qu'une contre expertise blanchisse un coureur ? :scratch:
C'est franchement peu probable, le sample et divisé en deux (A et B)
et la plupart du temps l’échantillon A est soumis a plusieurs analyses, le risque de faux positif est faible.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#2597889
abraxas a écrit :
19 mai 2017, 14:03
AlbatorConterdo a écrit :
19 mai 2017, 13:26
Positivité de Ruffoni et Pirazzi confirmée après la contre expertise...c'est déjà arrivé qu'une contre expertise blanchisse un coureur ? :scratch:
C'est franchement peu probable, le sample et divisé en deux (A et B)
et la plupart du temps l’échantillon A est soumis a plusieurs analyses, le risque de faux positif est faible.
Vincent Vittoz, non ?
Avatar de l’utilisateur
Par abraxas
#2597894
Il y a peu pres un cas tous les deux ans, ca doit faire qqchose comme 1 cas pour 1000.
C'est marginal mais peut être qu'en confiant d’emblée l’échantillon A et le B a deux labos on devrait arriver a un niveau encore plus marginal.
Avatar de l’utilisateur
Par daizenshu_
#2598060
En cyclisme, c'est arrivé à Fabrizio Guidi en 2005.
Contrôle positif à l'EPO, puis échantillon B négatif.
Par biquet
#2598075
jimmy39 a écrit :
19 mai 2017, 14:07
abraxas a écrit :
19 mai 2017, 14:03


C'est franchement peu probable, le sample et divisé en deux (A et B)
et la plupart du temps l’échantillon A est soumis a plusieurs analyses, le risque de faux positif est faible.
Vincent Vittoz, non ?
Exact, je crois que c'était au Furosémide, en 2005. Et quelques semaines plus tard, il devenait champion du monde de skiathlon 30km ( 15km en classique+ 15km en skating).
Avatar de l’utilisateur
Par tuco
#2598316
AlbatorConterdo a écrit :
19 mai 2017, 13:55
-Vélomen- a écrit :
19 mai 2017, 13:53


Un bon petit grimpeur de poche...

Mais pas étonnant.

Beaucoup de positifs dans les équipes pro ou conti pro... Rarement en World Tour, quelqu'un a une explication ? Ca triche plus dans les petites divisions qu'en WT (mais ça va moins vite) ?
Oui, plus ils sont mauvais, plus ils se dopent... :green:
A côté de ça, on a des perfs qui augmentent en WT ces derniers temps...tout va bien, circulez, y a rien à voir. :siffle:

qui augmentent par rapport à quoi ? :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par stereoking69
#2598552
tuco a écrit :
20 mai 2017, 03:10
AlbatorConterdo a écrit :
19 mai 2017, 13:55


Oui, plus ils sont mauvais, plus ils se dopent... :green:
A côté de ça, on a des perfs qui augmentent en WT ces derniers temps...tout va bien, circulez, y a rien à voir. :siffle:

qui augmentent par rapport à quoi ? :reflexion:
Ce que veut dire Albator, c'est que les performances en terme de watts augmentent d'années en années depuis 5 ou 6 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#2598555
abraxas a écrit :
19 mai 2017, 14:03
AlbatorConterdo a écrit :
19 mai 2017, 13:26
Positivité de Ruffoni et Pirazzi confirmée après la contre expertise...c'est déjà arrivé qu'une contre expertise blanchisse un coureur ? :scratch:
C'est franchement peu probable, le sample et divisé en deux (A et B)
et la plupart du temps l’échantillon A est soumis a plusieurs analyses, le risque de faux positif est faible.
Sachant en plus, que la plupart des "faux-positifs", ce sont des positifs qui ont eu la chance de voir les métabolites de molécules interdites se dégrader entre les dates des analyses des échantillons A et B.
C'est pourquoi les médecins-dopeurs conseillent à leurs clients d'attendre le tout dernier moment en cas de contrôle positif pour demander une contre-expertise. On ne sait jamais...
Ca avait marché par exemple avec l'ancienne copine de Riccardo Ricco, je ne me souviens plus trop pourquoi mais la procédure de réanalyse avait traîné en longueur et comme par miracle plus du tout d'EPO dans l'échantillon B trois mois plus tard.
Après, il faut compter sur un taux de métabolites qui serait juste au-dessus du seuil de détection dans l'échantillon A (d'où l'intérêt de boire beaucoup d'eau et d'avoir les urines très claires lors d'un contrôle à la limite de ce qui est acceptable), sur une mauvaise conservation de l'échantillon, et espérer que le seuil de détection des appareils/techniques utilisé ne soit pas trop bas.
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#2599006
Alors, je sais même pas quoi dire, donc, je vais juste mettre la vidéo du truc :

Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2600280
J'ai beau aimer le coureur par sa classe sur le vélo, il mériterait de prendre de la prison pour ça.
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 110
CQRanking Négativ Trophy 2017

Cummings viendrait-il donner un semblant de suspen[…]

Coquard va s'en mordre les doigts, mais tant pis[…]

Départ samedi matin pour 4 jours dans les[…]

Dopage 2017

http://www.liberation.fr/amphtml/sports/2017/0[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site